SVM n°202 mars 2002
SVM n°202 mars 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°202 de mars 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 41,6 Mo

  • Dans ce numéro : virus, les nouveaux poisons du Web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
l'essentiel Coup de jeune pour le Jukebox reative s'apprête à lancer une nouvelle génération de son C excellent baladeur MP3 à disque dur, le Jukebox. Désormais doté d'un disque de 20 Go, l'appareil bénéficiera d'une interface Firewire pour accélérer les échanges de musique avec l'ordinateur (400 Mbits/s, contre 11 Mbits/s pour le précédent modèle USB 1.1). Creative en a profité pour faire maigrir l'engin de 30%, tant en termes de taille que de poids. Et en lieu et place de la bat- Réseaux sans fil l'ART mène l'enquête Les réseaux sans fil utilisant les ondes radio, ONDES notamment les protocoles 802.11b (Wi-Fi) et 801.11a, s'imposent de plus en plus comme une technologie prometteuse. Prenant acte de leur importance grandissante, l'Autorité de régulation des télécommunications a lancé cet hiver une grande consultation, à l'intention des acteurs (constructeurs, opérateurs, associations) de ce mouvement naissant. Rappelons que l'utilisation des réseaux 802.11b (bande des 2,4 GHz) est actuellement interdite quand elle franchit un domaine public, et que les 802.11a (5 GHz), plus rapides et de meilleure qualité, ne sont pas encore homologués en France. Jean-Michel Cornu, de la Fédération pour un Internet nouvelle Génération, a planché sur cette consultation et nous explique que "deux usages sont à l'ceuvre  : les réseaux privés, dans une logique d'opérateur, pour ceux, particuliers, universités, hôtels, qui veulent en rester propriétaires ; et les 24 svm Mars 2002 terie au NiMh, la nouvelle, au lithium-ion, fait grimper l'autonomie de 4 à 12 heures. Le baladeur embarquera également un connecteur optique numérique ainsi qu'une mémoire tampon de 16 Mo contre 8 Mo auparavant. Creative prévoit plusieurs accessoires dont une télécommande filaire, une autre sans fil par infrarouge, ainsi qu'un socle pour le transfert des fichiers et la recharge des batteries. Si ce nouveau baladeur n'a pas encore de nom, il a déjà un prix qui devrait avoisiner les 500 € (3 300 F TTC). — S.O. réseaux ouverts publics, sans opérateur, où tout le monde peut communiquer sur la ville". Selon lui, la libération des ondes pourrait ouvrir assez de canaux pour laisser cohabiter les deux types. Un optimisme pas toujours partagé par les associations d'utilisateurs de réseaux radios libres, qui craignent que l'ART, échaudée par la concurrence éventuelle à l'UMTS, reste sur le statu quo.— N.R. Réseaux publics, réseaux privés  : la consultation que mène l'ART permettra peutêtre de mieux prédire l'avenir du sans-fil. R 5 millions d'euros C'est le montant de l'amende que devra verser France Télécom pour avoir tardé à appliquer une décision de l'ART. L'ordre datait de novembre 2000, et imposait de fournir des prestations de facturation et de recouvrement à Sonera, un opérateur suédois désirant ouvrir un service de renseignements téléphoniques concurrent à celui de FT. L'accord a été conclu en juin 2001, soit avec 180 jours de retard, d'où cette amende salée. Wozniak de retour Le cofondateur d'Apple et inventeur du micro à la pomme, SteveWozniak, vient de monter sa start-up, une vingtaine d'années après avoir quitté Apple. Baptisée Woz (pour Wheels of Zeus), elle a déjà reçu presque 7 millions d'euros de la part de capitaux-risqueurs de la Silicon Valley. Pourtant, des produits qu'elle va vendre, on ne sait presque rien, mis à part qu'il s'agira d'appareils mobiles qui combineront localisation GPS et technologies sans-fil. Et maintenant, place au buzz !
LE BILLET ECO I est plus facile de deviner d'où se lèvera le Soleil, que de prévoir le lieu et le moment I de la reprise économique. Si l'on procède par élimination, on en déduit rapidement que si rebond il y a, il sera le produit des hautes technologies. On n'imagine pas un seul instant, la demande d'automobiles ou celle du BTP repartir de l'avant à un rythme tel qu'elle puisse entraîner dans son sillage l'ensemble de l'appareil industriel. On ne croit tout de même pas que l'activité des banques et assurances soit susceptible de constituer un levier pour le reste de l'économie  : ces secteurs peuvent à la rigueur mettre de l'huile dans les rouages mais pas d'essence dans le moteur. Dans la technologie, c'est tout à fait différent. Ici gît le potentiel de productivité que recherchent les entreprises qui doivent se battre pour vendre dans un environnement où les débouchés se contractent du fait de la récession. Une fois les coûts resserrés au maximum afin de vendre au prix minimum, seul le supplément de technologie peut permettre un extra de compétitivité. On peut d'autant plus l'envisager que les prix se sont remis à chuter ces derniers mois, ce qui depuis toujours est un signe prémonitoire du décollage de l'investissement attiré par des n les attend toujours, ces modems qui doivent changer la vie des internautes qui surfent à bas débit. Il y a un an et demi, l'Union internationale des télécoms avalisait la norme V92. Depuis, rien. Si ce n'est la manifestation des constructeurs de modems, impatients de vendre leur dernière génération... Ainsi Vincent Vallaeys, jeune chef de produits chez Kortex, voudrait sensibiliser le public  : "Avec un V92, l'utilisateur gagne jusqu'à 40% de réduction sur le temps de connexion, pareil pour les temps de téléchargement, une augmentation du débit d'émission (Ndlr  : de 33 600 bits/s avec un modem acquisitions bon marché. Reste pourtant deux inconnues. Si les entreprises tablent sur une poursuite de la glissade des prix, elles vont attendre encore. Par ailleurs, fortement équipées elles se décideront si le nouveau matériel intègre des innovations qui permettent de faire la différence au sein de la concurrence. Certes, avec la révolution technologique les périodes d'amortissement se sont énormément réduites (trois ans en moyenne dit-on), mais passé ce délai, si la machine déjà installée peut rendre des services, celle qui prétend prendre sa place a des chances de rester sur le perron. Bref, une reprise a besoin d'un mois sur les prix doublé d'un plus dans le potentiel. "Soeur Anne ne vois-tu rien venir ? " "le ne vois que le soleil qui poudroie et l'herbe qui verdoie." Nous ne sommes guère plus renseignés que cette jeune fille effrayée. A ceci près, cependant, que nous savons maintenant que derrière le nuage de fumée ses frères accouraient à son secours. N'en doutons pas  : si (comme le prétendent les Rita Mitsouko) les histoires d'amour finissent mal... en général ; les histoires de conjoncture se terminent bien... en général. Re débit Tant pis pour eux 56 K V90, à 48 000 bitsls avec un V92), et la possibilité de recevoir des appels téléphoniques sans déconnexion du Net. Tout est prêt. Ne reste plus qu'à convaincre les fournisseurs d'accès..." Mais les FAI restent sourds. Comme Eric Denoyer, directeur de la branche télécom de Tiscali  : "Pas question de changer tout notre parc (40 000 modems !) pour passer du V90 au V92 ! Cette norme arrive très mal..." Comprenez on pense déjà au haut débit. Dernièrement, l'Association française des FAI en faisait valoir la belle progression en France  : 420 000 abonnements en septembre dernier... Faisant presque oublier que l'Internet français compte encore 6 millions d'abonnements au bas débit. — D.S. o I Intel imite AMD Pour créer des processeurs 64 bits au top, il faut abandonner les instructions 32 bits des actuels processeurs pour PC, affirme Intel depuis des années. Si son nouveau composant Itanium 64 (pour serveurs) s'en affranchit bel et bien, Intel travaillerait aussi, dans le plus grand secret, sur un processeur 64 bits compatible 32 bits ! Cette compatibilité, AMD la prône depuis plus d'un an pour sa future famille 64 bits Hammer, dont la sortie est prévue début 2003. Netscape accuse Microsoft n'est pas au bout de ses embrouilles judiciaires. Netscape, filiale d'AOL, ennemi juré de Microsoft, a déposé une plainte pour pratiques anticoncurrentielles. Cette action vient s'ajouter à celle de l'American Antitrust Institute, une organisation qui prône la libre concurrence, qui attaque à la fois Microsoft et le Département de la justice américain. L'AN accuse les deux parties de n'avoir pas révélé les conditions de signature de leur compromis, ce que la loi leur impose. Pendant ce temps, les neufs Etats rebelles qui n'ont pas accepté cet accord amiable poursuivent leur combat. Yahoo récidive Yahoo se met à faire payer la recherche de documents, son activité d'origine. A vous de choisir parmi 70 millions de docs issus de 7 100 sources, allant d'archives de quotidiens aux publications académiques. Exemple  : 50 documents pour 5,73 € /mois. ruAm 9nn9 svrti 7S



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 202 mars 2002 Page 1SVM numéro 202 mars 2002 Page 2-3SVM numéro 202 mars 2002 Page 4-5SVM numéro 202 mars 2002 Page 6-7SVM numéro 202 mars 2002 Page 8-9SVM numéro 202 mars 2002 Page 10-11SVM numéro 202 mars 2002 Page 12-13SVM numéro 202 mars 2002 Page 14-15SVM numéro 202 mars 2002 Page 16-17SVM numéro 202 mars 2002 Page 18-19SVM numéro 202 mars 2002 Page 20-21SVM numéro 202 mars 2002 Page 22-23SVM numéro 202 mars 2002 Page 24-25SVM numéro 202 mars 2002 Page 26-27SVM numéro 202 mars 2002 Page 28-29SVM numéro 202 mars 2002 Page 30-31SVM numéro 202 mars 2002 Page 32-33SVM numéro 202 mars 2002 Page 34-35SVM numéro 202 mars 2002 Page 36-37SVM numéro 202 mars 2002 Page 38-39SVM numéro 202 mars 2002 Page 40-41SVM numéro 202 mars 2002 Page 42-43SVM numéro 202 mars 2002 Page 44-45SVM numéro 202 mars 2002 Page 46-47SVM numéro 202 mars 2002 Page 48-49SVM numéro 202 mars 2002 Page 50-51SVM numéro 202 mars 2002 Page 52-53SVM numéro 202 mars 2002 Page 54-55SVM numéro 202 mars 2002 Page 56-57SVM numéro 202 mars 2002 Page 58-59SVM numéro 202 mars 2002 Page 60-61SVM numéro 202 mars 2002 Page 62-63SVM numéro 202 mars 2002 Page 64-65SVM numéro 202 mars 2002 Page 66-67SVM numéro 202 mars 2002 Page 68-69SVM numéro 202 mars 2002 Page 70-71SVM numéro 202 mars 2002 Page 72-73SVM numéro 202 mars 2002 Page 74-75SVM numéro 202 mars 2002 Page 76-77SVM numéro 202 mars 2002 Page 78-79SVM numéro 202 mars 2002 Page 80-81SVM numéro 202 mars 2002 Page 82-83SVM numéro 202 mars 2002 Page 84-85SVM numéro 202 mars 2002 Page 86-87SVM numéro 202 mars 2002 Page 88-89SVM numéro 202 mars 2002 Page 90-91SVM numéro 202 mars 2002 Page 92-93SVM numéro 202 mars 2002 Page 94-95SVM numéro 202 mars 2002 Page 96-97SVM numéro 202 mars 2002 Page 98-99SVM numéro 202 mars 2002 Page 100-101SVM numéro 202 mars 2002 Page 102-103SVM numéro 202 mars 2002 Page 104-105SVM numéro 202 mars 2002 Page 106-107SVM numéro 202 mars 2002 Page 108-109SVM numéro 202 mars 2002 Page 110-111SVM numéro 202 mars 2002 Page 112-113SVM numéro 202 mars 2002 Page 114-115SVM numéro 202 mars 2002 Page 116-117SVM numéro 202 mars 2002 Page 118-119SVM numéro 202 mars 2002 Page 120-121SVM numéro 202 mars 2002 Page 122-123SVM numéro 202 mars 2002 Page 124-125SVM numéro 202 mars 2002 Page 126-127SVM numéro 202 mars 2002 Page 128-129SVM numéro 202 mars 2002 Page 130-131SVM numéro 202 mars 2002 Page 132-133SVM numéro 202 mars 2002 Page 134-135SVM numéro 202 mars 2002 Page 136-137SVM numéro 202 mars 2002 Page 138-139SVM numéro 202 mars 2002 Page 140-141SVM numéro 202 mars 2002 Page 142-143SVM numéro 202 mars 2002 Page 144-145SVM numéro 202 mars 2002 Page 146-147SVM numéro 202 mars 2002 Page 148-149SVM numéro 202 mars 2002 Page 150-151SVM numéro 202 mars 2002 Page 152-153SVM numéro 202 mars 2002 Page 154-155SVM numéro 202 mars 2002 Page 156-157SVM numéro 202 mars 2002 Page 158-159SVM numéro 202 mars 2002 Page 160-161SVM numéro 202 mars 2002 Page 162-163SVM numéro 202 mars 2002 Page 164-165SVM numéro 202 mars 2002 Page 166-167SVM numéro 202 mars 2002 Page 168-169SVM numéro 202 mars 2002 Page 170-171SVM numéro 202 mars 2002 Page 172-173SVM numéro 202 mars 2002 Page 174-175SVM numéro 202 mars 2002 Page 176-177SVM numéro 202 mars 2002 Page 178-179SVM numéro 202 mars 2002 Page 180-181SVM numéro 202 mars 2002 Page 182-183SVM numéro 202 mars 2002 Page 184-185SVM numéro 202 mars 2002 Page 186-187SVM numéro 202 mars 2002 Page 188-189SVM numéro 202 mars 2002 Page 190