SVM n°202 mars 2002
SVM n°202 mars 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°202 de mars 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 190

  • Taille du fichier PDF : 41,6 Mo

  • Dans ce numéro : virus, les nouveaux poisons du Web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 126 - 127  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
126 127
tous nos tests face-à-face logiciels Deux logiciels pour gérer ACDSee contre Picture Publisher Entre appareils photo numériques et scanners, c'est à une inflation exponentielle d'images que sont confrontés nos disques durs. Arrive alors le jour fatidique où l'Explorateur Windows ne suffit plus pour s'y retrouver. C'est à ce moment que les logiciels ACDSee PowerPack et Photo Album, contenu dans Picture Publisher, prennent tout leur intérêt. Ces deux logiciels sont des boîtes à outils indispensables pour gérer vos images. Premier atout  : ils supportent quasiment tous les formats d'images, à l'exception du récent Jpeg 2000. D'où l'idée, très pratique, d'en faire votre visualiseur d'images par défaut  : quand vous doublecliquerez sur une image, elle sera toujours affichée, par exemple, via ACDSee. Vous pourrez ainsi naviguer entre toutes vos images par les touches Page suivante/Page précédente, les admirer en plein écran, changer la réso- 01,E t-.1 alternative Dans le domaine des "visualiseurs et explorateurs d'images", la concurrence est vive. Tout d'abord de la part de Microsoft, puisque son dernier Windows XP intègre une visualisation en vignettes. Mais il n'est pas aussi universel, souple et avancé que les logiciels spécialisés. Ceux qui n'ont pas Windows XP peuvent essayer l'explorateur de fichiers Explor2000 (www.explor2000.com), qui gère les vignettes à taille réglable. Enfin, des dizaines de sharewares pour visualiser les images se trouvent sur les sites de téléchargement. ACD System a même écrit une version légère de son logiciel vedette, intitulée ACD- See Classic. Pour la retouche d'image, on regardera avec intérêt Photoshop Elements ou Photo Impact, testé dans les pages précédentes. 126 svm Mars 2002 lution, renommer plusieurs images d'un seul coup, ou leur adjoindre des commentaires. Ou encore organiser facilement les images sur votre disque dur, puisque c'est l'utilité première de ces logiciels. Avec le temps, ceux-ci se sont enrichis d'options très intéressantes, intégrées aux programmes ou sous forme de modules additionnels  : envoi d'une image en fond d'écran, diaporamas, planche HTML, économiseur d'écran... Les packs que nous testons ici, proposent, en plus de l'acquisition à partir d'un scanner ou d'un appareil photo numérique et de l'explorateur d'images, un logiciel de retouche. Nicolas Robaux ACDSee PowerPack 3.1 Ed. ACD Systems/AB Soft. Env. 90 € (590 F TTC). www.acdsystems.com Picture Publisher 10, Digital Camera Edition Ed. Micrografx. Env. 65 f (430 F TTC). www.micrografx.com Hormis le récent Jpeg 2000, ACDSee peut afficher tous les formats. Chaque image est Simple et rapide, cela pourrait être la devise de Photo Canvas, le logiciel de retouche d'image Wro.e...1.I Le troisième logiciel de l'ACD- See Power Pack s'appelle FotoAngelo  : il a pour but de j visible dans une fenêtre.101.1.8. d'aperçu. Un bouton permet de trouver toutes les images en double sur vos disques. ACDSee s'intègre parfaitement au menu contextuel de l'Explorateur Windows, en y rajoutant des commandes d'ouverture, de d'ACDSee Power- Pack. Il est plutôt basique et ne devrait dérouter personne. Rotation, recadrage, redimensionnement et zoom sont, bien sûr, présents, de même que les outils essentiels rectangle de sélection, lasso ou baguette magique, pipettes, formes (rectangles ou créer des diaporamas ou des économiseurs, avec NUMMI 1  : possibilité d'ambiance sonore et choix des transitions entre images. 7 Mais ACDSee dispose aussi d'un module de compression et d'archivage intégré, qui vous évitera de A, Son visualiseur -Ir Ses modules de compression et d'archivage
vos images navigation et d'impression ; les images se lancent d'un double clic sur leur icône. En visualisation d'image unique, vous pouvez afficher l'image avec ses barres d'outils ou en plein écran, en adaptant ou non sa taille. La touche Entrée vous renvoie à l'interface du gestionnaire. C'est cette interaction souple entre le visualiseur et l'explorateur qui fait tout le charme d'ACDSee, ainsi que son interface élégante. ellipses seulement), texte. Ce dernier est presque sans options, tandis que les outils Flou, Netteté et Remplissage sont un peu plus paramétrables. Les réglages de niveaux de couleurs et lumière sont très basiques et les filtres peu nombreux. Pour le prix, on reste sur sa faim, d'autant que la structure modulaire du logiciel laissait espérer plus de fonctions. Pas d'assistants non plus, mais l'aide est bien faite. passer par un logiciel dédié ; très pratique, il gère même les archives au format Linux ! Un logiciel de messagerie permet d'envoyer par mail des images en pièces jointes. Il peut générer aussi de très belles planches de vignettes, au format image ou HTML. Les pages HTML qu'il génère sont belles, mais moins pratiques que celles de Photo Album. Enfin, SendPix publie gratuitement vos images sur Sendpix.com. Picture Pybliêher *ta Phi Yom néléorrofnnmee a. ! *oam. I. Photo Album est le nom de l'explorateur/visualiseur de Picture Publisher. Celui-ci est MW*. I., W01101.4.4111 r-33.-F-31..."V"=e je...3 1111 J La bonne surprise. Picture Publisher est un logiciel très complet. Sans prétendre " Nom Ne !'Pr mn,. Fun ^Film. u Photo Album a la très intéressante capacité de pouvoir graver vos images, ou même un + Une mention très bien pour la partie retouche d'image de ce logiciel nettement moins bien intégré dans Windows que son concurrent  : pas de menu contextuel dans l'Explorateur Windows, et il ne peut trier les images aussi bien qu'ACDSee. Pas de fenêtre de prévisualisation non plus. Par contre, la taille des vignettes est plus remplacer Photoshop, il conviendra tout à fait à des particuliers exigeants. Il gère les masques, les objets et des dizaines d'effets  : les effets d'éclairage, reflet ou ajout de foudre sont proprement étonnants. On trouve diaporama auto-exécutable, directement sur CD, sans lancer de programme externe. Lui aussi peut envoyer une image en papier peint, mais avec moins d'options qu'ACDSee, ainsi que des économiseurs d'écran, mais facile à définir que dans ACD- See  : un bouton suffit à la modifier. Photo Album a pour lui une fonction d'album  : une façon de mémoriser, d'une session à l'autre, une sélection d'images multiples, en sauvegardant une liste sur le disque dur. La visualisation d'une image unique est moins pratique que sur ACDSee. Par contre, on peut faire pivoter toutes les images (seulement les Jpeg sur ACDSee). même la lecture des droits d'auteur, méthode Digimarc. La correction des niveaux de couleurs et lumière est remarquable et l'outil de texte aussi. De nombreux assistants, des pages d'aide et un panneau guide (pas toujours très clair) vous faciliteront la tâche. Le manuel (300 pages), malheureusement un fichier PDF à imprimer vousmême, contient de plus un tutoriel très bien fait sans musique. Par contre, les diaporamas HTML qu'il fabrique sont très pratiques, avec leurs flèches de navigation pour passer d'une image à l'autre ; on aurait juste préféré plus de réglages. Les diaporamas multimédias peuvent intégrer de la voix, mais la musique doit être au format Wav ou Midi, ce qui en limite la durée, contrairement au MP3. Tous ces modules bénéficient d'un assistant. Avantage ACDSee pour son intégration avec Windows Avantage Picture Publisher r ses excellents outils Avantage ACDSee pour ses modules additionnels Notre gagnant ACDSee Mars 2002 svm 127



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 202 mars 2002 Page 1SVM numéro 202 mars 2002 Page 2-3SVM numéro 202 mars 2002 Page 4-5SVM numéro 202 mars 2002 Page 6-7SVM numéro 202 mars 2002 Page 8-9SVM numéro 202 mars 2002 Page 10-11SVM numéro 202 mars 2002 Page 12-13SVM numéro 202 mars 2002 Page 14-15SVM numéro 202 mars 2002 Page 16-17SVM numéro 202 mars 2002 Page 18-19SVM numéro 202 mars 2002 Page 20-21SVM numéro 202 mars 2002 Page 22-23SVM numéro 202 mars 2002 Page 24-25SVM numéro 202 mars 2002 Page 26-27SVM numéro 202 mars 2002 Page 28-29SVM numéro 202 mars 2002 Page 30-31SVM numéro 202 mars 2002 Page 32-33SVM numéro 202 mars 2002 Page 34-35SVM numéro 202 mars 2002 Page 36-37SVM numéro 202 mars 2002 Page 38-39SVM numéro 202 mars 2002 Page 40-41SVM numéro 202 mars 2002 Page 42-43SVM numéro 202 mars 2002 Page 44-45SVM numéro 202 mars 2002 Page 46-47SVM numéro 202 mars 2002 Page 48-49SVM numéro 202 mars 2002 Page 50-51SVM numéro 202 mars 2002 Page 52-53SVM numéro 202 mars 2002 Page 54-55SVM numéro 202 mars 2002 Page 56-57SVM numéro 202 mars 2002 Page 58-59SVM numéro 202 mars 2002 Page 60-61SVM numéro 202 mars 2002 Page 62-63SVM numéro 202 mars 2002 Page 64-65SVM numéro 202 mars 2002 Page 66-67SVM numéro 202 mars 2002 Page 68-69SVM numéro 202 mars 2002 Page 70-71SVM numéro 202 mars 2002 Page 72-73SVM numéro 202 mars 2002 Page 74-75SVM numéro 202 mars 2002 Page 76-77SVM numéro 202 mars 2002 Page 78-79SVM numéro 202 mars 2002 Page 80-81SVM numéro 202 mars 2002 Page 82-83SVM numéro 202 mars 2002 Page 84-85SVM numéro 202 mars 2002 Page 86-87SVM numéro 202 mars 2002 Page 88-89SVM numéro 202 mars 2002 Page 90-91SVM numéro 202 mars 2002 Page 92-93SVM numéro 202 mars 2002 Page 94-95SVM numéro 202 mars 2002 Page 96-97SVM numéro 202 mars 2002 Page 98-99SVM numéro 202 mars 2002 Page 100-101SVM numéro 202 mars 2002 Page 102-103SVM numéro 202 mars 2002 Page 104-105SVM numéro 202 mars 2002 Page 106-107SVM numéro 202 mars 2002 Page 108-109SVM numéro 202 mars 2002 Page 110-111SVM numéro 202 mars 2002 Page 112-113SVM numéro 202 mars 2002 Page 114-115SVM numéro 202 mars 2002 Page 116-117SVM numéro 202 mars 2002 Page 118-119SVM numéro 202 mars 2002 Page 120-121SVM numéro 202 mars 2002 Page 122-123SVM numéro 202 mars 2002 Page 124-125SVM numéro 202 mars 2002 Page 126-127SVM numéro 202 mars 2002 Page 128-129SVM numéro 202 mars 2002 Page 130-131SVM numéro 202 mars 2002 Page 132-133SVM numéro 202 mars 2002 Page 134-135SVM numéro 202 mars 2002 Page 136-137SVM numéro 202 mars 2002 Page 138-139SVM numéro 202 mars 2002 Page 140-141SVM numéro 202 mars 2002 Page 142-143SVM numéro 202 mars 2002 Page 144-145SVM numéro 202 mars 2002 Page 146-147SVM numéro 202 mars 2002 Page 148-149SVM numéro 202 mars 2002 Page 150-151SVM numéro 202 mars 2002 Page 152-153SVM numéro 202 mars 2002 Page 154-155SVM numéro 202 mars 2002 Page 156-157SVM numéro 202 mars 2002 Page 158-159SVM numéro 202 mars 2002 Page 160-161SVM numéro 202 mars 2002 Page 162-163SVM numéro 202 mars 2002 Page 164-165SVM numéro 202 mars 2002 Page 166-167SVM numéro 202 mars 2002 Page 168-169SVM numéro 202 mars 2002 Page 170-171SVM numéro 202 mars 2002 Page 172-173SVM numéro 202 mars 2002 Page 174-175SVM numéro 202 mars 2002 Page 176-177SVM numéro 202 mars 2002 Page 178-179SVM numéro 202 mars 2002 Page 180-181SVM numéro 202 mars 2002 Page 182-183SVM numéro 202 mars 2002 Page 184-185SVM numéro 202 mars 2002 Page 186-187SVM numéro 202 mars 2002 Page 188-189SVM numéro 202 mars 2002 Page 190