SVM n°201 février 2002
SVM n°201 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°201 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 167 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau coup d'Apple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
sondage svm/gfk

Les Français et
Malgré la crise, la croissance des nouvelles technologies en France atteindre nos prévisions de l'an dernier. Mais la fracture numérique
Par Anne Pichon, enquête François Mockers pour GfK, infographies Eric Thomas

1 > 33% des foyers ont un
Cintemaute français type? p une famille aisée !
4 Age moyen du chef de famille

36-37 ans

69% des foyers français équipés d'un micro sont également connectés à la Toile. D'après les prévisions de GfK, 35% des foyers de l'Hexagone auront un micro à fin 2002 et 25,5% devraient être connectés au Web.

Revenu mensuel 19 959 F (3043 €) (brut) du foyer Nombre moyen d'enfants Temps passé devant le micro 1,3 9 h 06 min

1998

22%

On l'imaginait jeune et suffisamment disponible pour passer ses nuits sur Internet. En fait, l'internaute français est un bon père de famille, avec de bons revenus. Mais comment fait-il pour consacrer autant de temps à son ordinateur ? Les internautes auront passé en moyenne plus de 9 heures par semaine de leur temps libre face à leur micro. Record battu.

Près des 2/3 de la population française n'a toujours pas vu Internet !
2000 82,6%
80% des Français n'ont jamais utilisé Internet sur leur lieu de travail.

2001

Le retard français? Rat

s
u

2001 sera certainement l'année où la France a basculé dans la cour des grands pays des technos.
Détrôné, le Minitel : pour la première fois, les Français peuvent s'enorgueillir d'être plus nombreux à pratiquer ce sport très technique et parfois coûteux qu'est l'Internet. Ils lâchent la vieille exception française : rappelez-vous, 6 millions d'exemplaires de la boîte à communiquer distribués gratuitement... Exception qui nous conduisit sans doute à laisser s'échapper la tête du peloton des pays du Nord, cette Europe des technos qui aligne depuis le milieu des années 90 des taux de progression de l'Internet de 8, voire 10 points par an... Nous les avons laissés partir. Nous les rattrapons aujourd'hui. En retard pour le rythme d'équipement, nous

67%

1111111111Pe
MIE.
63% des Français n'ont encore jamais utilisé Internet.

Encore peu de Français ont accès au Réseau via leur lieu de travail. Résultat : près de 2/3 d'entre nous déclarent encore ne s'être jamais connectés...

70

svm Février 2002

lamicro
continue... jusqu'à quasiment se creuse encore... 2001 32/5

J France
Avec In11M1 .-1Méthodologie : sondage réalisé à la mi-décembre 2001 par l'institut GfK auprès de 1 005 foyers représentatifs de la population française. Ce sondage applique la méthode des quotas (recrutement selon les critères de sexe, d'âge, de profession, de région et de taille de la commune d'habitation). 150 internautes ont été interviewés par téléphone pendant la même période à partir d'un questionnaire de plus de 20 items.

micro, 23% ont l'Interne
1999

26

4e 2002 : l'année de l'image numérique
2000 2001
Nombre de foyers français possédant un appareil photo numérique Nombre de foyers équipés pratiquant le travail graphique Nombre de foyers équipés lisant des DVD-Vidéo Foyers équipés en micro Foyers connectés à Internet Nombre de foyers équipés versés dans la création musicale

3%

5%

19%

26%
16%

9%

6%

12%

Retouche d'images, mise en page, montage vidéo, autant de nouveaux hobbies qui ont conquis les Français... Et déjà, ils s'emparent du son et de la création musicale : la prochaine lame de fond pour 2002 ?

trappé... par une partie de la France
sommes aussi probablement en retard pour accuser la crise. Résultat: nous gagnons presque 3 points, en passant de 29,8% à 32,5% de foyers équipés et c'est l'une des meilleures progressions européennes ! Une lancée qui pourrait nous conduire à 35% d'équipés fin 2002, soit plus d'un tiers des Français. Et pour la première fois aussi cette année, Paris et sa région laissent le leadership de la meilleure progression aux grandes agglomérations —Lille, Lyon, Marseille et toutes les métropoles de plus de 100 000 habitants, où l'on a recruté le plus gros bataillon d'internautes. Le hic reste, encore et toujours, la mauvaise diffusion des nouvelles technologies dans les couches les moins favorisées de notre population. L'an dernier, la proportion d'internautes ayant fait des études supérieures était de 48%, contre 52% cette année. 26% de professions dites supérieures, 53% de revenus de plus de 18000 F, la concentration de "CSP ++" dans la population des internautes est de plus en plus importante : 87% exactement. Dans le même temps, le nombre de réfractaires augmente lui aussi. Hausse des prix des micros en 2001? Déconvenues de la nouvelle économie? Pour la première fois depuis que nous réalisons ce sondage, le nombre de réfractaires à la micro (ceux qui n'en possèdent pas, et disent n'en vouloir jamais) a

augmenté, et significativement, même, passant à près de 37%, c'est plus d'un tiers des Français! Pourtant, jamais l'ordinateur, jugé depuis le foyer, n'aura été aussi proche de son idéal : objet de communication par mail (pour 65% des interrogés), de création d'images ou de son, jamais le micro n'aura autant tenu ses promesses, vieilles de vingt ans: être un objet de réalisation de soi. Désormais, près de 33% des Français en sont convaincus, eux qui passent plus de 8 heures chaque semaine devant leur écran. Pour le plaisir.

Février 2002

svrn 71




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 201 février 2002 Page 1SVM numéro 201 février 2002 Page 2-3SVM numéro 201 février 2002 Page 4-5SVM numéro 201 février 2002 Page 6-7SVM numéro 201 février 2002 Page 8-9SVM numéro 201 février 2002 Page 10-11SVM numéro 201 février 2002 Page 12-13SVM numéro 201 février 2002 Page 14-15SVM numéro 201 février 2002 Page 16-17SVM numéro 201 février 2002 Page 18-19SVM numéro 201 février 2002 Page 20-21SVM numéro 201 février 2002 Page 22-23SVM numéro 201 février 2002 Page 24-25SVM numéro 201 février 2002 Page 26-27SVM numéro 201 février 2002 Page 28-29SVM numéro 201 février 2002 Page 30-31SVM numéro 201 février 2002 Page 32-33SVM numéro 201 février 2002 Page 34-35SVM numéro 201 février 2002 Page 36-37SVM numéro 201 février 2002 Page 38-39SVM numéro 201 février 2002 Page 40-41SVM numéro 201 février 2002 Page 42-43SVM numéro 201 février 2002 Page 44-45SVM numéro 201 février 2002 Page 46-47SVM numéro 201 février 2002 Page 48-49SVM numéro 201 février 2002 Page 50-51SVM numéro 201 février 2002 Page 52-53SVM numéro 201 février 2002 Page 54-55SVM numéro 201 février 2002 Page 56-57SVM numéro 201 février 2002 Page 58-59SVM numéro 201 février 2002 Page 60-61SVM numéro 201 février 2002 Page 62-63SVM numéro 201 février 2002 Page 64-65SVM numéro 201 février 2002 Page 66-67SVM numéro 201 février 2002 Page 68-69SVM numéro 201 février 2002 Page 70-71SVM numéro 201 février 2002 Page 72-73SVM numéro 201 février 2002 Page 74-75SVM numéro 201 février 2002 Page 76-77SVM numéro 201 février 2002 Page 78-79SVM numéro 201 février 2002 Page 80-81SVM numéro 201 février 2002 Page 82-83SVM numéro 201 février 2002 Page 84-85SVM numéro 201 février 2002 Page 86-87SVM numéro 201 février 2002 Page 88-89SVM numéro 201 février 2002 Page 90-91SVM numéro 201 février 2002 Page 92-93SVM numéro 201 février 2002 Page 94-95SVM numéro 201 février 2002 Page 96-97SVM numéro 201 février 2002 Page 98-99SVM numéro 201 février 2002 Page 100-101SVM numéro 201 février 2002 Page 102-103SVM numéro 201 février 2002 Page 104-105SVM numéro 201 février 2002 Page 106-107SVM numéro 201 février 2002 Page 108-109SVM numéro 201 février 2002 Page 110-111SVM numéro 201 février 2002 Page 112-113SVM numéro 201 février 2002 Page 114-115SVM numéro 201 février 2002 Page 116-117SVM numéro 201 février 2002 Page 118-119SVM numéro 201 février 2002 Page 120-121SVM numéro 201 février 2002 Page 122-123SVM numéro 201 février 2002 Page 124-125SVM numéro 201 février 2002 Page 126-127SVM numéro 201 février 2002 Page 128-129SVM numéro 201 février 2002 Page 130-131SVM numéro 201 février 2002 Page 132-133SVM numéro 201 février 2002 Page 134-135SVM numéro 201 février 2002 Page 136-137SVM numéro 201 février 2002 Page 138-139SVM numéro 201 février 2002 Page 140-141SVM numéro 201 février 2002 Page 142-143SVM numéro 201 février 2002 Page 144-145SVM numéro 201 février 2002 Page 146-147SVM numéro 201 février 2002 Page 148-149SVM numéro 201 février 2002 Page 150-151SVM numéro 201 février 2002 Page 152-153SVM numéro 201 février 2002 Page 154-155SVM numéro 201 février 2002 Page 156-157SVM numéro 201 février 2002 Page 158-159SVM numéro 201 février 2002 Page 160-161SVM numéro 201 février 2002 Page 162-163SVM numéro 201 février 2002 Page 164-165SVM numéro 201 février 2002 Page 166-167SVM numéro 201 février 2002 Page 168-169SVM numéro 201 février 2002 Page 170-171SVM numéro 201 février 2002 Page 172-173SVM numéro 201 février 2002 Page 174-175SVM numéro 201 février 2002 Page 176-177SVM numéro 201 février 2002 Page 178-179SVM numéro 201 février 2002 Page 180-181SVM numéro 201 février 2002 Page 182-183SVM numéro 201 février 2002 Page 184