SVM n°201 février 2002
SVM n°201 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°201 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 167 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau coup d'Apple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
a la une

PROJETS SECRETS

L'informatique autonome sort des labos de Big Blue

1981

Cubiques ou, comme ici, rondouillards, les Mac se sont fait une réputation de machines faciles à vivre. Car Apple a gardé la maîtrise du matériel et du système d'exploitation.

1998

IBM lance le premier PC... décliné depuis vingt ans par des milliers d'assembleurs. Derrière, avec MS-Dos, puis Windows, Microsoft rame pour fédérer cette foison de matériels....
6,6 Go /s, soit six fois plus vite que sur le tout dernier bus PCI-X. Cela dit, si les mécanismes matériels d'autoconfiguration et d'autoréparation évoluent régulièrement, les résultats sont autrement plus flagrants quand le système d'exploitation y met son grain de sel. Depuis 1981 et la naissance du PC, Microsoft est donc en première ligne. Côté fiabilité, de multiples fonctions sont venues doper que logiciel s'exécute dans une partie de mémoire bien isolée, ce qui évite qu'un programme défaillant n'aille écrire dans un bloc mémoire qui ne lui est pas consacré. Voilà pourquoi le moteur d'XP est réputé plus fiable que celui de Windows 98 (Linux et Mac OS X fonctionnent comme XP). Dans ses dernières versions, Windows prévoit aussi un mécanisme empêchant un logiciel qui s'installe de remplacer ses fichiers système vitaux. En fait, XP laisse le logiciel copier ses fichiers comme si de rien n'était, mais sitôt l'installation terminée, il vous prévient qu'il va revenir à sa configuration initiale. Et, sans vous le dire, avant toute installation d'un logiciel, il conserve sur le disque dur une "photo" de ses paramétrages et fichiers. En cas de pépin, on pourra donc, à partir de cette photo, restaurer XP et revenir à l'état antérieur—il ne s'agit que d'une restauration basique: des logiciels comme Goback, ou des solutions matérielles sont plus efficaces. XP comporte aussi plusieurs outils d'analyse, d'optimisation et de réparation automatique des disques. Le logiciel système sait, par exemple, réorganiser les fichiers sur le disque de façon à ce que les softs fréquemment utilisés se lancent plus vite.

les prises à la norme ATA —sur lesquelles se raccordent disques durs et lecteurs de CD/DVD— devraient progressivement faire place à un nouveau standard, le Serial ATA. Ce connecteur gérera des flux de données allant jusqu'à 1,5 Gbit/s, contre 800 Mbits/ s pour l'actuel ATA 100. Au passage, avec Serial ATA, brancher un disque dans le PC passera comme une lettre à la poste : plus besoin de déplacer les petits

o

o

Détection du matériel, mise à jour automatique via Intemet...Wmdows sait déjà s'organiser de façon transparente
cavaliers du disque pour qu'il soit pris en compte par la machine. Promis à la retraite, aussi, les actuels connecteurs PCI, où se logent les cartes d'extension de type audio, modem, réseau, acquisition vidéo, tuner TV, etc. Intel a fait le forcing pour que soit adopté son connecteur de "troisième génération", 3G10. Une version du connecteur plus petite que le PCI est prévue pour concevoir des PC très compacts qui restent extensibles par l'ajout de petites cartes. Et dans la version turbo du 3G10, pour les PC serveurs, les données fileront à Windows au fil des versions. Dans Windows NT/ 2000/XP, le "multitâche préemptif" permet au système de mieux réguler l'exécution parallèle des logiciels et réduit les risques de plantage de la machine. Contrairement à Windows 98, où chaque logiciel décide du moment où il se mettra en attente pour laisser les autres programmes s'exprimer (multitâche coopératif), XP garde la mainmise sur les ressources : sauf cas particulier, un logiciel ne peut donc plus mettre en péril tout le système. Autre grande différence, comparé àWindows 98, cha-

62 SV rn Février 2002

Votre Secrétaire personnel

À part le café, il sait tout faire !

personnel
outils en un pour tout I gérer au quotidien
1 Ill

ecretaire Votre
100 applications Excel : crédits, gestion de cave, salaires, scolarité..• Plus de 1 000 courriers types pour vos démarches quotidiennes banque, assurances, impôts... de 300 CV et 1 000 lettres Plus m otivation de budget avec un convertisseur franc/euro pour gérer vos comptes en euros Un agenda et s un carnet d 'adresse

r



1I )
ni

.%11

Réf. 3307 29,95 €
soit

196,46 FT1t*

un

Veuillez trouver ci-joint le profil du secrétaire le plus doué dont vous pouvez rêver. Il sera votre interface unique et intuitive, doté de 7 outils indispensables pour vous simplifier le quotidien.

Courriers types : plus de 1 000 lettres types utilisables dans l'éditeur intégré (perte de ôchéquier, clôture de compte, déclaration de vol, lettre au centre des Impôts...) CV : plus de 300 CV en français ou en langues étrangères Lettres de motivation : plus de 1 000 lettres de recherche d'emploi, classées par catégories socio-professionnelles ou par type de poste 100 applications Excel" : calcul de l'épargne, crédits et mensualités, dépenses diverses, suivi de la scolarité des enfants, gestion de la cave à vin... www.microapp.com

n i u get avec un convertisseur franc / euro pour faciliter la gestion de vos comptes Un carnet d'adresses accessible depuis les autres applications Un agenda avec rappel des dates et rendez-vous importants

111

Micro
Application

UN NEURONE AVERTI EN VAUT DEUX




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 201 février 2002 Page 1SVM numéro 201 février 2002 Page 2-3SVM numéro 201 février 2002 Page 4-5SVM numéro 201 février 2002 Page 6-7SVM numéro 201 février 2002 Page 8-9SVM numéro 201 février 2002 Page 10-11SVM numéro 201 février 2002 Page 12-13SVM numéro 201 février 2002 Page 14-15SVM numéro 201 février 2002 Page 16-17SVM numéro 201 février 2002 Page 18-19SVM numéro 201 février 2002 Page 20-21SVM numéro 201 février 2002 Page 22-23SVM numéro 201 février 2002 Page 24-25SVM numéro 201 février 2002 Page 26-27SVM numéro 201 février 2002 Page 28-29SVM numéro 201 février 2002 Page 30-31SVM numéro 201 février 2002 Page 32-33SVM numéro 201 février 2002 Page 34-35SVM numéro 201 février 2002 Page 36-37SVM numéro 201 février 2002 Page 38-39SVM numéro 201 février 2002 Page 40-41SVM numéro 201 février 2002 Page 42-43SVM numéro 201 février 2002 Page 44-45SVM numéro 201 février 2002 Page 46-47SVM numéro 201 février 2002 Page 48-49SVM numéro 201 février 2002 Page 50-51SVM numéro 201 février 2002 Page 52-53SVM numéro 201 février 2002 Page 54-55SVM numéro 201 février 2002 Page 56-57SVM numéro 201 février 2002 Page 58-59SVM numéro 201 février 2002 Page 60-61SVM numéro 201 février 2002 Page 62-63SVM numéro 201 février 2002 Page 64-65SVM numéro 201 février 2002 Page 66-67SVM numéro 201 février 2002 Page 68-69SVM numéro 201 février 2002 Page 70-71SVM numéro 201 février 2002 Page 72-73SVM numéro 201 février 2002 Page 74-75SVM numéro 201 février 2002 Page 76-77SVM numéro 201 février 2002 Page 78-79SVM numéro 201 février 2002 Page 80-81SVM numéro 201 février 2002 Page 82-83SVM numéro 201 février 2002 Page 84-85SVM numéro 201 février 2002 Page 86-87SVM numéro 201 février 2002 Page 88-89SVM numéro 201 février 2002 Page 90-91SVM numéro 201 février 2002 Page 92-93SVM numéro 201 février 2002 Page 94-95SVM numéro 201 février 2002 Page 96-97SVM numéro 201 février 2002 Page 98-99SVM numéro 201 février 2002 Page 100-101SVM numéro 201 février 2002 Page 102-103SVM numéro 201 février 2002 Page 104-105SVM numéro 201 février 2002 Page 106-107SVM numéro 201 février 2002 Page 108-109SVM numéro 201 février 2002 Page 110-111SVM numéro 201 février 2002 Page 112-113SVM numéro 201 février 2002 Page 114-115SVM numéro 201 février 2002 Page 116-117SVM numéro 201 février 2002 Page 118-119SVM numéro 201 février 2002 Page 120-121SVM numéro 201 février 2002 Page 122-123SVM numéro 201 février 2002 Page 124-125SVM numéro 201 février 2002 Page 126-127SVM numéro 201 février 2002 Page 128-129SVM numéro 201 février 2002 Page 130-131SVM numéro 201 février 2002 Page 132-133SVM numéro 201 février 2002 Page 134-135SVM numéro 201 février 2002 Page 136-137SVM numéro 201 février 2002 Page 138-139SVM numéro 201 février 2002 Page 140-141SVM numéro 201 février 2002 Page 142-143SVM numéro 201 février 2002 Page 144-145SVM numéro 201 février 2002 Page 146-147SVM numéro 201 février 2002 Page 148-149SVM numéro 201 février 2002 Page 150-151SVM numéro 201 février 2002 Page 152-153SVM numéro 201 février 2002 Page 154-155SVM numéro 201 février 2002 Page 156-157SVM numéro 201 février 2002 Page 158-159SVM numéro 201 février 2002 Page 160-161SVM numéro 201 février 2002 Page 162-163SVM numéro 201 février 2002 Page 164-165SVM numéro 201 février 2002 Page 166-167SVM numéro 201 février 2002 Page 168-169SVM numéro 201 février 2002 Page 170-171SVM numéro 201 février 2002 Page 172-173SVM numéro 201 février 2002 Page 174-175SVM numéro 201 février 2002 Page 176-177SVM numéro 201 février 2002 Page 178-179SVM numéro 201 février 2002 Page 180-181SVM numéro 201 février 2002 Page 182-183SVM numéro 201 février 2002 Page 184