SVM n°201 février 2002
SVM n°201 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°201 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 167 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau coup d'Apple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
à la une

PROJETS SECRETS

L'informatique autonome sort des labos de Big Blue

Le PC est-il prêt pour l'Au
Tout ce qui
Le processeur
n

rn

..1.1•Anf. 0 , 114, .•1

.t.

Les processeurs des PC ont adopté depuis belle lurette des algorithmes de prédiction pour optimiser l'exécution des instructions. Sur les PC portables, le processeur étant l'un des éléments qui épuisent le plus les batteries, la gestion de l'énergie est devenue cruciale. Des dispositifs (PowerNow!, Speed Step) adaptent donc la consommation électrique du processeur ainsi que sa température en modifiant la fréquence ou la tension de la puce.

Les prises USB
Premier représentant du Plug & Play ("on branche et ça marche"), le connecteur USB a ouvert la voie aux périphériques autoconfigurables et dont la présence est décelée sitôt qu'on les branche au PC. Comme dans le cas de la prise Firewire, l'appareil est opérationnel sans avoir à redémarrer. Et ça, c'est une sacrée avancée !

Autodétection, autoréparation, configuration automatique... le PC aussi cherche à nous faciliter la vie. Suffisamment pour tenir les promesses de l'Autonomic Computing? Analyse.
i votre PC vous fait régulièS rement des misères, s'il ignore le périphérique flambant neuf que vous branchez, si des logiciels mal élevés vous obligent encore à redémarrer le PC, dites-vous bien que cela pourrait être pire ! Car au fil du temps, nos machines ont bel et bien fait des progrès pour détecter automatiquement leurs composants, réguler leur fonctionnement, éviter et corriger les erreurs, bref, pour nous faciliter la vie. Nous avons pointé ci-contre certains des progrès réalisés du point de vue matériel. Et, rassurez-vous, le PC peut encore faire mieux, et il le prouvera pas plus tard que cette année. A dire vrai, côté hard, c'est moins le PC en tant que poste de travail qu'en tant que serveur que l'industrie cherche à améliorer. Les principaux bénéficiaires des prochaines évolutions sont les liaisons haute vitesse avec les périphériques et le réseau. D'ici à quelques mois, sur nos cartes mères,

Le Bios
Il n'est pas si loin le temps où l'on devait bricoler pour installer un processeur ou un disque dur. Dorénavant, dans ce petit composant, le logiciel Bios s'occupe de tout: détection de la mémoire et du processeur (fréquence, vitesse de bus, voltage, température), gestion des disques, des cartes d'extension, de l'économie d'énergie, etc. Relié à des capteurs, il sait même déclencher des alarmes si la température des composants augmente trop.

60

svm Février 2002

tonomic Computing ?
rend déjà votre PC intelligent
La mémoire
Quand elles embarquent une petite puce supplémentaire (appelée ECC), les barrettes de mémoire ont la faculté de contrôler toutes les données entrant et sortant. Bien que la probabilité pour qu'une donnée soit fausse reste très faible, le composant ECC saura retrouver la bonne valeur d'une (mais d'une seule) cellule mémoire corrompue.

L'alimentation
L'alimentation ne se cantonne plus à délivrer de l'électricité. Elle communique notamment avec la carte mère et, depuis la norme ATX 2.01, elle peut être surveillée (tension, ventilation...) par le Bios.

Le graveur
Equipés des technologies Burn Proof et autres Just Link, nos graveurs savent, en observant l'état de leur mémoire tampon, éviter le ratage d'une gravure. Si le niveau des données stockées devient faible, le graveur éteint le laser, attend que sa mémoire soit de nouveau pleine, puis reprend la gravure là où elle s'était interrompue.

Le jeu de composants
CQmpagpon du processeur, jeu de compôsants (chipset) gè e pratiquement tous les élé nts placés sur la carte mère. Pour gagner du temps, certains embarquent une mémoire tampon, d'autres jouent sur les signaux électriques en les inversant. Des technologies comme l'Hypertransport des chipsets nVidia nForce réduisent le nombre de bus et augmentent fa rapidité des débits.

erfce El E
Sur le PC et les ériphériques de stock ge (disqu CD, DVD...), cette inte ace offre es mécanismes de rveillanc et de récupération de données. a technologie Smart effectue ain des prédictions sur d'eventuelle pertes d'informations. ur les PC serveurs, des technos omme lekaid dupliquent aussi les données et reconstituent tous les fichiers d'un disque tombé en panne. ientôt, l'interface Serial ATA appo ra la connexion et l'auts onfiguration, sans avoir à re le PC.

Février 2002

SVIT1 61




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 201 février 2002 Page 1SVM numéro 201 février 2002 Page 2-3SVM numéro 201 février 2002 Page 4-5SVM numéro 201 février 2002 Page 6-7SVM numéro 201 février 2002 Page 8-9SVM numéro 201 février 2002 Page 10-11SVM numéro 201 février 2002 Page 12-13SVM numéro 201 février 2002 Page 14-15SVM numéro 201 février 2002 Page 16-17SVM numéro 201 février 2002 Page 18-19SVM numéro 201 février 2002 Page 20-21SVM numéro 201 février 2002 Page 22-23SVM numéro 201 février 2002 Page 24-25SVM numéro 201 février 2002 Page 26-27SVM numéro 201 février 2002 Page 28-29SVM numéro 201 février 2002 Page 30-31SVM numéro 201 février 2002 Page 32-33SVM numéro 201 février 2002 Page 34-35SVM numéro 201 février 2002 Page 36-37SVM numéro 201 février 2002 Page 38-39SVM numéro 201 février 2002 Page 40-41SVM numéro 201 février 2002 Page 42-43SVM numéro 201 février 2002 Page 44-45SVM numéro 201 février 2002 Page 46-47SVM numéro 201 février 2002 Page 48-49SVM numéro 201 février 2002 Page 50-51SVM numéro 201 février 2002 Page 52-53SVM numéro 201 février 2002 Page 54-55SVM numéro 201 février 2002 Page 56-57SVM numéro 201 février 2002 Page 58-59SVM numéro 201 février 2002 Page 60-61SVM numéro 201 février 2002 Page 62-63SVM numéro 201 février 2002 Page 64-65SVM numéro 201 février 2002 Page 66-67SVM numéro 201 février 2002 Page 68-69SVM numéro 201 février 2002 Page 70-71SVM numéro 201 février 2002 Page 72-73SVM numéro 201 février 2002 Page 74-75SVM numéro 201 février 2002 Page 76-77SVM numéro 201 février 2002 Page 78-79SVM numéro 201 février 2002 Page 80-81SVM numéro 201 février 2002 Page 82-83SVM numéro 201 février 2002 Page 84-85SVM numéro 201 février 2002 Page 86-87SVM numéro 201 février 2002 Page 88-89SVM numéro 201 février 2002 Page 90-91SVM numéro 201 février 2002 Page 92-93SVM numéro 201 février 2002 Page 94-95SVM numéro 201 février 2002 Page 96-97SVM numéro 201 février 2002 Page 98-99SVM numéro 201 février 2002 Page 100-101SVM numéro 201 février 2002 Page 102-103SVM numéro 201 février 2002 Page 104-105SVM numéro 201 février 2002 Page 106-107SVM numéro 201 février 2002 Page 108-109SVM numéro 201 février 2002 Page 110-111SVM numéro 201 février 2002 Page 112-113SVM numéro 201 février 2002 Page 114-115SVM numéro 201 février 2002 Page 116-117SVM numéro 201 février 2002 Page 118-119SVM numéro 201 février 2002 Page 120-121SVM numéro 201 février 2002 Page 122-123SVM numéro 201 février 2002 Page 124-125SVM numéro 201 février 2002 Page 126-127SVM numéro 201 février 2002 Page 128-129SVM numéro 201 février 2002 Page 130-131SVM numéro 201 février 2002 Page 132-133SVM numéro 201 février 2002 Page 134-135SVM numéro 201 février 2002 Page 136-137SVM numéro 201 février 2002 Page 138-139SVM numéro 201 février 2002 Page 140-141SVM numéro 201 février 2002 Page 142-143SVM numéro 201 février 2002 Page 144-145SVM numéro 201 février 2002 Page 146-147SVM numéro 201 février 2002 Page 148-149SVM numéro 201 février 2002 Page 150-151SVM numéro 201 février 2002 Page 152-153SVM numéro 201 février 2002 Page 154-155SVM numéro 201 février 2002 Page 156-157SVM numéro 201 février 2002 Page 158-159SVM numéro 201 février 2002 Page 160-161SVM numéro 201 février 2002 Page 162-163SVM numéro 201 février 2002 Page 164-165SVM numéro 201 février 2002 Page 166-167SVM numéro 201 février 2002 Page 168-169SVM numéro 201 février 2002 Page 170-171SVM numéro 201 février 2002 Page 172-173SVM numéro 201 février 2002 Page 174-175SVM numéro 201 février 2002 Page 176-177SVM numéro 201 février 2002 Page 178-179SVM numéro 201 février 2002 Page 180-181SVM numéro 201 février 2002 Page 182-183SVM numéro 201 février 2002 Page 184