SVM n°201 février 2002
SVM n°201 février 2002
  • Prix facial : 3,80 €

  • Parution : n°201 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 167 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau coup d'Apple.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 132 - 133  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
132 133
ous nos e s gui e • ac a
bons plans

Les bonnes affaires de
Profitez des logiciels gratuits
De nombreux logiciels pour Windows ou Mac sont gratuits, et valent largement leurs équivalents payants. Petite sélection.

L

e plus connu des logiciels gratuits est Linux, alternative de plus en plus crédible

Nom—

à Windows. Mais malgré d'incontestables progrès, aucune de ses multiples déclinaisons n'est encore aussi simple à installer et à utiliser que le système d'exploitation de Microsoft. En revanche, Linux a commencé à exporter son modèle de gratuité dans le monde Windows, proposant ainsi des remplaçants aux ténors de la bureautique ou du graphisme. Et il ne s'agit pas là d'obscurs sharewares buggés, dont il faut payer une improbable licence de quelques dizaines de dollars pour exploiter toutes les pauvres possibilités. La suite Star Office, par exemple, n'est pas vraiment l'oeuvre d'un programmeur amateur en quête de notoriété. Elle est désormais éditée par Sun, régulièrement



la1111111111110111.111M
' • ••• • •• •- • • • I

Le logiciel de retouche photo The Gimp, initialement sous Linux, est désormais disponible pour Windows. Contrepoint à sa gratuité, sa complexité. Mais la communauté Linux ne vous abandonnera pas !

mise à jour (la version 6, disponible en bêta anglaise et allemande, viendra bientôt remplacer l'actuelle 5.2), existe en une dizaine de langues et tourne sur les plates-



les trouver ?
tallation de la version 1.2 pour Windows pèsent environ 12 Mo. • Multimedia Jukebox. Sur www.musicmatch.com, la version 6.1 française occupe 10 Mo. Une version 7.0 est aussi disponible, mais seulement en anglais. • Dreamwaver 2.0. Sur le CDRom de connexion à Wanadoo, mais aussi sur le site www. wanadoo.fr, dans la rubrique Pages perso. Le fichier d'installation pèse 10 Mo pour PC, 11 Mo pour Mac. • Atmosphere. Sur www. adobe.fr, cliquez sur le bouton Download Atmosphere (10 Mo). • Sur les sites de téléchargement, des milliers de programmes - sharewares, freewares, etc. www.anshare.
com, www.download.com, vnunet.fr, etc.

• Star Office. Sur le site de Sun www.sun.fr. Le fichier pesant 78 Mo, ceux qui ne possèdent pas de liaison haut débit attendront que la version 6.0 paraisse sur un CD-Rom publicitaire. Diverses versions professionnelles comprenant des contrats de maintenance sont aussi commercialisées. • The Gimp. Sur www.gimp. org/win32/. Les fichiers d'ins-

formes Linux, Solaris et Windows. Et cette suite très complète qui regroupe traitement de texte, tableur, base de données, logiciel de préAO et outils de dessin est une alternative tout à fait crédible à Microsoft Office (qui, rappelons-le, coûte de 750 à 1 200€ / 4 900 à 7 900 F selon les versions), avec laquelle Star Office est d'ailleurs totalement compatible. La retouche d'images vous tente, mais le prix de Photoshop (environ 1 300 € /8 500 F TTC) vous rebute ? Première solution : opter plutôt pour Micrografx Picture Publisher, largement aussi complet que l'illustre logiciel d'Adobe et commercialisé moins de 170 € (1 110 F). Ou télécharger The Gimp, une

130 svm Février 2002

février
vraie star du inonde Linux

Quand l'occase vautie caup
Matériel et logiciels de seconde main trouvés sur le Net peuvent s'avérer d'excellentes affaires. Mais prudence...
Un ordinateur complet, avec logiciels, imprimante et scanner, pour 600 à 700 € (3 900 à 4 600 F) ? Ce type d'offres ne se trouve plus en hypermarché mais sur le marché de l'occasion. N'espérez pas toucher un Pentium 4 à 2 GHz... Mais un Pentium II ou III sera peut-être suffisant. Et pour une imprimante d'appoint, des modèles d'avant-dernière génération vous attendent pour une cinquantaine d'euros. Quant aux logiciels, des réductions de 50 à 90% peuvent être espérées sur la dernière version des plus répandus. A condition que ce soit un original : la possession d'une copie peut coûter cher ! Alors que la vente de PC s'effondre, le marché de l'occasion se développe. En toute logique : la course à la puissance a induit un surdimensionnement du matériel par rapport aux besoins réels des utilisateurs - sauf à prendre en compte les exigences exponentielles des jeux. Sur Internet, plusieurs filons sont à explorer. Les petites centaines d'enchères informatiques. Là aussi, les bonnes affaires côtoient les mauvaises. Et les arnaques ne sont pas rares : produit ne correspondant pas au descriptif, nonlivraison après paiement, etc. Pour le matériel, exigez une démonstration et préférez une remise en main propre. Sachez aussi que, sauf sur du matériel très récent, vous n'avez aucune garantie. Si votre PC tombe en panne trois jours après l'achat, tant pis pour vous. Pour éviter cela, faites appel à un "broker". Ceux-ci rachètent des stocks d'invendus, du matériel d'expo, des parcs d'entreprises en faillite, etc. Du neuf et du vieux, mais ce dernier est reconditionné, testé et garanti de trois à six mois. www.mistergooddeal.com ou www.declasser.com B.M.

désormais portée sous Windows. Comme Linux, The Gimp est totalement gratuit, chacun peut le modifier et le copier librement. Seul défaut de cet excellent logiciel professionnel de retouche d'image : sa complexité, qui le réserve aux connaisseurs. Cela étant, et si la documentation est principalement en anglais, la communauté Linux se reconnaît également à l'aide technique qu'elle apporte à ses membres et The Gimp n'échappe pas à la règle, fûtil en version Windows. Citer tous les logiciels gratuits serait fastidieux. Dans le domaine des lecteurs multimédias, ils le sont presque tous (Real Player, Media Player, Winamp, etc.). Mais seul MusicMatch Jukebox 6.0 est capable d'encoder les fichiers MP3 à la meilleure qualité (320 Kbits/s). D'autres exemples sont à chercher auprès d'anciennes versions de logiciels. Sur le kit de connexion fourni à tous les abonnés à Wanadoo figure ainsi Dreamwaver 2.0, le logiciel de création de pages Web de Macromedia. Certes, ce logiciel date un peu (c'est la version 4.0 qui est actuellement commercialisée), mais il est largement suffisant pour créer un site Web personnel de bonne facture. Et à l'inverse, c'est parfois dans les versions non encore commercialisées qu'il faut aller piocher. Adobe, par exemple, cherche à imposer son générateur de mondes virtuels 3D pour le Web, Atmosphere. La version bêta de celui-ci est donc disponible gratuitement sur le site de l'éditeur. Bruno Ma thé

annonces entre particuliers d'abord, avec des sites comme www.petites -annonces.fr ou les rubriques dédiées des grands portails. L'offre est pléthorique, les prix très disparates : certains vendeurs ont tendance à surestimer leurs biens, tandis que d'autres bradent leurs anciens micros pour être sûr de s'en débarrasser. Les enchères, ensuite. Ebay (ebay.fr) regroupe plusieurs

Photos_:. testez les services en ligne
Profitez des promotions offertes aux nouveaux clients pour tester la qualité des tirages photo.
Sur Internet, les places sont chères. Et quand plus d'une dizaine de sites offrent à peu près les mêmes services, en l'occurrence de l'espace pour stocker ses photos et la possibilité de commander des tirages en ligne, la lutte est féroce pour s'imposer. Commercialement, cela se traduit régulièrement par des promotions, histoire d'attirer le chaland. Soit, généralement, des tirages au format 10 x 15 gratuits : huit donnant droit a divers travaux, ou encore cinq chez wistiti (www.wistiti.fr). Bien sûr, l'intérêt ne réside pas dans les sommes économisées, pour le moins modestes (moins de 5 €/33 F). Mais cela permet de tester le service rapidement, simplement et sans bourse délier: respect des délais de livraison, qualité du papier, ergonomie du site, etc. Avant de comparer et de choisir définitivement. B.M.

chez Yamafoto (www.yama foto.com), trois chez Digibao (www. d i gi bao.com) sous la forme de 22 "points photo"

Février 2002

svm 131




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 201 février 2002 Page 1SVM numéro 201 février 2002 Page 2-3SVM numéro 201 février 2002 Page 4-5SVM numéro 201 février 2002 Page 6-7SVM numéro 201 février 2002 Page 8-9SVM numéro 201 février 2002 Page 10-11SVM numéro 201 février 2002 Page 12-13SVM numéro 201 février 2002 Page 14-15SVM numéro 201 février 2002 Page 16-17SVM numéro 201 février 2002 Page 18-19SVM numéro 201 février 2002 Page 20-21SVM numéro 201 février 2002 Page 22-23SVM numéro 201 février 2002 Page 24-25SVM numéro 201 février 2002 Page 26-27SVM numéro 201 février 2002 Page 28-29SVM numéro 201 février 2002 Page 30-31SVM numéro 201 février 2002 Page 32-33SVM numéro 201 février 2002 Page 34-35SVM numéro 201 février 2002 Page 36-37SVM numéro 201 février 2002 Page 38-39SVM numéro 201 février 2002 Page 40-41SVM numéro 201 février 2002 Page 42-43SVM numéro 201 février 2002 Page 44-45SVM numéro 201 février 2002 Page 46-47SVM numéro 201 février 2002 Page 48-49SVM numéro 201 février 2002 Page 50-51SVM numéro 201 février 2002 Page 52-53SVM numéro 201 février 2002 Page 54-55SVM numéro 201 février 2002 Page 56-57SVM numéro 201 février 2002 Page 58-59SVM numéro 201 février 2002 Page 60-61SVM numéro 201 février 2002 Page 62-63SVM numéro 201 février 2002 Page 64-65SVM numéro 201 février 2002 Page 66-67SVM numéro 201 février 2002 Page 68-69SVM numéro 201 février 2002 Page 70-71SVM numéro 201 février 2002 Page 72-73SVM numéro 201 février 2002 Page 74-75SVM numéro 201 février 2002 Page 76-77SVM numéro 201 février 2002 Page 78-79SVM numéro 201 février 2002 Page 80-81SVM numéro 201 février 2002 Page 82-83SVM numéro 201 février 2002 Page 84-85SVM numéro 201 février 2002 Page 86-87SVM numéro 201 février 2002 Page 88-89SVM numéro 201 février 2002 Page 90-91SVM numéro 201 février 2002 Page 92-93SVM numéro 201 février 2002 Page 94-95SVM numéro 201 février 2002 Page 96-97SVM numéro 201 février 2002 Page 98-99SVM numéro 201 février 2002 Page 100-101SVM numéro 201 février 2002 Page 102-103SVM numéro 201 février 2002 Page 104-105SVM numéro 201 février 2002 Page 106-107SVM numéro 201 février 2002 Page 108-109SVM numéro 201 février 2002 Page 110-111SVM numéro 201 février 2002 Page 112-113SVM numéro 201 février 2002 Page 114-115SVM numéro 201 février 2002 Page 116-117SVM numéro 201 février 2002 Page 118-119SVM numéro 201 février 2002 Page 120-121SVM numéro 201 février 2002 Page 122-123SVM numéro 201 février 2002 Page 124-125SVM numéro 201 février 2002 Page 126-127SVM numéro 201 février 2002 Page 128-129SVM numéro 201 février 2002 Page 130-131SVM numéro 201 février 2002 Page 132-133SVM numéro 201 février 2002 Page 134-135SVM numéro 201 février 2002 Page 136-137SVM numéro 201 février 2002 Page 138-139SVM numéro 201 février 2002 Page 140-141SVM numéro 201 février 2002 Page 142-143SVM numéro 201 février 2002 Page 144-145SVM numéro 201 février 2002 Page 146-147SVM numéro 201 février 2002 Page 148-149SVM numéro 201 février 2002 Page 150-151SVM numéro 201 février 2002 Page 152-153SVM numéro 201 février 2002 Page 154-155SVM numéro 201 février 2002 Page 156-157SVM numéro 201 février 2002 Page 158-159SVM numéro 201 février 2002 Page 160-161SVM numéro 201 février 2002 Page 162-163SVM numéro 201 février 2002 Page 164-165SVM numéro 201 février 2002 Page 166-167SVM numéro 201 février 2002 Page 168-169SVM numéro 201 février 2002 Page 170-171SVM numéro 201 février 2002 Page 172-173SVM numéro 201 février 2002 Page 174-175SVM numéro 201 février 2002 Page 176-177SVM numéro 201 février 2002 Page 178-179SVM numéro 201 février 2002 Page 180-181SVM numéro 201 février 2002 Page 182-183SVM numéro 201 février 2002 Page 184