SVM n°200 janvier 2002
SVM n°200 janvier 2002
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°200 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : les imprimantes photoréalistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
à la une

Haut débit 2002

En pratique

Câble ou ADSL, lequel choisir ?
Installation, prix, débits... les deux technologies de connexion permanente disponibles ont leurs avantages et leurs inconvénients. Tour d'horizon.

c

ôté installation, la palme revient au câble, et de loin. On installe un adaptateur Ethernet, on raccorde le modem câble... et le tour est joué, sans devoir pratiquer la moindre configuration matérielle ou logicielle. Pour l'ADSL, les choses se corsent. Il faut déjà installer les pilotes du matériel pour les modems ADSL internes PCI et externes USB, en priant pour que les procédures de paramétrages automatiques fonctionnent. Il faut ensuite installer les outils de la ligne ADSL, puis ceux

câble cette répartition s'effectue sur l'ensemble du réseau, les technologies récentes assurant une certaine constance du débit avec un léger fléchissement aux heures de pointe. La limitation en "upload" —les données envoyées par l'utilisateur— ne concerne que le câble. Et encore, la tendance en est à la suppression. Après Cheik), Noos se lance à son tour dans les offres sans limite d'échanges. En revanche, Wanadoo et NC Numericable (AOL) conservent cette limite de forfait montant: le surfeur classique n'en sera nullement gêné, mais le mordu

location du modem comprise. A noter, également sur le câble, l'offre Noosnet Primo, qui revient à peine à 29 €/mois tout compris, pour un débit certes modeste (64 Kbits/s en réception, 40 Kbits/ s en émission), mais qui conserve l'attrait de la connexion permanente.

Puis-je partager mon accès Internet avec un autre PC?
La réponse varie selon que l'on considère les possibilités réelles ou les limites imposées par l'abonnement. En pratique, le partage de la connexion entre des postes connectés en réseau est toujours possible. Soit par voie logicielle (via le module de partage intégré à Windows 98 SE, Me et XP, ou des logiciels tiers comme Winproxy), soit matérielle (routeur câble /ADSL). Cette dernière solution, plus coûteuse (environ 150 € pour les premiers prix), a l'avantage de ne pas imposer la présence d'un poste serveur, qui devra être allumé/connecté pour que les autres postes puissent bénéficier d'Internet. Du point de vue des fournisseurs d'accès câble/ADSL, la réponse est tout autre : le forfait standard est destiné aux particuliers, il ne doit pas être partagé ! Certains FAI détectent même la mise en réseau via un hub Ethernet (ils "voient" plusieurs adresses IP) et interdisent l'accès à la Toile. Notons qu'il est facile de contourner cette protection, en utilisant 2 cartes Ethernet dans le poste serveur, ou en usant d'un routeur, le FAI ne voit alors qu'une adresse IP. Pour rester dans la légalité, on contractera un forfait professionnel : 118 €/mois chez Noosnet Pro, 109 € chez Netissimo 2, auquel s'ajoutera l'abonnement au FAI et la location du modem, soit J.H. env. 27€/mois de plus.

Mordu de jeux en réseau sur le Net ou surfeur "classique": à chacun ses besoins
du fournisseur d'accès. Enfin, le modem ADSL doit être activé. Côté débits, les offres standard grand public sont similaires pour le câble et l'ADSL : 512 Kbits/s en réception, 128 Kbits/s en émission. En ADSL, ce débit théorique dépend toutefois du nombre de connectés ADSL sur le même répartiteur. Résultat : il n'est pas rare de constater des chutes marquées aux heures de pointe. A l'inverse, sur le de jeux en réseau sur le Net risque de rapidement exploser son forfait. Enfin, pour une connexion standard à 512 Kbits/s en "download" —les données téléchargées par l'utilisateur—, câble et ADSL sont au coude à coude en matière de prix avec leurs packs : environ 150€ à l'achat puis 45 €/mois tout compris. Les offres hors pack donnent un petit avantage au câble : environ 58 €/mois contre 64 €/mois,

Que faire en cas

de problème ?
Pour l'ADSL, les choses sont moins roses.

Sur le câble, les problèmes se limitent en général à un dysfonctionnement du modem: modem HS ou problème d'alimentation. Chez Noos, il suffit de contacter le service après-vente pour fixer un rendez-vous de maintenance, un technicien venant remplacer/tester le modem chez vous (il n'est plus possible de procéder à l'échange dans un centre agréé). Les problèmes de ligne sont immédiatement identifiés : la diode câble du modem reste éteinte. Ces problèmes, assez fréquents sur Noosnet (presque tous les jours si l'on prend en compte les abonnés Paris et sa région), sont vite corrigés (sous deux heures) et automatiquement (pas besoin de contacter la hot-line).

L'identification du problème est bien plus complexe: modem ADSL, matériel au niveau du répartiteur France Telecom, changement de protocole ou de paramètres, problème de communication entre les couches logicielles. Le malheureux utilisateur se voit ballotté du SAV de Netissimo à celui du FAI, chacun accusant l'autre, quand ce n'est pas Microsoft qui est pointé du doigt (nombreux problèmes sous XP avec l'ADSL). Pratique courante (et regrettable) de ces hot-lines: inciter l'utilisateur à réinstaller Windows, au lieu de chercher une solution adaptée. Au final, un dépannage qui peut dépasser un mois et une note téléphonique salée!

78

svni Janvier 2002

imation
imaginative solutions.

iffiation

GRATUIT
un CD-R Néon 24x avec boîtier Pop-out pour l'achat d'un pack de 10 CD-R 24x Imation

Nouveaux CD-R Néon 24x. Encore plus attractifs: existent en 5 couleurs acidulées. Encore plus pratiques: présentés dans leur boitier extra-plat
Pour plus d'information sur la gamme des CD et DVD !matins, contactez-nous au 01 34 35 55 33 ou visitez notre site

"Pop-out".

www.imation.fr




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 200 janvier 2002 Page 1SVM numéro 200 janvier 2002 Page 2-3SVM numéro 200 janvier 2002 Page 4-5SVM numéro 200 janvier 2002 Page 6-7SVM numéro 200 janvier 2002 Page 8-9SVM numéro 200 janvier 2002 Page 10-11SVM numéro 200 janvier 2002 Page 12-13SVM numéro 200 janvier 2002 Page 14-15SVM numéro 200 janvier 2002 Page 16-17SVM numéro 200 janvier 2002 Page 18-19SVM numéro 200 janvier 2002 Page 20-21SVM numéro 200 janvier 2002 Page 22-23SVM numéro 200 janvier 2002 Page 24-25SVM numéro 200 janvier 2002 Page 26-27SVM numéro 200 janvier 2002 Page 28-29SVM numéro 200 janvier 2002 Page 30-31SVM numéro 200 janvier 2002 Page 32-33SVM numéro 200 janvier 2002 Page 34-35SVM numéro 200 janvier 2002 Page 36-37SVM numéro 200 janvier 2002 Page 38-39SVM numéro 200 janvier 2002 Page 40-41SVM numéro 200 janvier 2002 Page 42-43SVM numéro 200 janvier 2002 Page 44-45SVM numéro 200 janvier 2002 Page 46-47SVM numéro 200 janvier 2002 Page 48-49SVM numéro 200 janvier 2002 Page 50-51SVM numéro 200 janvier 2002 Page 52-53SVM numéro 200 janvier 2002 Page 54-55SVM numéro 200 janvier 2002 Page 56-57SVM numéro 200 janvier 2002 Page 58-59SVM numéro 200 janvier 2002 Page 60-61SVM numéro 200 janvier 2002 Page 62-63SVM numéro 200 janvier 2002 Page 64-65SVM numéro 200 janvier 2002 Page 66-67SVM numéro 200 janvier 2002 Page 68-69SVM numéro 200 janvier 2002 Page 70-71SVM numéro 200 janvier 2002 Page 72-73SVM numéro 200 janvier 2002 Page 74-75SVM numéro 200 janvier 2002 Page 76-77SVM numéro 200 janvier 2002 Page 78-79SVM numéro 200 janvier 2002 Page 80-81SVM numéro 200 janvier 2002 Page 82-83SVM numéro 200 janvier 2002 Page 84-85SVM numéro 200 janvier 2002 Page 86-87SVM numéro 200 janvier 2002 Page 88-89SVM numéro 200 janvier 2002 Page 90-91SVM numéro 200 janvier 2002 Page 92-93SVM numéro 200 janvier 2002 Page 94-95SVM numéro 200 janvier 2002 Page 96-97SVM numéro 200 janvier 2002 Page 98-99SVM numéro 200 janvier 2002 Page 100-101SVM numéro 200 janvier 2002 Page 102-103SVM numéro 200 janvier 2002 Page 104-105SVM numéro 200 janvier 2002 Page 106-107SVM numéro 200 janvier 2002 Page 108-109SVM numéro 200 janvier 2002 Page 110-111SVM numéro 200 janvier 2002 Page 112-113SVM numéro 200 janvier 2002 Page 114-115SVM numéro 200 janvier 2002 Page 116-117SVM numéro 200 janvier 2002 Page 118-119SVM numéro 200 janvier 2002 Page 120-121SVM numéro 200 janvier 2002 Page 122-123SVM numéro 200 janvier 2002 Page 124-125SVM numéro 200 janvier 2002 Page 126-127SVM numéro 200 janvier 2002 Page 128-129SVM numéro 200 janvier 2002 Page 130-131SVM numéro 200 janvier 2002 Page 132-133SVM numéro 200 janvier 2002 Page 134-135SVM numéro 200 janvier 2002 Page 136-137SVM numéro 200 janvier 2002 Page 138-139SVM numéro 200 janvier 2002 Page 140-141SVM numéro 200 janvier 2002 Page 142-143SVM numéro 200 janvier 2002 Page 144-145SVM numéro 200 janvier 2002 Page 146-147SVM numéro 200 janvier 2002 Page 148-149SVM numéro 200 janvier 2002 Page 150-151SVM numéro 200 janvier 2002 Page 152-153SVM numéro 200 janvier 2002 Page 154-155SVM numéro 200 janvier 2002 Page 156-157SVM numéro 200 janvier 2002 Page 158-159SVM numéro 200 janvier 2002 Page 160-161SVM numéro 200 janvier 2002 Page 162-163SVM numéro 200 janvier 2002 Page 164-165SVM numéro 200 janvier 2002 Page 166-167SVM numéro 200 janvier 2002 Page 168-169SVM numéro 200 janvier 2002 Page 170-171SVM numéro 200 janvier 2002 Page 172-173SVM numéro 200 janvier 2002 Page 174-175SVM numéro 200 janvier 2002 Page 176-177SVM numéro 200 janvier 2002 Page 178-179SVM numéro 200 janvier 2002 Page 180-181SVM numéro 200 janvier 2002 Page 182-183SVM numéro 200 janvier 2002 Page 184-185SVM numéro 200 janvier 2002 Page 186-187SVM numéro 200 janvier 2002 Page 188-189SVM numéro 200 janvier 2002 Page 190-191SVM numéro 200 janvier 2002 Page 192-193SVM numéro 200 janvier 2002 Page 194-195SVM numéro 200 janvier 2002 Page 196-197SVM numéro 200 janvier 2002 Page 198-199SVM numéro 200 janvier 2002 Page 200-201SVM numéro 200 janvier 2002 Page 202