SVM n°200 janvier 2002
SVM n°200 janvier 2002
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°200 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : les imprimantes photoréalistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
sur vos écrans
V

MP3

Musique à l'oeil
Tous les mois, nous vous livrons les meilleures adresses du Web pour télécharger du MP3 gratuit et légal. Apparemment, les maisons de disque adoptent de plus en plus le format concurrent du MP3, le WMA, doté d'un système anticopie (lequel vient tout juste d'être brisé par un hacker). Deux des morceaux que nous vous proposons ce mois-ci ne pourront donc être lus que dans le Media Player de Windows. A l'heure de la sortie du premier épisode du Seigneur des Anneaux, la chanteuse irlandaise Enya fait la promotion de May it be, l'un de ses deux titres figurant sur la bande originale du film. Le fichier en WMA peut être

s'infiltre dans les documents
Google
WEB
Le célèbre moteur de recherche fait de plus en plus fort.
;,,tejs de -halle 1 é r-s.s è Gme, C

Outre l'indexation des documents en .pdf, Google élargit dorénavant la recherche à l'intégralité des contenus des documents Word (.doc), Excel (Ais), Power Point (.ppt), Postscript (.ps) et texte (.rtf). Cette nouvelle fonctionnalité offre des débouchés étonnants. Toute recherche s'élargit ainsi à des textes jusque-là non répertoriés, peut s'affiner en présélectionnant un nom de domaine (par exemple gouv.fr) et s'avère même parfois plus efficace que la même recherche directement sur le site concerné. L'utilisation, dans le cadre de la "recherche avancée", de mots précis et la sélection de format permet de tomber sur des documents les plus divers (la présentation d'un séminaire en ppt, par exemple). Plus gênant, cet outil a aussi la capacité à mettre à jour des

Pages

11114 su.. I se, «remisa secs I ' ,se...1 eseses sse auala les eds ssases I

keet

ançue . px;,5 «In en I hetes tes Inpses rerma de fin. tees«. _ n Vs -.Legs e. Wear de Ache el2MMILIMMI ~iereAeaeisAS.S FIN) Vete tale es pesés Au pee.. :e.de mm14. .4. 40
E meneurs ' Jeu sans Incombes , Dmaises Seekeee•.)Papin eL tea cil du dor-D. lems. feue I AM.. eismeit Weel là«) me, bisse larld Akvere livemet.141.1

%cut de pages spécifiques -lie , eneeCe es PI,, sr.,"a celte raya
oesteepe

rn le ee plope conihm

lir

R.c.cte es psir, tee a zdte page

informations sensibles, jusque-là invisibles. On a ainsi pu découvrir des mails — datant de 1997 et 1998! — contenant notamment la liste et les adresses des membres d'un groupe de travail sur les systèmes de transaction! Seule parade pour les webmestres : virginie Sengès faire le ménage.

Butterfly Jor yes Napalm Sprins mu. «1» mu» mu.

THÉMATIQUE Conso, info, réglo!
En décembre, la fièvre monte dans les boutiques. Mais il reste aux consommateurs à être vigilants. Pour s'informer avant, rattraper le coup après ou pousser un coup de gueule... V.S. (www.inc60.fr), qui propose des fiches pratiques à télécharger, et de son émanation magazine
(www.60millions-mag.com).

trouvé surwww.mmguide.
musicmatch.com.

Autre sortie à signaler, celle de "GHV2", le nouvel album de Madonna ; sur Launch (www.launch.com, section downloads et pop), on trouvera le morceau Thunderpuss GHV2 Megamix Edit, aux côtés de chansons d'autres dinosaures tels que Randy Newman ou Elton John. Enfin, moins truffé d'arrangements et beaucoup plus original, Anywhere but now, du trio rock Butterfly Jones (ex-Dada) est à découvrir sur le site de son éditeur www.vanguard
records.com/butterfly

L'information officielle
www.finances.gouv.fr/DGCCRF

Le portail du consommateur avisé
www.conso.net (janvier 2002) conso.net fait peau neuve et se transforme, début 2002, en portail dédié aux 18 associations agréées de défense du consommateur. En attendant, sont accessibles les sites de l'Institut national de la consommation

Coups de gueule et coups de coeur
www.raleur.com

Sy.S.

Pour tout savoir sur les textes officiels, les dispositifs d'alerte et de surveillance, le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes s'avère essentiel, avec notamment des FAQ, très complètes.

Tribune libre pour consommateurs mécontents (et contents), raleur.com s'engage aussi comme médiateur dans le règlement des conflits. A lire, le baromètre des entreprises les plus citées, les articles d'avocats...

48

svm Janvier 2002

publi-reportage—

Surfez sans limites._

le câble, l'Internet rapide s'installe à la maison
es Français passent de plus en plus de temps à la maison. Le foyer est devenu à la fois un espace de loi "rs et de distraction mais au i, bien souvent, un lieu de vail. Le câble possède to les qualités pour répon aux exigences des nouveaux modes de vie de la famille. Il permet de bénéficier de l'ensemble des contenus numériques sur la télévision et sur Internet. Internet pour tous Avec plus de dix millions de Français raccordés, le câble séduit chaque jour de nouveaux clients. Simple d'accès, le câble est choisi par des internautes de plus en plus nombreux pour se connecter à l'Internet rapide. Grâce à lui, le haut débit n'est plus réservé aux surfeurs avertis mais s'adresse à toute la famille. Dommage de s'en priver ! Une connexion rapide et illimitée Le haut débit apporte un nouveau confort dans l'utilisation d'Internet. Il permet de surfer dix à vingt fois vite, les échanges devienn fluides, les images et les vidéos s'affichent instantanément, deux minutes suffisent pour télécharger un morceau de musique, une minute pour une bande-annonce, contre un gros quart d'heure en débit normal ! Autre atout de taille : la connexion est permanente et illimitée. Avec le câble, l'ordinateur familial peut rester en veille continue sur Internet, sans frais téléphoniques et sans occuper la ligne. Chacun peut profiter des avantages du réseau au gré de ses passions, sans gêner les autres. Pendant que le cadet joue à son jeu en réseau favori, l'aînée passe tranquillement ses coups de fil, tandis que les parents, libérés du « stress de la facture téléphonique », regardent les chaînes du câble en toute sérénité... Des offres adaptées à toutes les envies Les différents opérateurs s'adaptent aux besoins et aux envies de toute la famille, en proposant des formules d'abonnement combinant l'Internet et la télévision, à des tarifs préférentiels. Le câble ne nécessite pas d'installation supplémentaire et coûteuse telles qu'une antenne ou une parabole. Pour les détails pratiques, aucun souci : les techniciens s'occupent de tout. Après avoir posé la prise, ils installent et configurent le matériel (TV et ordinateur), en expliquant son fonctionnement. ... et regardez une multitude de chaînes de télévision tout en profitant des services interactifs

Surfez à grande vitesse, jouez, téléphonez...

Le câble près de chez vous
Le nombre d'abonnés à l'Internet rapide par le câble a augmenté de 137 % en un an. Vérifiez que votre ville est reliée à l'Internet par le câble.

www.solutioncable.org
ou

08 91 67 60 60
(0,225 €/min)}

rinternet par le câble en France

Numèri CA B L E

NC

ntl
ne es




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 200 janvier 2002 Page 1SVM numéro 200 janvier 2002 Page 2-3SVM numéro 200 janvier 2002 Page 4-5SVM numéro 200 janvier 2002 Page 6-7SVM numéro 200 janvier 2002 Page 8-9SVM numéro 200 janvier 2002 Page 10-11SVM numéro 200 janvier 2002 Page 12-13SVM numéro 200 janvier 2002 Page 14-15SVM numéro 200 janvier 2002 Page 16-17SVM numéro 200 janvier 2002 Page 18-19SVM numéro 200 janvier 2002 Page 20-21SVM numéro 200 janvier 2002 Page 22-23SVM numéro 200 janvier 2002 Page 24-25SVM numéro 200 janvier 2002 Page 26-27SVM numéro 200 janvier 2002 Page 28-29SVM numéro 200 janvier 2002 Page 30-31SVM numéro 200 janvier 2002 Page 32-33SVM numéro 200 janvier 2002 Page 34-35SVM numéro 200 janvier 2002 Page 36-37SVM numéro 200 janvier 2002 Page 38-39SVM numéro 200 janvier 2002 Page 40-41SVM numéro 200 janvier 2002 Page 42-43SVM numéro 200 janvier 2002 Page 44-45SVM numéro 200 janvier 2002 Page 46-47SVM numéro 200 janvier 2002 Page 48-49SVM numéro 200 janvier 2002 Page 50-51SVM numéro 200 janvier 2002 Page 52-53SVM numéro 200 janvier 2002 Page 54-55SVM numéro 200 janvier 2002 Page 56-57SVM numéro 200 janvier 2002 Page 58-59SVM numéro 200 janvier 2002 Page 60-61SVM numéro 200 janvier 2002 Page 62-63SVM numéro 200 janvier 2002 Page 64-65SVM numéro 200 janvier 2002 Page 66-67SVM numéro 200 janvier 2002 Page 68-69SVM numéro 200 janvier 2002 Page 70-71SVM numéro 200 janvier 2002 Page 72-73SVM numéro 200 janvier 2002 Page 74-75SVM numéro 200 janvier 2002 Page 76-77SVM numéro 200 janvier 2002 Page 78-79SVM numéro 200 janvier 2002 Page 80-81SVM numéro 200 janvier 2002 Page 82-83SVM numéro 200 janvier 2002 Page 84-85SVM numéro 200 janvier 2002 Page 86-87SVM numéro 200 janvier 2002 Page 88-89SVM numéro 200 janvier 2002 Page 90-91SVM numéro 200 janvier 2002 Page 92-93SVM numéro 200 janvier 2002 Page 94-95SVM numéro 200 janvier 2002 Page 96-97SVM numéro 200 janvier 2002 Page 98-99SVM numéro 200 janvier 2002 Page 100-101SVM numéro 200 janvier 2002 Page 102-103SVM numéro 200 janvier 2002 Page 104-105SVM numéro 200 janvier 2002 Page 106-107SVM numéro 200 janvier 2002 Page 108-109SVM numéro 200 janvier 2002 Page 110-111SVM numéro 200 janvier 2002 Page 112-113SVM numéro 200 janvier 2002 Page 114-115SVM numéro 200 janvier 2002 Page 116-117SVM numéro 200 janvier 2002 Page 118-119SVM numéro 200 janvier 2002 Page 120-121SVM numéro 200 janvier 2002 Page 122-123SVM numéro 200 janvier 2002 Page 124-125SVM numéro 200 janvier 2002 Page 126-127SVM numéro 200 janvier 2002 Page 128-129SVM numéro 200 janvier 2002 Page 130-131SVM numéro 200 janvier 2002 Page 132-133SVM numéro 200 janvier 2002 Page 134-135SVM numéro 200 janvier 2002 Page 136-137SVM numéro 200 janvier 2002 Page 138-139SVM numéro 200 janvier 2002 Page 140-141SVM numéro 200 janvier 2002 Page 142-143SVM numéro 200 janvier 2002 Page 144-145SVM numéro 200 janvier 2002 Page 146-147SVM numéro 200 janvier 2002 Page 148-149SVM numéro 200 janvier 2002 Page 150-151SVM numéro 200 janvier 2002 Page 152-153SVM numéro 200 janvier 2002 Page 154-155SVM numéro 200 janvier 2002 Page 156-157SVM numéro 200 janvier 2002 Page 158-159SVM numéro 200 janvier 2002 Page 160-161SVM numéro 200 janvier 2002 Page 162-163SVM numéro 200 janvier 2002 Page 164-165SVM numéro 200 janvier 2002 Page 166-167SVM numéro 200 janvier 2002 Page 168-169SVM numéro 200 janvier 2002 Page 170-171SVM numéro 200 janvier 2002 Page 172-173SVM numéro 200 janvier 2002 Page 174-175SVM numéro 200 janvier 2002 Page 176-177SVM numéro 200 janvier 2002 Page 178-179SVM numéro 200 janvier 2002 Page 180-181SVM numéro 200 janvier 2002 Page 182-183SVM numéro 200 janvier 2002 Page 184-185SVM numéro 200 janvier 2002 Page 186-187SVM numéro 200 janvier 2002 Page 188-189SVM numéro 200 janvier 2002 Page 190-191SVM numéro 200 janvier 2002 Page 192-193SVM numéro 200 janvier 2002 Page 194-195SVM numéro 200 janvier 2002 Page 196-197SVM numéro 200 janvier 2002 Page 198-199SVM numéro 200 janvier 2002 Page 200-201SVM numéro 200 janvier 2002 Page 202