SVM n°200 janvier 2002
SVM n°200 janvier 2002
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°200 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : les imprimantes photoréalistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 146 - 147  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
146 147
tous nos tests/guide d'achat
bons plans

Les bonnes affaires de
Jet d'encre: économisez sur les cartouches
Alors que l'on trouve des imprimantes à moins de 100 €, la moindre cartouche d'encre de marque en coûte au moins 30. Voici quelques pistes pour ne pas vous ruiner en consommables.
'une des imprimantes jet d'encre les plus abordables, la Lexmark Z33 (notre photo), coûtait avant l'arrivée de l'euro moins de

ILXM,U
500 F (76 €). De qualité honorable grâce à une résolution de 2 400ppp, c'est a priori ce qui s'appelle une bonne affaire. Mais c'est aussi pratiquement le prix d'une cartouche d'encre noire et d'une cartouche couleur pour cette même 733. Du coup, vos impressions auront vite fait de vous coûter aussi cher en

consommation d'encre qu'en imprimante proprement dite. Les constructeurs d'imprimantes à jet d'encre se livrent, depuis plusieurs années, à une concurrence pour le moins féroce. Résultat : le prix des imprimantes est en constante baisse (on en a même trouvé, le temps d'opérations de déstockage, à moins de 46 € / 300 F en grande surface), à tel point que la principale —voire la seule — source de revenus des constructeurs réside dans la vente de consommables. Et le prix de ces derniers n'a pas suivi, loin de là, la même courbe baissière. Une page de texte imprimée avec une jet d'encre coûte encore de 4 à 8 centimes d'eu-

Et les

papiers?
captive. Effectivement, une même marque est l'assurance d'une compatibilité totale entre l'encre et le papier. Mais rien ne vous empêche d'utiliser un papier Epson sur une imprimante Canon, et vice versa. En outre, des fournisseurs comme Agfa, Ilford ou Tetenal (pour ne citer qu'eux) commercialisent des papiers d'excellente qualité. N'hésitez pas à les employer, d'autant que les incompatibilités entre papiers et imprimantes se font de plus en plus rares. Pour plus de sécurité, achetez en premier lieu une pochette d'essai, réunissant pour un prix modique quelques feuilles de différents types, et n'hésitez pas à procéder à différents tests (au besoin en noir et blanc avant de passer à la couleur). Enfin, sachez réserver les onéreux papiers photo (entre 0,5 et 2 € la feuille) aux travaux qui nécessitent une surface brillante; pour les autres travaux, un papier couché (entre 0,10 et 0,30 € la feuille) suffira amplement.

Il en est des papiers comme des cartouches d'encre : les constructeurs d'imprimantes aimeraient bien vous transformer en clientèle

ro (0,30 à 0,50 F), et une photo au format A4 de 0,5 à 1€ (3 à 6 F) —et sans compter le papier (voir encadré ci-dessous)! Il reste néanmoins diverses méthodes pour minimiser le prix de ses impressions. Il importe d'abord de s'en préoccuper dès l'achat de l'imprimante, et de s'intéresser au type de consommables utilisés. Chez Lexmark et Hewlett-Packard, les têtes d'impression et réservoirs d'encre sont de type monobloc. Votre réservoir de cyan — et seulement celui-ci— est vide? Tant pis, vous êtes contraint de tout remplacer. Ce procédé est évidemment le plus onéreux à l'usage. La meilleure solution est celle implémentée par Canon, depuis deux à trois ans, sur la plupart de ses imprimantes de milieu et de haut de gamme : la tête d'impression est dissociée des réservoirs, et à chaque couleur correspond un réservoir séparé. Vous manquez de jaune ? Vous n'avez qu'à acquérir une cartouche jaune. La tête d'impression, pour sa part, n'est remplacée que lorsqu'elle montre des signes de faiblesse. Quant aux imprimantes Epson, elles exploitent une tête d'impression inamovible, et qui n'entre donc pas dans la catégorie consommables. Sur les derniers modèles C70 et C80, le constructeur s'est en outre inspiré du procédé Canon et a séparé les réservoirs d'encre. Si le coût à la page est votre critère primor-

144

svm Janvier 2002

janvier Des graveurs de CD àia basse._
Second périphérique après l'imprimante en termes de ventes, un bon graveur de CD s'affiche à moins de 120€.
dial, préférez une imprimante embarquant ce procédé.

Compatibles: la solution de rechange
Autre piste, les cartouches compatibles. Des fabricants comme Armor, Pelikan Hardcopy ou Boeder proposent de nombreuses références à prix cassé : de 30 à 50% moins chers que les originaux. Quoi qu'en disent les constructeurs, ces encres sont de qualité tout à fait satisfaisante. En revanche, de telles cartouches compatibles ne s'adressent pas à tous les modèles : les fabricants de compatibles ne possédant pas la technologie

Actuellement, le graveur de CD est le plus intéressant des périphériques de stockage. Les supports vierges sont très abordables -environ 1,5€ pour un CD enregistrable (R) et 2,5 € pour un CD réinscriptible (RW)-, les deux d'une capacité de 650Mo). Et les graveurs ont suivi le même chemin : les premiers prix, moins de 120€ (800 F), sont adaptés à toutes les utilisations, qu'il s'agisse de créer des compilations audio ou de sauvegarder ses données. Rien d'étonnant à ce que le graveur ait détrôné le scanner de sa deuxième place des ventes de périphériques (selon l'institut GfK). A moins de posséder un PC antédiluvien (optez alors pour un modèle SCSI ou changez de micro), choisissez un graveur IDE, plus simple à installer (sur l'une des nappes

reliant la carte mère au disque dur ou au lecteur de CD-Rom) et moins onéreux. Les graveurs récents disposent tous d'une confortable mémoire tampon (2Mo au moins) et utilisent un procédé de type Burn Proof, ce qui permet d'éviter la majeure partie des erreurs de gravure.

Quant aux performances, elles sont symbolisées par trois nombres: un modèle 16X/10X/32X gravera les CD-R en mode 16X (soit à la vitesse de 2,4 Mo/s), les CD-RW en 10X (1,5 Mo/s) et lira les CD en 32X (4,8 Mo/s). Autrement dit, avec un tel graveur (que l'on trouve à

moins de 120 €), la gravure d'un CD de 650Mo prendra moins de 5 minutes, celle d'un CD-RW moins de 8 minutes. Acheter un modèle plus cher, de type 20X/10X/40X, ne présente donc pas un intérêt évident - sauf à transformer votre ordinateur en station de gravure intensive. Sachez aussi que des caractéristiques équivalentes donnent des performances quasi identiques. La technologie est suffisamment mature pour ne plus risquer de tomber sur un "mauvais" graveur. Vérifiez simplement qu'un logiciel de gravure est fourni, et qu'il s'agit bien d'une version complète. Enfin, ceux qui souhaitent tirer parti des nouveaux CD 90 min (800 Mo) devront aussi vérifier que leur graveur supporte le mode over buming. B.M.

France Télécom vise le
Avant d'acheter une jet d'encre, étudiez avant tout avec quels consommables il faut l'alimenter

week-end
par mois, met la communication nationale à 0,038 € la minute. Soit plus très loin des prix pratiqués par les autres : 0,034€ chez Télé2, 0,035 € chez 9Télécom. FT se paie même le luxe d'être moins cher que Cegetel (0,041 € la minute). La concurrence, ça a du bon! B. M.

Sur fond de concurrence, l'opérateur lance un forfait de téléphonie fixe. Intéressant, mais limité.
Le dégroupage approche,
France Télécom s'inquiète. A partir du Zef janvier 2002, les opérateurs concurrents (Télé2, Cegetel, 9Télécom, etc.) auront accès à la boucle locale et pourront - enfin ! commercialiser des offres totalement indépendantes de France Télécom. Lequel multiplie, dans les dernières semaines qui lui restent, les manoeuvres de fidélisation des clients. La dernière en date est calquée sur certaines offres de téléphonie mobile: pour 3€ par mois, vous pourrez téléphoner sans limite durant les week-ends et jours fériés. Sans limite? L'offre concerne trois numéros nationaux présélectionnés, qui ne pourront être modifiés avant six mois. Et elle est réservée, dans un premier temps, aux 100 000 premiers inscrits. Mais France Télécom, autrefois beaucoup plus cher que ses concurrents sur les appels nationaux (avec uri ratio de deux à trois selon que l'appel est passé en semaine ou le week-end), réduit l'écart. Rien n'empêche en effet de combiner ce forfait illimité avec "Option Plus" qui, contre 1,52 €

des têtes d'impression, les consommables monoblocs de Lexmark et de HP ne sont pas concernés. De même, les cartouches de certains modèles Epson sont dotées d'une puce qui interdit leur reproduction. Pour ces modèles-là, il reste la solution bricolage : une seringue, des flacons d'encre et l'on remplit à la hussarde les réservoirs lorsqu'ils sont vides. Certes, les bavures sont souvent à craindre et la qualité n'est pas toujours au rendez-vous, mais on n'a jamais trouvé moins cher.
Bruno Mathé

Janvier 2002

145




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 200 janvier 2002 Page 1SVM numéro 200 janvier 2002 Page 2-3SVM numéro 200 janvier 2002 Page 4-5SVM numéro 200 janvier 2002 Page 6-7SVM numéro 200 janvier 2002 Page 8-9SVM numéro 200 janvier 2002 Page 10-11SVM numéro 200 janvier 2002 Page 12-13SVM numéro 200 janvier 2002 Page 14-15SVM numéro 200 janvier 2002 Page 16-17SVM numéro 200 janvier 2002 Page 18-19SVM numéro 200 janvier 2002 Page 20-21SVM numéro 200 janvier 2002 Page 22-23SVM numéro 200 janvier 2002 Page 24-25SVM numéro 200 janvier 2002 Page 26-27SVM numéro 200 janvier 2002 Page 28-29SVM numéro 200 janvier 2002 Page 30-31SVM numéro 200 janvier 2002 Page 32-33SVM numéro 200 janvier 2002 Page 34-35SVM numéro 200 janvier 2002 Page 36-37SVM numéro 200 janvier 2002 Page 38-39SVM numéro 200 janvier 2002 Page 40-41SVM numéro 200 janvier 2002 Page 42-43SVM numéro 200 janvier 2002 Page 44-45SVM numéro 200 janvier 2002 Page 46-47SVM numéro 200 janvier 2002 Page 48-49SVM numéro 200 janvier 2002 Page 50-51SVM numéro 200 janvier 2002 Page 52-53SVM numéro 200 janvier 2002 Page 54-55SVM numéro 200 janvier 2002 Page 56-57SVM numéro 200 janvier 2002 Page 58-59SVM numéro 200 janvier 2002 Page 60-61SVM numéro 200 janvier 2002 Page 62-63SVM numéro 200 janvier 2002 Page 64-65SVM numéro 200 janvier 2002 Page 66-67SVM numéro 200 janvier 2002 Page 68-69SVM numéro 200 janvier 2002 Page 70-71SVM numéro 200 janvier 2002 Page 72-73SVM numéro 200 janvier 2002 Page 74-75SVM numéro 200 janvier 2002 Page 76-77SVM numéro 200 janvier 2002 Page 78-79SVM numéro 200 janvier 2002 Page 80-81SVM numéro 200 janvier 2002 Page 82-83SVM numéro 200 janvier 2002 Page 84-85SVM numéro 200 janvier 2002 Page 86-87SVM numéro 200 janvier 2002 Page 88-89SVM numéro 200 janvier 2002 Page 90-91SVM numéro 200 janvier 2002 Page 92-93SVM numéro 200 janvier 2002 Page 94-95SVM numéro 200 janvier 2002 Page 96-97SVM numéro 200 janvier 2002 Page 98-99SVM numéro 200 janvier 2002 Page 100-101SVM numéro 200 janvier 2002 Page 102-103SVM numéro 200 janvier 2002 Page 104-105SVM numéro 200 janvier 2002 Page 106-107SVM numéro 200 janvier 2002 Page 108-109SVM numéro 200 janvier 2002 Page 110-111SVM numéro 200 janvier 2002 Page 112-113SVM numéro 200 janvier 2002 Page 114-115SVM numéro 200 janvier 2002 Page 116-117SVM numéro 200 janvier 2002 Page 118-119SVM numéro 200 janvier 2002 Page 120-121SVM numéro 200 janvier 2002 Page 122-123SVM numéro 200 janvier 2002 Page 124-125SVM numéro 200 janvier 2002 Page 126-127SVM numéro 200 janvier 2002 Page 128-129SVM numéro 200 janvier 2002 Page 130-131SVM numéro 200 janvier 2002 Page 132-133SVM numéro 200 janvier 2002 Page 134-135SVM numéro 200 janvier 2002 Page 136-137SVM numéro 200 janvier 2002 Page 138-139SVM numéro 200 janvier 2002 Page 140-141SVM numéro 200 janvier 2002 Page 142-143SVM numéro 200 janvier 2002 Page 144-145SVM numéro 200 janvier 2002 Page 146-147SVM numéro 200 janvier 2002 Page 148-149SVM numéro 200 janvier 2002 Page 150-151SVM numéro 200 janvier 2002 Page 152-153SVM numéro 200 janvier 2002 Page 154-155SVM numéro 200 janvier 2002 Page 156-157SVM numéro 200 janvier 2002 Page 158-159SVM numéro 200 janvier 2002 Page 160-161SVM numéro 200 janvier 2002 Page 162-163SVM numéro 200 janvier 2002 Page 164-165SVM numéro 200 janvier 2002 Page 166-167SVM numéro 200 janvier 2002 Page 168-169SVM numéro 200 janvier 2002 Page 170-171SVM numéro 200 janvier 2002 Page 172-173SVM numéro 200 janvier 2002 Page 174-175SVM numéro 200 janvier 2002 Page 176-177SVM numéro 200 janvier 2002 Page 178-179SVM numéro 200 janvier 2002 Page 180-181SVM numéro 200 janvier 2002 Page 182-183SVM numéro 200 janvier 2002 Page 184-185SVM numéro 200 janvier 2002 Page 186-187SVM numéro 200 janvier 2002 Page 188-189SVM numéro 200 janvier 2002 Page 190-191SVM numéro 200 janvier 2002 Page 192-193SVM numéro 200 janvier 2002 Page 194-195SVM numéro 200 janvier 2002 Page 196-197SVM numéro 200 janvier 2002 Page 198-199SVM numéro 200 janvier 2002 Page 200-201SVM numéro 200 janvier 2002 Page 202