SVM n°200 janvier 2002
SVM n°200 janvier 2002
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°200 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 202

  • Taille du fichier PDF : 184 Mo

  • Dans ce numéro : les imprimantes photoréalistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 132 - 133  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
132 133
tous nos tests
nouveautés logiciels

Tout pour le DVD-Video
Montage vidéo MGI VideoWave 5
Env. 120 € / 790 F TTC



La sécurité par le son
Utilitaire AudioSmartCard Secure Sound
Env. 118 € / 780 F TTC

Pour Windows 98 SE et suivants, Pentium III 500 MHz ou équivalent, 64 Mo de mémoire vive au minimum.

La version 5 de ce logiciel de montage grand public offre une
compatibilité matérielle qui a été étendue, le programme gérant désormais tous les dispositifs d'acquisition compatibles VFW ou WDM, tous les ports IEEE 1394 compatibles OHCI et tous les caméscopes numériques. Le montage profite d'un nouvel encodeur Mpeg 1 et 2 optimisé Pentium 4, de l'affranchissement de la limite des 4 Go et de la reconnaissance du

format audio Windows Media. Pour le reste, l'habitué retrouvera les qualités et les défauts du programme : facilité d'usage, bonne bibliothèque d'effets de transition, accélération temporelle, mais absence de mode ligne de temps. La grande nouveauté de cette version 5 réside dans l'authoring DVD. D'un simple clic, l'utilisateur peut graver son film sur CD ou DVD (DVD-Ram, DVD-RW et DVD+RW). De même, le programme propose différents formats de gravure : CD-Vidéo, DVD-Vidéo sur CD et DVD-Vidéo sur DVD. Quelques clics suffisent à concevoir les menus et sousmenus, à inclure une image de fond, à ajouter textes, icônes et ombrages. A noter que le ** * * programme POUR gère aussi le La facilité de montage ; les effets zonage, libre spéciaux ; l'authoring DVD. ou fixé à une CONTRE zone donPas de montage possible sur ligne de temps. J.H. née.

Pour Windows 95 et suivants, Pentium 100 MHz ou équivalent, 32 Mo de mémoire vive, 5 Mo d'espace disque, microphone et carte son.

Ce kit d'authentification et de
cryptage est fort original : il vous reconnaît à l'aide d'une séquence sonore à ultrason, différente à chaque fois. Il se compose d'un émetteur sonore - sous la forme d'une carte de crédit dotée d'un bouton ultra-plat et d'une pile - et de logiciels. Parmi ceux-ci : un identificateur lors d'une ouverture de session Windows 2000, le crypteur/décrypteur de fichiers, et le Login Universel Internet. Pour vous identifier, vous approchez la carte d'un microphone (fourni) relié à la carte son, pressez le bouton, et voilà votre fichier déchiffré, ou votre authentification sur votre webmail assurée. Cette fonction dépend en fait d'un serveur tiers (ceux d'AudioSmartCard, par défaut), qui gère votre portefeuille de mots de passe, ou, pour le commerce électronique, vos coordonnées bancaires. Lors de nos tests (avec 2 PC sous Windows 98), la fonction de cryptage de fichiers a hélas refusé de fonctionner. Espérons que l'éditeur saura corriger ce bug. N.R.

num éro200
Il y a 9 ans dans svm
SC8NCS VIUMERII D151 1f

v

et,i LES 9otvrAnM',LCTOSD

eàf

-• LA REVOLA/DON DE L'EDMON ELEClIONIQUE I
MM! MN/ 100M.111 I 01-1011101.111,1 f MF« *MME

ee

SVM célèbre le mariage de la micro-informatique et des techniques de presse. Neuf mois plus tard naît un hors-série sur le sujet, et faits à l'appui : c'est aussi le premier entièrement réalisé en "micro édition". Un exploit, quand What you see ne rime pas avec What you get...

Wysiwyg (phonétiquement "ouiziouig") est un terme essentiel en édition électronique. Abréviation de What you see is what you get, il signifie que l'on a à l'écran l'image exacte de la page qui sera imprimée : les caractères apparaissent avec la forme qu'ils auront sur le papier, par exemple. Pour réaliser un journal quand on n'est pas un professionnel de l'édition, il faut disposer d'un logiciel Wysiwyg pour visualiser les pages avant de les imprimer. Malheureusement, aucun logiciel n'est vraiment Wysiwyg pour la simple raison qu'un écran, même graphique, a une définition environ trois fois plus faible qu'une imprimante laser.

***
POUR
Identification rapide et propre sur la plupart des sites de courrier, banques ; aucun changement à opérer par le webmestre du site.

CONTRE
Le prix ; l'interface un peu capricieuse ; le numéro de carte bancaire circule entre les serveurs AudioSmartCard et le marchand.

130

svm Janvier 2002

PROTECTOR

'WON,
ORDINATEUR MUÉ111.1lOal

PROTEGEZ-VOUS • CONTRE LES SURTENSIONS ET
LES EFFETS DE LA FOUDRE
IMPIUMANTÉ



MODEM EXTERNE OU INEERNE, EAX,IFLEPHONf LIAISON INTERNET

. .... I .

01: . l • . ... e

TRANSLUCIDE BLEU/ Filtre RFI + Parafoudre + Parasurtenseur Témoin lumineux protection active

AXON 507

AVEC PROTECTION MODEM Parafoudre + Parasurtenseur Témoin lumineux protection active

AXON. AX360


• MODERI EMRE& OU INTERNE, FAX, TELEPHONE LIAISON INTERNET

Protection Indispensable Téléphone - Fax - Modem
ORDINAEEUR MULTIMEDIA

GRAVEUR CD

•« •

AXON. PROTECTOR T600 Internet
Filtre puissant + Prise modem + Parafoudres + Parasurtenseurs Double Protections : Electrique et Telecom Témoin lumineux protection active Livré avec cordon Telecom

AXON RX300 TEL/FAX
Parafoudre + Parasurtenseur Témoin lumineux protection active et présence terre. Boîtier enfichable sur prise murale

HAUTE PROTECTION "SPECIAL INTERNET"

DISPONIBLE CHEZ
DARTY FNAC BOULANGER RADIOSPARES KOMOGO 8 LEROY MERLIN BHV BRICORAMA WELDOM SURCOUF IC APPLE CENTER et les REVENDEURS INFORMATIQUES

AXON®
68, rue Lecourbe - 75015 Paris Tél. 01 45 66 40 67 - Fax 01 45 66 09 56 www.axonprotector.com
tr. IIT I Fi e,

• ISO 9001 •

C lEAN• ClAUDE




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 200 janvier 2002 Page 1SVM numéro 200 janvier 2002 Page 2-3SVM numéro 200 janvier 2002 Page 4-5SVM numéro 200 janvier 2002 Page 6-7SVM numéro 200 janvier 2002 Page 8-9SVM numéro 200 janvier 2002 Page 10-11SVM numéro 200 janvier 2002 Page 12-13SVM numéro 200 janvier 2002 Page 14-15SVM numéro 200 janvier 2002 Page 16-17SVM numéro 200 janvier 2002 Page 18-19SVM numéro 200 janvier 2002 Page 20-21SVM numéro 200 janvier 2002 Page 22-23SVM numéro 200 janvier 2002 Page 24-25SVM numéro 200 janvier 2002 Page 26-27SVM numéro 200 janvier 2002 Page 28-29SVM numéro 200 janvier 2002 Page 30-31SVM numéro 200 janvier 2002 Page 32-33SVM numéro 200 janvier 2002 Page 34-35SVM numéro 200 janvier 2002 Page 36-37SVM numéro 200 janvier 2002 Page 38-39SVM numéro 200 janvier 2002 Page 40-41SVM numéro 200 janvier 2002 Page 42-43SVM numéro 200 janvier 2002 Page 44-45SVM numéro 200 janvier 2002 Page 46-47SVM numéro 200 janvier 2002 Page 48-49SVM numéro 200 janvier 2002 Page 50-51SVM numéro 200 janvier 2002 Page 52-53SVM numéro 200 janvier 2002 Page 54-55SVM numéro 200 janvier 2002 Page 56-57SVM numéro 200 janvier 2002 Page 58-59SVM numéro 200 janvier 2002 Page 60-61SVM numéro 200 janvier 2002 Page 62-63SVM numéro 200 janvier 2002 Page 64-65SVM numéro 200 janvier 2002 Page 66-67SVM numéro 200 janvier 2002 Page 68-69SVM numéro 200 janvier 2002 Page 70-71SVM numéro 200 janvier 2002 Page 72-73SVM numéro 200 janvier 2002 Page 74-75SVM numéro 200 janvier 2002 Page 76-77SVM numéro 200 janvier 2002 Page 78-79SVM numéro 200 janvier 2002 Page 80-81SVM numéro 200 janvier 2002 Page 82-83SVM numéro 200 janvier 2002 Page 84-85SVM numéro 200 janvier 2002 Page 86-87SVM numéro 200 janvier 2002 Page 88-89SVM numéro 200 janvier 2002 Page 90-91SVM numéro 200 janvier 2002 Page 92-93SVM numéro 200 janvier 2002 Page 94-95SVM numéro 200 janvier 2002 Page 96-97SVM numéro 200 janvier 2002 Page 98-99SVM numéro 200 janvier 2002 Page 100-101SVM numéro 200 janvier 2002 Page 102-103SVM numéro 200 janvier 2002 Page 104-105SVM numéro 200 janvier 2002 Page 106-107SVM numéro 200 janvier 2002 Page 108-109SVM numéro 200 janvier 2002 Page 110-111SVM numéro 200 janvier 2002 Page 112-113SVM numéro 200 janvier 2002 Page 114-115SVM numéro 200 janvier 2002 Page 116-117SVM numéro 200 janvier 2002 Page 118-119SVM numéro 200 janvier 2002 Page 120-121SVM numéro 200 janvier 2002 Page 122-123SVM numéro 200 janvier 2002 Page 124-125SVM numéro 200 janvier 2002 Page 126-127SVM numéro 200 janvier 2002 Page 128-129SVM numéro 200 janvier 2002 Page 130-131SVM numéro 200 janvier 2002 Page 132-133SVM numéro 200 janvier 2002 Page 134-135SVM numéro 200 janvier 2002 Page 136-137SVM numéro 200 janvier 2002 Page 138-139SVM numéro 200 janvier 2002 Page 140-141SVM numéro 200 janvier 2002 Page 142-143SVM numéro 200 janvier 2002 Page 144-145SVM numéro 200 janvier 2002 Page 146-147SVM numéro 200 janvier 2002 Page 148-149SVM numéro 200 janvier 2002 Page 150-151SVM numéro 200 janvier 2002 Page 152-153SVM numéro 200 janvier 2002 Page 154-155SVM numéro 200 janvier 2002 Page 156-157SVM numéro 200 janvier 2002 Page 158-159SVM numéro 200 janvier 2002 Page 160-161SVM numéro 200 janvier 2002 Page 162-163SVM numéro 200 janvier 2002 Page 164-165SVM numéro 200 janvier 2002 Page 166-167SVM numéro 200 janvier 2002 Page 168-169SVM numéro 200 janvier 2002 Page 170-171SVM numéro 200 janvier 2002 Page 172-173SVM numéro 200 janvier 2002 Page 174-175SVM numéro 200 janvier 2002 Page 176-177SVM numéro 200 janvier 2002 Page 178-179SVM numéro 200 janvier 2002 Page 180-181SVM numéro 200 janvier 2002 Page 182-183SVM numéro 200 janvier 2002 Page 184-185SVM numéro 200 janvier 2002 Page 186-187SVM numéro 200 janvier 2002 Page 188-189SVM numéro 200 janvier 2002 Page 190-191SVM numéro 200 janvier 2002 Page 192-193SVM numéro 200 janvier 2002 Page 194-195SVM numéro 200 janvier 2002 Page 196-197SVM numéro 200 janvier 2002 Page 198-199SVM numéro 200 janvier 2002 Page 200-201SVM numéro 200 janvier 2002 Page 202