SVM n°199 décembre 2001
SVM n°199 décembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°199 de décembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 242

  • Taille du fichier PDF : 227 Mo

  • Dans ce numéro : musique en ligne... top départ !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
nseignement uperieur

Carrières informatiques prêts pour la nouvelle déferlante ?
Hier encore, les start up caracolaient en tête des valeurs spéculatives ; dans le train des NTIC montaient en rang serré les jeunes qui voulaient faire carrière. Aujourd'hui le moral des investisseurs est retombé avec le Nasdaq. Faut-il pour autant abandonner les projets de carrière dans l'informatique ? Enquête dans un lieu mythique du domaine : EPITA.
Demander à un étudiant d'EPITA ou d'EPITECH s'il croit encore à l'avenir de l'informatique, c'est un peu comme demander à un journaliste s'il croit à la presse. Fabrice travaille au Centre Opérationnel des Ressources de l'école. A ce titre, il participe activement à tout ce qui fait la vie du réseau et le maintien en bon état. Avec les ingénieurs de cette unité, il a en charge le bon fonctionnement des quelque 1200 postes qui constituent la force technique de l'EPITA et de ses services. de marché. Le haut débit reste le haut débit ; les réalisations au Japon montrent que les utilisations sont légion et rapportent de l'argent ; les initiatives continuent d'exploser dans tous les domaines liés aux nouvelles technologies et la somme d'intelligences et de capitaux en action dans ce secteur reste colossale.

SUR LA CRÊTE DE LA NOUVELLE VAGUE Aussi serait-il bien imprudent de jeter le bébé avec l'eau du bain. Le déficit en ingénieurs informaticiens est toujours aussi important, les besoins des sociétés en ressources de pointe toujours aussi drastiques, même si les techniciens formés à la va-vite dans une période de sous-effectifs chroniques, connaissent eux, quelques difficultés. «La demande

«Ce n'est pas l'informatique qui est en crise, dit-il, c'est ce qu'on a appelé la Nouvelle Économie. C'est à dire un modèle économique que certains ont cru pouvoir développer à partir de sociétés liées à Internet et aux Télécoms au motif que celles-ci avaient théoriquement un potentiel planétaire. D'où des modèles de croissance rapide et quasi illimitée qui ont, un temps, fait illusion auprès de certains entrepreneurs et investisseurs. Ce n'est pas l'informatique qui a failli, en l'occurence, mais les modèles économiques».
LE HAUT DÉBIT EN LIGNE DE MIRE A l'en croire, au contraire, le secteur informatique continue à très bien se porter. Les sociétés Internet qui faisaient la belle croissance de la Silicon Valley et autres Silicon Alley, après une croissance anarchique et artificiellement corrélée au marché, ont abandonné un terrain trop précaire. Mais les technologies qui avaient fait le lit de leur croissance restent, prêtes à être utilisées dans des formes économiques plus classiques et compatibles avec les forces vives du marché. De même, le prix des licences UMTS qui creusait un inévitable et irrécupérable déficit dans les sociétés Télécoms est revu à la baisse, replaçant dans une perspective réaliste les futures évolutions

dEll


IEMTECH 1

PÔLE INGÉNIERIE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES PARIS SUD 14/16, RUE VOLTAIRE 94276 LE KREMLIN-BICÊTRE CEDEX TÉL. 01 44 08 01 01
PÔLE D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ

de jeunes ingénieurs n'a pas faibli,
commente Laurent Trébulle, Directeur des Relations avec les Entreprises de l'EPITA. Les tensions se sont simplement

un peu réduites, ce qui contribue à assainir un marché en large surchauffe ces dernières années. Mais les entreprises savent très bien qu'elles trouvent à l'EPITA de jeunes ingénieurs particulièrement bien formés à l'informatique de pointe : et sur ce chapitre, la demande n'est pas près de se tarir». Au contraire les étudiants qui
entament leurs études maintenant vont se trouver en plein sur la crête de la prochaine vague, celle du haut débit et de l'explosion des services qui lui seront liés. Sur le campus, en tout cas, ce n'est ni à l'EPITA ni à l'EPITECH que l'on se montre inquiet. Les étudiants continuent à vendre leurs services en entreprise avec la même facilité pour financer leurs études, les projets et les initiatives se multiplient, les labos de recherche ont leurs carnets de commande remplis. En crise, les Nouvelles Technologies ?

ES P UVERTES À L'EPI DE 10 H À 17 H
14/16, rue Voltaire 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex

01 44 08 01 01

„JIN APPLIA.t.

Lt

Pour recruter un diplômé d'EPITA, les entreprises font la lieue comme tout le monde.

APITK
doc@epita.fr

L'INGÉNIERIE INFORMATIQUE

ATTENTION, ON VA VOUS ATTENDRE À LA SORTIE.
INGÉNIERIE INFORMATIQUE EN 5 ANS : 1' cycle (2 ans) : préparations intégrées • 2e cycle (3 ans) : cycle ingénierie. 6 Spécialisations : Systèmes, réseaux et sécurité • Génie informatique des systèmes temps réel • Sciences cognitives et informatique avancée • Télécommunications • Multimédia avancé • Systèmes d'information et Génie logiciel.

EPITA Paris Sud • 14/16, rue Voltaire - 94276 Le Kremlin-Bicêtre Cedex. Métro Porte d'Italie. Tél. 01 44 08 01 01. ÉTABLISSEMENT PRIVÉ D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR.




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 199 décembre 2001 Page 1SVM numéro 199 décembre 2001 Page 2-3SVM numéro 199 décembre 2001 Page 4-5SVM numéro 199 décembre 2001 Page 6-7SVM numéro 199 décembre 2001 Page 8-9SVM numéro 199 décembre 2001 Page 10-11SVM numéro 199 décembre 2001 Page 12-13SVM numéro 199 décembre 2001 Page 14-15SVM numéro 199 décembre 2001 Page 16-17SVM numéro 199 décembre 2001 Page 18-19SVM numéro 199 décembre 2001 Page 20-21SVM numéro 199 décembre 2001 Page 22-23SVM numéro 199 décembre 2001 Page 24-25SVM numéro 199 décembre 2001 Page 26-27SVM numéro 199 décembre 2001 Page 28-29SVM numéro 199 décembre 2001 Page 30-31SVM numéro 199 décembre 2001 Page 32-33SVM numéro 199 décembre 2001 Page 34-35SVM numéro 199 décembre 2001 Page 36-37SVM numéro 199 décembre 2001 Page 38-39SVM numéro 199 décembre 2001 Page 40-41SVM numéro 199 décembre 2001 Page 42-43SVM numéro 199 décembre 2001 Page 44-45SVM numéro 199 décembre 2001 Page 46-47SVM numéro 199 décembre 2001 Page 48-49SVM numéro 199 décembre 2001 Page 50-51SVM numéro 199 décembre 2001 Page 52-53SVM numéro 199 décembre 2001 Page 54-55SVM numéro 199 décembre 2001 Page 56-57SVM numéro 199 décembre 2001 Page 58-59SVM numéro 199 décembre 2001 Page 60-61SVM numéro 199 décembre 2001 Page 62-63SVM numéro 199 décembre 2001 Page 64-65SVM numéro 199 décembre 2001 Page 66-67SVM numéro 199 décembre 2001 Page 68-69SVM numéro 199 décembre 2001 Page 70-71SVM numéro 199 décembre 2001 Page 72-73SVM numéro 199 décembre 2001 Page 74-75SVM numéro 199 décembre 2001 Page 76-77SVM numéro 199 décembre 2001 Page 78-79SVM numéro 199 décembre 2001 Page 80-81SVM numéro 199 décembre 2001 Page 82-83SVM numéro 199 décembre 2001 Page 84-85SVM numéro 199 décembre 2001 Page 86-87SVM numéro 199 décembre 2001 Page 88-89SVM numéro 199 décembre 2001 Page 90-91SVM numéro 199 décembre 2001 Page 92-93SVM numéro 199 décembre 2001 Page 94-95SVM numéro 199 décembre 2001 Page 96-97SVM numéro 199 décembre 2001 Page 98-99SVM numéro 199 décembre 2001 Page 100-101SVM numéro 199 décembre 2001 Page 102-103SVM numéro 199 décembre 2001 Page 104-105SVM numéro 199 décembre 2001 Page 106-107SVM numéro 199 décembre 2001 Page 108-109SVM numéro 199 décembre 2001 Page 110-111SVM numéro 199 décembre 2001 Page 112-113SVM numéro 199 décembre 2001 Page 114-115SVM numéro 199 décembre 2001 Page 116-117SVM numéro 199 décembre 2001 Page 118-119SVM numéro 199 décembre 2001 Page 120-121SVM numéro 199 décembre 2001 Page 122-123SVM numéro 199 décembre 2001 Page 124-125SVM numéro 199 décembre 2001 Page 126-127SVM numéro 199 décembre 2001 Page 128-129SVM numéro 199 décembre 2001 Page 130-131SVM numéro 199 décembre 2001 Page 132-133SVM numéro 199 décembre 2001 Page 134-135SVM numéro 199 décembre 2001 Page 136-137SVM numéro 199 décembre 2001 Page 138-139SVM numéro 199 décembre 2001 Page 140-141SVM numéro 199 décembre 2001 Page 142-143SVM numéro 199 décembre 2001 Page 144-145SVM numéro 199 décembre 2001 Page 146-147SVM numéro 199 décembre 2001 Page 148-149SVM numéro 199 décembre 2001 Page 150-151SVM numéro 199 décembre 2001 Page 152-153SVM numéro 199 décembre 2001 Page 154-155SVM numéro 199 décembre 2001 Page 156-157SVM numéro 199 décembre 2001 Page 158-159SVM numéro 199 décembre 2001 Page 160-161SVM numéro 199 décembre 2001 Page 162-163SVM numéro 199 décembre 2001 Page 164-165SVM numéro 199 décembre 2001 Page 166-167SVM numéro 199 décembre 2001 Page 168-169SVM numéro 199 décembre 2001 Page 170-171SVM numéro 199 décembre 2001 Page 172-173SVM numéro 199 décembre 2001 Page 174-175SVM numéro 199 décembre 2001 Page 176-177SVM numéro 199 décembre 2001 Page 178-179SVM numéro 199 décembre 2001 Page 180-181SVM numéro 199 décembre 2001 Page 182-183SVM numéro 199 décembre 2001 Page 184-185SVM numéro 199 décembre 2001 Page 186-187SVM numéro 199 décembre 2001 Page 188-189SVM numéro 199 décembre 2001 Page 190-191SVM numéro 199 décembre 2001 Page 192-193SVM numéro 199 décembre 2001 Page 194-195SVM numéro 199 décembre 2001 Page 196-197SVM numéro 199 décembre 2001 Page 198-199SVM numéro 199 décembre 2001 Page 200-201SVM numéro 199 décembre 2001 Page 202-203SVM numéro 199 décembre 2001 Page 204-205SVM numéro 199 décembre 2001 Page 206-207SVM numéro 199 décembre 2001 Page 208-209SVM numéro 199 décembre 2001 Page 210-211SVM numéro 199 décembre 2001 Page 212-213SVM numéro 199 décembre 2001 Page 214-215SVM numéro 199 décembre 2001 Page 216-217SVM numéro 199 décembre 2001 Page 218-219SVM numéro 199 décembre 2001 Page 220-221SVM numéro 199 décembre 2001 Page 222-223SVM numéro 199 décembre 2001 Page 224-225SVM numéro 199 décembre 2001 Page 226-227SVM numéro 199 décembre 2001 Page 228-229SVM numéro 199 décembre 2001 Page 230-231SVM numéro 199 décembre 2001 Page 232-233SVM numéro 199 décembre 2001 Page 234-235SVM numéro 199 décembre 2001 Page 236-237SVM numéro 199 décembre 2001 Page 238-239SVM numéro 199 décembre 2001 Page 240-241SVM numéro 199 décembre 2001 Page 242