SVM n°199 décembre 2001
SVM n°199 décembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°199 de décembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 242

  • Taille du fichier PDF : 227 Mo

  • Dans ce numéro : musique en ligne... top départ !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 118 - 119  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
118 119
d gitales

I

La prise malique qui booste I iPod
eschre -Orml
flaRrIng,

(

Firewire
disque dur de l'appareil sont remplis en 10minutes seulement, au rythme d'une chanson par seconde! Nous l'avons d'ailleurs vérifié, le transfert d'un album complet converti en MP3 ne prend pas plus d'une dizaine de secondes. De quoi laisser rêveur les possesseurs de juke-box MP3 USB, qui doivent parfois patienter plusieurs dizaines de minutes pour synchroniser baladeur et ordinateur. Quant à la recharge, elle est plus facile: pas besoin de brancher l'iPod au secteur (même si cela reste possible): c'est via le câble Firewire que l'iPod engrange son énergie. Les possesseurs de Macintosh ne sont pas au bout de leurs surprises. L'iPod, comme la plupart de ses rivaux, peut aussi servir de disque dur externe et accueillir

Rpple ne fait vraiment rien comme les autres. Deux jours avant la sortie officielle de Windows XP, l'entreprise de Steve Jobs présentait sa nouveauté, un baladeur MP3 à disque dur baptisé iPod. Petit, mais un peu cher (3 500 F environ, soit 537 €1 et doté de 5 Go d'espace disque, il a provoqué pas mal de réactions du côté des aficionados du Mac. Certains lui ont notamment reproché son prix élevé et son léger retard par rapport à ses concurrents, comme l'Rrchos ou le ORP Jukebox de Creative, qui embarquent de plus gros disques durs, de 6 Go au moins. Les adeptes du MP3 ont, par contre, été séduits par l'engin, pourtant incompatible avec Windows. Rien d'étonnant à cela : le baladeur d'Apple dispose de la prise magique de la firme de Cupertino, le Firewire, bien plus performante que l'USB 1.1 qui équipe la plupart des baladeurs MP3. Avec le Firewire, dont le débit théorique plafonne à 1-100 Mbits/s (contre seulement 12 Mbits/s pour l'USB 1.11, les 5 Go du

des fichiers de tout type. Mais, nouveauté, il offre aussi la possibilité de démarrer son Mac via le Firewire! Apple n'assure pas le support technique de cette fonctionnalité, mais la procédure n'a rien de bien compli-

qué. Il faut installer le système d'exploitation sur le disque dur de l'appareil pour transporter son environnement dans sa poche et transformer son Mac en nomade. Avec l'iPod, et grâce au Firewire, Rpple a pris

de l'avance... mai peut-être pas pour très longtemps. Ch Creative, on se prépare à lancer de nouveaux baladeurs aux disques durs encor plus gros. Et avec des prises Firewire, cette fois. E.L.B.

Playlists Favorites Mlonday Morning Party Road Trip Top 5 Break-Un Songs > Workout Tunes

200 1 APPLECOMPUTER, INC.

11

11111111

www.apple.com/fr

106 svm

sans-fil
"Utiliser le monde physique comme plateau de jeu", c'est l'objectif des chercheurs suédois du Play Research Studio, à atiteborg. Ils ont mis au point Pirates!, un jeu vidéo étonnant, jouable sur POP et exploitant les facultés des réseaux sans fil. Dans Pirates!, les joueurs incarnent des flibustiers qui écument les mers d'un archipel imaginaire. Leur but: effectuer des missions commerciales, trouver de l'or et se battre contre leurs adversaires pour les piller. Rien de bien extraordinaire à première vue, puisque le principe du jeu reprend peu ou prou les règles des jeux de piraterie classiques. Sauf qu'ici, nul besoin de déplacer son personnage sur l'écran de son POR : ce sont les joueurs qui se déplacent! Rinsi, pour accomplir une mission sur une île, on doit aller physiquement jusqu'à l'endroit de "l'arène de jeu" censé la représen-

ter. Idem pour se battre contre un autre personnage : il faut se rapprocher de lui avant de lancer un duel. Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont pourvu toutes les machines de cartes WLRN et de capteurs de proximité.

Ceux-ci "écoutent" les radiofréquences et préviennent le moteur du jeu de la présence d'un joueur. Avec ce projet, encore en préparation, les scientifiques suédois espèrent bien inaugurer des jeux d'un nouveau genre, des "jeux

sociaux", entre jeu de société, jeu de rôles et jeu vidéo, et adaptés à nos appareils mobiles. Nokia, le plus grand fabricant de mobiles au monde, flaire déjà les applications possibles et participe à l'élaboration de Pirates!... E.L.B

,Du papier au Web, en un clic
lecture optique
Il faut bien le dire, les liens sur des documents imprimés sont parfois longs et fastidieux à retaper. La moindre faute de frappe, et le fameux message d'erreur 1-104 est au rendez-vous ! La jeune entreprise lyonnaise Wiziway propose une solution originale pour transformer le support papier en une véritable passerelle vers l'Internet. Le nom de sa technologie veut tout dire: "Click On Paper" (cliquer sur le papier). Elle consiste à utiliser de minuscules pictogrammes, de moins de 2mm de côté, en lieu et place des liens hypertextes sur des documents imprimés. R l'aide d'un lecteur optique relié a son ordinateur, on clique sur le petit pictogramme, et hop, on se retrouve directement sur la page désirée! Idem pour les mails ou requêtes Internet : en cliquant sur le tag, on se connecte à un serveur qui peut modifier le lien lorsque c'est nécessaire. Ainsi, les tags, contrairement aux adresses, ne sont jamais obsolètes. "Notre objectif, c'est de tirer parti de l'agrément du papier et de la richesse de l'Internet", s'enthousiasme Thierry Lamouline, patron de Wiziway et initiateur de la technologie. Aujourd'hui, après nombre de tests effectués pour s'assurer que les tags étaient bien lisibles sur une majorité de papiers, Wiziway tente d'attirer des clients. Simple et efficace, "Click On Paper" a pourtant un défaut : le coût du lecteur optique (env. 700 à 800 F /106 à 121 €1, encore trop élevé pour que les particuliers s'équipent. E.L.B

www.w izi w ay "am




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 199 décembre 2001 Page 1SVM numéro 199 décembre 2001 Page 2-3SVM numéro 199 décembre 2001 Page 4-5SVM numéro 199 décembre 2001 Page 6-7SVM numéro 199 décembre 2001 Page 8-9SVM numéro 199 décembre 2001 Page 10-11SVM numéro 199 décembre 2001 Page 12-13SVM numéro 199 décembre 2001 Page 14-15SVM numéro 199 décembre 2001 Page 16-17SVM numéro 199 décembre 2001 Page 18-19SVM numéro 199 décembre 2001 Page 20-21SVM numéro 199 décembre 2001 Page 22-23SVM numéro 199 décembre 2001 Page 24-25SVM numéro 199 décembre 2001 Page 26-27SVM numéro 199 décembre 2001 Page 28-29SVM numéro 199 décembre 2001 Page 30-31SVM numéro 199 décembre 2001 Page 32-33SVM numéro 199 décembre 2001 Page 34-35SVM numéro 199 décembre 2001 Page 36-37SVM numéro 199 décembre 2001 Page 38-39SVM numéro 199 décembre 2001 Page 40-41SVM numéro 199 décembre 2001 Page 42-43SVM numéro 199 décembre 2001 Page 44-45SVM numéro 199 décembre 2001 Page 46-47SVM numéro 199 décembre 2001 Page 48-49SVM numéro 199 décembre 2001 Page 50-51SVM numéro 199 décembre 2001 Page 52-53SVM numéro 199 décembre 2001 Page 54-55SVM numéro 199 décembre 2001 Page 56-57SVM numéro 199 décembre 2001 Page 58-59SVM numéro 199 décembre 2001 Page 60-61SVM numéro 199 décembre 2001 Page 62-63SVM numéro 199 décembre 2001 Page 64-65SVM numéro 199 décembre 2001 Page 66-67SVM numéro 199 décembre 2001 Page 68-69SVM numéro 199 décembre 2001 Page 70-71SVM numéro 199 décembre 2001 Page 72-73SVM numéro 199 décembre 2001 Page 74-75SVM numéro 199 décembre 2001 Page 76-77SVM numéro 199 décembre 2001 Page 78-79SVM numéro 199 décembre 2001 Page 80-81SVM numéro 199 décembre 2001 Page 82-83SVM numéro 199 décembre 2001 Page 84-85SVM numéro 199 décembre 2001 Page 86-87SVM numéro 199 décembre 2001 Page 88-89SVM numéro 199 décembre 2001 Page 90-91SVM numéro 199 décembre 2001 Page 92-93SVM numéro 199 décembre 2001 Page 94-95SVM numéro 199 décembre 2001 Page 96-97SVM numéro 199 décembre 2001 Page 98-99SVM numéro 199 décembre 2001 Page 100-101SVM numéro 199 décembre 2001 Page 102-103SVM numéro 199 décembre 2001 Page 104-105SVM numéro 199 décembre 2001 Page 106-107SVM numéro 199 décembre 2001 Page 108-109SVM numéro 199 décembre 2001 Page 110-111SVM numéro 199 décembre 2001 Page 112-113SVM numéro 199 décembre 2001 Page 114-115SVM numéro 199 décembre 2001 Page 116-117SVM numéro 199 décembre 2001 Page 118-119SVM numéro 199 décembre 2001 Page 120-121SVM numéro 199 décembre 2001 Page 122-123SVM numéro 199 décembre 2001 Page 124-125SVM numéro 199 décembre 2001 Page 126-127SVM numéro 199 décembre 2001 Page 128-129SVM numéro 199 décembre 2001 Page 130-131SVM numéro 199 décembre 2001 Page 132-133SVM numéro 199 décembre 2001 Page 134-135SVM numéro 199 décembre 2001 Page 136-137SVM numéro 199 décembre 2001 Page 138-139SVM numéro 199 décembre 2001 Page 140-141SVM numéro 199 décembre 2001 Page 142-143SVM numéro 199 décembre 2001 Page 144-145SVM numéro 199 décembre 2001 Page 146-147SVM numéro 199 décembre 2001 Page 148-149SVM numéro 199 décembre 2001 Page 150-151SVM numéro 199 décembre 2001 Page 152-153SVM numéro 199 décembre 2001 Page 154-155SVM numéro 199 décembre 2001 Page 156-157SVM numéro 199 décembre 2001 Page 158-159SVM numéro 199 décembre 2001 Page 160-161SVM numéro 199 décembre 2001 Page 162-163SVM numéro 199 décembre 2001 Page 164-165SVM numéro 199 décembre 2001 Page 166-167SVM numéro 199 décembre 2001 Page 168-169SVM numéro 199 décembre 2001 Page 170-171SVM numéro 199 décembre 2001 Page 172-173SVM numéro 199 décembre 2001 Page 174-175SVM numéro 199 décembre 2001 Page 176-177SVM numéro 199 décembre 2001 Page 178-179SVM numéro 199 décembre 2001 Page 180-181SVM numéro 199 décembre 2001 Page 182-183SVM numéro 199 décembre 2001 Page 184-185SVM numéro 199 décembre 2001 Page 186-187SVM numéro 199 décembre 2001 Page 188-189SVM numéro 199 décembre 2001 Page 190-191SVM numéro 199 décembre 2001 Page 192-193SVM numéro 199 décembre 2001 Page 194-195SVM numéro 199 décembre 2001 Page 196-197SVM numéro 199 décembre 2001 Page 198-199SVM numéro 199 décembre 2001 Page 200-201SVM numéro 199 décembre 2001 Page 202-203SVM numéro 199 décembre 2001 Page 204-205SVM numéro 199 décembre 2001 Page 206-207SVM numéro 199 décembre 2001 Page 208-209SVM numéro 199 décembre 2001 Page 210-211SVM numéro 199 décembre 2001 Page 212-213SVM numéro 199 décembre 2001 Page 214-215SVM numéro 199 décembre 2001 Page 216-217SVM numéro 199 décembre 2001 Page 218-219SVM numéro 199 décembre 2001 Page 220-221SVM numéro 199 décembre 2001 Page 222-223SVM numéro 199 décembre 2001 Page 224-225SVM numéro 199 décembre 2001 Page 226-227SVM numéro 199 décembre 2001 Page 228-229SVM numéro 199 décembre 2001 Page 230-231SVM numéro 199 décembre 2001 Page 232-233SVM numéro 199 décembre 2001 Page 234-235SVM numéro 199 décembre 2001 Page 236-237SVM numéro 199 décembre 2001 Page 238-239SVM numéro 199 décembre 2001 Page 240-241SVM numéro 199 décembre 2001 Page 242