SVM n°198 novembre 2001
SVM n°198 novembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°198 de novembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 232

  • Taille du fichier PDF : 209 Mo

  • Dans ce numéro : écrans plats... la micro change d'image !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
idà

4.

L

OU HAUT DEEHT BU

qrpenâblé meontent

I sui tige I

ISABELLE DUTAILLY

A Un modèle de résistance sur le Net
Manifestation virtuelle, communication en direction des médias, actions ponctuelles, appel à la mobilisation... Luccas apparaît comme une association très professionnelle qui pourrait en inspirer d'autres.

► faire évoluer notre système de facturation. Peut-être même que l'on pourra envoyer les factures par la Poste, sous forme papier." Il est vrai
que la Direction générale des fraudes, saisie par Luccas, envoyait récemment un rappel de réglementation à Noos, le mettant en demeure de satisfaire à ses obligations. Et que l'association avait mis le FAI au pied du mur en incitant ses membres à le submerger d'accusés de réception...

de travaux, jamais un interlocuteur ni même le nom d'une personne qui suivrait votre dossier!"
Enfin, Noos ne répondra pas plus à Luccas sur la question de la vitesse du débit. Qui est pourtant le tout premier cheval de bataille de Luccas. "En 1999, la bande passante

Nouvelle présidente de Luccas, elle participa à la première "mailing list" recensant une poignée de mécontents de Noos, à l'époque Cybercâble. Organisée en association en 1999, Luccas compte aujourd'hui quelque 700 membres.

Le haut débit à... 64 Kbits/s seulement!
Pour le reste, Luccas a moins de raison de rire. D'abord, le câblo-opérateur refuse tout net que ses abonnés installent leur propre réseau à domicile. Un seul poste câblé sera autorisé pour chaque foyer. "Une chose après l'autre, temporise Noos. Ensuite, rien n'est annoncé à propos des relations de Noos avec ses abonnés. Hot-line trop chère et ne répondant pas, absence de suivi des dossiers clients... les réponses au questionnaire de Luccas sont truffées de notes enragées. "On nous mépriser, va jusqu'à s'emporter un abonné parisien. Une colère qui dépasse le cadre du militantisme :Virginie Sengès, une nouvelle abonnée Noos, dresse ainsi le tableau de sa situation:"Je ne suis pas membre de

avait été bridée à 512 Kbits/s pour pallier les difficultés techniques rencontrées par le câble Internet, et ce, en contradiction avec le contrat signé par les abonnés à Cybercâble [exNoos, Ndld . Or, la vitesse initiale de 2 Mbitsls n'a jamais été rétablie. Il en résulte un préjudice certain pour les abonnés de la première heure. Nous demandons le rétablissement de la vitesse du modem à 2 Mbitsls r Luccas a donc entamé une procédure judiciaire, un rapport d'expert a été remis (voir SVM n°193), et un procès devrait bientôt reprendre. Quoi qu'il en soit, le débit offert par Noos ne sera pas augmenté, loin delà. Le câblo-opérateur propose, en fait, un découpage de sa bande passante en trois catégories. L'une d'elles, l'ac-

VIRGINIE SENGÈS
Nouvelle abonnée chez Noos, elle n'en revient pas du déficit de communication du câblo-opérateur. Depuis cet été, elle multiplie les courriers avec accusé de réception pour régler un problème de connexion, en vain.

cès familial (l'offre Primo) est limitée à 64 Kbits/s. Une segmentation qui permet, selon le FAI, d'offrir à l'ensemble des abonnés un Internet sans limitation dans le volume de données échangées. Oui, mais à 64 Kbits/s, peut-on encore parler d'offre haut débit ? C'est "le début du haut débit", annonce Noos... Il fallait l'inventer! Delphine Sabattier

Docsis La

nonne pour un câble souple
standard. Ce qui laisse présager une baisse des prix sur les modems et, pourquoi pas, de leur achat chez n'importe quel revendeur informatique. Aussi, Docsis autorise la connexion sans fil entre le PC et le modem. Mais surtout, Docsis invente les débits différenciés en fonction des services offerts. Les fournisseurs d'accès au câble peuvent alors tout imaginer: une formule à 256 Kbits/s pour les surfeurs, une autre à 512 K pour les téléchargeurs de gros fichiers, ou encore un service dédié aux joueurs en réseau, un autre pour les amateurs de vidéo en streaming, voire un réservé aux multipostes. Noos devrait d'ailleurs proposer de la téléphonie sur IP mi-2002.

Luccas et je ne partage pas forcément les mêmes combats qu'eux, même si j'ai répondu à leur questionnaire pour trouver enfin une manière de m'adresser à Noos, qui ne répond jamais à mes courriers. Et jamais un mail pour prévenir de problèmes, jamais un message d'excuse en cas

Apparu en 1999, Docsis, pour "Data Over Cable Service Interface Specification", est un standard américain dédié au câble et qui connaît un vif succès outre-Atlantique (Noos est le premier câblo-opérateur français à l'introduire en France). Et il y a de quoi ! Premier atout de Docsis: vu qu'il s'agit d'une norme, les modems aussi sont

30

svm Novembre 2001

AL A INME RCIE R

Concours de la Fonction Publique

Catégories -eimiummik B et C

un IICIV1 Un test d'evaluation, 60 questions d'entraînement avec pour chaque matière imprimables Fiches mentos pour réviser tous les points essentiels de Exemples d'annales categories concours des avec leurs corriges et C

Réf. 3146 14,95 € soit 98,07 FTTC*

Test d'evaluation
Comment sont désignés les préfets en

A.per rote de l'Asemblée reborde B.pot rote des septs... C.pr vote des traies, des conseillers entrent et réerais P. p. nereettan osa présider de O Répeewe

mm.ner• neee.

Mettez toutes les chances de votre côté. Ce programme vous assure un parfait entraînement aux concours B et C mais aussi un apprentissage agréable. D'abord avec un test

d'évaluation de culture générale pour définir votre niveau. Ensuite avec un QCM de 900 questions pour l'améliorer. Vous pouvez ainsi plus facilement intégrer les 15 matières principales présentes dans les tests de sélection (grammaire, vocabulaire, orthographe, mathématiques...) et déjouer tous les pièges. À l'issue des tests, le programme vous attribue une note et vous propose une liste de fiches mémos à revoir en priorité. Vous disposez également d'annales complètes avec une trentaine d'épreuves et leurs corrigés.

Une fonction "chronomètre" vous permet de vous préparer dans les véritable conditions de l'examen. Les concours les plus complexes peuvent ainsi devenir un jeu d'enfant. À vous de jouer !

é à à Micro
y y y Application
UN NEURONE AVERTI EN VAUT DEUX

www.microapp.com




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 198 novembre 2001 Page 1SVM numéro 198 novembre 2001 Page 2-3SVM numéro 198 novembre 2001 Page 4-5SVM numéro 198 novembre 2001 Page 6-7SVM numéro 198 novembre 2001 Page 8-9SVM numéro 198 novembre 2001 Page 10-11SVM numéro 198 novembre 2001 Page 12-13SVM numéro 198 novembre 2001 Page 14-15SVM numéro 198 novembre 2001 Page 16-17SVM numéro 198 novembre 2001 Page 18-19SVM numéro 198 novembre 2001 Page 20-21SVM numéro 198 novembre 2001 Page 22-23SVM numéro 198 novembre 2001 Page 24-25SVM numéro 198 novembre 2001 Page 26-27SVM numéro 198 novembre 2001 Page 28-29SVM numéro 198 novembre 2001 Page 30-31SVM numéro 198 novembre 2001 Page 32-33SVM numéro 198 novembre 2001 Page 34-35SVM numéro 198 novembre 2001 Page 36-37SVM numéro 198 novembre 2001 Page 38-39SVM numéro 198 novembre 2001 Page 40-41SVM numéro 198 novembre 2001 Page 42-43SVM numéro 198 novembre 2001 Page 44-45SVM numéro 198 novembre 2001 Page 46-47SVM numéro 198 novembre 2001 Page 48-49SVM numéro 198 novembre 2001 Page 50-51SVM numéro 198 novembre 2001 Page 52-53SVM numéro 198 novembre 2001 Page 54-55SVM numéro 198 novembre 2001 Page 56-57SVM numéro 198 novembre 2001 Page 58-59SVM numéro 198 novembre 2001 Page 60-61SVM numéro 198 novembre 2001 Page 62-63SVM numéro 198 novembre 2001 Page 64-65SVM numéro 198 novembre 2001 Page 66-67SVM numéro 198 novembre 2001 Page 68-69SVM numéro 198 novembre 2001 Page 70-71SVM numéro 198 novembre 2001 Page 72-73SVM numéro 198 novembre 2001 Page 74-75SVM numéro 198 novembre 2001 Page 76-77SVM numéro 198 novembre 2001 Page 78-79SVM numéro 198 novembre 2001 Page 80-81SVM numéro 198 novembre 2001 Page 82-83SVM numéro 198 novembre 2001 Page 84-85SVM numéro 198 novembre 2001 Page 86-87SVM numéro 198 novembre 2001 Page 88-89SVM numéro 198 novembre 2001 Page 90-91SVM numéro 198 novembre 2001 Page 92-93SVM numéro 198 novembre 2001 Page 94-95SVM numéro 198 novembre 2001 Page 96-97SVM numéro 198 novembre 2001 Page 98-99SVM numéro 198 novembre 2001 Page 100-101SVM numéro 198 novembre 2001 Page 102-103SVM numéro 198 novembre 2001 Page 104-105SVM numéro 198 novembre 2001 Page 106-107SVM numéro 198 novembre 2001 Page 108-109SVM numéro 198 novembre 2001 Page 110-111SVM numéro 198 novembre 2001 Page 112-113SVM numéro 198 novembre 2001 Page 114-115SVM numéro 198 novembre 2001 Page 116-117SVM numéro 198 novembre 2001 Page 118-119SVM numéro 198 novembre 2001 Page 120-121SVM numéro 198 novembre 2001 Page 122-123SVM numéro 198 novembre 2001 Page 124-125SVM numéro 198 novembre 2001 Page 126-127SVM numéro 198 novembre 2001 Page 128-129SVM numéro 198 novembre 2001 Page 130-131SVM numéro 198 novembre 2001 Page 132-133SVM numéro 198 novembre 2001 Page 134-135SVM numéro 198 novembre 2001 Page 136-137SVM numéro 198 novembre 2001 Page 138-139SVM numéro 198 novembre 2001 Page 140-141SVM numéro 198 novembre 2001 Page 142-143SVM numéro 198 novembre 2001 Page 144-145SVM numéro 198 novembre 2001 Page 146-147SVM numéro 198 novembre 2001 Page 148-149SVM numéro 198 novembre 2001 Page 150-151SVM numéro 198 novembre 2001 Page 152-153SVM numéro 198 novembre 2001 Page 154-155SVM numéro 198 novembre 2001 Page 156-157SVM numéro 198 novembre 2001 Page 158-159SVM numéro 198 novembre 2001 Page 160-161SVM numéro 198 novembre 2001 Page 162-163SVM numéro 198 novembre 2001 Page 164-165SVM numéro 198 novembre 2001 Page 166-167SVM numéro 198 novembre 2001 Page 168-169SVM numéro 198 novembre 2001 Page 170-171SVM numéro 198 novembre 2001 Page 172-173SVM numéro 198 novembre 2001 Page 174-175SVM numéro 198 novembre 2001 Page 176-177SVM numéro 198 novembre 2001 Page 178-179SVM numéro 198 novembre 2001 Page 180-181SVM numéro 198 novembre 2001 Page 182-183SVM numéro 198 novembre 2001 Page 184-185SVM numéro 198 novembre 2001 Page 186-187SVM numéro 198 novembre 2001 Page 188-189SVM numéro 198 novembre 2001 Page 190-191SVM numéro 198 novembre 2001 Page 192-193SVM numéro 198 novembre 2001 Page 194-195SVM numéro 198 novembre 2001 Page 196-197SVM numéro 198 novembre 2001 Page 198-199SVM numéro 198 novembre 2001 Page 200-201SVM numéro 198 novembre 2001 Page 202-203SVM numéro 198 novembre 2001 Page 204-205SVM numéro 198 novembre 2001 Page 206-207SVM numéro 198 novembre 2001 Page 208-209SVM numéro 198 novembre 2001 Page 210-211SVM numéro 198 novembre 2001 Page 212-213SVM numéro 198 novembre 2001 Page 214-215SVM numéro 198 novembre 2001 Page 216-217SVM numéro 198 novembre 2001 Page 218-219SVM numéro 198 novembre 2001 Page 220-221SVM numéro 198 novembre 2001 Page 222-223SVM numéro 198 novembre 2001 Page 224-225SVM numéro 198 novembre 2001 Page 226-227SVM numéro 198 novembre 2001 Page 228-229SVM numéro 198 novembre 2001 Page 230-231SVM numéro 198 novembre 2001 Page 232