SVM n°198 novembre 2001
SVM n°198 novembre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°198 de novembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 232

  • Taille du fichier PDF : 209 Mo

  • Dans ce numéro : écrans plats... la micro change d'image !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
tous nos tests
nouveautés matériel

Tapez et cliquez sans fil
Clavier et souris Logitech Cordless Desktop Optical Env. 1 000 F TTC / 152 €
Très réussis, ce clavier et cette souris sans fil signés Logitech! D'un côté, le mulot, optique, doté de boutons paramétrables, convient parfaitement aux droitiers comme aux gauchers. De l'autre, le clavier, qui s'enrichit de 18 touches, dont 9 dédiées au surf et 7 à la musique. Deux molettes sont également présentes, dont une nouvelle pour le défilement vertical des fenêtres sous Windows, l'autre étant
Ensemble clavier et souris sans fil à technologie radio, d'une portée d'environ 2 m, alimenté par 6 piles LR06. Fourni avec le logiciel de gestion des touches iTouch. Garanti 5 ans.

iarZci: ran la r c
Ecran Hyundai

Imageauest G210
Env. 5 600 F TTC / 854 €

toujours assignée au volume. Le clavier est dépourvu de voyants lumineux (sûrement pour économiser les piles), mais le logiciel iTouch remplace astucieusement les témoins en les imitant sous Windows. Ce même logiciel POUR
Le confort du clavier; la facilité de programmation des touches d'accès rapide; la précision de la souris optique.

Ecran cathodique de 21 pouces, dont 20 visibles, avec technologie ShadowMask, pitch de 0,25 mm et résolution maximale de 1 792 x 1 344. Poids : 24 kg.

permet aussi la programmation des touches via une présentation très conviviale. Avec une autonomie estimée à six mois pour le clavier et de deux à trois mois pour la souris, l'ensemble est très séduisant, quoique le prix refroidisse un peu.
P.B.

CONTRE
L'alimentation par piles ordinaires; la nécessité de disposer de deux prises PS/2 sur le PC.

Belle prise de vue
Appareil photo numérique Pentax El-100 Env. 2 000 F TTC / 305 €
Appareil photo numérique de 1,3 million de pixels, avec écran LCD, Flash, 8 Mo de mémoire, emplacement mémoire CompactFlash et interface USB. Capteur CCD avec zoom optique 2X.

Spécialiste de la photo argentique, Pentax propose aussi un boîtier numérique d'entrée de gamme de 1,3 million de pixels. Petit et léger, l'engin autorise le stockage de 17 prises de vues en qualité maximale (1280 x 960 pixels) et de 138 poses en

compression maximale dans ses 8Mo intégrés. Bien que le El-100 embarque un capteur CCD, les photos sont très honnêtes, même prises en mouvement — les couleurs sont peutêtre un peu froides cependant... L'ergonomie est excellente, autant sur le terrain que sous Windows, où la récupération des images se fait directement depuis le Poste de travail, le Pentax apparaissant comme un support amovible (interface USB). Quelques regrets toute-

fois: l'écran à cristaux liquides, pourtant de 4,4 cm, restitue une image médiocre, et aucun cache pour l'objectif n'est prévu... Enfin, notez que le EI-100 est livré avec ses pilotes et les logiciels MGI PhotoSuite III et PhotoVista pour la retouche d'images, le tout pour environ 305 €. S.O.

Un 21 pouces à 5 600 F, c'est plutôt pas mal, d'autant que, techniquement, cet écran s'est montré surprenant: le taux de rafraîchissement atteint les 88Hz en 1 600 x 1 200 pixels, le blindage magnétique est impeccable et l'écran respecte la norme d'émissions électriques et d'environnement TCO 99. Aucun effet parasite ne s'est manifesté avec la configuration d'usine, pas même au branchement. Nous avons juste dû ajuster la géométrie. Le menu (OSD) est très complet, avec le réglage indépendant des coins, du moiré, de la colorimétrie, etc. L'ImageQuest G210 est livré avec une documentation en français sur CD-Rom, au format Acrobat (PDF). Tout n'est cependant pas parfait: la dalle est bombée dans les deux sens et le traitement antireflets manque d'efficacité. Et l'on n'a droit à aucune fonction multimédia (enceintes, prises USB...). Mais à ce prix-là, on pardonne. S.O.

***
POUR
Les 8 Mo de mémoire intégrés extensibles par Compact Flash; la compatibilité PC/Mac ; la simplicité d'utilisation.

***
POUR
L'affichage satisfaisant; les réglages nombreux et l'ensemble respectueux des normes électriques et de l'environnement.

CONTRE
La consommation de piles (4); l'écran LCD décevant.

CONTRE
La dalle bombée; l'absence d'un concentrateur USB intégré.

140

svm Novembre 2001

Design léger au prix fort rtronse
Portatif Sony Vaio PCG R600HEK Env. 21 000 F TTC / 3 201 €
Portatif équipé d'un Pentium ID à 850MHz, 128 Mo de mémoire, disque dur de 20 Go, modem 56 K et circuit Ethernet 10/100; circuit vidéo Intel 1815, écran TFT 12,1 pouces. Poids: 1,7 kg. Autonomie: 3 h 33 min.

un bel objet! Fin, racé, ce Vaio de haut de gamme ne pèse pas plus de 1,7 kg. Malgré son poids plume, les performances sont là : sous le capot, c'est un Pentium III cadencé à 850 MHz qui anime la machine, efficacement soutenu par 128 Mo de mémoire vive et le jeu de composants i815 d'Intel. Ce dernier gère aussi l'affichage sur la superbe matrice active de 12,1 pouces. Très communicant, ce portatif est équipé en standard d'un

modem et d'une interface réseau 10/100, ainsi que du connecteur iLink. En voyage, ce Sony tient la distance, sa batterie Li-ion lui accordant 3 h 30 min d'autonomie. Jusqu'ici, rien à redire... sauf sur le système de refroidissement du processeur, un rien bruyant et mal conçu, avec sa prise d'air placée sous l'appareil. Mais c'est surtout du côté de l'équipement multimédia que le bât blesse. Légèreté oblige, le Vaio n'embarque ni lecteur de disquettes ni lecteur de DVD, qui prennent place sur des... stations d'accueil disponibles en option. Ajouté au prix déjà franchement élevé de la machine, le montant supplémentaire à débourser — 2 800 F pour une station avec lecteur DVD et 5 000 F pour le modèle avec graveur ! — devient dé*** mesuré, et POUR cela sans que Le design très soigné; la légèreté l'offre logide l'appareil; la puissance de la configuration; l'autonomie très cielle, minisatisfaisante. maliste, vienCONTRE ne nous conL'absence de tout lecteur soler de cette multimédia amovible; le système de refroidissement bruyant; mauvaise l'offre logicielle réduite. surprise. P.B.

Hub USB Sitecom 4Port Internai USB HUB
Env. 250 F TTC / 38,11 €

Hub 4 ports USB interne au format 3,5 pouces. Livré avec adaptateur d'alimentation, câble de liaison USB, visserie et notice de montage en français.

Imprimante et scanner à la fois
Multifonction Lexmark X83 Env. 2 000 F TTC / 305 E
Sa partie impression repose sur une base éprouvée, puisqu'il s'agit de la fameuse imprimante Z43. Côté scanner, la résolution est tout à fait honorable, qui atteint les 600 x 1200 ppp. Seul un petit défaut d'exposition méritera quelques réglages. Problème récurrent chez Lexmark, le bac de réception du papier, trop étriqué, entraîne la chute des feuilles lors de trop nombreuses impressions. Malgré ces imperfections, le X83 constitue un ensemble cohérent. Les résultats de nos tests sont d'ailleurs très homogènes : la qualité en impression, en numérisation et en copie n'a rien à envier à des modèles plus chers. L'ergonomie est aussi exemplaire, le système Accu-Feed permettant de centrer précisément le papier, quel que soit le placement des feuilles dans le chargeur. Enfin, ce tout-en-un n'est pas cher, ce qui lui permet d'afficher un excellent rapport qualité/prix. L.M.

A l'heure où la puissance brute ne suffit plus à départager les machines, les critères d'ergonomie prennent toute leur importance. C'est ainsi que se multiplient les connecteurs en façade du PC, parfaits pour brancher facilement une imprimante ou une webcam. L'idée est reprise par Sitecom, qui propose un hub de 4 ports USB interne destiné à s'insérer dans une baie 3,5 pouces du PC. Relié à l'un des ports USB de la machine, le hub tire son énergie de l'alimentation du PC. Pas de pilote spécial à installer : la mise en place est un modèle de simplicité, Sitecom livrant son appareil avec la câblerie nécessaire. Attention toutefois aux manipulations brutales : la carte électronique est bien mal protégée par un boîtier peu soigné. Tous les ports sont exploitables sans dégradation notable du débit, et les transferts de données sont visualisés par des témoins lumineux individuels. P.B

Appareil multifonction autonome et USB réunissant une imprimante jet d'encre, un scanner et un copieur. Impression couleur et noir et blanc (maxi 2 400 x 1 200 dpi), scanner 600 x 1 200 dpi en 48 bits, fonction fax par logiciel. Dim. : 46(L) x 27(H) x 36f) cm. Poids 7 kg.

***
POUR
Le prix ; l'ergonomie ; l'efficacité du système Accu-Feed ; l'encombrement minimal et le poids plume.

****
POUR
La facilité d'installation; la câblerie très complète; le prix raisonnable.

Le marché du tout-en-un connaît
une forte croissance et Lexmark, jusque-là absent de ce segment, réussit son entrée avec ce X83.

CONTRE
Le bac de réception mal conçu ; les scans légèrement surexposés.

CONTRE
La finition rudimentaire du boîtier; l'absence d'adaptateur pour baie 5,25 pouces.

Novembre 2001 SVI11

141




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 198 novembre 2001 Page 1SVM numéro 198 novembre 2001 Page 2-3SVM numéro 198 novembre 2001 Page 4-5SVM numéro 198 novembre 2001 Page 6-7SVM numéro 198 novembre 2001 Page 8-9SVM numéro 198 novembre 2001 Page 10-11SVM numéro 198 novembre 2001 Page 12-13SVM numéro 198 novembre 2001 Page 14-15SVM numéro 198 novembre 2001 Page 16-17SVM numéro 198 novembre 2001 Page 18-19SVM numéro 198 novembre 2001 Page 20-21SVM numéro 198 novembre 2001 Page 22-23SVM numéro 198 novembre 2001 Page 24-25SVM numéro 198 novembre 2001 Page 26-27SVM numéro 198 novembre 2001 Page 28-29SVM numéro 198 novembre 2001 Page 30-31SVM numéro 198 novembre 2001 Page 32-33SVM numéro 198 novembre 2001 Page 34-35SVM numéro 198 novembre 2001 Page 36-37SVM numéro 198 novembre 2001 Page 38-39SVM numéro 198 novembre 2001 Page 40-41SVM numéro 198 novembre 2001 Page 42-43SVM numéro 198 novembre 2001 Page 44-45SVM numéro 198 novembre 2001 Page 46-47SVM numéro 198 novembre 2001 Page 48-49SVM numéro 198 novembre 2001 Page 50-51SVM numéro 198 novembre 2001 Page 52-53SVM numéro 198 novembre 2001 Page 54-55SVM numéro 198 novembre 2001 Page 56-57SVM numéro 198 novembre 2001 Page 58-59SVM numéro 198 novembre 2001 Page 60-61SVM numéro 198 novembre 2001 Page 62-63SVM numéro 198 novembre 2001 Page 64-65SVM numéro 198 novembre 2001 Page 66-67SVM numéro 198 novembre 2001 Page 68-69SVM numéro 198 novembre 2001 Page 70-71SVM numéro 198 novembre 2001 Page 72-73SVM numéro 198 novembre 2001 Page 74-75SVM numéro 198 novembre 2001 Page 76-77SVM numéro 198 novembre 2001 Page 78-79SVM numéro 198 novembre 2001 Page 80-81SVM numéro 198 novembre 2001 Page 82-83SVM numéro 198 novembre 2001 Page 84-85SVM numéro 198 novembre 2001 Page 86-87SVM numéro 198 novembre 2001 Page 88-89SVM numéro 198 novembre 2001 Page 90-91SVM numéro 198 novembre 2001 Page 92-93SVM numéro 198 novembre 2001 Page 94-95SVM numéro 198 novembre 2001 Page 96-97SVM numéro 198 novembre 2001 Page 98-99SVM numéro 198 novembre 2001 Page 100-101SVM numéro 198 novembre 2001 Page 102-103SVM numéro 198 novembre 2001 Page 104-105SVM numéro 198 novembre 2001 Page 106-107SVM numéro 198 novembre 2001 Page 108-109SVM numéro 198 novembre 2001 Page 110-111SVM numéro 198 novembre 2001 Page 112-113SVM numéro 198 novembre 2001 Page 114-115SVM numéro 198 novembre 2001 Page 116-117SVM numéro 198 novembre 2001 Page 118-119SVM numéro 198 novembre 2001 Page 120-121SVM numéro 198 novembre 2001 Page 122-123SVM numéro 198 novembre 2001 Page 124-125SVM numéro 198 novembre 2001 Page 126-127SVM numéro 198 novembre 2001 Page 128-129SVM numéro 198 novembre 2001 Page 130-131SVM numéro 198 novembre 2001 Page 132-133SVM numéro 198 novembre 2001 Page 134-135SVM numéro 198 novembre 2001 Page 136-137SVM numéro 198 novembre 2001 Page 138-139SVM numéro 198 novembre 2001 Page 140-141SVM numéro 198 novembre 2001 Page 142-143SVM numéro 198 novembre 2001 Page 144-145SVM numéro 198 novembre 2001 Page 146-147SVM numéro 198 novembre 2001 Page 148-149SVM numéro 198 novembre 2001 Page 150-151SVM numéro 198 novembre 2001 Page 152-153SVM numéro 198 novembre 2001 Page 154-155SVM numéro 198 novembre 2001 Page 156-157SVM numéro 198 novembre 2001 Page 158-159SVM numéro 198 novembre 2001 Page 160-161SVM numéro 198 novembre 2001 Page 162-163SVM numéro 198 novembre 2001 Page 164-165SVM numéro 198 novembre 2001 Page 166-167SVM numéro 198 novembre 2001 Page 168-169SVM numéro 198 novembre 2001 Page 170-171SVM numéro 198 novembre 2001 Page 172-173SVM numéro 198 novembre 2001 Page 174-175SVM numéro 198 novembre 2001 Page 176-177SVM numéro 198 novembre 2001 Page 178-179SVM numéro 198 novembre 2001 Page 180-181SVM numéro 198 novembre 2001 Page 182-183SVM numéro 198 novembre 2001 Page 184-185SVM numéro 198 novembre 2001 Page 186-187SVM numéro 198 novembre 2001 Page 188-189SVM numéro 198 novembre 2001 Page 190-191SVM numéro 198 novembre 2001 Page 192-193SVM numéro 198 novembre 2001 Page 194-195SVM numéro 198 novembre 2001 Page 196-197SVM numéro 198 novembre 2001 Page 198-199SVM numéro 198 novembre 2001 Page 200-201SVM numéro 198 novembre 2001 Page 202-203SVM numéro 198 novembre 2001 Page 204-205SVM numéro 198 novembre 2001 Page 206-207SVM numéro 198 novembre 2001 Page 208-209SVM numéro 198 novembre 2001 Page 210-211SVM numéro 198 novembre 2001 Page 212-213SVM numéro 198 novembre 2001 Page 214-215SVM numéro 198 novembre 2001 Page 216-217SVM numéro 198 novembre 2001 Page 218-219SVM numéro 198 novembre 2001 Page 220-221SVM numéro 198 novembre 2001 Page 222-223SVM numéro 198 novembre 2001 Page 224-225SVM numéro 198 novembre 2001 Page 226-227SVM numéro 198 novembre 2001 Page 228-229SVM numéro 198 novembre 2001 Page 230-231SVM numéro 198 novembre 2001 Page 232