SVM n°197 octobre 2001
SVM n°197 octobre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°197 de octobre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 248

  • Taille du fichier PDF : 223 Mo

  • Dans ce numéro : dossier...forfaits internet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
vie pratique

PC:remous dans les linéaires

3 > Des conditions à la
llyeson et l'assistance
Achat en magasin
Toutes les grandes surfaces n'assurent pas la livraison à domicile: il est donc conseillé de s'informer préalablement auprès des vendeurs du rayon informatique. L'assistance téléphonique gratuite traite la majorité des réclamations et renvoie le client vers la hot-fine du constructeur en cas de problème sérieux. Les magasins spécialisés effectuent la livraison à domicile sur simple demande. A la Fnac, elle est gratuite dans un rayon de 50 km en région parisienne, et 30 km en province. Le client peut aussi demander à se faire installer la machine, ses périphériques et les logiciels dans les 72 heures suivant l'achat. Le célèbre contrat de confiance Darty garantit une livraison rapide et gratuite, même le dimanche, avec branchement et mise en service assurés.

Plus de services pour rassurer les clients
L'équipement et l'usage de la micro se sont banalisés. Mais l'assistance fait souvent défaut. Les distributeurs l'ont bien compris.
Le client, à moins d'être un véritable expert en informatique — ce que souhaiteraient d'ailleurs de nombreux acteurs de la grande distribution —, veut qu'on le conseille et qu'on s'occupe de ses problèmes. Mais entre un petit prix et un service de qualité, a-t-on vraiment le choix? Cela dépend en fait de sa propre expérience. Par exemple, les néophytes ont intérêt à acheter leur première machine dans un magasin spécialisé comme la Fnac ou Darty. Ces enseignes assurent en effet gratuitement la livraison de la bête et peuvent même installer et configurer le matériel. En cas de souci, un technicien se déplace à domicile et n'emporte l'ordinateur que s'il ne peut pas résoudre le problème sur place. Cela étant, les grandes surfaces ont fait de gros progrès ces dernières années en matière de service aprèsvente. Elles ne se reposent plus seulement sur les garanties légales accompagnant les composants du PC: elles font désormais appel à des prestataires de services qui prennent en charge l'assistance téléphonique et l'éventuel retour du matériel défectueux à l'atelier. Toutefois, les extensions de garanties sont rarement proposées. Quant aux magasins en ligne, tels rueducommerce ou topachat, ils s'adressent plutôt aux utilisateurs chevronnés. Normal: ils vendent essentiellement des composants et s'appuient donc sur les garanties des constructeurs et sur leur hot-line. Bien décidés à tailler des croupières à la grande distribution, ces sites font cependant des efforts pour améliorer leur service après-vente. Une concurrence bienvenue. A.M.

La garanti?
Achat en magasin
La plupart du temps, la garantie est d'un an pièces et main-d'oeuvre. Si la maintenance de l'écran se fait par échange à domicile, l'unité centrale ou les portatifs sont en revanche ramenés à l'atelier par un transporteur qui vient les chercher à domicile. Dans quelques hypermarchés, l'extension de garantie n'est disponible que sur certains produits de marque. La Fnac, elle, offre une garantie d'un an

e

sur site pour toutes les machines d'une valeur égale ou supérieure à 8 500 F. Pour les appareils d'un coût inférieur, cette garantie se paie 590 F. Elle peut être étendue à 24 ou 36 mois pour 1 000 F environ. De son coté, Darty s'engage à réduire au minimum les délais d'immobilisation des appareils en atelier ou au domicile du client et prolonge d'autant la garantie si ce délai est d'au moins 7 jours.

Les facilités de paiement
Achat en magasin
Quasiment tous les hypermarchés offrent sans trop de problème (après acceptation du dossier...) la possibilité de payer un achat informatique en plusieurs mensualités, celles-ci pouvant s'étaler sur 10, 18 ou 24 mois. Il faut alors compter avec un coût supplémentaire, qui peut aller de 400 à 1 000 F environ. Mais une autre formule propose, dans certains cas, de régler en quatre fois sans

e

frais. Par ailleurs, le client peut également profiter de formations ciblées. Chez Carrefour, par exemple, une formation à Windows de 2 heures coûte 540 F, pour trois heures c'est 660 F. Les magasins spécialisés permettent aussi de suivre des stages d'initiation et de perfectionnement sur Windows, Word, Excel, l'image numérique et, bien sûr, l'Internet.

80

svm Octobre 2001

carte
Achat en ligne
Des conseillers sont disponibles par mail ou téléphone, en semaine de 9 h à 19 h, pour aider le client dans son choix ou répondre à ses interrogations sur le service. Quant à la livraison, le délai d'expédition est annoncé sur la fiche du produit. Attention, ce délai indique le moment où le produit quitte l'entrepôt, pas celui ou vous le recevez. Car ces sociétés fonctionnent en flux tendus pour avoir les prix les plus bas possibles. En fonction des disponibilités, les produits sont expédiés en 2 ou 3 jours dans le meilleur des cas - et plus de 2 semaines quand les fournisseurs ne disposent pas eux-mêmes de l'objet désiré. Il faut ensuite compter 24 heures d'acheminement en région parisienne, 48 h en province. Les sites travaillent avec des transporteurs. Les frais de port doivent être précisés avant la prise de commande.

Wanadoo

eXtense

J
L'Internet Haut Débit : l'accès à de nouvelles richesses.
Découvrez en toute simplicité le forfait Haut Débit illimité* grâce au nouveau pack eXtense de Wanadoo. Plus de vitesse, plus de contenus (musique, clips vidéos, bandes annonces de films...), une durée de connexion illimitée et vous gardez votre ligne téléphonique toujours disponible même lorsque vous êtes connecté. Alors explorez vite avec Wanadoo l'univers multimédia d'Internet en vous abonnant au forfait illimité ADSL pour 45,42 Euros par mois (soit 298 F TTC).

Achat en ligne
Les produits informatiques vendus sur la Toile francophone bénéficient de la garantie du constructeur ainsi que de leur hot-line, dont les sites indiquent généralement le numéro de manière visible dans leurs pages. Évidemment, votre produit commandé et reçu, n'oubliez pas de conserver la facture pour faire jouer votre garantie en cas de problème. Cette garantie est souvent d'un an pièces et main-d'oeuvre avec un retour à l'atelier normalement assuré par le constructeur. Heureusement, certains sites donnent la possibilité d'étendre la garantie à 2 ou 3 ans, moyennant finance. Qui plus est, en cas de soucis à la livraison du matériel, ils doivent gérer l'assistance téléphonique et le remplacement éventuel du produit qui leur a été commandé.

Achat en ligne
Les internautes ont la possibilité de payer le matériel commandé par Carte Bleue ou, pour les plus méfiants, par chèque. Dans les faits, la Carte Bleue est encore le moyen le plus adapté à l'achat sur le réseau des réseaux, avec des transactions sécurisées grâce à la technologie de cryptage dite SSL ("Secure Socket Layer). Reste que si, méfiant, vous optez quand même pour le règlement par chèque, attendez-vous alors à des délais de livraison plus longs. Par ailleurs, sachez que rares sont les sites qui autorisent le paiement par mensualités. Et qu'en contractant un forfait, on peut accéder à des services supplémentaires comme l'aide téléphonique pour un dépannage express un dimanche, par exemple, ou bien une installation avec assistance et formation à domicile.

( J

votre agence France Telecom
appel gratuit de chez cous Darty, Boulanger, Hyper Media et Leclerc Espace Culturel.

wanadoo.fr

france telecom

1Cianadoo




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 197 octobre 2001 Page 1SVM numéro 197 octobre 2001 Page 2-3SVM numéro 197 octobre 2001 Page 4-5SVM numéro 197 octobre 2001 Page 6-7SVM numéro 197 octobre 2001 Page 8-9SVM numéro 197 octobre 2001 Page 10-11SVM numéro 197 octobre 2001 Page 12-13SVM numéro 197 octobre 2001 Page 14-15SVM numéro 197 octobre 2001 Page 16-17SVM numéro 197 octobre 2001 Page 18-19SVM numéro 197 octobre 2001 Page 20-21SVM numéro 197 octobre 2001 Page 22-23SVM numéro 197 octobre 2001 Page 24-25SVM numéro 197 octobre 2001 Page 26-27SVM numéro 197 octobre 2001 Page 28-29SVM numéro 197 octobre 2001 Page 30-31SVM numéro 197 octobre 2001 Page 32-33SVM numéro 197 octobre 2001 Page 34-35SVM numéro 197 octobre 2001 Page 36-37SVM numéro 197 octobre 2001 Page 38-39SVM numéro 197 octobre 2001 Page 40-41SVM numéro 197 octobre 2001 Page 42-43SVM numéro 197 octobre 2001 Page 44-45SVM numéro 197 octobre 2001 Page 46-47SVM numéro 197 octobre 2001 Page 48-49SVM numéro 197 octobre 2001 Page 50-51SVM numéro 197 octobre 2001 Page 52-53SVM numéro 197 octobre 2001 Page 54-55SVM numéro 197 octobre 2001 Page 56-57SVM numéro 197 octobre 2001 Page 58-59SVM numéro 197 octobre 2001 Page 60-61SVM numéro 197 octobre 2001 Page 62-63SVM numéro 197 octobre 2001 Page 64-65SVM numéro 197 octobre 2001 Page 66-67SVM numéro 197 octobre 2001 Page 68-69SVM numéro 197 octobre 2001 Page 70-71SVM numéro 197 octobre 2001 Page 72-73SVM numéro 197 octobre 2001 Page 74-75SVM numéro 197 octobre 2001 Page 76-77SVM numéro 197 octobre 2001 Page 78-79SVM numéro 197 octobre 2001 Page 80-81SVM numéro 197 octobre 2001 Page 82-83SVM numéro 197 octobre 2001 Page 84-85SVM numéro 197 octobre 2001 Page 86-87SVM numéro 197 octobre 2001 Page 88-89SVM numéro 197 octobre 2001 Page 90-91SVM numéro 197 octobre 2001 Page 92-93SVM numéro 197 octobre 2001 Page 94-95SVM numéro 197 octobre 2001 Page 96-97SVM numéro 197 octobre 2001 Page 98-99SVM numéro 197 octobre 2001 Page 100-101SVM numéro 197 octobre 2001 Page 102-103SVM numéro 197 octobre 2001 Page 104-105SVM numéro 197 octobre 2001 Page 106-107SVM numéro 197 octobre 2001 Page 108-109SVM numéro 197 octobre 2001 Page 110-111SVM numéro 197 octobre 2001 Page 112-113SVM numéro 197 octobre 2001 Page 114-115SVM numéro 197 octobre 2001 Page 116-117SVM numéro 197 octobre 2001 Page 118-119SVM numéro 197 octobre 2001 Page 120-121SVM numéro 197 octobre 2001 Page 122-123SVM numéro 197 octobre 2001 Page 124-125SVM numéro 197 octobre 2001 Page 126-127SVM numéro 197 octobre 2001 Page 128-129SVM numéro 197 octobre 2001 Page 130-131SVM numéro 197 octobre 2001 Page 132-133SVM numéro 197 octobre 2001 Page 134-135SVM numéro 197 octobre 2001 Page 136-137SVM numéro 197 octobre 2001 Page 138-139SVM numéro 197 octobre 2001 Page 140-141SVM numéro 197 octobre 2001 Page 142-143SVM numéro 197 octobre 2001 Page 144-145SVM numéro 197 octobre 2001 Page 146-147SVM numéro 197 octobre 2001 Page 148-149SVM numéro 197 octobre 2001 Page 150-151SVM numéro 197 octobre 2001 Page 152-153SVM numéro 197 octobre 2001 Page 154-155SVM numéro 197 octobre 2001 Page 156-157SVM numéro 197 octobre 2001 Page 158-159SVM numéro 197 octobre 2001 Page 160-161SVM numéro 197 octobre 2001 Page 162-163SVM numéro 197 octobre 2001 Page 164-165SVM numéro 197 octobre 2001 Page 166-167SVM numéro 197 octobre 2001 Page 168-169SVM numéro 197 octobre 2001 Page 170-171SVM numéro 197 octobre 2001 Page 172-173SVM numéro 197 octobre 2001 Page 174-175SVM numéro 197 octobre 2001 Page 176-177SVM numéro 197 octobre 2001 Page 178-179SVM numéro 197 octobre 2001 Page 180-181SVM numéro 197 octobre 2001 Page 182-183SVM numéro 197 octobre 2001 Page 184-185SVM numéro 197 octobre 2001 Page 186-187SVM numéro 197 octobre 2001 Page 188-189SVM numéro 197 octobre 2001 Page 190-191SVM numéro 197 octobre 2001 Page 192-193SVM numéro 197 octobre 2001 Page 194-195SVM numéro 197 octobre 2001 Page 196-197SVM numéro 197 octobre 2001 Page 198-199SVM numéro 197 octobre 2001 Page 200-201SVM numéro 197 octobre 2001 Page 202-203SVM numéro 197 octobre 2001 Page 204-205SVM numéro 197 octobre 2001 Page 206-207SVM numéro 197 octobre 2001 Page 208-209SVM numéro 197 octobre 2001 Page 210-211SVM numéro 197 octobre 2001 Page 212-213SVM numéro 197 octobre 2001 Page 214-215SVM numéro 197 octobre 2001 Page 216-217SVM numéro 197 octobre 2001 Page 218-219SVM numéro 197 octobre 2001 Page 220-221SVM numéro 197 octobre 2001 Page 222-223SVM numéro 197 octobre 2001 Page 224-225SVM numéro 197 octobre 2001 Page 226-227SVM numéro 197 octobre 2001 Page 228-229SVM numéro 197 octobre 2001 Page 230-231SVM numéro 197 octobre 2001 Page 232-233SVM numéro 197 octobre 2001 Page 234-235SVM numéro 197 octobre 2001 Page 236-237SVM numéro 197 octobre 2001 Page 238-239SVM numéro 197 octobre 2001 Page 240-241SVM numéro 197 octobre 2001 Page 242-243SVM numéro 197 octobre 2001 Page 244-245SVM numéro 197 octobre 2001 Page 246-247SVM numéro 197 octobre 2001 Page 248