SVM n°197 octobre 2001
SVM n°197 octobre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°197 de octobre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 248

  • Taille du fichier PDF : 223 Mo

  • Dans ce numéro : dossier...forfaits internet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
à la Une

Forfaits Internet: ce qu'on va payer
Simulation d'une facture Club-Internet pour le forfait "Full is beautiful" 8 h
Abonnement _"Full is Eeautiful" s h octobre: • Abonnement dl! 1- au • Dépassement dU forfait (e minute): • Report de minutes: im minutes non utilisées seront reportées sur le mois suivant .7alité de l'accès • Remboursement d'une Journée de connexion Four- problème de connexion: services inclus dans votre fOrfit • "Tableau de bord performance" pour consulter l'état du réseau en temPs réel: • Assurance de remboursement sur les achats en signe, en cas de fraude: • Antivirus pour les mails: • ladre-PPR.= e-mail illimitées: • messagerie nomade, pour consulter ses mails de partout: • Espace hébergement illimité Pour les pages Perso: • sureau virtuel "Da_ Da Y", avec carnet d'adresses et gestion de rendez-vous: • informations régionales sur sa page d'accueil: • a outils de recherche: l'annuaire Loovsmarv, l'encyclopédie Hachette, le moteur googie: Au bout de 30 minutes d'un problème de connexion, Club-Internet rembourse une journée sur le forfait.

74,71 F
0F

-2,S0 F

Pour rassurer, Club-Internet propose de s'occuper des démarches auprès de la banque de l'abonné en cas de fraude à la carte bancaire, et assure aussi le remboursement quoi qu'il arrive.

OF OF OF OF OF OF OF OF OF
Club-Internet introduit aussi la notion de personnalisation de ses services. Pour commencer, l'abonné pourra retirer le service "report des minutes", soit 1 euro en moins sur sa facture, ou le service "assistance privilège", soit encore 1 euro en moins. Attention, le report des minutes n'est valable que sur les forfaits 8 h et 20 h. A noter que "Day by Day" est synchronisable avec Palm ou Outlook.

services optionnels payables chaaue mois • "Assistance privilège" - is minutes de hot-litre ouverte 7 J/7 et 24 h/24 (2,21 Fîmin): 22,1m F • ie alertes mail sur téléphone mobile F le sms): 9,5 F ,0 • Actualisation des logiciels multimédias am: 4-,E7E, F (4 fOiS Par an Four 1 euro par moi pendant TOt a

/rno

12S, 72 F

Les formations à l'Intemet en groupe coûteront entre 196 et 360 F Elles se feront dans des cybercafés de grandes villes de France.

services optionnels payables en une fois • Dépannage g dOritiOile SOUS h partout en France: 2 -95 F 200 F • séminaire de formation Internet, 2 h: • contrôle parental de Norton .7 99 F , 1 -fit a

3. t out Go P

i

1019,72 F

Pour le logiciel Norton (à 399 F au lieu de 599 F), un mois d'essai gratuit est prévu. Mais bientôt, devrait arriver en remplacement le logiciel de T-Online.

l'Internet n'a pas décollé en France, la faute revient en grande partie aux FAL" Premiers pointés : les changements constants dans les offres, compliquées, qui insécurisent les consommateurs. "Arrêtons les effets d'annonces dans tous les sens. On sait que les promotions limitées dans le temps, par exemple, ne sont pas bien vues ni comprises par les internautes", ajoute le marketeur de Free. Oreka y va aussi de sa critique dans son dossier de présentation pour la rentrée: "Les offres sont multiples et peu claires. On compte pas moins de 19 offres différentes parmi les principaux FAI.

Sur ses nouveaux forfaits, ClubInternet fait des promotions : - 50 % pendant 4 mois sans engagement, ou - 50 % pendant 6 mois avec engagement d'un an.

Les déboires récents de multiples sociétés Internet et la chute des cours en Bourse véhiculent l'image de structures peu fiables..."

Stéphane Treppoz, président directeur général d'AOL France.

L'heure de la deuxième chance pour les FAI
Un véritable mea culpa pour Oreka, lui qui a commencé sur le Web avec une offre d'accès totalement gratuite pendant 18 h et qui, en un an, a revu par quatre fois ses for-

mules à la hausse. Et qui ne se prive toujours pas de proposer ce type d'annonce aux intemautes: "Accès Internet gratuit, communications au tarif local Internet, avec 1/3 du temps de surf en plus offert par Oreka — les heures Détentes utilisables le soir (19 h-8 h) et le weekend. Prix à la minute : 0,11 F sur la base d'une connexion moyenne d'une demi-heure en incluant les heures Détente." N'en jetez plus! Pourtant, les FAI croient dur comme fer à leur session de rattrapage. Wanadoo a tiré le premier, qui a sorti cet été une "garantie Wanadoo" — en fait une simple

62 svm Octobre 2001

L'InterMe kentClpenir a
OTHE Wall, STREET JOURN£
A la disparition de l'entière gratuité de l'accès au Net, il faut ajouter celle, progressive, de services et de contenus sur le Web. Tout va-t-il alors devenir payant? Revue au cas par cas. mule payante comprenant une adresse personnalisée. Médias: les journaux en ligne ont imposé un abonnement pour l'accès à leurs archives, à l'instar des grands quotidiens économiques, Les Echos ou le Wall Street Journal. Le magazine Transfert. net a rejoint les rangs plus récemment. Moteurs et annuaires de recherche: les créateurs qui soumettent l'adresse de leur site bénéficieront de services, mais ils seront payants: soumission de multiples adresses, actualisation plus fréquente du contenu, etc. Nomade commence par une offre payante de "soumission rapide": l'auteur qui signale son site pour le faire inclure dans les listes de l'annuaire verra la procédure réduite à 48 h. Aux Etats-Unis, Altavista propose, en marge de la "soumission de base", le service "Express Inclusion" qui permet de soumettre 500 adresses de pages, contre 5 dans le service gratuit.
The page you roc:1.1.d eadable °My te eubealben

Or mu, e • bubcolel

ime are I

Hébergeurs: l'hébergement totalement gratuit n'existe plus. Le dernier résistant, Citeweb, a déposé les armes. Et les plus grands du secteur lancent des offensives payantes. Ainsi, iFrance sort un hébergement avec nom de domaine et sans publicité pour 5 € HT par mois (env. 38,90 F TTC). D'autre part, I'e-mail gratuit, lequel existe déjà, se doublera d'une for-

Portails : les changements les plus visibles viendront d'eux, à la fois en raison des multiples services qu'ils proposent (webmail, annonces, enchères, etc.) et de leur modèle économique jusqu'ici trop dépendant de la publicité. Yahoo introduira des services payants à la fin de l'année, comme la possibilité de stocker plus d'e-mails dans la boîte aux lettres.

Contenus pour les mobiles: depuis maintenant un an, Idwee propose l'envoi de SMS payants, ou un SMS gratuit par jour avec publicité incluse dans le message. De manière générale, dans ce domaine, les offres gratuites ont été réduites à de simples produits d'appels fort bien entourés de services payants... Enchères: ebay, qui n'est guère gêné par ses concurrents, et encore moins depuis le rachat d'iBazar, facture tout dépôt d'annonce (entre 1,50 et 12 F) et toute vente (de 1,25 à 5 %).

charte de qualité. Yves Parfait, président de France Télécom Interactive, explique : "On réalise seulement combien les besoins des internautes sont en fait très basiques. Ils veulent surtout qu'on leur apporte des fondamentaux. Avec notre "garantie", nous leur servons en six points nos engagements premiers." A savoir : réseau disponible et rapide, offre souple et évolutive, assistance efficace, navigation en toute sérénité, information personnalisée et fidélité récompensée. En fait, Wanadoo ne fait là que son travail de communication. Il était temps. Comme AOL d'ailleurs, dont les spots publicitaires montrent depuis peu à la télé qu'Internet, c'est simple et sécurisé... grâce à AOL. Des discours que les fournisseurs d'accès essaient de rendre tangibles dans leurs offres : logiciel

de contrôle parental, assurance sur le paiement en ligne, formation sur les outils du Net, etc.

Un Observatoire de l'Internet très attendu
Pour nous faire une idée, nous avons fait une simulation de facture (voir ci-contre) à partir du nouveau forfait 8 h de Club-Intemet, le seul FAI à nous avoir révélé assez tôt le détail de ses dernières offres. Un bon exemple puisque Club-Internet a démultiplié le nombre de ses services au consommateur, ici pour le rassurer sur Fe-commerce, là pour montrer la qualité de l'accès... Bref, on part ici d'un abonnement mensuel à un peu moins de 80 F, pour arriver in fine à une facture d'environ 1 000 F pour un intemaute qui aurait choisi d'utiliser tous les services proposés... Mais la facture

Bruno Breton, directeur marketing chez Club-Internet.

étant ajustable au gré des besoins de l'abonné, elle peut varier d'un mois sur l'autre, ce qui est encore peu rassurant, même si c'est à la baisse... Surtout que les services ne sont pas tout. Dans notre enquête sur la satisfaction des internautes vis-à-vis de leur fournisseur principal (voir pages suivantes), ce qui arrive en tête des attentes des abonnés, c'est en effet la fiabilité et la vitesse de la connexion. Les FAI sont au courant, qui se sont entendus pour lancer un Observatoire de l'Intemet, que l'Autorité de régulation des télécoms pourrait chapeauter, à l'instar de la téléphonie mobile. Pour l'heure, le projet est en discussion, les FAI devant encore s'entendre sur la méthodologie des mesures. Ce n'est qu'alors qu'on pourra commencer à parler de transparence et de confiance. D.S.
Octobre 2001

svm 63




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 197 octobre 2001 Page 1SVM numéro 197 octobre 2001 Page 2-3SVM numéro 197 octobre 2001 Page 4-5SVM numéro 197 octobre 2001 Page 6-7SVM numéro 197 octobre 2001 Page 8-9SVM numéro 197 octobre 2001 Page 10-11SVM numéro 197 octobre 2001 Page 12-13SVM numéro 197 octobre 2001 Page 14-15SVM numéro 197 octobre 2001 Page 16-17SVM numéro 197 octobre 2001 Page 18-19SVM numéro 197 octobre 2001 Page 20-21SVM numéro 197 octobre 2001 Page 22-23SVM numéro 197 octobre 2001 Page 24-25SVM numéro 197 octobre 2001 Page 26-27SVM numéro 197 octobre 2001 Page 28-29SVM numéro 197 octobre 2001 Page 30-31SVM numéro 197 octobre 2001 Page 32-33SVM numéro 197 octobre 2001 Page 34-35SVM numéro 197 octobre 2001 Page 36-37SVM numéro 197 octobre 2001 Page 38-39SVM numéro 197 octobre 2001 Page 40-41SVM numéro 197 octobre 2001 Page 42-43SVM numéro 197 octobre 2001 Page 44-45SVM numéro 197 octobre 2001 Page 46-47SVM numéro 197 octobre 2001 Page 48-49SVM numéro 197 octobre 2001 Page 50-51SVM numéro 197 octobre 2001 Page 52-53SVM numéro 197 octobre 2001 Page 54-55SVM numéro 197 octobre 2001 Page 56-57SVM numéro 197 octobre 2001 Page 58-59SVM numéro 197 octobre 2001 Page 60-61SVM numéro 197 octobre 2001 Page 62-63SVM numéro 197 octobre 2001 Page 64-65SVM numéro 197 octobre 2001 Page 66-67SVM numéro 197 octobre 2001 Page 68-69SVM numéro 197 octobre 2001 Page 70-71SVM numéro 197 octobre 2001 Page 72-73SVM numéro 197 octobre 2001 Page 74-75SVM numéro 197 octobre 2001 Page 76-77SVM numéro 197 octobre 2001 Page 78-79SVM numéro 197 octobre 2001 Page 80-81SVM numéro 197 octobre 2001 Page 82-83SVM numéro 197 octobre 2001 Page 84-85SVM numéro 197 octobre 2001 Page 86-87SVM numéro 197 octobre 2001 Page 88-89SVM numéro 197 octobre 2001 Page 90-91SVM numéro 197 octobre 2001 Page 92-93SVM numéro 197 octobre 2001 Page 94-95SVM numéro 197 octobre 2001 Page 96-97SVM numéro 197 octobre 2001 Page 98-99SVM numéro 197 octobre 2001 Page 100-101SVM numéro 197 octobre 2001 Page 102-103SVM numéro 197 octobre 2001 Page 104-105SVM numéro 197 octobre 2001 Page 106-107SVM numéro 197 octobre 2001 Page 108-109SVM numéro 197 octobre 2001 Page 110-111SVM numéro 197 octobre 2001 Page 112-113SVM numéro 197 octobre 2001 Page 114-115SVM numéro 197 octobre 2001 Page 116-117SVM numéro 197 octobre 2001 Page 118-119SVM numéro 197 octobre 2001 Page 120-121SVM numéro 197 octobre 2001 Page 122-123SVM numéro 197 octobre 2001 Page 124-125SVM numéro 197 octobre 2001 Page 126-127SVM numéro 197 octobre 2001 Page 128-129SVM numéro 197 octobre 2001 Page 130-131SVM numéro 197 octobre 2001 Page 132-133SVM numéro 197 octobre 2001 Page 134-135SVM numéro 197 octobre 2001 Page 136-137SVM numéro 197 octobre 2001 Page 138-139SVM numéro 197 octobre 2001 Page 140-141SVM numéro 197 octobre 2001 Page 142-143SVM numéro 197 octobre 2001 Page 144-145SVM numéro 197 octobre 2001 Page 146-147SVM numéro 197 octobre 2001 Page 148-149SVM numéro 197 octobre 2001 Page 150-151SVM numéro 197 octobre 2001 Page 152-153SVM numéro 197 octobre 2001 Page 154-155SVM numéro 197 octobre 2001 Page 156-157SVM numéro 197 octobre 2001 Page 158-159SVM numéro 197 octobre 2001 Page 160-161SVM numéro 197 octobre 2001 Page 162-163SVM numéro 197 octobre 2001 Page 164-165SVM numéro 197 octobre 2001 Page 166-167SVM numéro 197 octobre 2001 Page 168-169SVM numéro 197 octobre 2001 Page 170-171SVM numéro 197 octobre 2001 Page 172-173SVM numéro 197 octobre 2001 Page 174-175SVM numéro 197 octobre 2001 Page 176-177SVM numéro 197 octobre 2001 Page 178-179SVM numéro 197 octobre 2001 Page 180-181SVM numéro 197 octobre 2001 Page 182-183SVM numéro 197 octobre 2001 Page 184-185SVM numéro 197 octobre 2001 Page 186-187SVM numéro 197 octobre 2001 Page 188-189SVM numéro 197 octobre 2001 Page 190-191SVM numéro 197 octobre 2001 Page 192-193SVM numéro 197 octobre 2001 Page 194-195SVM numéro 197 octobre 2001 Page 196-197SVM numéro 197 octobre 2001 Page 198-199SVM numéro 197 octobre 2001 Page 200-201SVM numéro 197 octobre 2001 Page 202-203SVM numéro 197 octobre 2001 Page 204-205SVM numéro 197 octobre 2001 Page 206-207SVM numéro 197 octobre 2001 Page 208-209SVM numéro 197 octobre 2001 Page 210-211SVM numéro 197 octobre 2001 Page 212-213SVM numéro 197 octobre 2001 Page 214-215SVM numéro 197 octobre 2001 Page 216-217SVM numéro 197 octobre 2001 Page 218-219SVM numéro 197 octobre 2001 Page 220-221SVM numéro 197 octobre 2001 Page 222-223SVM numéro 197 octobre 2001 Page 224-225SVM numéro 197 octobre 2001 Page 226-227SVM numéro 197 octobre 2001 Page 228-229SVM numéro 197 octobre 2001 Page 230-231SVM numéro 197 octobre 2001 Page 232-233SVM numéro 197 octobre 2001 Page 234-235SVM numéro 197 octobre 2001 Page 236-237SVM numéro 197 octobre 2001 Page 238-239SVM numéro 197 octobre 2001 Page 240-241SVM numéro 197 octobre 2001 Page 242-243SVM numéro 197 octobre 2001 Page 244-245SVM numéro 197 octobre 2001 Page 246-247SVM numéro 197 octobre 2001 Page 248