SVM n°197 octobre 2001
SVM n°197 octobre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°197 de octobre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 248

  • Taille du fichier PDF : 223 Mo

  • Dans ce numéro : dossier...forfaits internet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 222 - 223  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
222 223
internet comment faire

Joindre une carte de visite à ses e-mails
Associer à vos messages électroniques une carte de visite, ça vous dirait?
Surtout que la manipulation n'est pas aussi ardue qu'il pourrait sembler, à partir du moment on un format "universel" pour votre e-bristol a été défini. De fait, les trois grands logiciels de messagerie électronique que sont Outlook Express, Microsoft Outlook et Netscape Messenger permettent de joindre à tous ses mails une carte de visite au format .vcf, dite vcard, compatible entre eux trois. Mais avant cela, vous devrez d'abord créer une entrée à votre nom dans le carnet d'adresses... Au final, l'intérêt est indéniable puisque, grâce à cette fonction, vous pourrez vous faire connaître et reconnaître de tous vos contacts en un clin d'oeil, lesquels pourront ensuite intégrer directement votre carte à leur carnet d'adresses, exactement comme dans leur portefeuille. Etienne Thierry

fel.. Lame Mecheade

2

Créez votre e-carte de visite

2

Rettnel 14.. Dor.* IBueau I %sore& &am

I

,derecetensne,..1.
de ce ccrecel

Enne

d Al irdonnebont canc.aneel k dt,

DÉBUTANT
Outlook Express

Sua

F

Téléciaclie 'Menne

BECINsUCORD 0ERSION.2.1 M, Paulin:Marcel:Elienne:DPM FM:Paulin Marcel Etienne MIGUIPME:te Marcel OPC,l'internationale,hen TULE:Directeur des ressources humaines lEl;WORK;UOICF:02.54./6.1O.811.1111 TEL ;NOME ;VOUE :If2.03.11 .11.1111 TEl;CELL;UOICE:06.116A16.65.65 lal,PAGER.OUICE. TEL;WORP;M:02.54.76.10.118 1111 tEL;MOME;FRX:02.83.el.00.00 ADO:WORK:;Bureean 322 ( 3eme han, POT t AREL;WORK;EFICODINC-QUOTED-PnIMTABlE:Bureeau 322 ( 3 r et Cher 41280-00.OAFrance MPP:Mhati;:do Pot au laitalilly;toir et Cher;41250,f tAillt,HOME;ENCODIMG-QUOTED PRIMIABLE:du Pot au lait. X-NO-CEMDER:2 U ntaittn://www.pageperso.com Unt,http://www.internationale.com 8DAY:211011227 Pentil;PREFONIER1ET:Marcel.Paulinflelarcel.Paulin.con EMAILONTERNET:M.PaulinGIM.Paulin.fr EMAIL,IKTERMET:M_paulinepaulin.m.fr RFU:201111103T1sIO05Z IND:UCARD

f) MIN

ré, robé,

h, r, ", ", `IP

Il faut commencer ici
par entrer vos propres coordonnées, de la même manière que pour tous vos contacts ordinaires.

Cliquez donc ..„ sur le bouton du carnet F.dé 17,4 d'adresses (barre d'outils) et là, choisissez Nouveau les: Nom, Domicile, BuContact, puis entrez vos reau, Personnel, Autre... coordonnées personnelValidez en cliquant sur

tem,eue fl.ao• lateedemefeem

Ume. m..* g,. "ci',
T •I .earme

Une carte de visite électronique
est un document qui contient diverses informations telles que vos nom et prénom, vos adresses personnelles et de bureau, vos numéros de téléphone, vos adresses électroniques et autres renseignements qu'il peut être utile de communiquer à une tierce personne. Le problème, c'est que chaque carnet d'adresses ayant son propre format de fichier, il est apparu nécessaire de définir un format "universel" afin de pouvoir transmettre ses informations quel que soit le système d'exploitation du destinataire. Dans ce but, une tentative de standard répondant au nom de vcard - a été définie par l'Internat Mail Consortium (ou IMC, voir à l'adresse www.imc.org). Concrètement, une vcard est contenue dans un fichier .vcf dans lequel toutes les informations vous concernant sont consignées en texte. Pour en voir la structure, il suffit juste de glisser un contact depuis votre carnet d'adresses vers le bloc-notes. Pour plus de détails, voyez cicontre comment faire avec Outlook Express, Outlook 2000 et Netscape Messenger.

DÉBUTANT Outlook 20 MIN
2000 Là aussi vous devez
d'abord créer un contact à votre propre nom. Ouvrez donc Fichiers, puis Nouveau, Contact, et,

Genre a cm*

e dê I aRrvee. I

Cran,.

z..11- •
coacm Teleej. tareva+)

abeae de amener.,

J

eji

pour chaque taar. onglet, Général, Détails, Activités, Certificats et Champs, remplissez les différents cases. Cela fait, enregistrez et fermez.

r hen,an eenre autapta tee
astomenatala

4 PeaeWle,

Attention, la carte de visite est ici associée à la signature. Autrement dit, choisissez Outils, Options,

DÉBUTANT
Netscape 20 MIN Messenger 4.7 Cette fois, vous créez une carte de visite personnelle au format vcard sans passer par le carnet

d'adresses. Pour cela, ouvrez Netscape Messenger, sélectionnez Edition, Préférences,

odes

Ce/1W dael P.a7VIW

I Ceo

I Fanaue.I

catégorie Courrier
et Forums, et cliquez sur Identité, puis sur Modifier la carte. Remplissez les divers champs Nom, Contacter, Remarques. Voilà, votre e-carte est prête.

Yendoet I

r

nTrIPT, m1

Menne dm

u J-

204

svni Octobre 2001

Dans le même esprit
d'un ou de plusieurs de vos contacts par mail : dans Outlook 2000 ou Outlook Express, il suffit de glisser des contacts depuis votre carnet d'adresses vers le texte d'un message. Les cartes de visite sont alors envoyées en pièce jointe.

s-1.1

rM,

Placer sa vcard sur son site
Si vous êtes l'heureux détenteur d'une page perso, la bonne idée consiste à placer votre carte de visite électronique sur votre Home page. Ainsi, d'un simple clic, vos visiteurs pourront entrer vos références dans leur carnet d'adresses. De quoi ne pas vous oublier par la suite...

Essayer les rendez-vous par mail
La compatibilité entre agendas électroniques étant encore très rare, l'affaire reste assez complexe. Toutefois, si vos invités travaillent avec Outlook, l'opération n'est pas si difficile, qui vous permettra de gagner du temps et de vous accorder en un clin d'oeil sur un rendez-vous.

vcard ne sont pas réservées exclusivement au courrier électronique. Par exemple, elles peuvent aussi être échangées dans les forums de discussions ("newsgroups"), tandis que certains logiciels de chat en permettent l'utilisation, généralement parfois en plus de leur gestion personnelle des contacts.

OK. Cela fait, cochez la case "Par défaut" de l'onglet Domicile ou Bureau pour définir l'une ou l'autre adresse comme adresse de référence. Maintenant, il vous faut inclure automatiquement votre carte dans vos e-mails. Pour ce, ouvrez Outils, Options, onglet Message. Dans la zone "carte de visite", cochez

la case "Courrier", puis sélectionnez votre nom dans la liste - Paulin Marcel Etienne, par exemple - et Appliquer. Que remarquez-vous? Lorsque vous rédigez un nouveau mail, la carte de visite apparaît désormais à droite du champ destinataire (ou du champ "De" si vous gérez plusieurs comptes).

***os O* 6 loge.. all.11.11111E St>.

r a. I

Cela dit, vous pouvez, ponctuellement, ne pas envoyer cette carte en sélectionnant Insertion et en désactivant "Ma carte de visite" (ou bouton droit sur l'icône Supprimer)... Notez aussi que, malheureusement, la carte de

visite est la même quelque soit le compte Taxe L ta>. de courrier utilisé (dans la même identité), ce qui peut en limiter l'intérêt. Et réceptionner une carte de visite? Eh bien, lorsqu'un message reçu comporte une carte de visite, l'icône carte de visite apparaît dans l'en-tête.

Cliquez alors sur l'icône, puis choisissez de l'Ouvrir. Là, vous pouvez la consulter et l'Ajouter à votre carnet d'adresses d'un clic sur le bouton idoine. Vous pouvez même modifier la carte, avant de l'intégrer à votre carnet en cliquant sur OK...
là c. abie IL•eeen teà 22

onglet Format du courrier et, dans la zone signature, cliquez sur Sélecteur de signatures. Là, vous pouvez créer plusieurs signatures via le bouton Nouveau (par exemple, une

carte professionnelle et une plus conviviale)... Tapez Professionnelle, puis cliquez sur Suivant. Entrez ou non un texte pour votre signature, avant de cliquer sur

Options des cartes de visite (vCard) N7=1:j Joindre cette carte de visite (vCard) à cette signature
Paulin Marcel Etienne

_.J

Nouvege carte visite LvCard) contact-4

"Nouvelle carte de visite (vcard) du contact". Dans la liste qui s'ouvre, sélectionnez votre nom, puis cliquez sur Ajouter avant de valider. Dans "Joindre cette carte de visite (vcard) à cette signature", sélectionnez votre nom et cliquez sur OK. Si vous utilisez plusieurs signatures, laissez dans le champ

"Utiliser cette signature par défaut". Vous devrez alors choisir une signature et la vcard associée pour chaque mail envoyé par le menu Insertion, Signature. Enfin, pour ajouter une carte de visite depuis un message reçu, doublecliquez sur la pièce jointe pour l'ouvrir, sélectionnez Ouvrir et cliquez sur Ajou-

Marcell'eln

tee, 1..02iteret es:

FulmaYerdou Cc:

cre:Cartedeomte
Je t envoie comme pree, ma carte de ,nsrle Cordtalement : Marcel Paulin

ter au carnet - en modifiant au besoin les infos du contact -, avant de cliquer sur OK.

Ficher de einem

1..7

ttacherr ma carte personnelle aux Tressages (vCarre)

file irer la esta..

Reste à l'attacher et à l'envoyer. Pour attacher votre vcard à l'ensemble de vos mails, cochez la case "Attacher ma carte personnelle aux messages (vCarte)". Rédigez et envoyez votre nouveau

message. C'est fait. Notez toutefois que pour ne pas joindre votre e-carte, il suffit de cliquer sur l'icône Joindre et de décochez "Carte personnelle". Par ailleurs, lorsque vous recevez un mail compor-

tant une vcard dans la boîte de réception de Messenger ("Inbox" en anglais), vous vous en apercevrez tout de suite: la carte apparaît dans le corps même du message. Un clic sur "Afficher la carte complète" permettra de visualiser toutes les informations sur ce contact. Cliquez ensuite

fiez toutefois que les infos sont bonnes et, 41/......• me... I O Dem .1.a.e••••11M si besoin, rajouPiMetdooto Plume 41 tez des informations complémentaires. Cliquez enfin sur re. OK. Et voilà, Marcel Paulin fait maintenant sur le bouton Ajouter au carnet d'adresses pour la partie de votre carnet garder en mémoire. Vérid'adresses personnel.
,
axe

Orem Le re,

..ntareslaeme IiIIIMMIeleAM,m.

Octobre 2001

svm 205




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 197 octobre 2001 Page 1SVM numéro 197 octobre 2001 Page 2-3SVM numéro 197 octobre 2001 Page 4-5SVM numéro 197 octobre 2001 Page 6-7SVM numéro 197 octobre 2001 Page 8-9SVM numéro 197 octobre 2001 Page 10-11SVM numéro 197 octobre 2001 Page 12-13SVM numéro 197 octobre 2001 Page 14-15SVM numéro 197 octobre 2001 Page 16-17SVM numéro 197 octobre 2001 Page 18-19SVM numéro 197 octobre 2001 Page 20-21SVM numéro 197 octobre 2001 Page 22-23SVM numéro 197 octobre 2001 Page 24-25SVM numéro 197 octobre 2001 Page 26-27SVM numéro 197 octobre 2001 Page 28-29SVM numéro 197 octobre 2001 Page 30-31SVM numéro 197 octobre 2001 Page 32-33SVM numéro 197 octobre 2001 Page 34-35SVM numéro 197 octobre 2001 Page 36-37SVM numéro 197 octobre 2001 Page 38-39SVM numéro 197 octobre 2001 Page 40-41SVM numéro 197 octobre 2001 Page 42-43SVM numéro 197 octobre 2001 Page 44-45SVM numéro 197 octobre 2001 Page 46-47SVM numéro 197 octobre 2001 Page 48-49SVM numéro 197 octobre 2001 Page 50-51SVM numéro 197 octobre 2001 Page 52-53SVM numéro 197 octobre 2001 Page 54-55SVM numéro 197 octobre 2001 Page 56-57SVM numéro 197 octobre 2001 Page 58-59SVM numéro 197 octobre 2001 Page 60-61SVM numéro 197 octobre 2001 Page 62-63SVM numéro 197 octobre 2001 Page 64-65SVM numéro 197 octobre 2001 Page 66-67SVM numéro 197 octobre 2001 Page 68-69SVM numéro 197 octobre 2001 Page 70-71SVM numéro 197 octobre 2001 Page 72-73SVM numéro 197 octobre 2001 Page 74-75SVM numéro 197 octobre 2001 Page 76-77SVM numéro 197 octobre 2001 Page 78-79SVM numéro 197 octobre 2001 Page 80-81SVM numéro 197 octobre 2001 Page 82-83SVM numéro 197 octobre 2001 Page 84-85SVM numéro 197 octobre 2001 Page 86-87SVM numéro 197 octobre 2001 Page 88-89SVM numéro 197 octobre 2001 Page 90-91SVM numéro 197 octobre 2001 Page 92-93SVM numéro 197 octobre 2001 Page 94-95SVM numéro 197 octobre 2001 Page 96-97SVM numéro 197 octobre 2001 Page 98-99SVM numéro 197 octobre 2001 Page 100-101SVM numéro 197 octobre 2001 Page 102-103SVM numéro 197 octobre 2001 Page 104-105SVM numéro 197 octobre 2001 Page 106-107SVM numéro 197 octobre 2001 Page 108-109SVM numéro 197 octobre 2001 Page 110-111SVM numéro 197 octobre 2001 Page 112-113SVM numéro 197 octobre 2001 Page 114-115SVM numéro 197 octobre 2001 Page 116-117SVM numéro 197 octobre 2001 Page 118-119SVM numéro 197 octobre 2001 Page 120-121SVM numéro 197 octobre 2001 Page 122-123SVM numéro 197 octobre 2001 Page 124-125SVM numéro 197 octobre 2001 Page 126-127SVM numéro 197 octobre 2001 Page 128-129SVM numéro 197 octobre 2001 Page 130-131SVM numéro 197 octobre 2001 Page 132-133SVM numéro 197 octobre 2001 Page 134-135SVM numéro 197 octobre 2001 Page 136-137SVM numéro 197 octobre 2001 Page 138-139SVM numéro 197 octobre 2001 Page 140-141SVM numéro 197 octobre 2001 Page 142-143SVM numéro 197 octobre 2001 Page 144-145SVM numéro 197 octobre 2001 Page 146-147SVM numéro 197 octobre 2001 Page 148-149SVM numéro 197 octobre 2001 Page 150-151SVM numéro 197 octobre 2001 Page 152-153SVM numéro 197 octobre 2001 Page 154-155SVM numéro 197 octobre 2001 Page 156-157SVM numéro 197 octobre 2001 Page 158-159SVM numéro 197 octobre 2001 Page 160-161SVM numéro 197 octobre 2001 Page 162-163SVM numéro 197 octobre 2001 Page 164-165SVM numéro 197 octobre 2001 Page 166-167SVM numéro 197 octobre 2001 Page 168-169SVM numéro 197 octobre 2001 Page 170-171SVM numéro 197 octobre 2001 Page 172-173SVM numéro 197 octobre 2001 Page 174-175SVM numéro 197 octobre 2001 Page 176-177SVM numéro 197 octobre 2001 Page 178-179SVM numéro 197 octobre 2001 Page 180-181SVM numéro 197 octobre 2001 Page 182-183SVM numéro 197 octobre 2001 Page 184-185SVM numéro 197 octobre 2001 Page 186-187SVM numéro 197 octobre 2001 Page 188-189SVM numéro 197 octobre 2001 Page 190-191SVM numéro 197 octobre 2001 Page 192-193SVM numéro 197 octobre 2001 Page 194-195SVM numéro 197 octobre 2001 Page 196-197SVM numéro 197 octobre 2001 Page 198-199SVM numéro 197 octobre 2001 Page 200-201SVM numéro 197 octobre 2001 Page 202-203SVM numéro 197 octobre 2001 Page 204-205SVM numéro 197 octobre 2001 Page 206-207SVM numéro 197 octobre 2001 Page 208-209SVM numéro 197 octobre 2001 Page 210-211SVM numéro 197 octobre 2001 Page 212-213SVM numéro 197 octobre 2001 Page 214-215SVM numéro 197 octobre 2001 Page 216-217SVM numéro 197 octobre 2001 Page 218-219SVM numéro 197 octobre 2001 Page 220-221SVM numéro 197 octobre 2001 Page 222-223SVM numéro 197 octobre 2001 Page 224-225SVM numéro 197 octobre 2001 Page 226-227SVM numéro 197 octobre 2001 Page 228-229SVM numéro 197 octobre 2001 Page 230-231SVM numéro 197 octobre 2001 Page 232-233SVM numéro 197 octobre 2001 Page 234-235SVM numéro 197 octobre 2001 Page 236-237SVM numéro 197 octobre 2001 Page 238-239SVM numéro 197 octobre 2001 Page 240-241SVM numéro 197 octobre 2001 Page 242-243SVM numéro 197 octobre 2001 Page 244-245SVM numéro 197 octobre 2001 Page 246-247SVM numéro 197 octobre 2001 Page 248