SVM n°197 octobre 2001
SVM n°197 octobre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°197 de octobre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 248

  • Taille du fichier PDF : 223 Mo

  • Dans ce numéro : dossier...forfaits internet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 162 - 163  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
162 163
tous nos tests
nouveautés logiciels

Netscape revient
Navigateur Nescape 6.1 Gratuit sur www.netscape.com
Le Netscape nouveau est arrivé. Entièrement basé sur le navigateur Mozilla 0.9.2 et son moteur d'affichage Gecko, Netscape 6.1 fait appab.es ‘dà çà ' h d„._ ,

Agrandissez votre Palm
Utilitaire Micro application Compresseur
Env 150 FTrC / 23 € CompresstLe er ScreenShot Hack! 60806G leaPPY Désirée 68888 Désirée2 60474 MobiBook E.F.OE:4 Rtelier.fr_PAR 4155 4200 Challenges_PAR Le Nouvel Observateu 4200 Les Echos Mobiles_PIIR 3750 Les Inrocks_PAR 4024 Sciences et fivenir_PAR 4137 Overgarne 28146 Sciences et Rvenir 19086+ + - i 4111 décomp • Pour Windows toutes versions (sauf 3.x) et Palm OS 3.1 et plus, 150 Ko de mémoire sont nécessaires.

raître certains sites plus vite que sous Internet Explorer ! La nouvelle gestion du cache rend les
''eeesnee„..

••d. ers( Tee. etee,

retours quasi immédiats. Pratique : la
edede_

possibilité d'enregistrer, de façon sécurisée, les formulaires Web, l'option Quick Launch pour lancer le logiciel en un éclair et le module de recherche directement accessible via la barre d'adresses. Les modules de courrier multicompte et de carnet

*1•12,,, 1.2.0
-13

... ..... tee,

LE

OF IONE.-

kt,

3..)---'-'' enedlerenbeni neetab4s I ''''''''....-'— dsnsneenee • ". .a.. (oh..,e' eedi . deeeee. « 4.........". e.'sSen a. o fur.. de aquet, Mme, et eeeeee p • '.>" . !'. ..... Nene Os geodesely- 0, ve... ers un tee» ae nen e. contsareeneet ale lames .1 est nueeNnteeet a.. , et tee : • 11S - 0, n'orbe (ne reti• e11111 •3a., sIssedoe (3, a,.,
d(selé dei end:. eçyrouro0 L are le naldt à tee• etee dee radent (une eeeeee» de ne. t e ed^eeed elgeadeeemen. 4 ie. Ielede 22, reemeeneed prie. Me ree• ne.) !es. ssee, e
%te e ern • lleill,glealCia ao......it I: *Fei 4 17‘.. sa

7- __.,.. _ ,....
22_ .

._. _



d'adresses s'intègrent dans Netscape WebMail et dans la messagerie instantanée MM. Netscape 6.1

Pour Windows, Mac, Linux, Pentium 233 MHz, 64 Mo de Ram et 26 Mo d'espace disque.

va faire oublier la

calamiteuse version 6.0 : les plantages sont rares, les bugs inexistants. On croirait surfer avec Mozilla, dont la version 0.9.3, par ailleurs, s'annonce comme encore plus aboutie...
NICOLAS ROBAUX

*****
POUR
La vitesse d'affichage ; la beauté de l'interface Modem.

CONTRE
Ordinateur puissant exigé !

L'intégré de la gravure audio
Musique Ahead NeroMix Env. 300 F TTC /45 € ; 15 € pour le plug-in MP3 complémentaire
Pour Windows 95/98/Me/NT 4.0/2000, Pentium 233 MHz, 64 Mo de Ram, 8 Mo d'espace disque 8 Ma

Dès les premiers instants,

NeroMix séduit par son interface particulièrement attrayante, encore rehaussée par des skins originaux. Cette apparence peu chargée cache un large éventail de fonctions. Le programme peut établir des listes de lecture à partir de

différents fichiers/supports : CD audio, fichiers Wav, MP3, vQF et Midi. A la lecture, il dispose d'un égaliseur large bande et d'un visualiseur d'animations 3D rythmiques. Le bouton Record Wizard regroupe l'ensemble des fonctions d'enregistrement, sauf la copie de CD audio, accessible directement. NeroMix assure la conversion des fichiers audio vers les formats Wav et TwinVQ. La conversion MP3 est gérée via un plug-in limité à 30 utilisations, l'acquisition de la

version complète du plug-in étant indispensable pour une libre utilisation. La gravure de CD audio et CD de données MP3 est basée sur le moteur de Nero : gestion du CD text, des technos anti-buffer underrun, surcapacité. A cela s'ajoute encore un excellent éditeur de jaquette (celui de Nero 5.5). Un ensemble performant.

JACQUES HARBONN ****
POUR
L'esthétique ; l'intégration, les possibilités.

Plus aucune place mémoire dans votre assistant numérique fonctionnant sous Palm OS ? Compresseur pour Palm OS va vous récupérer de précieux octets. Très simple d'utilisation, le logiciel se compose de deux fenêtres. La première sert à visualiser les fichiers déjà compressés, la seconde les fichiers non compressés. Plusieurs options sont offertes : appliquer l'opération à un fichier exécutable, à certaines bases de données d'une application, mais aussi, et en une seule passe, à une application et ses composantes, si vous pensez ne plus les utiliser pendant longtemps. La compression prend quelques secondes, en cliquant sur l'application ou le fichier voulu, puis en choisissant "Comp." dans le menu contextuel. Selon la nature des données, le taux de compression varie entre 10 et 60 %, mais les fichiers trop petits sont ignorés. Enfin, une fenêtre de statistiques globales vous indique l'espace gagné. Indispensable. N.R.

*****
POUR
La facilité d'utilisation.

CONTRE
Le

CONTRE
Impossible de transmettre par infrarouge un fichier compressé.

plug-in MP3 payant.

144

svm Octobre 2001

"Chattez", vous êtes filmés !
Vidéoconférence CUseeMe Networks CUseeMe 5.0 Env. 360 F TTC/55 €
le contrôle de présence, basé sur le protocole de la messagerie instantanée MSN Messenger. Vous établissez une liste d'amis, et vérifiez lesquels sont en ligne. En un clic, vous entrez en contact avec eux, en vidéoconférence et en connexion directe (le logiciel est compatible avec la plupart des webcams USB et Firewire). Vous pouvez aussi participer à des salons de discussion en direct, via les serveurs de CUseeMe World : une fois connecté, vous recevrez jusqu'à douze flux vidéo en même temps ! Mais sans haut débit, inutile d'essayer. Il est également possible de créer son propre salon, et d'en contrôler l'accès. On regrettera juste que la partie messagerie instantanée ne donne pas accès à plus de fonctions, comme le transfert de fichiers, par exemple. N.R.

Tout-en-u n vidéo
Montage vidéo Magix Video Deluxe
Env. 290 F TTC/44 €

Pour Windows 98 SE et +, Pentium In 500 MHz, 64 Mo de Ram, 10 Mo d'espace disque, modem 56 Kbits/s.

CUseeMe, un des premiers programmes de vidéoconférence, revient en version 5.0 (téléchargeable sur www.cuseemenetworks.com), avec une innovation majeure :

POUR
La compatibilité avec Netmeeting ; la facilité d'utilisation.

Pour Windows 98/Me/2000 en numérique et Windows 95/NT en analogique, Pentium 233 MHz, 64 Mo de Ram, 300 Mo d'espace disque.

CONTRE
Les fonctions de messagerie instantanée limitées.

Cure d'amincissement
Compression Aladdin Systems Stuffit 5.5 Env. 300 FTTC/46
compresser sur une des icônes que le programme a placées sur le bureau : DropStuff ou DropZip, selon la méthode de compression désirée. La compression de dossier au format .sit donne de meilleurs résultats que le .zip. A l'inverse, le .zip est plus indiqué pour des documents PowerPoint. En ce qui concerne les exécutables auto-extractibles ou des formats de compression plus exotiques, ils sont accessibles via le module Stuffit Browser (.cab est fort efficace !). En conclusion, Stuffit est un logiciel plus polyvalent que Winzip. Ainsi, il propose l'envoi direct du fichier compressé par mail, par exemple, ou son analyse par un antivirus. Mais malgré ces efforts, il reste bien POUR moins inPeut compresser en sit, zip, tar, tuitif que tgz, gz, cab, lzh, b64, UUE. WinZip, la CONTRE grande réNavigateur un peu lent ; le double férence clic sur une archive la décompresse obligatoirement, sur le marsans possibilité de l'explorer. ché. N.R.
lesnè case. se. , T,LUL rd! CAM Mc 11...M1

•4 P..

, oiammumni t

J

Pour Windows toutes versions (sauf 3.x), 486, 16 Mo de Ram, 9 Mo d'espace disque.

Dans le domaine de la compression de données sous Windows, difficile de faire plus populaire que l'incontournable Winzip. La preuve ? Stuffit gère sans

Pour un prix modique, Video Deluxe dispose de possibilités habituellement réservées à des outils de montage autrement plus coûteux. Il gère l'acquisition de toutes les sources vidéo, qu'elles soient analogiques ou numériques, avec reconnaissance automatique des séquences. Le montage s'effectue dans un arrangeur 16 pistes offrant une large palette d'effets de transitions, de trucages (qui disposent d'une console très pratique et d'effets dynamiques), de titrage et d'arrangements sonores. Citons encore les possibilités de doublage sonore évolué et l'outil de restauration de vidéos analogiques (correction sélective des couleurs : contraste, luminosité, etc.). Cette richesse s'accompagne malheureusement d'une ergonomie peu intuitive, imposant une familiarisation prolongée. L'export profite de multiples formats (Mpeg, DV, Quicktime, AVI - y compris au format Mpeg-4) et de la gravure J.H. directe sur CD.

problème le format .zip, aussi bien en compression qu'en décompression. Par contre, Winzip ignore superbement le format .sit, de Stuffit. L'opération de compression est très simple. Il suffit de faire glisser les fichiers ou répertoires à

POUR
La ieStiOn du formaÏDNT, la richesse des effets et trucages, la restauration vidéo, le prix.

CONTRE
L'ergonomie perfectible.

Octobre 2001

svm 145




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 197 octobre 2001 Page 1SVM numéro 197 octobre 2001 Page 2-3SVM numéro 197 octobre 2001 Page 4-5SVM numéro 197 octobre 2001 Page 6-7SVM numéro 197 octobre 2001 Page 8-9SVM numéro 197 octobre 2001 Page 10-11SVM numéro 197 octobre 2001 Page 12-13SVM numéro 197 octobre 2001 Page 14-15SVM numéro 197 octobre 2001 Page 16-17SVM numéro 197 octobre 2001 Page 18-19SVM numéro 197 octobre 2001 Page 20-21SVM numéro 197 octobre 2001 Page 22-23SVM numéro 197 octobre 2001 Page 24-25SVM numéro 197 octobre 2001 Page 26-27SVM numéro 197 octobre 2001 Page 28-29SVM numéro 197 octobre 2001 Page 30-31SVM numéro 197 octobre 2001 Page 32-33SVM numéro 197 octobre 2001 Page 34-35SVM numéro 197 octobre 2001 Page 36-37SVM numéro 197 octobre 2001 Page 38-39SVM numéro 197 octobre 2001 Page 40-41SVM numéro 197 octobre 2001 Page 42-43SVM numéro 197 octobre 2001 Page 44-45SVM numéro 197 octobre 2001 Page 46-47SVM numéro 197 octobre 2001 Page 48-49SVM numéro 197 octobre 2001 Page 50-51SVM numéro 197 octobre 2001 Page 52-53SVM numéro 197 octobre 2001 Page 54-55SVM numéro 197 octobre 2001 Page 56-57SVM numéro 197 octobre 2001 Page 58-59SVM numéro 197 octobre 2001 Page 60-61SVM numéro 197 octobre 2001 Page 62-63SVM numéro 197 octobre 2001 Page 64-65SVM numéro 197 octobre 2001 Page 66-67SVM numéro 197 octobre 2001 Page 68-69SVM numéro 197 octobre 2001 Page 70-71SVM numéro 197 octobre 2001 Page 72-73SVM numéro 197 octobre 2001 Page 74-75SVM numéro 197 octobre 2001 Page 76-77SVM numéro 197 octobre 2001 Page 78-79SVM numéro 197 octobre 2001 Page 80-81SVM numéro 197 octobre 2001 Page 82-83SVM numéro 197 octobre 2001 Page 84-85SVM numéro 197 octobre 2001 Page 86-87SVM numéro 197 octobre 2001 Page 88-89SVM numéro 197 octobre 2001 Page 90-91SVM numéro 197 octobre 2001 Page 92-93SVM numéro 197 octobre 2001 Page 94-95SVM numéro 197 octobre 2001 Page 96-97SVM numéro 197 octobre 2001 Page 98-99SVM numéro 197 octobre 2001 Page 100-101SVM numéro 197 octobre 2001 Page 102-103SVM numéro 197 octobre 2001 Page 104-105SVM numéro 197 octobre 2001 Page 106-107SVM numéro 197 octobre 2001 Page 108-109SVM numéro 197 octobre 2001 Page 110-111SVM numéro 197 octobre 2001 Page 112-113SVM numéro 197 octobre 2001 Page 114-115SVM numéro 197 octobre 2001 Page 116-117SVM numéro 197 octobre 2001 Page 118-119SVM numéro 197 octobre 2001 Page 120-121SVM numéro 197 octobre 2001 Page 122-123SVM numéro 197 octobre 2001 Page 124-125SVM numéro 197 octobre 2001 Page 126-127SVM numéro 197 octobre 2001 Page 128-129SVM numéro 197 octobre 2001 Page 130-131SVM numéro 197 octobre 2001 Page 132-133SVM numéro 197 octobre 2001 Page 134-135SVM numéro 197 octobre 2001 Page 136-137SVM numéro 197 octobre 2001 Page 138-139SVM numéro 197 octobre 2001 Page 140-141SVM numéro 197 octobre 2001 Page 142-143SVM numéro 197 octobre 2001 Page 144-145SVM numéro 197 octobre 2001 Page 146-147SVM numéro 197 octobre 2001 Page 148-149SVM numéro 197 octobre 2001 Page 150-151SVM numéro 197 octobre 2001 Page 152-153SVM numéro 197 octobre 2001 Page 154-155SVM numéro 197 octobre 2001 Page 156-157SVM numéro 197 octobre 2001 Page 158-159SVM numéro 197 octobre 2001 Page 160-161SVM numéro 197 octobre 2001 Page 162-163SVM numéro 197 octobre 2001 Page 164-165SVM numéro 197 octobre 2001 Page 166-167SVM numéro 197 octobre 2001 Page 168-169SVM numéro 197 octobre 2001 Page 170-171SVM numéro 197 octobre 2001 Page 172-173SVM numéro 197 octobre 2001 Page 174-175SVM numéro 197 octobre 2001 Page 176-177SVM numéro 197 octobre 2001 Page 178-179SVM numéro 197 octobre 2001 Page 180-181SVM numéro 197 octobre 2001 Page 182-183SVM numéro 197 octobre 2001 Page 184-185SVM numéro 197 octobre 2001 Page 186-187SVM numéro 197 octobre 2001 Page 188-189SVM numéro 197 octobre 2001 Page 190-191SVM numéro 197 octobre 2001 Page 192-193SVM numéro 197 octobre 2001 Page 194-195SVM numéro 197 octobre 2001 Page 196-197SVM numéro 197 octobre 2001 Page 198-199SVM numéro 197 octobre 2001 Page 200-201SVM numéro 197 octobre 2001 Page 202-203SVM numéro 197 octobre 2001 Page 204-205SVM numéro 197 octobre 2001 Page 206-207SVM numéro 197 octobre 2001 Page 208-209SVM numéro 197 octobre 2001 Page 210-211SVM numéro 197 octobre 2001 Page 212-213SVM numéro 197 octobre 2001 Page 214-215SVM numéro 197 octobre 2001 Page 216-217SVM numéro 197 octobre 2001 Page 218-219SVM numéro 197 octobre 2001 Page 220-221SVM numéro 197 octobre 2001 Page 222-223SVM numéro 197 octobre 2001 Page 224-225SVM numéro 197 octobre 2001 Page 226-227SVM numéro 197 octobre 2001 Page 228-229SVM numéro 197 octobre 2001 Page 230-231SVM numéro 197 octobre 2001 Page 232-233SVM numéro 197 octobre 2001 Page 234-235SVM numéro 197 octobre 2001 Page 236-237SVM numéro 197 octobre 2001 Page 238-239SVM numéro 197 octobre 2001 Page 240-241SVM numéro 197 octobre 2001 Page 242-243SVM numéro 197 octobre 2001 Page 244-245SVM numéro 197 octobre 2001 Page 246-247SVM numéro 197 octobre 2001 Page 248