SVM n°197 octobre 2001
SVM n°197 octobre 2001
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°197 de octobre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 248

  • Taille du fichier PDF : 223 Mo

  • Dans ce numéro : dossier...forfaits internet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
35 heures aborder ii-mag4iweinement?

n
Le passage aux 35 heures nécessite de concilier dispositions légales, besoins du chef d'entreprise et disponibilité de ses effectifs. Le dialogue est nécessaire.

a loi fixe au le' janvier 2002 le passage aux 35 heures pour les

cette échéance une opportunité pour l'entreprise. L'aménagement des nouveaux horaires pourra en effet, s'il est bien géré, avoir à moyen terme un impact positif sur l'ensemble des services de l'entreprise. Reposés et dans de bonnes dispositions, les salariés seront plus actifs pendant leurs heures de travail. Un bénéfice non négligeable, en particulier pour les petites structures où les salariés sont très souvent polyvalents.

entreprises de moins de 20 salariés. Selon leur effectif et les spécificités

de leur activité, toutes n'appréhendent cependant pas l'échéance de la même manière. Restauration, commerces de détail, activités saisonnières ont leurs propres méthodes de travail, leurs propres rythmes ; à chaque entreprise de s'adapter le mieux possible à cette réduction du temps de travail. Les semaines de 80 heures n'étaient pas rares au début du siècle ; avec l'arrivée des 35 heures hebdomadaires, le temps de travail aura diminué de plus de 50 % en un siècle ! Cette nouvelle loi doit donc être l'occasion de favoriser le dialogue entre chefs d'entreprise et salariés, pour le bien-être de tous ; l'heure est à la concertation. Tenir compte des besoins de chacun de ses salariés et les confronter au cadre légal du passage aux 35 heures fait de

Rméliorer son organisation interne
En pratique, la Réduction du temps de travail (RTT) peut prendre des formes très diverses : journées de 7 heures, semaines de 4 jours et demi, alternance de semaines courtes et longues, jours de congés additionnels, ou encore modulation en fonction des activités saisonnières. Chaque entreprise doit donc choisir la solution la mieux adaptée à son rythme d'activité. La préparation du passage aux 35 heures est un moment idéal pour repenser l'organisation interne des entreprises. Il est essentiel de déterminer si certains gains de productivité peuvent être réalisés dans la foulée de l'aménagement du temps de travail, notamment grâce à l'informatisation de nouvelles fonctions ou au renforcement de certains services.

Un logiciel pour vous aider à gérer facilement la réduction du temps de travail, selon le choix d'organisation de votre entreprise.
Pour les entreprises qui ont choisi la formule des 35 heures hebdomadaires, la gestion des fiches de pape doit être effectuée automatiquement par leur logiciel de gestion de paye ; les jours de RTT doivent être directement reportés sur les bulletins. Pour les entreprises aux actiuités plus saisonnières, qui ont choisi de moduler leur passage aux 35 heures, une gestion de planning s'impose ()entablement. Tous les plannings préuisionnels, ainsi que leurs suiuis, peuuent être réalisés par le logiciel grâce à des fonctions personnalisables de gestion de temps.

Passer aux 3S heures en toute sérénité
Des aides gouvernementales ont été prévues pour encourager les entreprises à anticiper le passage aux 35 heures, notamment d'importants allégements de cotisations patronales. Pour en bénéficier, l'entreprise doit s'engager à augmenter son effectif de 6 %, ou à le maintenir si des licenciements étaient prévus. L'embauche peut être rempla-

10

ESSENTIEL

Retrouvez sur le site du ministère de l'Emploi et de la Solidarité le détail des aides disponibles et téléchargez le guide «Tout savoir sur la RTT » et son supplément spécial petites entreprises. www.35h.travail.gouv.fr

s pré-imprimés Gagnez du temps avec les pré-imprimés
ous pouvez gérer facilement la paye de lias salariés et l'adapter U aux 35 heures, grâce aux bulletins pré-imprimés et paramétrés pour le logiciel Ciel Paye. Éditez aussi vas documents administratifs [factures, devis, bons de commande, avoirs et bons de livraison) sur des pré-imprimés Ciel, compatibles avec toutes les imprimantes. —Mg


cée par le passage à temps plein de salariés jusqu'ici à temps partiel, ou l'intégration d'intervenants indépendants. Des assouplissements ont également été prévus pour tenir compte des nombreuses spécificités des petites entreprises. Élaboré d'un commun accord entre salariés et chefs d'entreprise, l'aménagement des nouveaux horaires peut être affiné par

les recommandations d'un consultant extérieur ; la Direction départementale du travail et de l'emploi ( DDT E) favorise cet audit interne en prenant en charge tout ou partie de son financement. Les entreprises disposant de petits effectifs bénéficient d'aides pour appréhender le plus facilement possible la mise en place de la Réduction du temps de travail (RTT).

01110°1 .

Votre paye en ligne grâce à Ciel e-Paye Particulièrement adapté aux entreprises de moins de 5 salariés, avec le calcul manuel ou automatique des jours PITT et leur impression sur le bulletin de paye.

Ciel e-Paye

permet de réaliser

très simplement en ligne sur www.ciel.com ses bulletins de paye, sans aucune

Ciel Paye Évolution, plus particulièrement conçu pour
la gestion administrative du personnel, intègre une gestion des experts-comptables auprès experts-comptables des petites entreprises, simplifie la gestion de la paye des salariés à 35 heures hebdomadaires et des salariés gérés en jours, poussée des 35 heures avec réalisation des plannings en lien direct avec ses bulletins de paye. Ce logiciel sera disponible dès fin 2001.

!. ical CIEL.

c? ..•-•

connaissance technique ni légale.

Ciel Paye,
logiciel le plus recommandé par l'ensemble Logiciel Ciel Paye

11




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 197 octobre 2001 Page 1SVM numéro 197 octobre 2001 Page 2-3SVM numéro 197 octobre 2001 Page 4-5SVM numéro 197 octobre 2001 Page 6-7SVM numéro 197 octobre 2001 Page 8-9SVM numéro 197 octobre 2001 Page 10-11SVM numéro 197 octobre 2001 Page 12-13SVM numéro 197 octobre 2001 Page 14-15SVM numéro 197 octobre 2001 Page 16-17SVM numéro 197 octobre 2001 Page 18-19SVM numéro 197 octobre 2001 Page 20-21SVM numéro 197 octobre 2001 Page 22-23SVM numéro 197 octobre 2001 Page 24-25SVM numéro 197 octobre 2001 Page 26-27SVM numéro 197 octobre 2001 Page 28-29SVM numéro 197 octobre 2001 Page 30-31SVM numéro 197 octobre 2001 Page 32-33SVM numéro 197 octobre 2001 Page 34-35SVM numéro 197 octobre 2001 Page 36-37SVM numéro 197 octobre 2001 Page 38-39SVM numéro 197 octobre 2001 Page 40-41SVM numéro 197 octobre 2001 Page 42-43SVM numéro 197 octobre 2001 Page 44-45SVM numéro 197 octobre 2001 Page 46-47SVM numéro 197 octobre 2001 Page 48-49SVM numéro 197 octobre 2001 Page 50-51SVM numéro 197 octobre 2001 Page 52-53SVM numéro 197 octobre 2001 Page 54-55SVM numéro 197 octobre 2001 Page 56-57SVM numéro 197 octobre 2001 Page 58-59SVM numéro 197 octobre 2001 Page 60-61SVM numéro 197 octobre 2001 Page 62-63SVM numéro 197 octobre 2001 Page 64-65SVM numéro 197 octobre 2001 Page 66-67SVM numéro 197 octobre 2001 Page 68-69SVM numéro 197 octobre 2001 Page 70-71SVM numéro 197 octobre 2001 Page 72-73SVM numéro 197 octobre 2001 Page 74-75SVM numéro 197 octobre 2001 Page 76-77SVM numéro 197 octobre 2001 Page 78-79SVM numéro 197 octobre 2001 Page 80-81SVM numéro 197 octobre 2001 Page 82-83SVM numéro 197 octobre 2001 Page 84-85SVM numéro 197 octobre 2001 Page 86-87SVM numéro 197 octobre 2001 Page 88-89SVM numéro 197 octobre 2001 Page 90-91SVM numéro 197 octobre 2001 Page 92-93SVM numéro 197 octobre 2001 Page 94-95SVM numéro 197 octobre 2001 Page 96-97SVM numéro 197 octobre 2001 Page 98-99SVM numéro 197 octobre 2001 Page 100-101SVM numéro 197 octobre 2001 Page 102-103SVM numéro 197 octobre 2001 Page 104-105SVM numéro 197 octobre 2001 Page 106-107SVM numéro 197 octobre 2001 Page 108-109SVM numéro 197 octobre 2001 Page 110-111SVM numéro 197 octobre 2001 Page 112-113SVM numéro 197 octobre 2001 Page 114-115SVM numéro 197 octobre 2001 Page 116-117SVM numéro 197 octobre 2001 Page 118-119SVM numéro 197 octobre 2001 Page 120-121SVM numéro 197 octobre 2001 Page 122-123SVM numéro 197 octobre 2001 Page 124-125SVM numéro 197 octobre 2001 Page 126-127SVM numéro 197 octobre 2001 Page 128-129SVM numéro 197 octobre 2001 Page 130-131SVM numéro 197 octobre 2001 Page 132-133SVM numéro 197 octobre 2001 Page 134-135SVM numéro 197 octobre 2001 Page 136-137SVM numéro 197 octobre 2001 Page 138-139SVM numéro 197 octobre 2001 Page 140-141SVM numéro 197 octobre 2001 Page 142-143SVM numéro 197 octobre 2001 Page 144-145SVM numéro 197 octobre 2001 Page 146-147SVM numéro 197 octobre 2001 Page 148-149SVM numéro 197 octobre 2001 Page 150-151SVM numéro 197 octobre 2001 Page 152-153SVM numéro 197 octobre 2001 Page 154-155SVM numéro 197 octobre 2001 Page 156-157SVM numéro 197 octobre 2001 Page 158-159SVM numéro 197 octobre 2001 Page 160-161SVM numéro 197 octobre 2001 Page 162-163SVM numéro 197 octobre 2001 Page 164-165SVM numéro 197 octobre 2001 Page 166-167SVM numéro 197 octobre 2001 Page 168-169SVM numéro 197 octobre 2001 Page 170-171SVM numéro 197 octobre 2001 Page 172-173SVM numéro 197 octobre 2001 Page 174-175SVM numéro 197 octobre 2001 Page 176-177SVM numéro 197 octobre 2001 Page 178-179SVM numéro 197 octobre 2001 Page 180-181SVM numéro 197 octobre 2001 Page 182-183SVM numéro 197 octobre 2001 Page 184-185SVM numéro 197 octobre 2001 Page 186-187SVM numéro 197 octobre 2001 Page 188-189SVM numéro 197 octobre 2001 Page 190-191SVM numéro 197 octobre 2001 Page 192-193SVM numéro 197 octobre 2001 Page 194-195SVM numéro 197 octobre 2001 Page 196-197SVM numéro 197 octobre 2001 Page 198-199SVM numéro 197 octobre 2001 Page 200-201SVM numéro 197 octobre 2001 Page 202-203SVM numéro 197 octobre 2001 Page 204-205SVM numéro 197 octobre 2001 Page 206-207SVM numéro 197 octobre 2001 Page 208-209SVM numéro 197 octobre 2001 Page 210-211SVM numéro 197 octobre 2001 Page 212-213SVM numéro 197 octobre 2001 Page 214-215SVM numéro 197 octobre 2001 Page 216-217SVM numéro 197 octobre 2001 Page 218-219SVM numéro 197 octobre 2001 Page 220-221SVM numéro 197 octobre 2001 Page 222-223SVM numéro 197 octobre 2001 Page 224-225SVM numéro 197 octobre 2001 Page 226-227SVM numéro 197 octobre 2001 Page 228-229SVM numéro 197 octobre 2001 Page 230-231SVM numéro 197 octobre 2001 Page 232-233SVM numéro 197 octobre 2001 Page 234-235SVM numéro 197 octobre 2001 Page 236-237SVM numéro 197 octobre 2001 Page 238-239SVM numéro 197 octobre 2001 Page 240-241SVM numéro 197 octobre 2001 Page 242-243SVM numéro 197 octobre 2001 Page 244-245SVM numéro 197 octobre 2001 Page 246-247SVM numéro 197 octobre 2001 Page 248