SVM n°196 septembre 2001
SVM n°196 septembre 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°196 de septembre 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 188 Mo

  • Dans ce numéro : spécial nouveautés... le guide de la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
dossier : à la une GSM. Les jeux sur JEUX téléphones portables s'annoncent comme l'un des musts de cette rentrée. Demiers-nés, l'Azalys 288 de Philips et le 3330 de Nokia sont capables de télécharger de nouveaux jeux rien qu'en se connectant sur le wap à partir du mobile. Qui plus est, on peut envoyer ses scores par SMS (message texte). Par ailleurs, Ludigames, filiale d'Ubisoft, propose de plus en plus de jeux de qualité, conçus spécialement pour le Wap. UMTS PLUS ÇA VA, plus la date d'ouvertu re des réseaux mobiles de troisième génération - l'UMTS, qui doit offrir le haut débit à nos téléphones portables - est repoussée. Les plus optimistes avancent un lancement de l'UMTS pour les professionnels fin 2002, et pour le grand public en 2003. Les plus pessimistes parlent, eux, de 2007. Sans doute parce que la licence coûte 32,5 milliards de francs, et pratiquement autant en construction du réseau... judo-localisé ! France Télécom vient de tester à Marseille des jeux géolocalisés pour téléphones mobiles. L'objectif est de proposer aux utilisateurs de portables, dès le premier semestre 2002, des jeux dans lesquels les actions et les missions sont différentes selon l'endroit où le joueur se trouve. Ainsi ont été testés par 170 volontaires Géoquête, un jeu de piste, et Orbital, un jeu d'aventures spatiales destiné à une population plus "gamet-. Chaque fois, le joueur doit se rendre physiquement dans des lieux différents : dès qu'il se trouve au bon endroit, il obtient, sur son mobile, des indices et le nom du lieu où il doit ensuite se rendre. Ces jeux s'appuient sur la reconnaissance des cellules auxquelles sont rattachés les mobiles. Cela permet de repérer le joueur dans un rayon de 500m. Par précaution, l'autorisation de localisation est à chaque fois demandée au préalable à l'utilisateur, et non paramétrée par défaut. Un mobile our surfer Les tests sur le réseau mobile à moyen débit, le GPRS, ont démarré cet été. Les opérateurs concoctent déjà leurs plannings d'offres... Tarification au volume, connexion permanente, débit de 40 Kbits/s au lieu de 9,6 sur le GSM : les améliorations apportées par le réseau mobile GPRS sont attendues de pied ferme par les utilisateurs. SFR et Orange France ont, cet été, lancé leurs premiers tests auprès d'une poignée de clients professionnels.11ne s'agissait toutefois là que de tester la compatibilité des terminaux avec les réseaux GPRS. Ni nouveaux services, ni bouquets de services Wap déjà existants n'ont en effet été mis à disposition. "Les testeurs se sont servis de leur téléphone GPRS comme d'un modem, afin de surfer sur le Web et consulter leur boîte mail", précise-t-on chez SFR. Et les tarifs ? Eh bien, c'est le silence radio, ce chantier restant à mettre en oeuvre avant le véritable lancement du GPRS. N'espérez donc rien pour septembre. D'autant que les terminaux compatibles GPRS ne seront pas disponibles en volume suffisant à cette date. "Le lancement commercial se fera plutôt entre octobre et décembre", ose Orange. "Courant octobre en direction des professionnels, et au premier trimestre 2002 pour le grand public", précise SFR, qui devrait commercialiser le premier pack GPRS Pro autour de 1000 E Chez Orange, on avertit que les packs GPRS coûteront 20% de plus que leurs petits frères GSM. Bouygues Telecom, lui, devrait démarrer ses tests de réseau GPRS en octobre, pour un lancement prévu au premier semestre 2002. D.S. Concurrence voulue sur les cellulaires Nombreux sont les sociétés et opérateurs alternatifs à lorgner sur le marché de la téléphonie mobile française. Or, seuls Bouygues Telecom, Orange France (ex-Itinéris) et SFR détiennent une licence GSM, et donc un réseau en France. Pour contourner le problème, les prétendants ont un argument de poids : ils proposent aux trois licenciés de louer les ressources réseau non utilisées. Et ça marche ! En juin, Bouygues Telecom a signé un accord avec Transatel, qui devient ainsi "opérateur mobile virtuel". Cette start-up française pourra ainsi exploiter une partie du réseau Bouygues afin d'offrir, sous sa marque, des services à sa clientèle, en l'occurrence très haut de gamme. De même, Genie, un portail Web dédié à la téléphonie mobile et filiale de BT Wireless, est en discussion pour lancer ses propres services à l'intention de la très prisée cible des 15-25 ans. Cette soudaine ouverture, qui plus est volontaire, à la concurrence du réseau mobile, a de quoi surprendre. Mais il est vrai que ces nouveaux revenus ne seront pas de trop pour aider les opérateurs historiques à financer les lourds investissements nécessaires à la construction des réseaux mobiles de troisième génération (UMTS)... 60 SVM SEPTEMBRE 2 0 0 1 HTTP.//SVM.VNUNET.FR
PINNACLE STU13111Mers,on7 star du 7ème a'est vous ! Donnez vie à vos films avec le logiciel de création et de montage vidéo PINNACLE STUDIO. Sélectionnez les plans les plus intéressants, coupez les scènes floues et réorganisez-les afin de construire un scénario palpitant. Ajoutez ensuite des effets spéciaux hollywoodiens à choisir entre les 142 transitions 2D/3D, les effets de film ancien " sépia ", de ralenti/accéléré ou de stroboscope. Il ne vous reste plus qu'à insérer des titres (menu déroulant, sous-titres) et une musique d'ambiance à partir de fichiers MP3 ou de la bibliothèque d'effets sonores intégrée. C'est facile, amusant et votre entourage vous décernera l'oscar du meilleur film de vacances ! Ii PINNACLE Pour tout renseignement complémentaire : Tél. : 01 46 12 03 12 www.pinnaclesys.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 196 septembre 2001 Page 1SVM numéro 196 septembre 2001 Page 2-3SVM numéro 196 septembre 2001 Page 4-5SVM numéro 196 septembre 2001 Page 6-7SVM numéro 196 septembre 2001 Page 8-9SVM numéro 196 septembre 2001 Page 10-11SVM numéro 196 septembre 2001 Page 12-13SVM numéro 196 septembre 2001 Page 14-15SVM numéro 196 septembre 2001 Page 16-17SVM numéro 196 septembre 2001 Page 18-19SVM numéro 196 septembre 2001 Page 20-21SVM numéro 196 septembre 2001 Page 22-23SVM numéro 196 septembre 2001 Page 24-25SVM numéro 196 septembre 2001 Page 26-27SVM numéro 196 septembre 2001 Page 28-29SVM numéro 196 septembre 2001 Page 30-31SVM numéro 196 septembre 2001 Page 32-33SVM numéro 196 septembre 2001 Page 34-35SVM numéro 196 septembre 2001 Page 36-37SVM numéro 196 septembre 2001 Page 38-39SVM numéro 196 septembre 2001 Page 40-41SVM numéro 196 septembre 2001 Page 42-43SVM numéro 196 septembre 2001 Page 44-45SVM numéro 196 septembre 2001 Page 46-47SVM numéro 196 septembre 2001 Page 48-49SVM numéro 196 septembre 2001 Page 50-51SVM numéro 196 septembre 2001 Page 52-53SVM numéro 196 septembre 2001 Page 54-55SVM numéro 196 septembre 2001 Page 56-57SVM numéro 196 septembre 2001 Page 58-59SVM numéro 196 septembre 2001 Page 60-61SVM numéro 196 septembre 2001 Page 62-63SVM numéro 196 septembre 2001 Page 64-65SVM numéro 196 septembre 2001 Page 66-67SVM numéro 196 septembre 2001 Page 68-69SVM numéro 196 septembre 2001 Page 70-71SVM numéro 196 septembre 2001 Page 72-73SVM numéro 196 septembre 2001 Page 74-75SVM numéro 196 septembre 2001 Page 76-77SVM numéro 196 septembre 2001 Page 78-79SVM numéro 196 septembre 2001 Page 80-81SVM numéro 196 septembre 2001 Page 82-83SVM numéro 196 septembre 2001 Page 84-85SVM numéro 196 septembre 2001 Page 86-87SVM numéro 196 septembre 2001 Page 88-89SVM numéro 196 septembre 2001 Page 90-91SVM numéro 196 septembre 2001 Page 92-93SVM numéro 196 septembre 2001 Page 94-95SVM numéro 196 septembre 2001 Page 96-97SVM numéro 196 septembre 2001 Page 98-99SVM numéro 196 septembre 2001 Page 100-101SVM numéro 196 septembre 2001 Page 102-103SVM numéro 196 septembre 2001 Page 104-105SVM numéro 196 septembre 2001 Page 106-107SVM numéro 196 septembre 2001 Page 108-109SVM numéro 196 septembre 2001 Page 110-111SVM numéro 196 septembre 2001 Page 112-113SVM numéro 196 septembre 2001 Page 114-115SVM numéro 196 septembre 2001 Page 116-117SVM numéro 196 septembre 2001 Page 118-119SVM numéro 196 septembre 2001 Page 120-121SVM numéro 196 septembre 2001 Page 122-123SVM numéro 196 septembre 2001 Page 124-125SVM numéro 196 septembre 2001 Page 126-127SVM numéro 196 septembre 2001 Page 128-129SVM numéro 196 septembre 2001 Page 130-131SVM numéro 196 septembre 2001 Page 132-133SVM numéro 196 septembre 2001 Page 134-135SVM numéro 196 septembre 2001 Page 136-137SVM numéro 196 septembre 2001 Page 138-139SVM numéro 196 septembre 2001 Page 140-141SVM numéro 196 septembre 2001 Page 142-143SVM numéro 196 septembre 2001 Page 144-145SVM numéro 196 septembre 2001 Page 146-147SVM numéro 196 septembre 2001 Page 148-149SVM numéro 196 septembre 2001 Page 150-151SVM numéro 196 septembre 2001 Page 152-153SVM numéro 196 septembre 2001 Page 154-155SVM numéro 196 septembre 2001 Page 156-157SVM numéro 196 septembre 2001 Page 158-159SVM numéro 196 septembre 2001 Page 160-161SVM numéro 196 septembre 2001 Page 162-163SVM numéro 196 septembre 2001 Page 164-165SVM numéro 196 septembre 2001 Page 166-167SVM numéro 196 septembre 2001 Page 168-169SVM numéro 196 septembre 2001 Page 170-171SVM numéro 196 septembre 2001 Page 172-173SVM numéro 196 septembre 2001 Page 174-175SVM numéro 196 septembre 2001 Page 176-177SVM numéro 196 septembre 2001 Page 178-179SVM numéro 196 septembre 2001 Page 180-181SVM numéro 196 septembre 2001 Page 182-183SVM numéro 196 septembre 2001 Page 184-185SVM numéro 196 septembre 2001 Page 186-187SVM numéro 196 septembre 2001 Page 188-189SVM numéro 196 septembre 2001 Page 190-191SVM numéro 196 septembre 2001 Page 192-193SVM numéro 196 septembre 2001 Page 194-195SVM numéro 196 septembre 2001 Page 196-197SVM numéro 196 septembre 2001 Page 198-199SVM numéro 196 septembre 2001 Page 200