SVM n°195 jui/aoû 2001
SVM n°195 jui/aoû 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°195 de jui/aoû 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 186 Mo

  • Dans ce numéro : l'Internet populaire... 4 millions de sites perso, et vous ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
dossier à la une... 4 MILLIONS DE SITES PE www.chezi.co ivaxworld/Univers visuel. Ce site est au départ un personnage que David Compagnon, Infographiste, a inventé pour son travail. Et puis luax est sorti de sa pochette plastique pour prendre vie sur cette page perso, une "petite galerie rigolote" où sont exposés des oeuvres et des produits aussi hétéroclites que ceux de Jean-Paul Gaultier et de Philippe Starck. L'univers est ici visuel. Pas de son, très peu de texte, seules les bulles des petits robots vous guident... parfaitement. Perso.wanadoo.fr/Patrice Jeandroz nous'paria er ses balades en Castille avec feuille de route, très belles photos et promenades dans cette province espagnole. Il nous emmène également en Toscane à la découverte de belles demeures. Superbes photographies, beaux textes, il ne manque que le chant des cigales ! cités d'or", Gvirenaël Longo propose une sonnages, scénario des épisodes, musiques, auteurs, civilisation de l'Amérique ALAYof.chez.com/studioalacon/Parodie. A contre-courant des sites de "business-to-business" qui mettent en relation entrepreneurs et concepteurs sur la Toile, le studioaiacon, à l'interface classique et très sérieuse, propose non sans humour les délires d'une équipe de designers. Et aussi des Idées de logiciels pour sérigraphistes en mal d'invention. Bande dessinée Ma est so de la tête d'un étudiant belge qui, dans son site très bien fait, traite de mangas récents et des classiques du moment, comme Dragon Bail, Final Fantasy ou Evangelion. Ces séries sont présentées dans le détail : des personnages principaux aux synopsis de ces BD japonaises. Avec même des extraits vidéo des plus grands standards du genre. http://xerval.free.fr/indu Le site du Serval (un que) nous raconte le Gabon, sa géographie, son climat, sa population. Mais c'est surtout les coutumes et l'art africains que vous allez découvrir, avec ses masques, ses statues et ses rites à travers le musée d'Art africain. Un site offert par un artiste gabonais. Les se Faire un beau site perso ne s'improvise pas. Mais pas besoin non plus d'être un maître ès nouvelles technologies pour y arriver. La preuve par l'exemple. Le dira-t-on jamais assez ? Un bon site Web est fait pour être lu. Autrement dit, un bon site est un site lisible, tout simplement. Pour ce, plusieurs éléments doivent retenir votre attention. A commencer par le fond d'écran : éviter absolument qu'il soit trop surchargé, cela nuit à la lecture. Méfiez-vous aussi des polices exotiques : mieux vaut choisir les fontes les plus répandues et les plus universelles possibles (telles que Times ou Arial), sous peine de subir un affichage lui aussi plutôt exotique avec certains PC ou certains butineurs. Un bon Une priorité absolue : la lisibilité des pages ! site est, par ailleurs, un site léger, rapide à charger. Pensez qu'un internante patiente en moyenne 10 secondes avant de zapper, et que le haut débit est loin d'être généralisé. Veillez donc à limiter le poids des images de votre site. Et si vous prévoyez des objets lourds, du type animations Flash ou musiques, laissez à votre visiteur la possibilité de passer outre ces attractions — ou prévoyez une version légère de votre site. Enfin, pensez qu'un site est aussi un lieu dans lequel on peut se perdre : n'oubliez donc pas de toujours rappeler, en haut et en bas de vos pages, les différents menus avec, pourquoi pas, un plan de votre site. N.R. oür 2 0 0 1 HTTP://SVM.VNUNET.FR
crets d'un beau site PENSEZ À OPTIMISER VOS IMAGES au marimunz, avec des logiciels comme Corel Photo Paint (avec les compressions Jpeg ou PNG, le poids ne doit pas excéder 50 Ko). Les effets spéciaux, comme ici la bordure, sont aussi sympathiques. Et plutôt que d'impaser d'énormes photos trop lourdes, réalisez, comme ci-contre, une galerie en petites vignettes cliquables. Un clic dessus eche la vergrande taille. UNE EXCELLEN, TE IDÉE AUSSI : le menu de la page d'accueil, constitué d'image.s, est ? Tris sous forme de lien texte en dessous. C'est essentiel dès lors que les images ne sont pas très "parlantes". r LE TITRE DE LA PAGE doit impérativement comporter les mots dés de votre site, pour pouvoir être repéré et classé par les moteurs de recherche. Même si cela ne vous dispense pas, bien sur, de vous référencera la main, et d'insérer des "métabalises" dans le code HTML de votre page LES POUCES DE CARAC- TÈRES doivent être en accord avec lefond d'écran : attention ELÉMENT ESSENTIEL donc aux couleurs illiribles. Si DE LA SONNE AMBIAN-. : lefond est imagé, optez alors CE D'UN SITE : biwa pour des caractères graVlus d'écran, uni ou imagé. cmzfortables. Ici, les fonds d'écmns sont — agréables et nefatiguent pas les yeux. Si on met des images, leur sobriété ne 1982-4 e_e8.°-.£f- : « RF 2eme doit pasprendre le pas sur 1..- L'hiver miette (96 presses de.1)+tt) j'ai passé me rase à N.Ø. s (iyypte) viet UGPA Psm l'ocre., se (raile d'arts part la phete, je me seis irai de rime* a.. *rama plie** amphibie ms Hamm V. Il meditermamee dis m ceatre de votasses bejear très agréable Plongez dans les profondeurs de l'écran Quand un site perso conjugue la passion de l'informatique avec celle de la plongée sous-marine, cela donne des pages généreuses. Vincent Toméno, 35 ans, célibataire et parisien, aime bien son site. Il lui ressemble, en fait : un combiné de savoir-faire informatique (il est informaticien), qui lui a permis de créer son site perso tout seul et à sa façon, de passion pour la plongée sous-manne et de bonne humeur. "J'ai créé ma première page perso pour voir. Je me présentais, simplement. Et je me suis vite aperçu que ce n'était pas une information très intéressante ! " Vincent a donc fait, en parallèle, un site perso rien que pour sa famille, qu'il n'a référencé dans aucun moteur de recherche. Le site "public", lui, il l'a fait évoluer, au fil de ses découvertes. C'est en 1992 qu'il fait son baptême de plongée. Puis arrive la première sortie en mer, "une révélation". Depuis, Vincent ne sort plus voir les poissons sans son appareil photo numérique sous-marin. Les photos sont toutes en ligne, et aussi ses récits de voyages, et même les blagues glanées ici et là. "Pour le plaisir de partager, de faire partie de cette gigantesque base de données qu'est Internet." Un site perso sans pub aucune. Vincent y tient... D.S. SVM JUIILFr AOUT 2001 -ITTP://SVM.VNUNET.FR le texte. Ici, il a été "adouci" avec Pairoshop Pro. BIEN VU : les menus sont.** toujours présents, en haut et en bas de dzaque page. Voilà quipermet de szofer sur le site depuis n'importe quelle page. Une autre possibilité serait de mettre des barres de boutons à droite ou à gauche de chaque page. Sinon, évitez les cadres et leurs inesthétiques ascenseurs, sauf utilisation partiadière (voir page suivante). HTTP://V.TOMENO.FREE.FR/. Vincent Toméno passe au moins 5 heures tous les quinze jours à s'occuper de son site perso, surtout du temps consacré au scan des photos sous-marines qu'il prend lui-même. 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 1SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 2-3SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 4-5SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 6-7SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 8-9SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 10-11SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 12-13SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 14-15SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 16-17SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 18-19SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 20-21SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 22-23SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 24-25SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 26-27SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 28-29SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 30-31SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 32-33SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 34-35SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 36-37SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 38-39SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 40-41SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 42-43SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 44-45SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 46-47SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 48-49SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 50-51SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 52-53SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 54-55SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 56-57SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 58-59SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 60-61SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 62-63SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 64-65SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 66-67SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 68-69SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 70-71SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 72-73SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 74-75SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 76-77SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 78-79SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 80-81SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 82-83SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 84-85SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 86-87SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 88-89SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 90-91SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 92-93SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 94-95SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 96-97SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 98-99SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 100-101SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 102-103SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 104-105SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 106-107SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 108-109SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 110-111SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 112-113SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 114-115SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 116-117SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 118-119SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 120-121SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 122-123SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 124-125SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 126-127SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 128-129SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 130-131SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 132-133SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 134-135SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 136-137SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 138-139SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 140-141SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 142-143SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 144-145SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 146-147SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 148-149SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 150-151SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 152-153SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 154-155SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 156-157SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 158-159SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 160-161SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 162-163SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 164-165SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 166-167SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 168-169SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 170-171SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 172-173SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 174-175SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 176-177SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 178-179SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 180-181SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 182-183SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 184-185SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 186-187SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 188-189SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 190-191SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 192-193SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 194-195SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 196-197SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 198-199SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 200