SVM n°195 jui/aoû 2001
SVM n°195 jui/aoû 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°195 de jui/aoû 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 200

  • Taille du fichier PDF : 186 Mo

  • Dans ce numéro : l'Internet populaire... 4 millions de sites perso, et vous ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
produits & technos) nouveautés Imprimante jet d'encre Tout pour la couleur Lexmark renouvelle sa gamme d'imprimantes jet d'encre avec quatre nouveaux modèles, dont la Z43, dédiée à la photo. Connectée au PC via l'USB ou le port parallèle, elle est dotée de deux cartouches couleurs, l'une pour les teintes primaires, l'autre pour les tons intermédiaires. La cartouche noire, elle, est en option ! Les six teintes disponibles, associées à une finesse de point de 7 picolitres, permettent d'atteindre une qualité très honorable dans cette gamme de prix, sans toutefois égaler les meilleurs modèles d'Epson ou de Canon. Le problème, c'est que l'absence de cartouche noire ralentit considérablement l'impression en mode texte : l'utilisation de celleci permet de passer d'à peine 1 page/min à 5 pages/min ! On critiquera aussi la tenue très moyenne des aplats sur papier ordinaire. P.B. Ecran plat Pas à Bonne idée : liyama vient d'orner l'un de ses superbes écrans plats 15 pouces d'une surface tactile. Son branchement est identique à celui d'un écran classique, à ceci près qu'en plus de l'ali- mentation et du câble VGA, un cordon série sert à transmettre les informations. Un redémarrage plus tard- et le logiciel Touch Tools'Elo installé -, une simple glissade du doigt sur le Bureau de Windows anime le pointeur souris. Le pointage est rapide et précis... mais on s'aperçoit vite que l'intérêt est limité si l'on ne dispose pas d'un logiciel adapté. De plus, la technologie (Elo Touchsystems) impose l'apposition du doigt, interdisant l'emploi d'un stylet, plus précis et pratique avec les logiciels de dessin, par exemple. Enfin, il est regrettable que le produit ne soit pas compatible USB et qu'il y ait une telle différence de prix - environ 4 000 francs - avec la version non tactile.s.o. 11M. iiyaMa I NT3813TS Prix moyen TTC : 900 F. Ecran plat couleur TVl'et tactile de 15 pouces, affichage natif de 1 024 x 768 pixels, norme TCO 99. Poids : 6 kg. Dimensions 390 x 375 x 210 mm (H x L x P). Livré avec un CD-Rom et deux manuels. POUR : la simplicité d'utilisation. CONTRE : l'utilisation du port série. 104 Lexmark Z43. Prix moyen T'Ir : 1000 F. Imprimante jet d'encre thermique. Rendu semiphotographique sur papier adapté. Connexion IJSB et parallèle. Résolution maxi : 2 400 x 1 200ppp, taille de goutte : 7 picolitres. Prix cartouches : couleur 280 F, photo 320 F, noire 250E POUR : le prix très correct. CONTRE : la lenteur en mode texte avec la cartouche photo. Carte graphique La puce 3D qui passe à l'as petit coup marketing chez Guillemot, qui profite du "bruit" fait autour de son chip Kyro Il pour ressortir le Kyro premier du nom, doté de nouveaux atours. La puce, sortie il y a plus d'un an, était à l'époque injustement passée inaperçue, victime d'une description technique moins flatteuse que celle des ses rivales : "seulement" 12 millions de transistors, une gravure de 0,25 micron et une fréquence d'horloge de 125 MHz. Et pourtant, ses performances sont réelles : la 3D Prophet 4000 talonne ainsi une GeForce 2 MX sous Quake 3, tandis que le test 3D Mark 20001a place au niveau d'une Voodoo 5500.11 n'empêche, la puce est aujourd'hui dépassée et ne pourra trouver sa place qu'à un prix plancher... P.B. Guillemot 3D Prophet 4000. Prix tiu,yen rit 700 F. Carte graphique 2D/3D. Puce ST Microelectronies Kyro. Résolution I 920 x 1 440 à 60 Hz. 1 sortie VGA. Livrée avec CD de pilotes et utilitaires de ranimation des couleurs 3Deep. POUR : le rapport qualité/prix. CONTRE : la technologie "vieillissante". SVM JUILLET - AOÛT 2 0 0 1 HTTP://SVM.VNUNET.FR
LA PROCÉDURE DE TESTS Le Standard de performances de SVM permet de comparer les performances des ordinateurs de type PC. Il rend compte de la puissance d'un modèle au moyen de trois évaluations : les deux premières, qui correspondent à des tests de bas niveau, mesurent l'efficacité, d'une part, du processeur, de la mémoire vive, du disque dur et du lecteur de CD-Rom ou de DVD-Rom, et, d'autre part, de l'affichage 3D. La troisième évaluation simule une session de travail dans Windows pour juger de la rapidité de l'ordinateur avec des logiciels du commerce. En plus de ces tests, notre Laboratoire détaille, selon une codification très stricte, les composants du PC (c'est-à-dire les types d'écran, de mémoire vive, le nombre de connecteurs libres, la présence ou non des enceintes et leur qualité, etc.). Les performances brutes du PC sont évaluées à l'aide des logiciels Sandra 99 Pro et 3D Mark 2000, dont des versions d'essai sont téléchargeables sur le Web. A noter que nous utilisons la version Pro de Sandra 99, celle-ci payante, mais dont les résultats sont plus détaillés. Le logiciel 3D Mark 2000, quant à lui, nous sert aussi à tester les cartes graphiques vendues indépendamment d'un ordinateur ; afin que les résultats soient comparables, ces cartes (comme tous les périphériques, du reste) sont alors évaluées sur notre PC de référence, à savoir un Pentium III à 733 MHz avec 128 Mo de mémoire vive RDRam. La simulation d'une session de travail est réalisée avec la procédure Sysmark 2000, développée par Bapco (Business Applications Performance Corporation). Utilisé par plus d'une cinquantaine de revues informatiques aux Etats- Unis et en Europe, le benchmark Sysmark fonctionne sous Windows 95, 98, NT et 2000.1Is'appuie sur 12 logiciels du commerce, ceux-ci étant répartis en deux grandes catégories. Dans la catégorie bureautique sont utilisés : Word 2000, Excel 2000, Powerpoint 2000, Corel Draw 9, Naturally Speaking Preferred 4.0, Communicator 4.61, Edition Standard, Paradox 9. Dans la catégorie création sont requis : Bryce 4, Elastic Reality 3.1, Photoshop 5.5, Premiere 5.1, Windows Media Encoder 4.0. A noter que lorsque le test Sysmark ne fonctionne pas, nous reprenons la procédure Sysmark 98. Sur chaque ordinateur testé, une analyse du disque dur et une défragmentation sont d'abord lancées (via Scandisk et Defrag), puis l'affichage est passé en 1 024 x 768 points en 65 536 couleurs (16 bits). Enfin, la batterie de logiciels est lancée trois fois, la machine redémarrant entre chaque série. Un écart supérieur à 8% entre les trois itérations invalide le test. Le test d'un PC dure de trois à quatre heures selon la puissance du processeur. (IDA\VVi ArfeIRE champ de partenaires CHU cc ; /Ever&lbute rance telecom vous ? IDA ! ! amu C\ir, ‘RDWII —ce SItMLNS o (" : 11 OMM gla à LU.vous ayez un projet, nous nous aidons a le cultiver. Nous organisons, du 22 janvier au 14 septembre 2001. la 2'édition du concours de projets eureka-ntic.com dans le domaine des nouveaux usages des Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC faciles, jeux, simulation, multimédia, portabilité, mobilité, accessibilité, échanges électroniques, informatique avancée). Si vous avez simplement une idée, ou si votre projet est en train de se structurer, ou si vous êtes déjà en phase de création, n'hésitez pas à concourir. Nous vous aiderons à réussir... Nîmes Rhône Cévennes Technopole concours eureka-ntic.com- Parc scientifique et technique Georges Bosse - Site EERIE 69, rue Georges Besse - 30035 Nimes Cedex 1 Tél. 33/0 4 66 38 40 50, Fax 33/0 4 66 04 73 23 E-mail sylvie@eureka-ntic.com, Web www.eureka-ntic.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 1SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 2-3SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 4-5SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 6-7SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 8-9SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 10-11SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 12-13SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 14-15SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 16-17SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 18-19SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 20-21SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 22-23SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 24-25SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 26-27SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 28-29SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 30-31SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 32-33SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 34-35SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 36-37SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 38-39SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 40-41SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 42-43SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 44-45SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 46-47SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 48-49SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 50-51SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 52-53SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 54-55SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 56-57SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 58-59SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 60-61SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 62-63SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 64-65SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 66-67SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 68-69SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 70-71SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 72-73SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 74-75SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 76-77SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 78-79SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 80-81SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 82-83SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 84-85SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 86-87SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 88-89SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 90-91SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 92-93SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 94-95SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 96-97SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 98-99SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 100-101SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 102-103SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 104-105SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 106-107SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 108-109SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 110-111SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 112-113SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 114-115SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 116-117SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 118-119SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 120-121SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 122-123SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 124-125SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 126-127SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 128-129SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 130-131SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 132-133SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 134-135SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 136-137SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 138-139SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 140-141SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 142-143SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 144-145SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 146-147SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 148-149SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 150-151SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 152-153SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 154-155SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 156-157SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 158-159SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 160-161SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 162-163SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 164-165SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 166-167SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 168-169SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 170-171SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 172-173SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 174-175SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 176-177SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 178-179SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 180-181SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 182-183SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 184-185SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 186-187SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 188-189SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 190-191SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 192-193SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 194-195SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 196-197SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 198-199SVM numéro 195 jui/aoû 2001 Page 200