SVM n°194 juin 2001
SVM n°194 juin 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°194 de juin 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 192 Mo

  • Dans ce numéro : Windows XP... pour Internet cliquez ici !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
dossier à la une VVINDows XP En revanche, là où Windows XP change quelque peu la donne technologique, c'est chez les éditeurs de solutions de sécurité. Explication d'Ontrack : "La moindre modification de structure defichier, ilfaut en tenir compte. Nous sommes donc habitués et préparés alaire des mises ajour de nos produits à chaque sortie de système. Mais la vraie difficulté consiste à obtenir une version stabilisée de l'OS, parce que, derrière, on a 4 à 5 mois de travail". L'idéal étant, bien sûr, d'être prêt le jour du lancement. Pour être de la première vague des annonces médiatiques de Microsoft. "Concrètement, ça ne se joue pas tant sur les ventes. XP sera compatible avec nos produits de haut de gamme et ce n'est pas notre marché de masse. En fair, ça Internet Explorer, Messenger et Passport. Autrefois disponible en téléchargement, Messenger est désor- MSN Messenger 1- 1("0 MI Fichier Affichage Outils ?'44 S Ajouter Envoyer Appeler Pager i"iPat n ligne) IS51 63 nouveau(x) message(s) En ligne msn Messenger Servicet En ligne MESSENGER intégré à Internet lorer 6 et étroitement hé à Passport : une invitation afréquenter les services MSN. se jouesurle tapage marketing : Tiens, ils sont vraiment bons chez Ontmck, ils sont avec Windows XP' ! Là est l'enjeu", confie Paul Dujancourt, directeur des ventes. Chez Adaptec, on affine la réflexion : "XP sera une bonne nouvelle s'il correspond à une vague d'investissements. Mais ce qu'il faut savoir, c'est que la période de prélancement constitue un frein à la consommation". Ce que confirme Symantec : le décollage des ventes n'a lieu que deux mois après les sorties d'OS, et il est précédé d'une phase de ralentissement. "Etpuis, nefaudmit pas que les nouveaux OS se succè- En son temps, Windows 95 avait suscité plus d'espoirs ! dent trop vite. Cela réclame une mobilisation de nos eectils sur des produits compatibles qui,finalem£nt,pénalisent nos développements sur les produits existants, et donc nos clients fidèles", conclut Damase Tricard, le responsable produit grand public chez Symantec. Au final, de mémoire de SVM,XP ne semble pas aussi attendu que les précédentes versions de Windows. Pourtant, il a l'envergure d'un Windows 95 qui, en son temps, avait suscité une vraie excitation dans l'industrie. Microsoft ne ferait-il donc plus, à lui seul, la pluie et le beau temps ? D.S.3 Quand Microsoft tape surie système XP, le nouveau système d'exploitation de Microsoft, n'attire pas que louanges et commentaires laudatifs. Il est aussi l'objet de critiques de la part de l'industrie et de groupes de consommateurs. Explications au cas par cas. mais intégré à Internet Explorer 6. Impossible, du coup, de désinstaller le logiciel de messagerie instantanée, qui est déjà l'un des plus utilisés dans le monde. Cette intégration va donc renforcer sa mainmise au détriment de ses concurrents comme ICQ. De toute évidence, l'éditeur de Richmond ne prend pas en compte les reproches de la justice américaine contestant la fusion du navigateur et de l'OS... Par ailleurs, Messenger est aussi étroitement lié à Passport, un système qui permet de s'identifier afin d'utiliser les services MSN et ceux de ses partenaires, mais récemment sujet à polémiques concernant la vie privée... Windows Media Player 8. La dernière version du lecteur multimédia est également partie prenante de XP. Là encore, il serait impossible de le désinstaller. Ce qui provoque la fureur des autres éditeurs de logiciels, notamment Real Network. Ainsi, Pro- Comp ("Project to Promote Competition and Innovation in the Digital Age"), une association qui regroupe des concurrents dont Sun et Oracle, accuse Microsoft de violer à nouveau les lois antitrust. ProComp souligne le fait que cette intégration encourage l'adoption de Windows Media Server par les entreprises. UN ENJEU crucialpour Aliavsoft est de promouvoir ses technologies de desion en ligne. VilkidOWS Media L'activation du système. Microsoft a manifestement décidé d'en finir avec le piratage massif de Windows. Résultat : avec XP, il faudra impérativement s'inscrire en ligne ou par téléphone pour activer le système d'exploitation. Seuls les grands comptes échapperont à ce mode de contrôle, AVANT DE POUVOIR bénéficier d'XP le particulier doit s'inscrire en ligne ou par téléphone. Quid de ces inscriptions ? Activer Windows reie4Whistler Activer Windows appelé WPA (pour "Windows Product Activation"). Ce qui ne va pas de soi, car même si Microsoft garantit qu'aucune donnée personnelle n'est demandée à l'utilisateur pendant l'inscription, cette contrainte pourrait bien réveiller les associations de consommateurs, dont les critiques commencent à bruire sur l'Internet. A.M. 66 SVM JUIN 2001 HTTP://SVM.VNUNET.FR
WWW f re e f r e0811 028 028 Prix Appel Local a porto dbo poste [(0VnnnPas besoin de calcul, Free c'est gratuit ! Avec Free vous accédez gratuitement et librement à Internet sans contrainte de temps et sans surtaxe. Vous disposez en plus de 100 Mo pour l'hébergement de votre site Web, d'un nombre d'adresses e-mail illimité, d'une couverture nationale, d'une hotline disponible 7j/7 et 24h/24... Résultat : Free a été élu l'accès préféré des Internautes fLa ree Liberté n'a pas de Prix



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 194 juin 2001 Page 1SVM numéro 194 juin 2001 Page 2-3SVM numéro 194 juin 2001 Page 4-5SVM numéro 194 juin 2001 Page 6-7SVM numéro 194 juin 2001 Page 8-9SVM numéro 194 juin 2001 Page 10-11SVM numéro 194 juin 2001 Page 12-13SVM numéro 194 juin 2001 Page 14-15SVM numéro 194 juin 2001 Page 16-17SVM numéro 194 juin 2001 Page 18-19SVM numéro 194 juin 2001 Page 20-21SVM numéro 194 juin 2001 Page 22-23SVM numéro 194 juin 2001 Page 24-25SVM numéro 194 juin 2001 Page 26-27SVM numéro 194 juin 2001 Page 28-29SVM numéro 194 juin 2001 Page 30-31SVM numéro 194 juin 2001 Page 32-33SVM numéro 194 juin 2001 Page 34-35SVM numéro 194 juin 2001 Page 36-37SVM numéro 194 juin 2001 Page 38-39SVM numéro 194 juin 2001 Page 40-41SVM numéro 194 juin 2001 Page 42-43SVM numéro 194 juin 2001 Page 44-45SVM numéro 194 juin 2001 Page 46-47SVM numéro 194 juin 2001 Page 48-49SVM numéro 194 juin 2001 Page 50-51SVM numéro 194 juin 2001 Page 52-53SVM numéro 194 juin 2001 Page 54-55SVM numéro 194 juin 2001 Page 56-57SVM numéro 194 juin 2001 Page 58-59SVM numéro 194 juin 2001 Page 60-61SVM numéro 194 juin 2001 Page 62-63SVM numéro 194 juin 2001 Page 64-65SVM numéro 194 juin 2001 Page 66-67SVM numéro 194 juin 2001 Page 68-69SVM numéro 194 juin 2001 Page 70-71SVM numéro 194 juin 2001 Page 72-73SVM numéro 194 juin 2001 Page 74-75SVM numéro 194 juin 2001 Page 76-77SVM numéro 194 juin 2001 Page 78-79SVM numéro 194 juin 2001 Page 80-81SVM numéro 194 juin 2001 Page 82-83SVM numéro 194 juin 2001 Page 84-85SVM numéro 194 juin 2001 Page 86-87SVM numéro 194 juin 2001 Page 88-89SVM numéro 194 juin 2001 Page 90-91SVM numéro 194 juin 2001 Page 92-93SVM numéro 194 juin 2001 Page 94-95SVM numéro 194 juin 2001 Page 96-97SVM numéro 194 juin 2001 Page 98-99SVM numéro 194 juin 2001 Page 100-101SVM numéro 194 juin 2001 Page 102-103SVM numéro 194 juin 2001 Page 104-105SVM numéro 194 juin 2001 Page 106-107SVM numéro 194 juin 2001 Page 108-109SVM numéro 194 juin 2001 Page 110-111SVM numéro 194 juin 2001 Page 112-113SVM numéro 194 juin 2001 Page 114-115SVM numéro 194 juin 2001 Page 116-117SVM numéro 194 juin 2001 Page 118-119SVM numéro 194 juin 2001 Page 120-121SVM numéro 194 juin 2001 Page 122-123SVM numéro 194 juin 2001 Page 124-125SVM numéro 194 juin 2001 Page 126-127SVM numéro 194 juin 2001 Page 128-129SVM numéro 194 juin 2001 Page 130-131SVM numéro 194 juin 2001 Page 132-133SVM numéro 194 juin 2001 Page 134-135SVM numéro 194 juin 2001 Page 136-137SVM numéro 194 juin 2001 Page 138-139SVM numéro 194 juin 2001 Page 140-141SVM numéro 194 juin 2001 Page 142-143SVM numéro 194 juin 2001 Page 144-145SVM numéro 194 juin 2001 Page 146-147SVM numéro 194 juin 2001 Page 148-149SVM numéro 194 juin 2001 Page 150-151SVM numéro 194 juin 2001 Page 152-153SVM numéro 194 juin 2001 Page 154-155SVM numéro 194 juin 2001 Page 156-157SVM numéro 194 juin 2001 Page 158-159SVM numéro 194 juin 2001 Page 160-161SVM numéro 194 juin 2001 Page 162-163SVM numéro 194 juin 2001 Page 164-165SVM numéro 194 juin 2001 Page 166-167SVM numéro 194 juin 2001 Page 168-169SVM numéro 194 juin 2001 Page 170-171SVM numéro 194 juin 2001 Page 172-173SVM numéro 194 juin 2001 Page 174-175SVM numéro 194 juin 2001 Page 176-177SVM numéro 194 juin 2001 Page 178-179SVM numéro 194 juin 2001 Page 180-181SVM numéro 194 juin 2001 Page 182-183SVM numéro 194 juin 2001 Page 184-185SVM numéro 194 juin 2001 Page 186-187SVM numéro 194 juin 2001 Page 188-189SVM numéro 194 juin 2001 Page 190-191SVM numéro 194 juin 2001 Page 192-193SVM numéro 194 juin 2001 Page 194-195SVM numéro 194 juin 2001 Page 196-197SVM numéro 194 juin 2001 Page 198-199SVM numéro 194 juin 2001 Page 200-201SVM numéro 194 juin 2001 Page 202-203SVM numéro 194 juin 2001 Page 204-205SVM numéro 194 juin 2001 Page 206-207SVM numéro 194 juin 2001 Page 208-209SVM numéro 194 juin 2001 Page 210-211SVM numéro 194 juin 2001 Page 212-213SVM numéro 194 juin 2001 Page 214-215SVM numéro 194 juin 2001 Page 216