SVM n°194 juin 2001
SVM n°194 juin 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°194 de juin 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 192 Mo

  • Dans ce numéro : Windows XP... pour Internet cliquez ici !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 208 - 209  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
208 209
choisir encyclopédie de la micro LES MODEMS dems actuellement commercialisés devront être mis à jour à l'aide d'un patch à télécharger sur le site du fabricant : c'est ce que signifie la mention "V92 Ready" lisible sur les boîtes. Outre l'apparition de ce nouveau standard, les modems externes ont pour la plupart adopté au cours de l'année 2000 un nouveau mode de connexion au micro : l'USB. L'avantage par rapport aux appareils à connexion par port série réside surtout dans la facilité d'installation et dans la disparition du transformateur secteur, le modem s'alimentant directement sur le port USB. Attention : il faut vérifier que l'on dispose bien d'un port USB libre. Si ce n'est pas le cas, on devra se procurer un démultiplicateur de ports (ou "hub", à partir de 100 F). Cela étant, quelques modems sont restés fidèles au port série, notamment s'ils sont de type autonome. C'està-dire qu'ils fonctionnent même quand le PC est éteint, pour recevoir des fax, vérifier l'arrivée d'emails, etc. Quant aux modems internes, matérialisés sous forme de carte d'extension LE MODEM INTERNE se présente sous la forme d'une carte qui a l'avantage d'être peu onéreuse : à partir de 200F. En revanche, des problèmes d'installation peuvent survenir et illàut redémarrer le PC pour le réinitialiser à insérer sur la carte mère, ils coûtent bien moins cher que les modèles externes, mais souffrent de plusieurs inconvénients : pénibles à installer, ils obligent surtout à redémarrer le PC pour les réinitialiser puisqu'il n'y a pas d'interrupteur à portée de main... Bref, le mieux est encore d'opter pour un modem externe. La dernière nouveauté de l'année écoulée concerne l'apparition de mo- AVEC LES "OFFRES PACK", un adaptateur ADSL coûte autour de I 000 E Mais on peut aussi le louer pour environ 90 F par mois... à ajouter à l'abonnement mensuel : entre 300 et 390 E dems sans fil. Cette fois, une base raccordée à la prise murale se charge d'émettre par ondes radio les données aux récepteurs distants, lesquels sont raccordés aux ordinateurs. Ces modems sans fil, à la norme DECT, ont en général une portée maximale de 50 mètres environ et les données qu'ils émettent à l'air libre sont cryptées. Tous ces modems conviennent pour une liaison RTC (par réseau téléphonique traditionnel), mais ne seront, sachezle, d'aucun secours à ceux qui envisageraient de céder aux charmes de l'Internet à haut débit. Dans tel cas, en effet, les modems sont bien différents puisque les données y sont transmises sous forme numérique. Pour être puriste, on ne parle d'ailleurs plus alors de modems car ils ne modulent rien du tout, mais d'adaptateurs. Il existe aujourd'hui trois sortes d'accès Internet à haut débit : Numéris, le câble et l'ADSL. Ces deux dernières solutions n'étant opérationnelles que dans certaines grandes villes, les ruraux et ceux qui habitent trop loin d'un point d'accès doivent donc se contenter de Numéris. Autrement dit de données transitant à 64 Kbits/s, ce qui, pour du haut débit, paraît bien peu par rapport au 56 K. Sauf que ce débit est ici identique en trafic montant et descendant, ce qui fait une nette différence... De plus, la transmission numérique y étant plus fiable, ce débit théorique est souvent respecté en pratique. Les modems Numéris (ou encore "adaptateurs RNIS") existent en version multiposte, c'est-à-dire qu'ils permettent le raccordement à plusieurs PC sans passer par un réseau local. En ce qui concerne les accès par câble et ADSL, le choix d'un adaptateur est réglé d'avance : si on peut (difficilement...) en trouver dans le commerce (3Com, Bewan), il est toujours plus avantageux d'acheter celui proposé par le fournisseur d'accès, lequel bénéficie de réductions conséquentes MODEM EXTERNE 56 K : le modem standard colite 400F et plus. Avantage de la version USB : on n'a plus besoin de le raccorder au secteur. Attention, il ny a que deux ports USB sur un ordinateur et veillez donc à ce qu'il y en ait un de libre. auprès des constructeurs. Les offres de ces fournisseurs incluent toujours la location du modem, presque toujours à 90 F par mois. A l'achat, ils sont proposés à 1000 F environ (offres "Pack ADSI.7), ce qui permet d'amortir l'investissement en moins d'un an. Dans le commerce, ils coûtent plutôt dans les 1 500 F, quand on parvient à se les procurer... Le cas de l'ADSL Quoi qu'il en soit, il est plus pertinent de se focaliser sur le choix du fournisseur d'accès (FAI) que sur l'adaptateur lui-même. Nous n'aborderons ici que le cas de l'ADSL, largement plus répandu et franchement plus recommandé que le câble (voir encadré). Pour bénéficier de l'ADSL, il faut habiter dans une zone équipée, c'est-à-dire plusieurs grandes villes et leurs banlieues, le réseau s'étendant constamment (pour en savoir plus, voir le site www.netissimo.tm.fr ou le site des différents 206 SVM JUIN 2 0 0 1 HTTP://SVM.VNUNET.FR
fournisseurs, à lire dans dans SVMn°192). Concrètement, l'ADSL nécessite une carte réseau, à louer ou à acheter (à partir de 100 F), qui sera reliée au modem. Ce dernier ne viendra pas se connecter sur la prise du téléphone, mais sur un boîtier spécial installé par les soins d'un technicien. Les données numériques constituant la connexion à l'Intemet sont ici acheminées par la ligne télé- RÉPONDEUR/ENREGISTREUR, réception defax, récupération automatique des e-mails... les modems autonomes affichent une grande palette de compétences. Du coup, leur prix varie en fonction (de 400 à 1 400 F envirron). Mais tous opèrent même si le PC est éteint. L'ADSL exige d'avoir l'équipement adéquat chez soi, de souscrire un droit d'accès au réseau auprès de Netissimo, et de payer un abonnement mensuel auprès du fournisseur d'accès. Côté équipement et droit d'accès, cela se règle à France Telecom. Comptez 768 F l'installation du boîtier et la configuration du PC, 44 F la location du modem et 262 F l'abonnement Netissimo. Soit 306 F par mois, payable tous les deux mois, donc 712 F à payer à France Telecom, plus les 768 F initiaux du premier mois. Reste à ouvrir un compte auprès d'un fournisseur, aux alentours de 120 à 130 F par mois. phonique sous la forme de hautes fréquences. Le boîtier a donc pour fonction d'extraire ces données et de les filtrer pour les communiquer au modem. Contrairement aux modems 56 K, les données ne sont pas acheminées sous forme sonore, comme une conversation téléphonique. Il est donc impossible d'appeler un fax ou de composer un numéro avec un adaptateur ADSL. En revanche, la prise murale traditionnelle reste libre et les appels téléphoniques continuent donc de passer, indépendamment de la connexion Internet. Enfin, lorsque l'on se connecte, Windows ne transmet pas un ordre de numérotation au modem, comme on en avait l'habitude jusqu'ici. Non, il lui demande de se connecter directement à un réseau par l'intermédiaire de la carte réseau, qui répercute cette de- L'ADSL nréférable au câble Cela fait 306 + 120 = 430 F environ par mois. Avec un premier mois à 1 200 F. Notez toutefois qu'à condition d'acheter le modem (env. 1000 F), les "offres Pack" d'Infonie, Mangoosta, Club- Internet et Wanadoo dispensent de verser de l'argent à Netissimo, moyennant un abonnement plus élevé : entre 300 et 390 F/mois. Pour le câble, l'intérêt tient surtout si l'on souhaite profiter des rabais sur les abonnements couplés aux programmes télé. Car pour le reste... Ainsi, rien ne distingue en théorie les débits du câble et de l'ADSL, oui, mais il existe pourtant une différence de taille : la bande mande au modem. Ce dernier s'identifie alors auprès du serveur du FAI. C'est cette économie de la numérotation qui explique la rapidité de la connexion initiale, laquelle prend en général moins de dix secondes. Surfs illimités ! Un ordinateur relié par ADSL peut être comparé à un poste de travail d'entreprise se connectant au réseau au démarrage de Windows. Le PC ne compose plus un numéro, il se greffe sur un réseau. Du coup, l'autre gros avantage de l'ADSL consiste à payer un forfait pour avoir le droit de faire partie de ce réseau et il n'y a plus de tarification à la durée. Résultat : on peut surfer aussi longtemps qu'on veut ! D'autant plus que les déconnexions intempestives sont rares (quand même une tous les trois jours). Côté débit, celui descendant de 512 Kbits/s — - — passante se partage entre les utilisateurs du quartier. Plus il y a de connectés dan la zone, plus la liaison est lente. Qui plus est, les tarifs sont démentiels : de 300 à 400 F/mois, à quoi s'ajoutent les frais d'installation (entre 250 et 1000 F) et la caution pour le modem (500 F). Et que dire de la limite au trafic montant : de 250 Mo à 1,5 Go selon les offres (Noos poussant même jusqu'à fixer une limite de 4 Mo/jour). Bref, les joueurs assidus seront exclus puisqu'une seule heure% de jeu en réseau consomme environ 10 Mo descendants et 2,5 Mo montants. Audelà, c'est 1,5 F par Mo de dépassement... MODEM SANS FIL : c'est une base reliée à la prise murale qui communique les données aux récepteurs reliés aux PC. Avec une portée de 50 m maxi et un cryptage des données, ces modems sans fil sont à la pointe de la technologie. A partir de I 400 E est en pratique souvent respecté désormais, pour une moyenne de 400 K, ce qui n'était pas vrai il y a encore six mois, tandis que le débit montant est de 128 Kbits/s. Et le débit est identique quel que soit le nombre d'utilisateurs connectés dans le quartier, contrairement au câble où la bande passante est partagée. En revanche, il diminue en fonction de la distance au boîtier central de répartition. La distance maximale est estimée à 5 km, ce qui explique la faible couverture de l'ADSL. On imagine en effet mal France Télécom quadriller la France entière de boîtiers espacés tous les 5 km... Et l'abonnement ? Son choix dépendra d'abord de la couverture géographique du FAI, puis des tarifs. Dans ce domaine, n'attendez pas de grandes surprises, mais surveillez la recrudescence des offres "Pack ADSL", qui proposent des prix réduits à condition d'acheter le modem. Pour plus de renseignements, consultez le comparatif des offres sur www.lesproviders.com/adsl/et reportez-vous également à notre dossier sur ce sujet, sur www.vnunet.fr/doss/svm/dsl.htm. svm JUIN 2001//SVM.VNIJNET.FR 207



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 194 juin 2001 Page 1SVM numéro 194 juin 2001 Page 2-3SVM numéro 194 juin 2001 Page 4-5SVM numéro 194 juin 2001 Page 6-7SVM numéro 194 juin 2001 Page 8-9SVM numéro 194 juin 2001 Page 10-11SVM numéro 194 juin 2001 Page 12-13SVM numéro 194 juin 2001 Page 14-15SVM numéro 194 juin 2001 Page 16-17SVM numéro 194 juin 2001 Page 18-19SVM numéro 194 juin 2001 Page 20-21SVM numéro 194 juin 2001 Page 22-23SVM numéro 194 juin 2001 Page 24-25SVM numéro 194 juin 2001 Page 26-27SVM numéro 194 juin 2001 Page 28-29SVM numéro 194 juin 2001 Page 30-31SVM numéro 194 juin 2001 Page 32-33SVM numéro 194 juin 2001 Page 34-35SVM numéro 194 juin 2001 Page 36-37SVM numéro 194 juin 2001 Page 38-39SVM numéro 194 juin 2001 Page 40-41SVM numéro 194 juin 2001 Page 42-43SVM numéro 194 juin 2001 Page 44-45SVM numéro 194 juin 2001 Page 46-47SVM numéro 194 juin 2001 Page 48-49SVM numéro 194 juin 2001 Page 50-51SVM numéro 194 juin 2001 Page 52-53SVM numéro 194 juin 2001 Page 54-55SVM numéro 194 juin 2001 Page 56-57SVM numéro 194 juin 2001 Page 58-59SVM numéro 194 juin 2001 Page 60-61SVM numéro 194 juin 2001 Page 62-63SVM numéro 194 juin 2001 Page 64-65SVM numéro 194 juin 2001 Page 66-67SVM numéro 194 juin 2001 Page 68-69SVM numéro 194 juin 2001 Page 70-71SVM numéro 194 juin 2001 Page 72-73SVM numéro 194 juin 2001 Page 74-75SVM numéro 194 juin 2001 Page 76-77SVM numéro 194 juin 2001 Page 78-79SVM numéro 194 juin 2001 Page 80-81SVM numéro 194 juin 2001 Page 82-83SVM numéro 194 juin 2001 Page 84-85SVM numéro 194 juin 2001 Page 86-87SVM numéro 194 juin 2001 Page 88-89SVM numéro 194 juin 2001 Page 90-91SVM numéro 194 juin 2001 Page 92-93SVM numéro 194 juin 2001 Page 94-95SVM numéro 194 juin 2001 Page 96-97SVM numéro 194 juin 2001 Page 98-99SVM numéro 194 juin 2001 Page 100-101SVM numéro 194 juin 2001 Page 102-103SVM numéro 194 juin 2001 Page 104-105SVM numéro 194 juin 2001 Page 106-107SVM numéro 194 juin 2001 Page 108-109SVM numéro 194 juin 2001 Page 110-111SVM numéro 194 juin 2001 Page 112-113SVM numéro 194 juin 2001 Page 114-115SVM numéro 194 juin 2001 Page 116-117SVM numéro 194 juin 2001 Page 118-119SVM numéro 194 juin 2001 Page 120-121SVM numéro 194 juin 2001 Page 122-123SVM numéro 194 juin 2001 Page 124-125SVM numéro 194 juin 2001 Page 126-127SVM numéro 194 juin 2001 Page 128-129SVM numéro 194 juin 2001 Page 130-131SVM numéro 194 juin 2001 Page 132-133SVM numéro 194 juin 2001 Page 134-135SVM numéro 194 juin 2001 Page 136-137SVM numéro 194 juin 2001 Page 138-139SVM numéro 194 juin 2001 Page 140-141SVM numéro 194 juin 2001 Page 142-143SVM numéro 194 juin 2001 Page 144-145SVM numéro 194 juin 2001 Page 146-147SVM numéro 194 juin 2001 Page 148-149SVM numéro 194 juin 2001 Page 150-151SVM numéro 194 juin 2001 Page 152-153SVM numéro 194 juin 2001 Page 154-155SVM numéro 194 juin 2001 Page 156-157SVM numéro 194 juin 2001 Page 158-159SVM numéro 194 juin 2001 Page 160-161SVM numéro 194 juin 2001 Page 162-163SVM numéro 194 juin 2001 Page 164-165SVM numéro 194 juin 2001 Page 166-167SVM numéro 194 juin 2001 Page 168-169SVM numéro 194 juin 2001 Page 170-171SVM numéro 194 juin 2001 Page 172-173SVM numéro 194 juin 2001 Page 174-175SVM numéro 194 juin 2001 Page 176-177SVM numéro 194 juin 2001 Page 178-179SVM numéro 194 juin 2001 Page 180-181SVM numéro 194 juin 2001 Page 182-183SVM numéro 194 juin 2001 Page 184-185SVM numéro 194 juin 2001 Page 186-187SVM numéro 194 juin 2001 Page 188-189SVM numéro 194 juin 2001 Page 190-191SVM numéro 194 juin 2001 Page 192-193SVM numéro 194 juin 2001 Page 194-195SVM numéro 194 juin 2001 Page 196-197SVM numéro 194 juin 2001 Page 198-199SVM numéro 194 juin 2001 Page 200-201SVM numéro 194 juin 2001 Page 202-203SVM numéro 194 juin 2001 Page 204-205SVM numéro 194 juin 2001 Page 206-207SVM numéro 194 juin 2001 Page 208-209SVM numéro 194 juin 2001 Page 210-211SVM numéro 194 juin 2001 Page 212-213SVM numéro 194 juin 2001 Page 214-215SVM numéro 194 juin 2001 Page 216