SVM n°194 juin 2001
SVM n°194 juin 2001
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°194 de juin 2001

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 216

  • Taille du fichier PDF : 192 Mo

  • Dans ce numéro : Windows XP... pour Internet cliquez ici !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 194 - 195  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
194 195
choisir vos questions Que faire pour réduire le bruit des PC' ? G BER DUPOUX lm e principal responsable du bruit produit par les ordinateurs est le ventilateur qui régule la température des composants ou, plus précisément, les ventilateurs car il y en a partout : sur le microprocesseur, bien sûr, mais aussi dans le boîtier d'alimentation ou même sur la carte graphique pour les cartes 3D les plus puissantes. Le seul ventilateur qu'il est possible de changer facilement est celui du microprocesseur. Vous pouvez acheter un modèle moins bruyant adapté à la fréquence et au type de support du processeur. Le disque dur est aussi une source de bruit importante. Certains constructeurs comme Quantum et Fujitsu ont développé des technologies permettant de réduire sensiblement leur niveau sonore. Vous pouvez aussi glisser votre disque dur dans un boîtier spécial. Pour en savoir plus, nous vous conseillons l'article que nous avons consacré à ce sujet dans notre numéro d'avril (SI/711n°192, page 80). A.M. Existe-t-il un moyen d'effacer complètement le contenu d'un disque dur, et peut-on récupérer des données après un formatage ? RENAUD LAVIGNE e moyen le plus radical est d'effectuer un formatage de bas niveau, c'est-à-dire de marquer physiquement les pistes et les secteurs du disque dur. Mais cette opération, effectuée en usine par le fabricant, n'est pas possible pour un utilisateur avec les disques actuels. Quand vous effectuez un formatage logique, dit de haut niveau, vous ne faites que remettre à zéro la table d'allocation des fichiers ou FAT (File Allocation Table). Les informations contenues dans le disque dur ne sont donc pas effacées, seule une partie des données de la table d'allocation est supprimée. Il existe toutefois des utilitaires pour effacer réellement le contenu du disque, comme Wipe d'IBM, disponible gratuitement (www.ibm.com), ou DataEraser d'Ontrack. Ils écrasent les données en écrivant des 1 et des 0 alternativement. Pour plus de sécurité, si les informations sont confidentielles, on peut écraser les données en plusieurs passes d'écriture en inversant les motifs de 1 et de 0 : les normes du département de la défense américaine imposent trois passes et celles de l'armée allemande sept. Si vous n'avez pas stocké d'informations après un formatage, vous pourrez récupérer les anciennes à l'aide de logiciels comme Easy Recovery d'Ontrack, ou Norton Utilities. Selon les cas, ils arrivent à récupérer la FAT précédente, qui n'a pas été totalement effacée, ou à la reconstituer. A.M. 192 SVM JUIN 2 0 0 1 HTTP://SVM.VNUNET.FR
`", e7" Pouvez-vous m'expliquer les termes "CPU" et "cavaliers" ? UN INTERNAUTE te'ce'tee PU est l'acronyme anglais de CentrulProcessing Unit ou "unité de calcul central". Il désigne le cerveau de l'ordinateur : le processeur (alias microprocesseur). ALU (Arithmetic Logic Unit) et CU (Control Unit), des composants du CPU, sont d'autres termes caractéristiques. Le premier exécute les opérations arithmétiques et logiques, le second coordonne les étapes nécessaires à l'exécution de chaque instruction. Les cavaliers (jumpers, en anglais) sont des commutateurs électriques qui servent à régler des paramètres des cartes électroniques. Sur les cartes mères, ils définissent la fréquence du processeur, du bus mémoire, etc. Aussi présents sur le disque dur, ils permettent de le configurer en maître ou en esclave. A.M. Quel est le plus puissant des microprocesseurs 32 bits et quelles seront les évolutions apportées par la prochaine génération à 64 bits ? UN INTERNAUTE (n n) r- < r n z NortonPersonal 4011.610.4 notion en ter* mer. AMD1.1 1'1 II 11 1111 11 AMD Athlon 1 II Ri ii n Fireamail wair [fd IOr. dm. 11.10.r. Al'heure actuelle, les processeurs 32 bits les plus puissants sont l'Athlon d'AMD, le Pentium III et le tout récent Pentium 4 d'Intel. Les tests effectués sur ces processeurs donnent globalement l'avantage à l'Athlon cadencé à 1,2 GHz même si on le compare à un Pentium 4 à 1,5 GHz. Il n'y a que dans les domaines de l'encodage audio et vidéo que le Pentium 4 fait mieux que l'Athlon. Pourtant, reconnaissons qu'il est difficile de comparer le Pentium 4 à un autre processeur, dans la mesure où la nouvelle architecture sur laquelle il repose nécessite une adaptation des logiciels. Il faudra plutôt attendre cets te optimisation pour jauger ses performances réelles. En ce qui concerne les processeurs à 64 bits, leur intérêt vient du fait que les registres ne sont plus adressés sur 32 bits mais sur 64 bits. Leur capacité de traitement est donc nettement plus élevée. Autant dire que l'on attend beaucoup des processeurs de la génération 64 bits que seront l'Itanium d'Intel et le Sledgehammer d'AMD. Leur commercialisation n'est pas prévue avant la fin de cette année. A.M. Comment se protéger du piratage quand on a une connexion haut débit ? MÉLODY POLART L es risques de se faire pirater sont beaucoup plus grands avec une connexion haut débit, qu'il s'agisse du câble ou de l'ADSL. La raison ? Ce type de connexion se fait via une adresse IP fixe. Un pirate qui vous a repéré sur le Réseau va ainsi pouvoir vous "attaquer" en utilisant cette adresse fixe. Vous pouvez d'ailleurs lire le témoignage d'un de nos journalistes qui a vécu cette mésaventure (SVMn°179, p.64). A l'inverse, avec un modem RTC, une nouvelle adresse IP est allouée à chaque connexion. Pour limiter les risques de piratage, la première mesure consiste à protéger les sessions Windows et le partage des disques durs par un mot de passe. Utilisez réguliè- rement Windows Update, l'outil de mise à jour proposé par Microsoft, qui permet de télécharger les rustines pour pallier les failles de sécurité des logiciels de l'éditeur. N'oubliez pas non plus de mettre à jour votre antivirus. Audelà de ces précautions d'usage, l'installation d'un logiciel parefeu (ou firewall) est fortement recommandée. Une fois configuré, ce logiciel se chargera de filtrer les communications entrantes et sortantes et, le cas échéant, bloquera les contenus. De même, si vous partagez une connexion avec d'autres ordinateurs, installez sur le poste serveur un logiciel de type proxy qui stocke les pages Web consultées et sécurise le trafic vers le Réseau. A.M. SVM JUIN 20 01 HTTP://SVM.VNUNET.FR 193



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 194 juin 2001 Page 1SVM numéro 194 juin 2001 Page 2-3SVM numéro 194 juin 2001 Page 4-5SVM numéro 194 juin 2001 Page 6-7SVM numéro 194 juin 2001 Page 8-9SVM numéro 194 juin 2001 Page 10-11SVM numéro 194 juin 2001 Page 12-13SVM numéro 194 juin 2001 Page 14-15SVM numéro 194 juin 2001 Page 16-17SVM numéro 194 juin 2001 Page 18-19SVM numéro 194 juin 2001 Page 20-21SVM numéro 194 juin 2001 Page 22-23SVM numéro 194 juin 2001 Page 24-25SVM numéro 194 juin 2001 Page 26-27SVM numéro 194 juin 2001 Page 28-29SVM numéro 194 juin 2001 Page 30-31SVM numéro 194 juin 2001 Page 32-33SVM numéro 194 juin 2001 Page 34-35SVM numéro 194 juin 2001 Page 36-37SVM numéro 194 juin 2001 Page 38-39SVM numéro 194 juin 2001 Page 40-41SVM numéro 194 juin 2001 Page 42-43SVM numéro 194 juin 2001 Page 44-45SVM numéro 194 juin 2001 Page 46-47SVM numéro 194 juin 2001 Page 48-49SVM numéro 194 juin 2001 Page 50-51SVM numéro 194 juin 2001 Page 52-53SVM numéro 194 juin 2001 Page 54-55SVM numéro 194 juin 2001 Page 56-57SVM numéro 194 juin 2001 Page 58-59SVM numéro 194 juin 2001 Page 60-61SVM numéro 194 juin 2001 Page 62-63SVM numéro 194 juin 2001 Page 64-65SVM numéro 194 juin 2001 Page 66-67SVM numéro 194 juin 2001 Page 68-69SVM numéro 194 juin 2001 Page 70-71SVM numéro 194 juin 2001 Page 72-73SVM numéro 194 juin 2001 Page 74-75SVM numéro 194 juin 2001 Page 76-77SVM numéro 194 juin 2001 Page 78-79SVM numéro 194 juin 2001 Page 80-81SVM numéro 194 juin 2001 Page 82-83SVM numéro 194 juin 2001 Page 84-85SVM numéro 194 juin 2001 Page 86-87SVM numéro 194 juin 2001 Page 88-89SVM numéro 194 juin 2001 Page 90-91SVM numéro 194 juin 2001 Page 92-93SVM numéro 194 juin 2001 Page 94-95SVM numéro 194 juin 2001 Page 96-97SVM numéro 194 juin 2001 Page 98-99SVM numéro 194 juin 2001 Page 100-101SVM numéro 194 juin 2001 Page 102-103SVM numéro 194 juin 2001 Page 104-105SVM numéro 194 juin 2001 Page 106-107SVM numéro 194 juin 2001 Page 108-109SVM numéro 194 juin 2001 Page 110-111SVM numéro 194 juin 2001 Page 112-113SVM numéro 194 juin 2001 Page 114-115SVM numéro 194 juin 2001 Page 116-117SVM numéro 194 juin 2001 Page 118-119SVM numéro 194 juin 2001 Page 120-121SVM numéro 194 juin 2001 Page 122-123SVM numéro 194 juin 2001 Page 124-125SVM numéro 194 juin 2001 Page 126-127SVM numéro 194 juin 2001 Page 128-129SVM numéro 194 juin 2001 Page 130-131SVM numéro 194 juin 2001 Page 132-133SVM numéro 194 juin 2001 Page 134-135SVM numéro 194 juin 2001 Page 136-137SVM numéro 194 juin 2001 Page 138-139SVM numéro 194 juin 2001 Page 140-141SVM numéro 194 juin 2001 Page 142-143SVM numéro 194 juin 2001 Page 144-145SVM numéro 194 juin 2001 Page 146-147SVM numéro 194 juin 2001 Page 148-149SVM numéro 194 juin 2001 Page 150-151SVM numéro 194 juin 2001 Page 152-153SVM numéro 194 juin 2001 Page 154-155SVM numéro 194 juin 2001 Page 156-157SVM numéro 194 juin 2001 Page 158-159SVM numéro 194 juin 2001 Page 160-161SVM numéro 194 juin 2001 Page 162-163SVM numéro 194 juin 2001 Page 164-165SVM numéro 194 juin 2001 Page 166-167SVM numéro 194 juin 2001 Page 168-169SVM numéro 194 juin 2001 Page 170-171SVM numéro 194 juin 2001 Page 172-173SVM numéro 194 juin 2001 Page 174-175SVM numéro 194 juin 2001 Page 176-177SVM numéro 194 juin 2001 Page 178-179SVM numéro 194 juin 2001 Page 180-181SVM numéro 194 juin 2001 Page 182-183SVM numéro 194 juin 2001 Page 184-185SVM numéro 194 juin 2001 Page 186-187SVM numéro 194 juin 2001 Page 188-189SVM numéro 194 juin 2001 Page 190-191SVM numéro 194 juin 2001 Page 192-193SVM numéro 194 juin 2001 Page 194-195SVM numéro 194 juin 2001 Page 196-197SVM numéro 194 juin 2001 Page 198-199SVM numéro 194 juin 2001 Page 200-201SVM numéro 194 juin 2001 Page 202-203SVM numéro 194 juin 2001 Page 204-205SVM numéro 194 juin 2001 Page 206-207SVM numéro 194 juin 2001 Page 208-209SVM numéro 194 juin 2001 Page 210-211SVM numéro 194 juin 2001 Page 212-213SVM numéro 194 juin 2001 Page 214-215SVM numéro 194 juin 2001 Page 216