SVM n°19 jui/aoû 1985
SVM n°19 jui/aoû 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°19 de jui/aoû 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : la micro-informatique expliquée par Bill Gates, le pape du logiciel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
I EPOR TA GE P L N A Dallas, les teenagers se prennent pour Buck Rogers. Grâce à un nouveau jeu qui associe ordinateur et infrarouge et permet de jouer - en vrai, pas sur un écran. Le jeu de la mort infrarouge 74 SCIENCE & VIE MICRO N°19• JUILLET•AOl1T 1985
SULLIVAN EST UN GENTIL citoyen américain de seize ans. Mais quand il pénètre dans l'arène de Planet Photon, il change de peau... Buck liINCE Rogers I Il revêt son casque rouge, sangle sur sa poitrine sa batterie à microprocesseur, ajuste dans ses mains son terrifiant » phaser », donne son nom de code à l'ordinateur..Four, three, two... le compte à rebours est commencé, l'adrénaline monte dans ses veines, Buck jette un coup d'oeil sur ses compagnons... one, GO I C'est parti, la bataille contre les Verts est lancée. Buck se précipite derrière le premier pilier, distingue un ennemi dans la fumée, vise - tchin, loupé... Les lasers verts percent la semi-obscurité. L'autre l'a repéré, Buck saute à gauche, se poste sous la passerelle, tire à nouveau - tchac. Sur le casque de son adversaire, une lumière jaune s'allume. Ha ha ha, désactivé... Pas le temps de rire, un Vert est presque parvenu à la base Rouge, il va tirer et... Tchzan I Buck vient de sauver la mise. Il fonce en avant, passe un tunnel quand, un bruit dans son casque,... : » Damned ! Les coyottes, ils m'ont eu. Cinq secondes de vide, l'arme inutile, le temps de se déplacer pour repartir, car le feu, le feu sacré de la mort infrarouge, revient. F. Buck tire, touche, saute, vise, touche, évite, repart,...DZZZZZZEEEEEEEEE : END OF GAME. Vince Sullivan est sonné. La musique électronique s'est arrêtée, la lumière jaune est revenue, cruelle, si réaliste. Il regarde les autres joueurs, presque aussi hébétés que lui. Oh shit, on les aura cette fois ! La partie suivante peut reprendre : 6 minutes pour 3 dollars. Si Céline mettait l'infini à la portée des caniches, Georges A. Carter vient de mettre Star Wars à la portée des Américains. Il a inventé touche trois fois la base de l'autre camp, moins dix si l'on est touché, et moins trente si l'on atteint un coéquipier... Le nerf de la guerre, c'est le phaser », un pistolet innocent qui balance une émission infrarouge. Et quand on est touché, le pistolet est rendu impuissant pendant cinq secondes. L'avantage du système, c'est qu'on goûte tous les plaisirs de la guerre, sans plus de risques que les gamins qui jouent aux gendar- Dans le dédale futuriste de Planet Photon, les joueurs se transforment en chasseurs galactiques. Le but : toucher de son rayon infrarouge le casque ou la poitrine de l'adversaire. Planet Photon : un jeu qui pourrait bien être à l'ordinateur ce que Donjons et Dragons est à la science-fiction. Le lieu : un grand espace du côté de la East Northwest Highway à Dallas, quelques centaines de mètres carrés qui hébergeaient auparavant des bureaux. On y trouve maintenant un dédale de coins, de passerelles, de piliers, dans lequel vont se faufiler les joueurs. Il y en a dix de chaque côté. Comme Buck Rogers - alias Vince Sullivan -, ils revêtent casque et casaque sensibles aux infrarouges, couplés à un microprocesseur porté sur la poitrine qui va gérer l'action de chacun : cible atteinte, joueur touché. Un ordinateur central recense les points des joueurs : dix quand on atteint un adversaire - au casque ou à la casaque - 200 si on mes et aux voleurs. L'avantage sur les gendarmes et voleurs, c'est bien sûr qu'il n'y a plus de contestation possible : finis les Pan, t'es mort ! - Non,j'suis pas mort. ». C'est pourquoi même la mère de Vince Sullivan s'est prise au jeu - comme beaucoup de ressortissants de Dallas, qui n'ont pas tous Stetson et Cadillac. Carter est content de son invention : depuis l'ouverture en avril 1984, le succès ne se dément pas. Il va même ouvrir d'autres Planet Photon à travers Etats-Unis et Canada, et organiser un tournoi en septembre. C'est sûr, il a ouvert une nouvelle voie. L'électronique sert enfin à s'amuser avec son corps - et à devenir, vraiment, un héros. A moins que... Vous vous souvenez de ce film, Rollerball » ? Hervé KEMPF SCIENCE & VIE MICRO N°19 - JUILLET-AOÛT 1985 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 1SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 2-3SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 4-5SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 6-7SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 8-9SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 10-11SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 12-13SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 14-15SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 16-17SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 18-19SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 20-21SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 22-23SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 24-25SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 26-27SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 28-29SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 30-31SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 32-33SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 34-35SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 36-37SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 38-39SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 40-41SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 42-43SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 44-45SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 46-47SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 48-49SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 50-51SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 52-53SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 54-55SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 56-57SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 58-59SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 60-61SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 62-63SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 64-65SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 66-67SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 68-69SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 70-71SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 72-73SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 74-75SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 76-77SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 78-79SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 80-81SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 82-83SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 84-85SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 86-87SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 88-89SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 90-91SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 92-93SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 94-95SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 96-97SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 98-99SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 100-101SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 102-103SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 104-105SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 106-107SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 108-109SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 110-111SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 112-113SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 114-115SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 116-117SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 118-119SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 120-121SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 122-123SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 124-125SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 126-127SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 128-129SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 130-131SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 132