SVM n°19 jui/aoû 1985
SVM n°19 jui/aoû 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°19 de jui/aoû 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 200 Mo

  • Dans ce numéro : la micro-informatique expliquée par Bill Gates, le pape du logiciel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
• LA PREMIERE MACHINE EXPERT VOUS AVEZ BÊTEMENT MANQUÉ LE premier départ de la micro-informatique. En 1977, vous aviez autre chose à faire que d'entrer dans les dédales du langage machine d'une carte montée en kit. Ou vous aviez 10 ans. Bref vous développez un vague complexe de n'avoir pas été branché avant tous les autres. Pas de problèmes, vous avez aujourd'hui la chance de figurer parmi les pionniers de l'informatique de demain. Inventer votre langage, développer votre propre système expert, cela est possible et à bas prix avec un micro français et portable spécialement construit pour cela. La machine se nomme Futursys, c'est un portable d'un kilo construit autour du microprocesseur 65CO2 (celui de l'Apple 11c) à 2 MHz et d'une mémoire vive de 8 Ko à 40 Ko. Un clavier à membrane comporte huit touches, l'affichage se fait par deux lignes de 40 caractères. Bien entendu, il y a une prise pour le chargeur de batterie et un connecteur DIN pour sauvegarder des programmes sur cassettes. Miracle de la petite série et du bricolage génial, le tout coûte 3 490 F TTC pour la version 8 Ko et 4 090 F TTC pour la version 40 Ko. Le langage se nomme Futurlog. En pratique c'est un méta-langage très simple qui contient un moteur d'inférence de premier ordre, comme Prolog Intellectuel, non ? (Informatique industrie et service, 3 rue Jean- Beausire, 75004 Paris. Tél. : (1) 278.90.73). DISSERTATIONS SUR MSX POUR LES ÉLÈVES DE TERMINALE PLUS branchés sur l'informatique que sur la philosophie, Canon distribue, pour les ordinateurs au standard MSX, des logiciels d'A.P. Soft, d'aide à la dissertation. Le premier module (Dissert Phase 1) est une aide à la recherche des idées. A partir du sujet de dissertation, le logiciel pose une série de questions qui permettent de préciser le contenu du sujet, les idées qu'il évoque, les couples de notions antagonistes qui l'articulent, les auteurs auxquels on peut se référer. S'il n'apporte pas grand-chose aux adeptes de Socrate, ce logiciel de conception bêtement séquentielle sera utile aux élèves habituellement atteints de tremblements d'angoisse devant leur copie blanche. Il sera suivi à la rentrée de Dissert Phase Il et III permettant la mise au point de plans détaillés et la rédaction elle-mème. A.P. Soft présente aussi des logiciels de mathématiques (MX Math) opérant, toujours sur les ordinateurs MSX, des calculs sur polynômes, matrices, fonctions financières, nombres complexes, etc. Prix environ 250 F TTC. (Canon France, Centre d'affaires Paris Nord, 93154 Le Blanc Mesnil Cedex. Tél. : (1) 865.42.23). FRÉQUENCE CARDIAQUE SUR MICRO FOUS DE JOGGING, COUREZ SCIEN-TI-FIque-ment. Le Sport Tester PE 3000 va vous y aider. Il comprend un cardio-fréquencemètre, qui enregistre vos battements cardiaques, et se porte sur une ceinture autour du corps. Les signaux sont envoyés par un petit émetteur sur une montre-ordinateur que l'on porte au poignet, et qui stocke ces signaux dans sa mémoire de 2 Ko. A tout moment, on peut revoir l'évolution de l'effort cardiaque au cours de l'entraînement. La montre peut aussi transférer les données sur un microordinateur (pour l'instant Canon X-07, pour plus tard Commodore 64, FIP85, peut-étre Apple) : on pourra ainsi reproduire les données sur imprimante, et les mettre en relation avec la consommation d'oxygène compatible avec l'effort fourni. Fabriqué en Finlande par Polar Electronic, la montre est distribuée en France au prix de 2 520 F TTC ; l'ensemble montre-micro-interfaceimprimante vaut 17 760 F TTC. (Pragmat, 6, rue Femand-Foureau, 75012 Paris. Tél. : (1) 342.29.29). S'INSTALLER AU JAPON NÉCESSITE UN partenaire local : ce principe de base a été compris par Olivetti qui a décidé de s'associer avec un allié de poids, Toshiba. Ce groupe vient de prendre une participation de 20% dans la filiale japonaise de la firme italienne et ceci préfigure une entente commerciale à grande échelle. Olivetti pourra ainsi accroître sa présence encore symbolique dans l'empire du Soleil levant (80 millions de dollars en 1984), tandis que les produits Toshiba pourraient bénéficier du gigantesque réseau mondial de son partenaire. Cet accord est le meilleur moyen pour renforcer au niveau mondial notre présence dans la bureautique affirme avec sérénité le directeur général de I DES STYLOS À MOTEUR IL SUFFIT DE LE POSER SUR UNE FEUILLE de papier, le robot Penman roule tout seul et dessine en trois couleurs, relié simplement à son boîtier de commande par un câble en nappe. Il peut se connecter à tout ordinateur ayant une sortie série à condition de disposer du logiciel de contrôle adéquat. La feuille blanche est placée sur une surface sombre. Le robot repère les bords à l'aide de ses détecteurs infrarouges, et se déplace sous l'action de deux roues motorisées. Alpha Systèmes, l'importateur français, commercialise Penman pour le Macintosh, les IBM PC et compatibles et l'Appien. Sur le Macintosh, le logiciel Mac Plot permet la réalisation des dessins transférés depuis tout logiciel graphique par l'intermédiaire de l'album. Les menus de Mac Plot autorisent le choix des couleurs et des types de hachures correspondant aux différents grisés du dessin. Sur l'Appien, Penman peut étre utilisé avec un interpréteur Logo. On utilise le câble de liaison de l'imprimante Imagewriter pour connecter l'Apple II ou le Macintosh au boîtier de commande de Penman. Avec un IBM PC ou compatible, on utilisera le logiciel graphique Penplot et un câble spécifique. La version que nous avons vue sur Macintosh comptait encore quelques défauts de fonctionnement qui devraient être corrigés par la nouvelle version 1.5 de Mac Plot. Prix : Penman, 4 760 F LIT ; logiciel Mac Plot : 1 370 F11T (la version 1.4 peut étre échangée gratuitement contre la 1.5 à partir de juillet) ; logiciel Penplot : 1 670 F NT ; câble pour IBM PC : 445 F LIT ; logiciel de contrôle pour Apple II (commercialisé par Apple) : 1 350 F LIT. (Alpha Systèmes, 29, bd Gambetta, 38000 Grenoble. Tél. : (76) 47.80.67).• MICROSOFT créera en 1986 une usine de duplication en Irlande qui emploiera une vingtaine de personnes. OLIVETTI A LA CONQUÊTE DU JAPON Toshiba, qui signe ainsi sa première association dans la micro avec une société étrangère. Les deux firmes, qui ont comme point commun de fournir des compatibles IBM, ont appris à s'apprécier au cours de leurs relations déjà anciennes puisque Toshiba livre des composants à Olivetti. Cette alliance ne fait pas obstacle à la bonne entente avec ATT, souligne Olivetti : on peut cependant remarquer que la firme italienne distribue au Japon les ordinateurs 3B/2 d'ATT, mais le géant américain a également confié à Ricoh le soin de commercialiser ces mêmes produits. Est-ce un manque de confiance dans les capacités commerciales d'Olivetti ? 14 SCIENCE & VIE MICRO re 19 - JUILLET-AOÛT 1985
É ru hier Tente Si,u, tut:, S011111181fe ln. trucflons..y• 1I• BasIF 1.0 Débet de Stmmt• RepeDlIv• erhetiese de MS Bali, 2.0 MM• oye.oto T F or trou PRM'C/101011S LES CARS OS MURS lb ET CA1111 IF 450 di DI.0 11.0 02.0:12.0 Streetere i Web, Mole• MI• CARIA011 Mise d J. et Test de Critdre de• epiretiees de Meade PROIE• SISTRE MANSE (I• OUI 2.101)i'reg R ltdpdter el : IR• I Fle de Streetore opérette « de Meade MI• Fl/DI D2 MME'TAUS MOYENNE COLLER US MI FR PRUT• TAU% MUTER DU ECILLM RAMSDEN M2,• MME• AU REVOIR• UN GÉNÉRATEUR DE BASIC VOUS AVEZ APPRIS L'INFORMATIQUE EN même temps que le Basic. Peu à peu, vos programmes sont passés de 10 à 100 lignes et sont devenus illisibles, pire, impossibles à modifier. Pas de panique : ça se soigne. Vos ennuis viennent du Basic lui-méme qui n'est pas, comme disent les spécialistes, un langage structuré. Il est pourtant possible de faire avec le Basic des programmes structurés. Pour vous y aider, deux bouquins, inspirés des meilleurs principes, en particulier de la très célèbre méthode Wamier. Le tome 1 de Logic Basic traite des ordres Basic et le tome 2 de la gestion de fichiers. Les auteurs présentent en plus Logicaa, un logiciel étonnant sur Macintosh, de conception d'organigrammes et de programmes structurés. A partir de l'organigramme dessiné à l'écran, le programme est généré à la Structure Supérieure [OK automatiquement, soit en Basic 1.0, soit en Basic 2.0, les deux versions du Basic Microsoft disponibles sur le Macintosh. A terme, la génération automatique en Fortran et en Pascal sera possible. (Logic Basic, Patrick Sénicourt et Michel Massiou, Edition du PSI. Logicaa, logiciel sur Macintosh, 1000 F environ, disponible en septembre. Tél. : (1) 200.74.72. 1 MÉGA-OCTET SUR MACINTOSH APPLE POURRAIT PRÉSENTER DES versions améliorées de son Macintosh. Sans attendre l'échéance, la société française P.Ingénierie propose un Macintosh avec 1024 Ko de mémoire, au lieu des 512 Ko maximum proposés aujourd'hui par Apple. Le logiciel Switcher d'Apple permettra bientôt de découper cette mémoire en tranches, et de charger plusieurs programmes en même temps. Le passage d'un programme à l'autre sera alors instantané. Seul obstacle : le prix. La transformation d'un Macintosh 128 Ko en 1024 Ko coûtera environ 15 000 F NT, le passage de 512 Ko à 1024 Ko sera facturé 10 000 F NT. Macmega sera disponible en septembre. (P-Ingénierie, 226, boulevard Raspail, 75014 Paris. Tél. : (1) 321.93.36). 1 AN 160 F seulement ÉTRANGER BENELUX 1 AN 1300 EB Excelsior Publications B.P. N°20 IXELLES 6 1060 BRUXELLES Compte n°551-8615600-32 CANADA 1 AN 30 $ CAN Périodica IncC.P. 444 OUTREMONT I P.Q. CANADA tI2V 4R6 Gratuit SVM ASSISTANCE SUISSE 1 AN 55 FS Naville et Cie, 5-7 rue Levrier 1211 GENÈVE 1 AUTRES PAYS 1 AN 250 F Commande à adresser directement à SVM Un service u exclusif de conseils par téléphone aux IL Modes Curseur Facilites Vue de Dessus Vue de Face Uue de Cote nuonamelrie Perspectlue/VISURFACE = 300.00 PrRIMETRE - 80.00 MAC SPACE : TROIS DIMENSIONS DES INGÉNIEURS FRANÇAIS LANCENT MAC Space, un superbe logiciel de dessin assisté par ordinateur. Contrairement aux autres logiciels de dessin disponibles sur le Macintosh, Mac Space crée des objets en trois dimensions. Ils peuvent être affichés vus de face, de côté ou de dessus. Il est possible une fois la saisie faite de visualiser la scène en perspective, de n'importe quel point de vue. Les dessins obtenus peuvent ètre repris par Mac Paint. L'impression peut se faire sur imprimante ou sur une table traçante. Mac Space coûte 3 990 F TTC et nécessite un Macintosh avec 512 Ko de mémoire. (Asa, 62, rue Tiquetonne, 75002 Paris. Tél. : (1) 508.58.18).• Je désire recevoir SVM pendait 1 an à compter du prochain numéro. Nom Prénom Adresse Code Postal Ville à adresser paiement joint, à SVM, 5, rue de La Baume - 75008 Paris• Ci Joint mon règlement par chèque à l'ordre de SVPI - BRED Étranger : chèque compensable à Paris ou mandat international.u. SVM 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 1SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 2-3SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 4-5SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 6-7SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 8-9SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 10-11SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 12-13SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 14-15SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 16-17SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 18-19SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 20-21SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 22-23SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 24-25SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 26-27SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 28-29SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 30-31SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 32-33SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 34-35SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 36-37SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 38-39SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 40-41SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 42-43SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 44-45SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 46-47SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 48-49SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 50-51SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 52-53SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 54-55SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 56-57SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 58-59SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 60-61SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 62-63SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 64-65SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 66-67SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 68-69SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 70-71SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 72-73SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 74-75SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 76-77SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 78-79SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 80-81SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 82-83SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 84-85SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 86-87SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 88-89SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 90-91SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 92-93SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 94-95SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 96-97SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 98-99SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 100-101SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 102-103SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 104-105SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 106-107SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 108-109SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 110-111SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 112-113SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 114-115SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 116-117SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 118-119SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 120-121SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 122-123SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 124-125SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 126-127SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 128-129SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 130-131SVM numéro 19 jui/aoû 1985 Page 132