SVM n°180 mars 2000
SVM n°180 mars 2000
  • Prix facial : 29 F

  • Parution : n°180 de mars 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 244

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... l'Internet à haut débit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 214 - 215  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
214 215
INTERACTIF Face à face Réaliser de fringants documents, retoucher ses photos, créer un site Web : les nouvelles suites de PAO à usage grand public font le forcing. 443) 4, 4' : ) CAlIgh4010 p 444, 3 ( « a 0 PETIT JOURNAL, SITE WEB... La création PAR JACQUES HARBONN Print Office 2000 RINT OFFICE 5, le module de PAO de cette suite, offre une vraie richesse de modèles, avec plus de 30 types de documents couvrant aussi bien des usages familiaux (carte postale, calendrier...) que mixtes (carte de visite, bro-.144441 : 0 I, » endedf41›.,alle 1.00.14.P. 0 Pm. ffl.A131 AVEC SES NOMBREUXei, spétiauv en plus des classiques km-lions de retouche, Photo Bouse Ji&jart...,.o.a.. 1... E. 6. n coi e NID C7 le3610 k ? QIIR JC0rJ—., I% cc:gen It.'Mes r un !... IMIMMINES=1113=1 11=11E=ICM FRANCE.. _Iteleird Xi, uV... 4. Dow Avallablel. OF Ioninmir CM (,. Oust.. ne..., IMFIA Cirai 1.11.aelm 1.5.a. - - - tenta* Nate...1M Solueput î:Em.,..,,. L'ABSENCE DE MODÈLES comme d'assistants handicape la (tration dc site. Intemet dans Wb Dest47her,.tai,d2.i ALA MAISON, TOUT le monde, ou presque, a une imprimante branchée sur son PC. Il n'en fallait pas plus pour que les logiciels de petite PAO (publication assistée par ordinateur) prennent chure...) ou professionnels (avoirs, bons d'achat...). Cette richesse peut s'écrire en chiffre : 2 500 modèles, 10 000 photos, 25 000 clip-arts, 300 polices. Si un gestionnaire bien conçu évite de trop s'y perdre, on regrette toutefois la petite taille de la prévisualisation, qui ne permet pas de juger vraiment du document avant de le charger. Autre reproche : les textes des modèles et la présentation multimédia sont en anglais. Côté création, après une nécessaire période de prise en main, manuel à l'appui, l'ergonomie s'améliore à l'usage. Les assistants jouent bien leur rôle pour ajouter et modifier textes, graphiques et images, éventuellement numérisées à la volée depuis un scanner ou transférées depuis un appareil photo numérique. Et l'éventail des paramétrages est bienvenu : transformations (déplacement, rotation...), couleurs et dégradés, ombrages évolués, application d'une image sur une forme et, pour le texte, correcteur orthographique, synonymes et vastes possibilités de mise en forme. Comme le module de création, celui de retouche photos, Photo House 5, combine menus classiques et menus contextuels. En plus des fonctions classiques (pinceau, pipette, etc.), on a droit à moult effets : retouche (suppression des yeux rouges, du grain de l'image...), trucages couleur, effets spéciaux, déformations et transparences. Autant d'options que l'on paramètre avec précision. Pour sa part, Web Designer 2 est moins léché. Il dispose certes d'éléments graphiques utiles à la création d'une page Web (boutons, icônes...), mais souffre de l'absence de modèles - même s'il est possible de récupérer une page Web pour s'en inspirer. Aussi, l'absence d'assistant se fait sentir, comme celle d'outils pour animer la page. Enfin, Print Office 2000 est complété par Corel Central, un gestionnaire d'informations personnelles assez sympa, bien qu'il ne puisse se mesurer à Outlook. leur envol. Loin des ténors de la PAO professionnelle, ces programmes permettent de créer en un tournemain des cartes de visite, des invitations, des cartes de voeux, et jusqu'à un petit journal, soit en adaptant un modèle prédéfini, soit en concevant le document de A à Z. Avec ces lociels, la simplicité est de mise, loin du dédale de subtilités d'un Xpress... Pour autant, ils se sont enrichis de modules complémentaires. Ainsi, la création simplifiée de pages Web, favorisée par le nombre toujours plus grand de tburnisseurs d'accès et de sites accueillant gratuitement les pages persos, attirera tous les Webmestres en herbe qui en ont EDITEUR PETITE PAO Facilité/aide à la création Richesse des fonctions Eventail de modèles Gestionnaire de modèles Gestion des images "externes" RETOUCHE D'IMAGES Facilité d'usage Retouche Enrichissement texte/dessin Gestion d'une banque d'images CRÉATION DE PAGES INEB Banque d'éléments Richesse des fonctions Facilité d'usage Processeur/Ram/disque conseillés Système d'exploitation Prix moyen TTC Note générale 202 ` SVM MARS 2 0 0 0 HTTP//SVM.VNUNET.FR
assistée PRINT OFFICE 2000 COREL assez de se perdre dans les méandres du code HTML et/ou de la programmation Java. Quant aux outils de retouche photos, ils tombent à pic pour appliquer quelques trucages aux images fournies ou pour fignoler l'apparence de ses propres clichés. Simple au double Nous avons choisi d'opposer ici deux produits réunissant un outil de petite PAO — soutenu par une abondante collection de modèles, photos, images et polices de caractères —, un module de retouche d'images et un outil de création simplifiée de pages Web. Les prix vont du simple au double, c'est vrai. Mais à 250 F TTC environ, Artist ARTIST COLLECTION SIERRA ************************************************************************************** Pentium/64 M0/85 Mo Pentium/32 Mo/186 Mo'Win. 95/98/NT Win. 95/98 (3.1 et NT) 500 F 250 F ******** Collection, édité par Sierra (un spécialiste du logiciel pour la famille), n'a d'autre ambition que de satisfaire les foyers. Cet ensemble de logiciels s'inscrit parfaitement dans un usage familial, combinant prix plan- cher et usage intuitif. Face à lui, Print Office 2000, signé Corel et vendu autour de 500 F TTC, garde une optique et une tarification qui restent grand public, tout en étant capable d'assumer des fonctions de PAO et de L'INVERSE DE PRINT OFFICE, véritable intégré qui autorise le passage direct A d'un module à l'autre, Artist Collection se compose de programmes indépendants. La PAO est dévolue à Print Artist 4.0, qui offre des modèles surtout "familiaux" : étiquettes, affiches, calendriers... et même des maquettes et pliages pour les enfants. Mais cartes de visite et affiches restent possibles, au prix d'un changement des graphismes, trop puérils pour un tel usage. Pour s'y retrouver, le gestionnaire de modèles est efficace. Le maniement se veut partout intuitif, à tel point que le programme se passe de manuel, l'aide en ligne suffisant à expliciter les points les plus ardus. Une simplicité qui n'empêche pas la richesse des fonctions, même si celles-ci sont moins pointues que celles de Print Office : effets de texte et de couleurs, bonne liberté de mise en page, etc. Le modèle pouvant ici être enrichi de textes, formes, graphiques et autres amère-plans. Le gestionnaire de ces divers éléments est très agréable, offrant une recherche par catégories ou par mots clés. En revanche, l'incorporation d'éléments "externes" (image d'un CD par exemple) passe par un module d'importation à l'ergonomie perfectible. Photo Artist reprend cette démarche grand public avec quatre petits modules : acquisition d'images, organisation, projets (PAO légère) et édition. Ici, moult formats d'images sont reconnus et tout est pensé pour un usage clair et facile. Toutefois, le gestionnaire de fichiers souffre d'un bug étonnant avec les gros disques durs : seuls les premiers répertoires sont visibles ! Aussi, on regrette que la prévisualisation ne soit possible que dans l'Album. Et il manque à l'appel des outils de dessin et de texte. Enfin, Web Artist remplit parfaitement sa fonction de création de pages Web, un didacticiel assistant les plus novices. En quelques dizaines de minutes, son site prend forme : liens, retouche répondant aux exigences d'une petite entreprise. En pratique, le logiciel de Corel imposera un apprentissage plus ou moins long selon les modules, mais pour une richesse créative plus grande.. Artist Collection pages, boutons... tout y est. Mais pour une personnalisation plus poussée, il faudra recourir à un éditeur comme Frontpage. A noter que la suite requiert Windows 95/98, mais Print Artist s'accommode de Windows 3.1, et Photo Artist de NT. mie mg urd7aWsge PRÉSENTATION CLAIRE, usage mtuitif dommage que Photo Artist net'pas d'outils de dessin et de texte. rr. COULEURS xl Aoltèree. OIRORIMMEIDRI BEIIMMIEN VIENS t3Mare ;e. FORMES x Me* PRINT ARTIST joue à fond la carte de la PAO grand public : tout ici se veut à la portée d'un enfant. SVM MARS 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR 203 INO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 180 mars 2000 Page 1SVM numéro 180 mars 2000 Page 2-3SVM numéro 180 mars 2000 Page 4-5SVM numéro 180 mars 2000 Page 6-7SVM numéro 180 mars 2000 Page 8-9SVM numéro 180 mars 2000 Page 10-11SVM numéro 180 mars 2000 Page 12-13SVM numéro 180 mars 2000 Page 14-15SVM numéro 180 mars 2000 Page 16-17SVM numéro 180 mars 2000 Page 18-19SVM numéro 180 mars 2000 Page 20-21SVM numéro 180 mars 2000 Page 22-23SVM numéro 180 mars 2000 Page 24-25SVM numéro 180 mars 2000 Page 26-27SVM numéro 180 mars 2000 Page 28-29SVM numéro 180 mars 2000 Page 30-31SVM numéro 180 mars 2000 Page 32-33SVM numéro 180 mars 2000 Page 34-35SVM numéro 180 mars 2000 Page 36-37SVM numéro 180 mars 2000 Page 38-39SVM numéro 180 mars 2000 Page 40-41SVM numéro 180 mars 2000 Page 42-43SVM numéro 180 mars 2000 Page 44-45SVM numéro 180 mars 2000 Page 46-47SVM numéro 180 mars 2000 Page 48-49SVM numéro 180 mars 2000 Page 50-51SVM numéro 180 mars 2000 Page 52-53SVM numéro 180 mars 2000 Page 54-55SVM numéro 180 mars 2000 Page 56-57SVM numéro 180 mars 2000 Page 58-59SVM numéro 180 mars 2000 Page 60-61SVM numéro 180 mars 2000 Page 62-63SVM numéro 180 mars 2000 Page 64-65SVM numéro 180 mars 2000 Page 66-67SVM numéro 180 mars 2000 Page 68-69SVM numéro 180 mars 2000 Page 70-71SVM numéro 180 mars 2000 Page 72-73SVM numéro 180 mars 2000 Page 74-75SVM numéro 180 mars 2000 Page 76-77SVM numéro 180 mars 2000 Page 78-79SVM numéro 180 mars 2000 Page 80-81SVM numéro 180 mars 2000 Page 82-83SVM numéro 180 mars 2000 Page 84-85SVM numéro 180 mars 2000 Page 86-87SVM numéro 180 mars 2000 Page 88-89SVM numéro 180 mars 2000 Page 90-91SVM numéro 180 mars 2000 Page 92-93SVM numéro 180 mars 2000 Page 94-95SVM numéro 180 mars 2000 Page 96-97SVM numéro 180 mars 2000 Page 98-99SVM numéro 180 mars 2000 Page 100-101SVM numéro 180 mars 2000 Page 102-103SVM numéro 180 mars 2000 Page 104-105SVM numéro 180 mars 2000 Page 106-107SVM numéro 180 mars 2000 Page 108-109SVM numéro 180 mars 2000 Page 110-111SVM numéro 180 mars 2000 Page 112-113SVM numéro 180 mars 2000 Page 114-115SVM numéro 180 mars 2000 Page 116-117SVM numéro 180 mars 2000 Page 118-119SVM numéro 180 mars 2000 Page 120-121SVM numéro 180 mars 2000 Page 122-123SVM numéro 180 mars 2000 Page 124-125SVM numéro 180 mars 2000 Page 126-127SVM numéro 180 mars 2000 Page 128-129SVM numéro 180 mars 2000 Page 130-131SVM numéro 180 mars 2000 Page 132-133SVM numéro 180 mars 2000 Page 134-135SVM numéro 180 mars 2000 Page 136-137SVM numéro 180 mars 2000 Page 138-139SVM numéro 180 mars 2000 Page 140-141SVM numéro 180 mars 2000 Page 142-143SVM numéro 180 mars 2000 Page 144-145SVM numéro 180 mars 2000 Page 146-147SVM numéro 180 mars 2000 Page 148-149SVM numéro 180 mars 2000 Page 150-151SVM numéro 180 mars 2000 Page 152-153SVM numéro 180 mars 2000 Page 154-155SVM numéro 180 mars 2000 Page 156-157SVM numéro 180 mars 2000 Page 158-159SVM numéro 180 mars 2000 Page 160-161SVM numéro 180 mars 2000 Page 162-163SVM numéro 180 mars 2000 Page 164-165SVM numéro 180 mars 2000 Page 166-167SVM numéro 180 mars 2000 Page 168-169SVM numéro 180 mars 2000 Page 170-171SVM numéro 180 mars 2000 Page 172-173SVM numéro 180 mars 2000 Page 174-175SVM numéro 180 mars 2000 Page 176-177SVM numéro 180 mars 2000 Page 178-179SVM numéro 180 mars 2000 Page 180-181SVM numéro 180 mars 2000 Page 182-183SVM numéro 180 mars 2000 Page 184-185SVM numéro 180 mars 2000 Page 186-187SVM numéro 180 mars 2000 Page 188-189SVM numéro 180 mars 2000 Page 190-191SVM numéro 180 mars 2000 Page 192-193SVM numéro 180 mars 2000 Page 194-195SVM numéro 180 mars 2000 Page 196-197SVM numéro 180 mars 2000 Page 198-199SVM numéro 180 mars 2000 Page 200-201SVM numéro 180 mars 2000 Page 202-203SVM numéro 180 mars 2000 Page 204-205SVM numéro 180 mars 2000 Page 206-207SVM numéro 180 mars 2000 Page 208-209SVM numéro 180 mars 2000 Page 210-211SVM numéro 180 mars 2000 Page 212-213SVM numéro 180 mars 2000 Page 214-215SVM numéro 180 mars 2000 Page 216-217SVM numéro 180 mars 2000 Page 218-219SVM numéro 180 mars 2000 Page 220-221SVM numéro 180 mars 2000 Page 222-223SVM numéro 180 mars 2000 Page 224-225SVM numéro 180 mars 2000 Page 226-227SVM numéro 180 mars 2000 Page 228-229SVM numéro 180 mars 2000 Page 230-231SVM numéro 180 mars 2000 Page 232-233SVM numéro 180 mars 2000 Page 234-235SVM numéro 180 mars 2000 Page 236-237SVM numéro 180 mars 2000 Page 238-239SVM numéro 180 mars 2000 Page 240-241SVM numéro 180 mars 2000 Page 242-243SVM numéro 180 mars 2000 Page 244