SVM n°180 mars 2000
SVM n°180 mars 2000
  • Prix facial : 29 F

  • Parution : n°180 de mars 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 244

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... l'Internet à haut débit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 210 - 211  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
210 211
INTERACTI Sélection logiciels [TRADUCTION] LECTEUR DE DVD-VIDÉO Multilingues Le logiciel Babylon traduit rapido en français une expression ou un mot sur lequel on clique, et ce depuis n'importe quel logiciel Windows. Anglais, allemand, espagnol, chinois... il connaît dix langues. Et sa minuscule fenêtre comporte un nouveau bouton pour obtenir des conversions monétaires, de mesure et de faisceaux horaires. Ses 8 Mo sont à récupérer sur www.babylon.com. Et c'est gratuit ! EN ATTENDAN7 L'EURO UN LOGICIEL POUR ÉTABLIR CONVERSIONS MO- NÉTAIRES ET NOTES DE FRAIS. En 2002, l'euro sera la seule monnaie en circulation dans onze pays d'Europe... En attendant, le logiciel de conversion universel peut rendre bien des services : MultiExchange 1.0 connaît le cours actualisé de toutes les monnaies européennes. On choisit la devise à convertir, on indique la monnaie de référence et MultiExchange convertit. L'application joue aussi UMM ir-..1 kr-re-1 Corel en VF La distribution Corel de Linux en version française est maintenant finalisée (SVM n°179). Elle est téléchargeable gratuitement sur le site de Corel France ou vendue 500 F TTC environ, accompagnée d'un guide d'utilisation et d'une assistance technique de 30 jours par mail. En s'adressant à Corel, on peut aussi obtenir la version "gratuite" sur CD- Rom pour 33 F. L'éditeur joue décidément à fond la carte Linux : les versions de ses fameuses suites bureautique et graphique Wordperfect et Draw sont attendues pour l'été. le rôle d'un cahier de comptes. Dommage, l'ensemble est un peu confus. Pour Windows. 600 F TTC, et 360 F seulement les premiers mois de la distribution (www.ord i mega.com). Comme un lecteur de salon Un bon petit soft pour profiter de la filmothèque DVD-Vidéo, toujours plus riche. n OWER DVD est un lecteur DVD- Vidéo logiciel ; il assure donc la décompression Mpeg-2 sans carte spécialisée. Le programme reconnaît plusieurs processeurs graphiques accélérés pour la vidéo : les i740, i752, Savage 3D ATI Rage Pro et 128. Mais il en "oublie" d'autres très connus, dont les Voodoo 3, TNT2, G400 et GeForce L'INTERFACE, dotée d'un menu contextuel, est d un usage intuitif. 256 ; là, le décodage sera alors assumé exclusivement par le processeur principal (une fréquence de 500 MHz sera la bienvenue). C'est d'autant plus dommage que sur d'autres plans, Power DVD assure une couverture matérielle étendue. Il profite ainsi des instructions multimédias des processeurs et, côté audio, offre une gestion de l'AC-3 par la sortie S/P-DIF de la carte sonore. Sur les systèmes n'offrant pas une telle option audio, on profitera tout de même du Dolby Surround *** Power DVD. ou même d'un effet de spatialisation 3D. L'image n'est pas Prix moyen TTC : 250 F. Pour PC Pentium 11350, Windows en reste, Power DVD offrant une très belle qualité de resti- 95/98,32 Mo/26 Mo. Ed. par tution. L'interface est calquée sur celle d'un lecteur DVD WSKA. POUR : la qualité d'image et de son, l'ergonomie. de salon, complétée d'un menu contextuel pour comman- CONTRE : ignore certaines der toutes les options propres au DVD-Vidéo. J.H. puces graphiques majeures. ALOGg Ah, mes aïeux ! Un puissant gestionnaire de généalogie, mais qui souffre d'une interface spartiate et d'une adaptation incomplète à Windows. UNE FOIS ENCORE, Généalogos Deluxe Edition 2000 (version 5) est une application conçue avec le gestionnaire de bases de données 4D. L'écran de saisie principal adopte une disposition agréable, permettant de visualiser d'un coup d'oeil les liens de parenté d'un personnage, et de compléter ou modifier au besoin les informations. Le programme effectue automatiquement des contrôles de 9 ; cohérence et de doublons. Les fiches de chaque individu pourront être enrichies via des rubriques complémentaires : texte, images, sons ou vidéos. Un outil se charge de convertir les dates entre cinq calendriers : grégorien, républicain, julien, hébraïque et musulman. Le programme dispose d'un éventail de possibilités pour gérer la base ainsi créée : recherche simple ou multicritère, liste d'ascendance/descendance, liens de parenté, arbres, etc. La gestion complète du format Gedcom assure l'échange d'informations avec les autres logiciels de généalogie. Malheureusement, ces belles qualités sont un peu gâchées par la lourdeur héritée de 4D. L'affichage est calé sur 640 x 480, une résolution supérieure n'augmentant pas la surface de travail et pouvant même conduire à des bugs (les ascenseurs ne répondent plus). On regrettera aussi l'absence de multifenêtrage, remplacé par des commutations de fenêtres, l'esthétique spartiate de l'interface et quelques lenteurs. Le programme n'en reste pas moins précieux. Il en existe une version allégée, nettement moins coûteuse. J.H. *** Généalogos Deluxe Edition 2000.r,. 590 F (290 F pour la version standard). Pour PC (Pentium 166, Windows 95/98/NT4, 16 Mo, 15 Mo) et Mac (PowerMac, Système 7.1 ou mieux, 16 Mo, 15 Mo). Ed. par Editions Profil. POUR : la richesse des fonctions, la simplicité d'usage, le format Cedcom. CONTRE : respect incomplet de Windows, lenteurs et lourdeurs. 198 SVM MARS 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR
RETOUCHE D'IMAG Le vectoriel en plus Transformation réussie pour le grand classique Paint Shop Pro, avec des améliorations qui touchent aussi bien le grand public que les pros. ül bm.‘nage 0.4.0 La:rue CuCe e% DI â be Caiti,tetti VOL 1,Pdece C 14150i enefe dhsIogiamont OOt D 1558.3101 Image 800e610ei 16,7 "dom 191 Nad. ODÉLISATION 3 Un modèle du genre Amapi est en passe de devenir l'un des plus puissants modeleurs du marché. MAPI S'EN RETOURNE à ses amours Apremières. Cet étrange logiciel dont la simplicité d'utilisation met le modelage 3D à la portée de (presque) tous s'était engagé dans une impasse ces CETTE POIRE comporte près de 3(rr Pur/te,- : m'an/n% s pour la déjôrmer les ring/poin[.a de la cage mère suffisent. dernières années en s'essayant, sans grand succès, à l'animation (version 3). Amapi 5, c'est une bonne dizaine de nouveaux outils aptes à déformer, couper, malaxer les facettes des objets que l'on **** Amapi 5.0. Pri Im 1 II rhc : 3 200 F. Pour PC. Pentium atm 10 le clisque dIn. A\ittCl ! Pl 21 A-1 l'oNser NI,It 16 Mo 15 Mo. il (111 par :'I(. POUR : 1 unerface CONTRE : Iinstabilitc CETTE VERSION 6 de l'un des ténors de la retouche d'image apporte son lot de nouveautés dans une interface similaire. Amélioration de taille, les palettes d'outils réagissent comme des menus, se déroulant au passage du curseur pour se réduire ensuite en une barre de titre : tous les outils "sous la main" sans devoir rogner sur la fenêtre de travail ! La palette de configuration a subi une cure de jouvence, changeant d'options selon crée. Ainsi, l'outil de lissage bénéficie de quatre nouveaux algorithmes au choix. Lisser un cube avec la méthode de Catmull-Clark donnera ainsi naissance à une sphère quasi-parfaite. Et par la grâce du concept nouvellement introduit de géométrie dynamique, Amapi conserve, outre la sphère, la cage cubique dont elle découle. Pour déformer la sphère, on peut à loisir tirer sur les points qui la composent ou, plus simplement, déformer la cage englobante. Pareil concept permet de fabriquer des surfaces très souples (du style matière organique) tout en ne conservant qu'un nombre limité de facettes. Un autre outil réjouira les designers, celui de chanfrein, ce casse-tête redouté des spécialistes de la 3D. Le nouvel outil Simplifier aura aussi ses adorateurs : il réduit au ratio que vous lui indiquez le nombre de facettes de n'importe quel objet ; voilà donc l'outil idéal pour alléger une structure accumulant les détails inutiles. Ci et là, d'autres améliorations sont encore visibles. Rassurons simplement les amoureux des anciennes versions d'Amapi : les nouveaux outils de cette cinquième mouture s'intègrent, sans l'alourdir, dans l'interface exceptionnelle du logiciel. J.P. l'outil sélectionné. Les annulations sur un nombre illimité de niveaux se doublent désormais d'une récupération illimitée elle aussi. L'éventail de formats reconnus s'est étendu (plus de 40, y compris Postscript dans ses différentes déclinaisons). Le programme reconnaît aussi plus de 120 appareils photo numériques, ainsi que nombre de scanners. L'une des améliorations majeures de cette version tient à la gestion évoluée des formes vectorielles, pour les tracés comme pour les figures géométriques, offrant support au texte qui en suivra automatiquement les méandres. Vectoriels toujours, les calques éditables auxquels s'ajoutent des calques de réglage très utiles pour paramétrer luminosité/contraste, balance de couleurs, niveaux, seuil, etc., sans toucher aux détails de l'image. Les effets spéciaux se sont encore enrichis : dégradés évolués, filtres "populaires" (bouclette, miroir pivotant, rayonnement), effets artistiques (craie, halo, tube néon, etc.), effets spéciaux (résonance, variations mosaïques, textile, effet 3D de biseautage, texture...). Le module d'impression multiple (plusieurs images par page, pouvant être organisées à loisir) comblera les possesseurs d'appareils photo numériques. Citons en outre le zoom, la prévisualisation, les tubes à image..., et, spécial Web, l'optimisation des images Jpeg et Gif et le nouveau module d'animation, plus performant. J.H. ***** Paint Shop Pro 6 version française. Pri : 1000 F (DE 100 À 500 F pour MISES À JOUR, I, n I I,I 1,nic, 111. Pour (Pentium II.\\ !) S NT4, (id 51ii. 70 Mo). EdiM parla, POUR : la riche-, des fonction, iiim irai- l'aiment utile,. ferai mile mie Lulle CONTRE : I""" SVM MARS 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR 199



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 180 mars 2000 Page 1SVM numéro 180 mars 2000 Page 2-3SVM numéro 180 mars 2000 Page 4-5SVM numéro 180 mars 2000 Page 6-7SVM numéro 180 mars 2000 Page 8-9SVM numéro 180 mars 2000 Page 10-11SVM numéro 180 mars 2000 Page 12-13SVM numéro 180 mars 2000 Page 14-15SVM numéro 180 mars 2000 Page 16-17SVM numéro 180 mars 2000 Page 18-19SVM numéro 180 mars 2000 Page 20-21SVM numéro 180 mars 2000 Page 22-23SVM numéro 180 mars 2000 Page 24-25SVM numéro 180 mars 2000 Page 26-27SVM numéro 180 mars 2000 Page 28-29SVM numéro 180 mars 2000 Page 30-31SVM numéro 180 mars 2000 Page 32-33SVM numéro 180 mars 2000 Page 34-35SVM numéro 180 mars 2000 Page 36-37SVM numéro 180 mars 2000 Page 38-39SVM numéro 180 mars 2000 Page 40-41SVM numéro 180 mars 2000 Page 42-43SVM numéro 180 mars 2000 Page 44-45SVM numéro 180 mars 2000 Page 46-47SVM numéro 180 mars 2000 Page 48-49SVM numéro 180 mars 2000 Page 50-51SVM numéro 180 mars 2000 Page 52-53SVM numéro 180 mars 2000 Page 54-55SVM numéro 180 mars 2000 Page 56-57SVM numéro 180 mars 2000 Page 58-59SVM numéro 180 mars 2000 Page 60-61SVM numéro 180 mars 2000 Page 62-63SVM numéro 180 mars 2000 Page 64-65SVM numéro 180 mars 2000 Page 66-67SVM numéro 180 mars 2000 Page 68-69SVM numéro 180 mars 2000 Page 70-71SVM numéro 180 mars 2000 Page 72-73SVM numéro 180 mars 2000 Page 74-75SVM numéro 180 mars 2000 Page 76-77SVM numéro 180 mars 2000 Page 78-79SVM numéro 180 mars 2000 Page 80-81SVM numéro 180 mars 2000 Page 82-83SVM numéro 180 mars 2000 Page 84-85SVM numéro 180 mars 2000 Page 86-87SVM numéro 180 mars 2000 Page 88-89SVM numéro 180 mars 2000 Page 90-91SVM numéro 180 mars 2000 Page 92-93SVM numéro 180 mars 2000 Page 94-95SVM numéro 180 mars 2000 Page 96-97SVM numéro 180 mars 2000 Page 98-99SVM numéro 180 mars 2000 Page 100-101SVM numéro 180 mars 2000 Page 102-103SVM numéro 180 mars 2000 Page 104-105SVM numéro 180 mars 2000 Page 106-107SVM numéro 180 mars 2000 Page 108-109SVM numéro 180 mars 2000 Page 110-111SVM numéro 180 mars 2000 Page 112-113SVM numéro 180 mars 2000 Page 114-115SVM numéro 180 mars 2000 Page 116-117SVM numéro 180 mars 2000 Page 118-119SVM numéro 180 mars 2000 Page 120-121SVM numéro 180 mars 2000 Page 122-123SVM numéro 180 mars 2000 Page 124-125SVM numéro 180 mars 2000 Page 126-127SVM numéro 180 mars 2000 Page 128-129SVM numéro 180 mars 2000 Page 130-131SVM numéro 180 mars 2000 Page 132-133SVM numéro 180 mars 2000 Page 134-135SVM numéro 180 mars 2000 Page 136-137SVM numéro 180 mars 2000 Page 138-139SVM numéro 180 mars 2000 Page 140-141SVM numéro 180 mars 2000 Page 142-143SVM numéro 180 mars 2000 Page 144-145SVM numéro 180 mars 2000 Page 146-147SVM numéro 180 mars 2000 Page 148-149SVM numéro 180 mars 2000 Page 150-151SVM numéro 180 mars 2000 Page 152-153SVM numéro 180 mars 2000 Page 154-155SVM numéro 180 mars 2000 Page 156-157SVM numéro 180 mars 2000 Page 158-159SVM numéro 180 mars 2000 Page 160-161SVM numéro 180 mars 2000 Page 162-163SVM numéro 180 mars 2000 Page 164-165SVM numéro 180 mars 2000 Page 166-167SVM numéro 180 mars 2000 Page 168-169SVM numéro 180 mars 2000 Page 170-171SVM numéro 180 mars 2000 Page 172-173SVM numéro 180 mars 2000 Page 174-175SVM numéro 180 mars 2000 Page 176-177SVM numéro 180 mars 2000 Page 178-179SVM numéro 180 mars 2000 Page 180-181SVM numéro 180 mars 2000 Page 182-183SVM numéro 180 mars 2000 Page 184-185SVM numéro 180 mars 2000 Page 186-187SVM numéro 180 mars 2000 Page 188-189SVM numéro 180 mars 2000 Page 190-191SVM numéro 180 mars 2000 Page 192-193SVM numéro 180 mars 2000 Page 194-195SVM numéro 180 mars 2000 Page 196-197SVM numéro 180 mars 2000 Page 198-199SVM numéro 180 mars 2000 Page 200-201SVM numéro 180 mars 2000 Page 202-203SVM numéro 180 mars 2000 Page 204-205SVM numéro 180 mars 2000 Page 206-207SVM numéro 180 mars 2000 Page 208-209SVM numéro 180 mars 2000 Page 210-211SVM numéro 180 mars 2000 Page 212-213SVM numéro 180 mars 2000 Page 214-215SVM numéro 180 mars 2000 Page 216-217SVM numéro 180 mars 2000 Page 218-219SVM numéro 180 mars 2000 Page 220-221SVM numéro 180 mars 2000 Page 222-223SVM numéro 180 mars 2000 Page 224-225SVM numéro 180 mars 2000 Page 226-227SVM numéro 180 mars 2000 Page 228-229SVM numéro 180 mars 2000 Page 230-231SVM numéro 180 mars 2000 Page 232-233SVM numéro 180 mars 2000 Page 234-235SVM numéro 180 mars 2000 Page 236-237SVM numéro 180 mars 2000 Page 238-239SVM numéro 180 mars 2000 Page 240-241SVM numéro 180 mars 2000 Page 242-243SVM numéro 180 mars 2000 Page 244