SVM n°180 mars 2000
SVM n°180 mars 2000
  • Prix facial : 29 F

  • Parution : n°180 de mars 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 244

  • Taille du fichier PDF : 235 Mo

  • Dans ce numéro : ADSL... l'Internet à haut débit.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 204 - 205  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
204 205
INTERACT ! — Pour des logiciels de vidéo : www.shareware.com Al 1-.1 Choisir DANS L'OEIL DES CYCLOPES.. que possible la définition de l'image... et faire une croix sur la fluidité ! Mais tout cela se paramètre, et les logiciels fournis ont donc une importance primordiale. Or, lors de ce comparatif, nous avons pu constater qu'aucun ne ressemblait à l'autre, ou presque. Certains logiciels sont graphiquement très originaux, d'autres austères mais performants, ou encore bourrés de gadgets pour inverser l'image, la voir en négatif, etc. Nous tenons compte de ces différents critères dans la note finale donnée à chaque caméra. Mais prudence avant de craquer pour l'un de ces joujoux. Car mieux vaut évaluer votre équipement informatique pour éviter les mauvaises surprises lors de l'installation. Selon le modèle, il faudra en effet 111relier la webcam sur le PC par l'intermédiaire soit du port USB, soit du connecteur parallèle. Plus répandu sur PC, ce dernier est aussi bien moins simple à dompter. L'USB, quant à lui, n'est apparu qu'avec les premiers Pentium II (qui correspondent d'ailleurs à la puissance minimale requise pour utiliser ces webcams). Ses avantages sont multiples. Non seulement l'installation est plus simple, mais connexion et déconnexion peuvent se faire "à chaud", Windows détectant la webcam et permettant illico de s'en servir (à condition de disposer de la version Windows 95 OSR 2.1 ou supérieure). Enfin, la caméra USB étant aussi alimentée directement par le PC, un seul câble suffit donc à son utilisation. Côté puissance, visez un processeur avoisinant les 266 MHz, avec au moins 32 Mo de mémoire. Pour GRAND PUBLIC, les webcanzs le sont aussi par leurs logiciels qui se mettent à la portée des débutants. Mais, à 1 usage, les plus complets ne sont pas forcément les plus "sexy". l'affichage, un minimum de 800 x 600 en 65 536 couleurs sera requis, car les vidéos sont en général sur 16 ou 24 bits. Côté disque dur, les logiciels fournis avec les caméras étant lourds, réservez de 100 à 200 Mo d'espace libre... Et les Mac ? Se renseigner ici sur la compatibilité ne suffit pas : même si des pilotes pour Mac OS sont livrés avec la caméra, il faut vérifier que les logiciels cités sur la jaquette conviennent au Mac et pas seulement à Windows. Dernier détail à étudier, la longueur du câble. Il varie d'environ 70 cm jusqu'à 3 mètres, ce qui autorise donc une plus ou moins grande liberté de mouvements... Enfin, les QUE FAIRE AVEC SA 1NEBCAM ? Utiles ou gadgets, quatre usages pour exploiter à fond sa webcam. DES PHOTOS. La capture d'images fixes peut se faire de deux manières. D'abord en pressant un bouton situé sur le sommet de certaines caméras. L'image est alors directement stockée sur le disque dur de l'ordinateur. Oui mais, impossible de choisir la résolution ou la qualité d'image. Pour une meilleure précision, on utilisera donc le logiciel fourni avec la caméra. On choisit ici le format d'enregistrement de l'image (Jpeg, BMP...), son niveau de compression, et l'on donne au fichier créé le nom voulu. DES VIDÉOS ET DES MAILS. En enregistrant ses vidéos dans un format pas trop "lourd", on pourra joindre à ses courriers électroniques une séquence vidéo - de préférence courte si la connexion Internet se fait par modem (la vôtre... ou celle du destinataire). Certains logiciels autorisent l'incrustation de texte apparaissant avec des effets tels que fondu, défilement de droite à gauche, etc. Il suffit de réaliser une petite vidéo, de lancer son logiciel de mail et de créer un nouveau message en attachant le fichier. webcams sont assez peu sensibles à la lumière et il est impératif que la pièce soit éclairée à une puissance au moins équivalente à la lumière du jour. Et un conseil : une fois la caméra en place, évitez de la bouger : régler les contraste et luminosité prend du temps — un peu trop d'ailleurs... VISIOPHONER. On se visiophone, on se fait coucou... à condition de s'être d'abord entendus sur la date et l'heure du cyber-rendez-vous. Sur Internet, quelques essais seront utiles pour choisir les qualité et taille d'image en fonction du débit de la connexion. Microsoft Netmeeting (ci-contre) est le logiciel le plus souvent fourni avec la webcam car il sait aussi expédier des fichiers ou prendre le contrôle d'un logiciel à distance. Il en existe d'autres, comme celui de Creative, intégré dans l'interface du logiciel.'UNE LIVECAM SUR LE NET. Pour publier sur un site Internet des images capturées par une webcam (selon un laps de temps défini à l'avance), certains logiciels offrent un didacticiel qui configure l'accès à la page Web. Attention, il faudra ici en pas- ser par la création d'une page HTML, (le format de l'Internet) en indiquant le fichier à publier. Reste cependant un frein : la machine doit être connectée en permanence si l'on ne veut pas se retrouver à payer des connexions modem à répétition. 192 SVM MARS 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR
Il y a des combats qui méritent plus d'un support. EPSON EPSON Supports d'impression EPSON Et oui, pour défendre efficacement une grande cause ou tout simplement pour développer votre créativité, quoi de mieux que les supports d'impression EPSON ? Nos imprimantes format A4 bénéficient d'un très large choix de supports EPSON (du sticker autocollant de 17X24 mm au papier photo panoramique de 21X59 cm, en passant par les supports photo 10X15 ou 20X30 cm, les cartes de visites 5X9 cm, les cartes d'invitation 13X20 cm avec enveloppes) etc... Réalisez vous-même des posters géants avec les nouvelles imprimantes STYLUS COLOR 460/660/760 dotées de la fonction agrandissement jusqu'au 80X110 cm sur 16 feuilles A4. La multitude de supports de qualité proposée dans la gamme EPSON va doper votre imagination : du simple "couché", aux supports plus spécialisés comme les papiers photo épais (194 gr/me) mat ou brillant, les supports adhésifs, transparents, rétro-éclairés, transferts T-shirt etc... En plus, QUI VOUS COMPREND MIEUX QU'EPSON ? notre programme de fidélité proposé avec nos cartouches d'encre vendues sous blister ainsi que certains supports d'impression va vous permettre de collectionner les points EPSON pour choisir vous-méme vos cadeaux... vous allez être récompensé tout en défendant vos idées ! On voit mal ce que nous pourrions faire de plus. Pour en savoir plus, contactez-nous au 01 40 87 37 37 ou visitez notre site internet : www.epson.fr EPSON Service lecteurs n 18 Imprimantes-Scanners-Projecteurs-Appareils photo numériques



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 180 mars 2000 Page 1SVM numéro 180 mars 2000 Page 2-3SVM numéro 180 mars 2000 Page 4-5SVM numéro 180 mars 2000 Page 6-7SVM numéro 180 mars 2000 Page 8-9SVM numéro 180 mars 2000 Page 10-11SVM numéro 180 mars 2000 Page 12-13SVM numéro 180 mars 2000 Page 14-15SVM numéro 180 mars 2000 Page 16-17SVM numéro 180 mars 2000 Page 18-19SVM numéro 180 mars 2000 Page 20-21SVM numéro 180 mars 2000 Page 22-23SVM numéro 180 mars 2000 Page 24-25SVM numéro 180 mars 2000 Page 26-27SVM numéro 180 mars 2000 Page 28-29SVM numéro 180 mars 2000 Page 30-31SVM numéro 180 mars 2000 Page 32-33SVM numéro 180 mars 2000 Page 34-35SVM numéro 180 mars 2000 Page 36-37SVM numéro 180 mars 2000 Page 38-39SVM numéro 180 mars 2000 Page 40-41SVM numéro 180 mars 2000 Page 42-43SVM numéro 180 mars 2000 Page 44-45SVM numéro 180 mars 2000 Page 46-47SVM numéro 180 mars 2000 Page 48-49SVM numéro 180 mars 2000 Page 50-51SVM numéro 180 mars 2000 Page 52-53SVM numéro 180 mars 2000 Page 54-55SVM numéro 180 mars 2000 Page 56-57SVM numéro 180 mars 2000 Page 58-59SVM numéro 180 mars 2000 Page 60-61SVM numéro 180 mars 2000 Page 62-63SVM numéro 180 mars 2000 Page 64-65SVM numéro 180 mars 2000 Page 66-67SVM numéro 180 mars 2000 Page 68-69SVM numéro 180 mars 2000 Page 70-71SVM numéro 180 mars 2000 Page 72-73SVM numéro 180 mars 2000 Page 74-75SVM numéro 180 mars 2000 Page 76-77SVM numéro 180 mars 2000 Page 78-79SVM numéro 180 mars 2000 Page 80-81SVM numéro 180 mars 2000 Page 82-83SVM numéro 180 mars 2000 Page 84-85SVM numéro 180 mars 2000 Page 86-87SVM numéro 180 mars 2000 Page 88-89SVM numéro 180 mars 2000 Page 90-91SVM numéro 180 mars 2000 Page 92-93SVM numéro 180 mars 2000 Page 94-95SVM numéro 180 mars 2000 Page 96-97SVM numéro 180 mars 2000 Page 98-99SVM numéro 180 mars 2000 Page 100-101SVM numéro 180 mars 2000 Page 102-103SVM numéro 180 mars 2000 Page 104-105SVM numéro 180 mars 2000 Page 106-107SVM numéro 180 mars 2000 Page 108-109SVM numéro 180 mars 2000 Page 110-111SVM numéro 180 mars 2000 Page 112-113SVM numéro 180 mars 2000 Page 114-115SVM numéro 180 mars 2000 Page 116-117SVM numéro 180 mars 2000 Page 118-119SVM numéro 180 mars 2000 Page 120-121SVM numéro 180 mars 2000 Page 122-123SVM numéro 180 mars 2000 Page 124-125SVM numéro 180 mars 2000 Page 126-127SVM numéro 180 mars 2000 Page 128-129SVM numéro 180 mars 2000 Page 130-131SVM numéro 180 mars 2000 Page 132-133SVM numéro 180 mars 2000 Page 134-135SVM numéro 180 mars 2000 Page 136-137SVM numéro 180 mars 2000 Page 138-139SVM numéro 180 mars 2000 Page 140-141SVM numéro 180 mars 2000 Page 142-143SVM numéro 180 mars 2000 Page 144-145SVM numéro 180 mars 2000 Page 146-147SVM numéro 180 mars 2000 Page 148-149SVM numéro 180 mars 2000 Page 150-151SVM numéro 180 mars 2000 Page 152-153SVM numéro 180 mars 2000 Page 154-155SVM numéro 180 mars 2000 Page 156-157SVM numéro 180 mars 2000 Page 158-159SVM numéro 180 mars 2000 Page 160-161SVM numéro 180 mars 2000 Page 162-163SVM numéro 180 mars 2000 Page 164-165SVM numéro 180 mars 2000 Page 166-167SVM numéro 180 mars 2000 Page 168-169SVM numéro 180 mars 2000 Page 170-171SVM numéro 180 mars 2000 Page 172-173SVM numéro 180 mars 2000 Page 174-175SVM numéro 180 mars 2000 Page 176-177SVM numéro 180 mars 2000 Page 178-179SVM numéro 180 mars 2000 Page 180-181SVM numéro 180 mars 2000 Page 182-183SVM numéro 180 mars 2000 Page 184-185SVM numéro 180 mars 2000 Page 186-187SVM numéro 180 mars 2000 Page 188-189SVM numéro 180 mars 2000 Page 190-191SVM numéro 180 mars 2000 Page 192-193SVM numéro 180 mars 2000 Page 194-195SVM numéro 180 mars 2000 Page 196-197SVM numéro 180 mars 2000 Page 198-199SVM numéro 180 mars 2000 Page 200-201SVM numéro 180 mars 2000 Page 202-203SVM numéro 180 mars 2000 Page 204-205SVM numéro 180 mars 2000 Page 206-207SVM numéro 180 mars 2000 Page 208-209SVM numéro 180 mars 2000 Page 210-211SVM numéro 180 mars 2000 Page 212-213SVM numéro 180 mars 2000 Page 214-215SVM numéro 180 mars 2000 Page 216-217SVM numéro 180 mars 2000 Page 218-219SVM numéro 180 mars 2000 Page 220-221SVM numéro 180 mars 2000 Page 222-223SVM numéro 180 mars 2000 Page 224-225SVM numéro 180 mars 2000 Page 226-227SVM numéro 180 mars 2000 Page 228-229SVM numéro 180 mars 2000 Page 230-231SVM numéro 180 mars 2000 Page 232-233SVM numéro 180 mars 2000 Page 234-235SVM numéro 180 mars 2000 Page 236-237SVM numéro 180 mars 2000 Page 238-239SVM numéro 180 mars 2000 Page 240-241SVM numéro 180 mars 2000 Page 242-243SVM numéro 180 mars 2000 Page 244