SVM n°18 juin 1985
SVM n°18 juin 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°18 de juin 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 195 Mo

  • Dans ce numéro : l'amour par Minitel / l'Amstrad CPC 664 enfin un ordinateur à prix réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 98 - 99  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
98 99
térieux, la phase montante (+1) ou descendante (-1) qui indique si, à l'instant initial, le satellite monte vers le pôle ou descend vers l'équateur. En effet la position initiale n'est pas suffisante pour déterminer de façon unique la trajectoire, il faudrait connaître les composantes du vecteur vitesse de la navette. A défaut de celles-d, vous pourrez essayer les deux valeurs du paramètre (montant ou descendant) et confronter des points de passages connus de la navette avec les trajectoires calculées par le programme. Le programme une fois alimenté par ces précieuses informations pourra prédire avec certitude si la navette est en train de survoler l'Alaska, Boméo ou encore... votre jardin. La trajectoire se dessine sur votre écran, en même temps que sont affichées l'heure et les coordonnées de la position correspondante du satellite. Le sousprogramme de calcul de la trajectoire est codé par les lignes 8000-9110, la partie 9000- 9110 ne servant qu'une fois, pour déterminer les paramètres de l'orbite, en particulir ZT la vitesse de rotation du satellite (en radians/seconde) qui dépend de son altitude. Si vous donnez une altitude de 36 000 km, correspondant à l'orbite géostationnaire, un sens de rotation identique à celui de la Terre et une inclinaison nulle, vous pourrez vérifier que le satellite est bien en point fixe au-dessus de l'équateur, sa vitesse de rotation est identique à celle de la Terre. Encore un mot sur les paramètres initiaux, ceux-ci doivent respecter certaines contraintes, en particulier, la latitude maximale (Nord ou Sud) au zénith de laquelle un satellite peut passer, est imposée par l'inclinaison de sa trajectoire. Ainsi, si la trajectoire est inclinée de 20° sur l'équateur et que vous indiquez une latitude initiale de 40°, il y aura une erreur car avec une inclinaison de 20°, la navette ne monte pas au dessus de 20° de latitude. Le programme Navette spatiale a été écrit pour Apple II, mais seules les instructions graphiques de tracé de la trajectoire en haute résolution en sont spécifiques (lignes 100, 110, 195 à 210). Le calcul et l'affichage des coordonnées du satellite sont transposables sur n'importe quelle machine dotée des fonctions trigonométriques directes et inverses, en particulier la fonction arc-tangente ATN. Ligne 2010, l'instruction VTAB 21 est également spécifique à Apple et peut être supprimée. Frédéric NEUVILLE A VOUS DE PLANCHER Le hasard et l'informatique ne font à priori pas bon ménage, pourtant la plupart des interpréteurs Basic sont équipés d'une fonction RND() qui produit des nombres aléatoires Sont-ils vraiment aléatoires ? Qu'est ce que des nombres vraiment aléatoires ? A quoi cela sert-il ? Comment votre ordinateur les fabrique-t-il ? Comment les tester ? Comment les générer vous-même ? A vous de plancher, la réponse dans le prochain numéro. F.N. pôle Nord LES FORMULES MAGIQUES t ; a : inclinaison de l'orbite 0 : co-latitude I : latitude 9 : longitude Za : altitude Pour les curieux, voici les formules qui permettent de calculer la projection sur la Terre de l'orbite circulaire de la navette, à partir des paramètres de départ cités dans l'article. Ce sont ces formules qui sont utilisées dans notre programme. w = vitesse de rotation du satellitet = temps G = constante de la gravitation universelle M = masse de la terre = vitesse de rotation de la terre co =Vom R3 cos (a) (t-t°)) 0 = 00+ Arc cos (cos c‘V1 + tg, a cos2 (co(t-t°)) cp = Arc cos (cos (w (t-t°)) tgcd - to et 013 sont les paramètres de la trajectoire déterminés par les coordonnées initiales ti, 0j, (pi, cc et co 0 0 = 0. î - Arc sin () (trajectoire « montante.) tg a t g(pi Ou 0 0 = 0 i = n + Arc sin (1) (trajectoire « descendante ») tgatg (pi 1 t0 = + 70 Arc cos (situpi cos (0i- 0°)) 98 SCIENCE & VIE MICRO N°18 - JUIN 1985
)1, ele a el&.14.111..111.4 « Raz caçc ki Etudiants, vous vous préparez aujourd'hui au monde de demain.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 18 juin 1985 Page 1SVM numéro 18 juin 1985 Page 2-3SVM numéro 18 juin 1985 Page 4-5SVM numéro 18 juin 1985 Page 6-7SVM numéro 18 juin 1985 Page 8-9SVM numéro 18 juin 1985 Page 10-11SVM numéro 18 juin 1985 Page 12-13SVM numéro 18 juin 1985 Page 14-15SVM numéro 18 juin 1985 Page 16-17SVM numéro 18 juin 1985 Page 18-19SVM numéro 18 juin 1985 Page 20-21SVM numéro 18 juin 1985 Page 22-23SVM numéro 18 juin 1985 Page 24-25SVM numéro 18 juin 1985 Page 26-27SVM numéro 18 juin 1985 Page 28-29SVM numéro 18 juin 1985 Page 30-31SVM numéro 18 juin 1985 Page 32-33SVM numéro 18 juin 1985 Page 34-35SVM numéro 18 juin 1985 Page 36-37SVM numéro 18 juin 1985 Page 38-39SVM numéro 18 juin 1985 Page 40-41SVM numéro 18 juin 1985 Page 42-43SVM numéro 18 juin 1985 Page 44-45SVM numéro 18 juin 1985 Page 46-47SVM numéro 18 juin 1985 Page 48-49SVM numéro 18 juin 1985 Page 50-51SVM numéro 18 juin 1985 Page 52-53SVM numéro 18 juin 1985 Page 54-55SVM numéro 18 juin 1985 Page 56-57SVM numéro 18 juin 1985 Page 58-59SVM numéro 18 juin 1985 Page 60-61SVM numéro 18 juin 1985 Page 62-63SVM numéro 18 juin 1985 Page 64-65SVM numéro 18 juin 1985 Page 66-67SVM numéro 18 juin 1985 Page 68-69SVM numéro 18 juin 1985 Page 70-71SVM numéro 18 juin 1985 Page 72-73SVM numéro 18 juin 1985 Page 74-75SVM numéro 18 juin 1985 Page 76-77SVM numéro 18 juin 1985 Page 78-79SVM numéro 18 juin 1985 Page 80-81SVM numéro 18 juin 1985 Page 82-83SVM numéro 18 juin 1985 Page 84-85SVM numéro 18 juin 1985 Page 86-87SVM numéro 18 juin 1985 Page 88-89SVM numéro 18 juin 1985 Page 90-91SVM numéro 18 juin 1985 Page 92-93SVM numéro 18 juin 1985 Page 94-95SVM numéro 18 juin 1985 Page 96-97SVM numéro 18 juin 1985 Page 98-99SVM numéro 18 juin 1985 Page 100-101SVM numéro 18 juin 1985 Page 102-103SVM numéro 18 juin 1985 Page 104-105SVM numéro 18 juin 1985 Page 106-107SVM numéro 18 juin 1985 Page 108-109SVM numéro 18 juin 1985 Page 110-111SVM numéro 18 juin 1985 Page 112-113SVM numéro 18 juin 1985 Page 114-115SVM numéro 18 juin 1985 Page 116-117SVM numéro 18 juin 1985 Page 118-119SVM numéro 18 juin 1985 Page 120-121SVM numéro 18 juin 1985 Page 122-123SVM numéro 18 juin 1985 Page 124-125SVM numéro 18 juin 1985 Page 126-127SVM numéro 18 juin 1985 Page 128-129SVM numéro 18 juin 1985 Page 130-131SVM numéro 18 juin 1985 Page 132-133SVM numéro 18 juin 1985 Page 134-135SVM numéro 18 juin 1985 Page 136-137SVM numéro 18 juin 1985 Page 138-139SVM numéro 18 juin 1985 Page 140-141SVM numéro 18 juin 1985 Page 142-143SVM numéro 18 juin 1985 Page 144-145SVM numéro 18 juin 1985 Page 146-147SVM numéro 18 juin 1985 Page 148-149SVM numéro 18 juin 1985 Page 150-151SVM numéro 18 juin 1985 Page 152-153SVM numéro 18 juin 1985 Page 154-155SVM numéro 18 juin 1985 Page 156-157SVM numéro 18 juin 1985 Page 158-159SVM numéro 18 juin 1985 Page 160-161SVM numéro 18 juin 1985 Page 162-163SVM numéro 18 juin 1985 Page 164-165SVM numéro 18 juin 1985 Page 166-167SVM numéro 18 juin 1985 Page 168-169SVM numéro 18 juin 1985 Page 170-171SVM numéro 18 juin 1985 Page 172-173SVM numéro 18 juin 1985 Page 174-175SVM numéro 18 juin 1985 Page 176-177SVM numéro 18 juin 1985 Page 178-179SVM numéro 18 juin 1985 Page 180-181SVM numéro 18 juin 1985 Page 182-183SVM numéro 18 juin 1985 Page 184-185SVM numéro 18 juin 1985 Page 186-187SVM numéro 18 juin 1985 Page 188