SVM n°18 juin 1985
SVM n°18 juin 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°18 de juin 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 195 Mo

  • Dans ce numéro : l'amour par Minitel / l'Amstrad CPC 664 enfin un ordinateur à prix réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
le monduede la micro informatique professionnelle LA FAMILLE MACINTOSH APPLE MACINTOSH Inutile de vous le cacher, nous sommes un ardent défenseur de cette merveilleuse machine et nous pourrions presque arborer comme slogan : "le'spécialiste européen du Macintosh". En effet, tout de suite nous avons été conquis par l'approche originale de cet ordinateur. Plus besoin (ou presque) d'étudier des notices d'utilisation de plus en plus complexes, de découvrir que pour tel logiciel " CTRL S" veut dire "j'archive sur la disquette" et que pour tel autre "j'efface tout", de découvrir page 151 d'un manuel MSDOS que pour copier des fichiers, il suffit de taper : "COPY A : MB:" et surtout sans oublier qu'en CP/M c'est exactement l'inverse ! Bref si pour vous l'ordinateur est un moyen pratique d'améliorer rapidement votre productivité personnelle sans pour cela vouloir passer des semaines ou des mois à apprendre comment ça marche, alors Macintosh est fait pour vous. Son utilisation a quelque chose de magique... En quelques minutes vous pouvez apprendre à vous en servir. Avec la fameuse souris, vous déplacez, corrigez, choisissez, annulez, sans toucher au clavier, sans, à la limite avoir ouvert la notice. Et lorsque, par exemple (pour les connaisseurs !), vous goûtez à Multiplan et MacChart sur Macintosh, il est difficile de revenir à une machine plus classique. On parle de plus en plus de "programmes intégrés". En deux mots, ce sont des programmes, tels que Lotus 123, Open Access, etc., qui permettent facilement de communiquer des données entre applications différentes. D'un tableur à un traitement de texte. D'un fichier à une visualisation graphique. Or Macintosh réalise déjà cela avec des programmes d'origine différente ! Il est vrai que l'arrivée du Macintosh 512 K ou du Macintosh XL suscite actuellement des programmes de "cinquième génération", tels que JAZZ de LOTUS ou QUARTET de chez HABA. Ces programmes, beaucoup plus faciles à nianipuler que leurs valeureux ancêtres, offrent sous la main (sous la souris ?) une puissance à peine croyable quelques mois auparavant. MACINTOSH 128 K, 512 K ET XL Trois modèles dans la gamme. La version de base 128 K, pouvant par simple extension devenir un 512 K suffira pour les applications légères, tableurs style Multiplan, petits fichiers ou courrier. Néànmoins, nous vous recommandons le 512 K pour les applications plus intensives. Rapports importants, schémas complexes, etc. Macintosh XL comporte, outre un écran plus important, un disque dur interne de 10 millions de caractères. Si, dès le départ vous avez des applications "gourmandes" en mémoire, alors vous choisirez cette version, plus économique qu'un 512 K plus disque externe. De plus vous pourrez l'étendre à 1 million de caractères en RAM. PRIX : *XI LES IMPRIMANTES POUR MACINTOSH La classique IMAGEWRITER est excellente, robuste et existe en deux largeurs. C'est la plus vendue et elle le mérite. International Computer vous propose également des imprimantes à marguerite pour les irréductibles de la "qualité courrier". Pour réaliser des tracés parfaits, nous savons connecter Macintosh sur une table traçante, et méme profiter de ses possibilités de couleur ! Bientôt, la LaserWriter d'APPLE révolutionnera les bureaux avec sa qualité "photocomposition". Gràce au réseau "AppleTalk" et à "LaserWriter" l'on pourra amener la communication dans l'entreprise à un niveau jamais atteint à la fois à cause du prix et de l'accessibilité. Apple QUELQUES BEST-SELLERS POUR MACINTOSH CHEZ INTERNATIONAL COMPUTER HABADEX 1 530 F TTC MAC VEGAS 990 F TTC MAC MEMORY 495 F TTC MAC GAMMON 900 F TTC PASCAL MACADVANTAGE 3900 F TTC Comptabilité DIF 4 150 F TTC OVERVUE 3 260 F TTC Disquettes, par 50 - l'unité 50 F TTC CX MAC BASE 2 950 F TTC'Botte de rangement ABC BASE 3 290 F TTC pour 50 Disquettes 360 F TTC Multiplan 2 775 F TTC MusicWorks 1 350 F TTC Mac Chart 2 190 F TTC FILEVISION 2 350 F TTC Basic 2.0 1 860 F TTC MAC DAISYWHEEL Connection.. 1 530 F TTC MAC PASCAL 1 550 F TTC MACPROJECT 1 540 F TTC MACVISION 4 650 F TTC CLICKART 590 F TTC MAC FORTH II 2 650 F TTC DA VINCI 890 F TTC MACTELL 1 850 F TTC JAZZ LOTUS 6 990 F TTC Sac de transport 650 F TTC MAC the KNIFE 500 F TTC SMOOTHTALKER 2 200 F TTC PFS FILE + REPORT 2 800 F TTC MAC PLOT 1 530 F TTC SARGON III 790 F TTC DB MATER 2 950 F TTC MAC DISK DAVONG OMNIS Il 4 150 F TTC D. DUR 10 Mo 30 900 F TTC MAC ATTACK 490 F TTC THINKTANK 128 K 1 650 F TTC POKER 590 F TTC THINKTANK 512 K 2 900 F TTC UNDERWARE 395 F TTC TELEMAC 1 750 F TTC• ■ INTERNATIONAL COMPUTER 26, Rue du Renard, 75004 PARIS. Tel 272 26 26 Télex 643197/64. Av. du Prado, 13006 MARSEILLE. Tel 37 25 03s. a
m g t a 8 IN E R N AT N A.CDMPUT ER le monde de la micro informatique professionnelle L'UNIVERS DU MS DOS COMPAQ DESKPRO Sous la même carrosserie, vous pouvez mettre simultanément jusqu'à deux disquettes, un disque dur 32 Mo ainsi qu'une sauvegarde à cartouche, soit quatre éléments. Et tout cela sans aucun câble superflu. D'un aspect résolument professionnel, peut-être même un peu trop sobre, il est muni d'armatures antichocs, d'une coquille protectrice en acier, d'une alimentation de 200 watts et l'on peut utiliser jusqu'à 6 connecteurs d'extensions. Petit à petit, selon l'accroissement de vos besoins, vous pouvez donc faire évolue le COMPAQ DESKPRO, depuis la version de base, jusqu'à la version la plus évoluée. Bien sûr, et comme sur la version portable, vous pouvez utiliser des milliers de programmes au standard PC. Mais de plus, grâce à son microprocesseur 16 bits 8086, vous aurez ici une vitesse d'exécution de deux à trois fois plus importante. Vous pouvez aussi, si vous le désirez, réduire sa vitesse jusqu'à la vitesse "normale", car certains programmes (ex. : auto-apprentissage) ne supportent pas d'être ainsi accélérés. Pour ceux qui considèrent l'ordinateur comme une machine-outil, destinée à faire des travaux rudes et intensifs, grosse comptabilité ou facturation importante, fichiers de dizaines de milliers d'articles à traiter, ou ceux qui simplement désirent un ordinateur rapide fiable et puissant pour utiliser des programmes au standard PC, ils trouveront en COMPAQ DESKPRO la machine idéale. MODÈLE 2 MODÈLE 4 256 K de RAM 640 K de RAM 2 unités de disquettes 1 disquette 6 connecteurs d'extensions 1 disque dur de 10 Mo compatibles PC 28 750 F HT 1 Unité de sauvegarde sur bande 4 connecteurs compatibles PC 1 carte communication asynchrone/horloge 65 750 F HT COMPAQ PORTABLE Encore une Success Story à l'américaine. Désormais, aux USA, dans les Computers Stores, les deux modèles de ce constructeur s'arrachent comme des petits pains. Pourquoi ?, d'abord, un respect absolu de la norme PC ; hardware ainsi que software, donc la certitude de pouvoir trouver sur le marché une multitude de programmes et d'extensions. Ensuite une qualité de fabrication irréprochable dont le résultat est une robustesse étonnante, Une des astuces "à la Compaq", est, sur le modèle portable, de camoufler un disque dur 3"5 dans un bottier de 5". Donc, de pouvoir loger dans l'espace ainsi créé, une seconde couche de silentblocs. Que demande-t-on à un portable sinon de résister aux chocs. Mission remplie chez Compaq. Armature croisée en aluminium, carénage externe en polycarbonate. Caractéristiques techniques PORTABLE COMPAQ Mémoire RAM : de 128 à 640 K Unité de disquettes souples 360 K 128 K/1 UNITÉ DE DISQUETTES 950 F HT 21 Écran de 25 lignes de 80 caractères et haute 256 K/2 UNITÉS résolution DE DISQUETTES 950 F HT 26 Clavier AZERTY 256 K/1 UNITÉ DE DISQUETTES Sorties RVB et vidéo composite 3 connecteurs compatibles PC 1 DISQUE DUR 10 MO 46 950 F HT Interface parallèle pour imprimante APRICOT Ces Anglais nous étonneront toujours. APRICOT, nous propose deux lignes de produits, le F 1 et le PC, d'une technologie 16 bits à base de 8086 et d'une esthétique très réussie. Un rapport qualité/performances/prix plus qu'avantageux. Le célèbre F1 nous offre, par exemple pour 12 950 F HT pas moins que 256 K de RAM, une microdisquette de 720 K, un port série, un port parallèle ainsi qu'une haute résolution possible de 640 x 256 points. Un portable avec écran à cristaux liquides, un PC deux disquettes de 720 K ainsi que la version Xi avec disque dur de 5 ou 10 Mo, sans oublier le Point 7 avec contrôleur de réseau constituent ainsi l'ensemble de cette belle gamme. APRICOT F 1 256 K - 1 disquette 720 K 12 950 F HT Portable 256.K - 1 disquette 720 K 22 950 F HT APRICOT PC 256 K - 2 disquettes 720 K 22 950 F HT APRICOT Xi 256 K 10 Mo 35 950 F HT COMPILATEUR C 5 230 F HT LES BEST-SELLERS MSDOS APRICOT CHART 2 610 F HT WORDSTAR 3 680 F HT OCEAN BASE OPTIMUM 5 900 F HT MAIL MERGE 1 190 F HT COMPAQ ET COMPATIBLES : OCEAN GRAPHE 4 250 F HT SUPERCALC 3 2 430 F HT Compta SAARI mono sté 4900 F HT SYMPHONIE de Lotus 7 200 F HT MULTIPLAN 2 200 F HT Factur stock SAARI 4 500 F HT 1.2.3. de Lotus 5 200 F HT MS WORD 3 700 F HT Paie GIPSI SAARI 3 800 F HT KNOWLEDGE MAN 6 400 F HT DBASE II 4 950 F HT Paie SAARI MAJOR Multi Stés 7 000 F HT K-GRAPH 2 700 F HT OPEN ACCESS 4 950 F HT DBASE III 650J F HT WORD et Souris 5 490 F HT Langage C 3 900 F HT TEXTOR 3 950 F HT MULTIPLAN 2 340 F HT IMPRIMANTE EPSON LQ 1500... 13 000 F HT PROJEC ■ u INTERNATIONAL COMPUTER ue du Renard, 75004 PARIS. Tél 272.26.26. Télex 643197/64, Av. du Prado, 13006 MARSEILLE. Tél. : 37.25.03... INFORMATION : 7. 6.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 18 juin 1985 Page 1SVM numéro 18 juin 1985 Page 2-3SVM numéro 18 juin 1985 Page 4-5SVM numéro 18 juin 1985 Page 6-7SVM numéro 18 juin 1985 Page 8-9SVM numéro 18 juin 1985 Page 10-11SVM numéro 18 juin 1985 Page 12-13SVM numéro 18 juin 1985 Page 14-15SVM numéro 18 juin 1985 Page 16-17SVM numéro 18 juin 1985 Page 18-19SVM numéro 18 juin 1985 Page 20-21SVM numéro 18 juin 1985 Page 22-23SVM numéro 18 juin 1985 Page 24-25SVM numéro 18 juin 1985 Page 26-27SVM numéro 18 juin 1985 Page 28-29SVM numéro 18 juin 1985 Page 30-31SVM numéro 18 juin 1985 Page 32-33SVM numéro 18 juin 1985 Page 34-35SVM numéro 18 juin 1985 Page 36-37SVM numéro 18 juin 1985 Page 38-39SVM numéro 18 juin 1985 Page 40-41SVM numéro 18 juin 1985 Page 42-43SVM numéro 18 juin 1985 Page 44-45SVM numéro 18 juin 1985 Page 46-47SVM numéro 18 juin 1985 Page 48-49SVM numéro 18 juin 1985 Page 50-51SVM numéro 18 juin 1985 Page 52-53SVM numéro 18 juin 1985 Page 54-55SVM numéro 18 juin 1985 Page 56-57SVM numéro 18 juin 1985 Page 58-59SVM numéro 18 juin 1985 Page 60-61SVM numéro 18 juin 1985 Page 62-63SVM numéro 18 juin 1985 Page 64-65SVM numéro 18 juin 1985 Page 66-67SVM numéro 18 juin 1985 Page 68-69SVM numéro 18 juin 1985 Page 70-71SVM numéro 18 juin 1985 Page 72-73SVM numéro 18 juin 1985 Page 74-75SVM numéro 18 juin 1985 Page 76-77SVM numéro 18 juin 1985 Page 78-79SVM numéro 18 juin 1985 Page 80-81SVM numéro 18 juin 1985 Page 82-83SVM numéro 18 juin 1985 Page 84-85SVM numéro 18 juin 1985 Page 86-87SVM numéro 18 juin 1985 Page 88-89SVM numéro 18 juin 1985 Page 90-91SVM numéro 18 juin 1985 Page 92-93SVM numéro 18 juin 1985 Page 94-95SVM numéro 18 juin 1985 Page 96-97SVM numéro 18 juin 1985 Page 98-99SVM numéro 18 juin 1985 Page 100-101SVM numéro 18 juin 1985 Page 102-103SVM numéro 18 juin 1985 Page 104-105SVM numéro 18 juin 1985 Page 106-107SVM numéro 18 juin 1985 Page 108-109SVM numéro 18 juin 1985 Page 110-111SVM numéro 18 juin 1985 Page 112-113SVM numéro 18 juin 1985 Page 114-115SVM numéro 18 juin 1985 Page 116-117SVM numéro 18 juin 1985 Page 118-119SVM numéro 18 juin 1985 Page 120-121SVM numéro 18 juin 1985 Page 122-123SVM numéro 18 juin 1985 Page 124-125SVM numéro 18 juin 1985 Page 126-127SVM numéro 18 juin 1985 Page 128-129SVM numéro 18 juin 1985 Page 130-131SVM numéro 18 juin 1985 Page 132-133SVM numéro 18 juin 1985 Page 134-135SVM numéro 18 juin 1985 Page 136-137SVM numéro 18 juin 1985 Page 138-139SVM numéro 18 juin 1985 Page 140-141SVM numéro 18 juin 1985 Page 142-143SVM numéro 18 juin 1985 Page 144-145SVM numéro 18 juin 1985 Page 146-147SVM numéro 18 juin 1985 Page 148-149SVM numéro 18 juin 1985 Page 150-151SVM numéro 18 juin 1985 Page 152-153SVM numéro 18 juin 1985 Page 154-155SVM numéro 18 juin 1985 Page 156-157SVM numéro 18 juin 1985 Page 158-159SVM numéro 18 juin 1985 Page 160-161SVM numéro 18 juin 1985 Page 162-163SVM numéro 18 juin 1985 Page 164-165SVM numéro 18 juin 1985 Page 166-167SVM numéro 18 juin 1985 Page 168-169SVM numéro 18 juin 1985 Page 170-171SVM numéro 18 juin 1985 Page 172-173SVM numéro 18 juin 1985 Page 174-175SVM numéro 18 juin 1985 Page 176-177SVM numéro 18 juin 1985 Page 178-179SVM numéro 18 juin 1985 Page 180-181SVM numéro 18 juin 1985 Page 182-183SVM numéro 18 juin 1985 Page 184-185SVM numéro 18 juin 1985 Page 186-187SVM numéro 18 juin 1985 Page 188