SVM n°18 juin 1985
SVM n°18 juin 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°18 de juin 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 195 Mo

  • Dans ce numéro : l'amour par Minitel / l'Amstrad CPC 664 enfin un ordinateur à prix réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
L'ANGLETERRE VIENT À NOUS CERTES, LA FRANCE FAIT ENCORE FIGURE de parent pauvre en matière d'informatique, si on la compare à la frétillante Angleterre. Mais certains éditeurs britanniques jugent suffisamment important le marché hexagonal pour produire, dès l'origine, des versions francisées de leurs jeux. Anirog Software présentera ainsi en juin un simulateur de vol intitulé Jumpset et dont seul le titre garde encore une consonance british : instructions et manuel semblent avoir été composés aux bords de la Loire. Anirog est distribué en France par Innelec, Infogrames, ou Run Informatique. Au fait, Jumpset tourne sur le Commodore 64 et est prévu pour Amstrad, Spectrum, Vic 20. (Anirog Unit 10, Victoria Industrial Park, Victoria Road, Dartford, Kent DA 1 5AJ. Tél. : (322) 92513). IBM AIME APPLE JUSQU'ICI, LES IMPRIMANTES STANDARD de l'IBM PC, bien que portant la marque de l'auguste société américaine, étaient fabriquées par le japonais Epson. Pour combien de temps encore ? IBM vient de lancer aux Etats-Unis deux imprimantes de bas de gamme qui ont beaucoup pour séduire. La Proprinter, une matricielle, possède un rapport vitesse maximum/prix remarquable, avec 200 caractères par seconde pour 549 dollars (5 000 F environ). De plus, elle possède une fente spéciale qui permet d'introduire des enveloppes sans retirer le papier à picots. Il fallait y penser ! La ColorJetprinter, comme son nom l'indique, imprime en sept couleurs avec une technologie à jet d'encre, pour 745 dollars (7 000 F environ). Canon fabrique une imprimante semblable. Mais IBM vise aussi le marché des autres ordinateurs, tenu jusqu'ici par les Japonais. Le plus drôle : IBM garantit officiellement que la Proprinter fonctionne avec ses concurrents, les Compaq et ATT compatibles IBM. Il garantit aussi qu'elle fonctionne avec les Apple lie et Ilc en mode texte. Quoi ! IBM avoue posséder des Apple Ilc dans ses laboratoires ! Ils n'ont pas peur d'attraper des maladies ? VIDÉOTECHNOLOGIE : QUI DIT MIEUX ? VIDÉOTECHNOLOGIE, QUI DISTRIBUE EN France la gamme des ordinateurs familiaux Laser (28 000 unités vendues en 18 mois), commercialise désormais 2 ordinateurs professionnels. Le premier, le Laser 2000, est un compatible IBM PC classique, vendu 13 000 F H.T. avec un lecteur de disquettes, 2 sorties série, une sortie parallèle, une carte graphique couleur, un moniteur couleur, ce qui en fait le compatible le moins cher du marché. Mais il y a mieux. Vidéotechnologie introduit en méme temps le compatible IBM d'American Research, le ARC Turbo PC. Le Turbo PC est livré avec 640 Ko de mémoire, un disque dur de 10 Mo, deux lecteurs de disquettes, une sortie série, une sortie parallèle, une horloge temps réel, une carte graphique couleur et le moniteur associé, une imprimante 132 colonnes, 130 caractères par seconde, le tout pour 29 900 F H.T. Précisons que l'ARC Turbo fonctionne selon deux modes. Un mode compatible IBM PC et un mode Turbo plus rapide (la vitesse du processeur est alors de 6,6 MHz). ARC Turbo intègre également un logiciel de gestion de l'impression en différé (• spooler.) et un logiciel de gestion de disque virtuel. Le secret ? Il n'y en a pas. La carte principale est Le Laser 2000 sous une étiquette provisoire. LA CARTE POSTALE CÂBLÉE VOUS VOUS RAPPELEZ LA CORVÉE DE LA carte à envoyer à grand-mère quand vous étiez en colonie de vacances ? Ça va devenir plus drôle avec l'ordinateur. Vous pouvez maintenant imprimer vos cartes postales par ordinateur, comme n'importe quel papier d'imprimante. Le procédé est tout bète : on a pris des cartes postales - au verso desquelles on va pouvoir écrire -, en les munissant de perforations Caroll permettant de les utiliser sur les imprimantes usuelles. Ces cartes sont en fait plutôt prévues pour des applications professionnelles de type mailing, mais le prix les rend abordables pour tout autre utilisation : 130 F TTC les 50. Trois dessins disponibles. (Pilot : 18, route de Grignon, 78450 Chavenay. Tél. : (3) 056.31.40). fabriquée en Califomie, les lecteurs de disquettes viennent du Japon, le disque dur d'Allemagne, le tout est assemblé avec soin à Taiwan, et nous parvient directement par l'intermédiaire d'une petite équipe dynamique de quelques personnes installées dans la région parisienne. Evidemment, vous n'aurez pas le service d'IBM, mais après tout, le matériel est garanti 3 mois, la maintenance se fait par échange standard des cartes, et entre se faire dorloter par des commerciaux endimanchés et faire 30 000 F d'économie, chacun peut choisir en mesurant les risques. (Vidéotechnologie, 19, rue Luisant, 91310 Montlhéry. Tél. : (1) 901.19.70). LE RENDEZ-VOUS DES PIRATES LE DIMANCHE 16 JUIN À 15 HEURES, A LA porte de Versailles à Paris, il va y avoir du sport. Pour la première fois, un face-à-face public sera organisé entre des pirates de logiciel chevronnés et les auteurs des programmes qui sont leur cible, dans le cadre de la deuxième Apple Expo. Des jeunes gens se faisant appeler Aldo Reset et Laurent Rueil, du Clean Crack Band, ou Michael, du Baby Crack Band et de US Import dévoileront ainsi leur vrai visage face à Jean-Claude Dalle, P.-D.G. de Version Soft, l'un des éditeurs français pour Apple les plus en vue (Version Calc, Epistole...), ainsi qu'à Jean-Louis Lebreton et Fabrice Gilles, de Froggy Software, qui a plusieurs jeux à son actif, notamment Paranoiak. Mettront également leur grain de sel Me Alain Bensoussan, l'un des avocats du barreau de Paris les plus au fait des problèmes de l'informatique, Daniel Duthil, le bouillant président de l'Agence pour la protection des programmes, et Lionel Lumbroso, directeur de Calvados, qui parlera du piratage des réseaux. Jean-Louis Courleux, journaliste à France-Inter et collaborateur de SVM, s'est livré à un patient travail de détective pour retrouver ces pirates et les convaincre de participer à ce débat. Il est symptomatique qu'Apple ait accepté d'accorder l'hospitalité à un tel débat, quelques jours avant que le projet de loi sur la protection des logiciels ne soit examiné par les députés (voir. A l'écoute du barreau de Paris., page 168). Les responsables d'Apple ne se sont jamais vraiment défendus de l'accusation d'approuver le piratage. L'une des raisons d'acheter un Apple est qu'il est facile de se procurer gratuitement de nombreux programmes. Apple n'a donc pas intérêt à partir en guerre contre la copie illicite. D'ailleurs, les fondateurs de la société sont des pirates dans l'âme : Jobs et Wozniak, quand ils étaient étudiants, ont commencé par vendre des appareils de leur cru qui permettaient de téléphoner dans le monde entier sans débourser un sou... 20 SCIENCE & VIE MICRO N°18 -JUIN 1985
SAISISSEZ NOS SOFT-PRIX PENDANT TOUT L'ÉTÉ BON DE COMMANDE (à retourner auC.N.A. - MAGMA 55, rue St-Sébastien - 75011 Paris). Nom Prénom Adresse MATÉRIEL CHOISI Prix Règlement D Comptant D Crédit (20% minimum la commande, solde arrondi à la centaine supérieure) Total• LE GRAND VAGUE À L'ÂME I/ETE QUI APPROCHE SERA UNE VEILLÉE stock à l'issue de la saison de Noêl. Dans ce 5 000 à 10 000 F, on distingue nettement les d'armes anxieuse pour les professionnels de marasme, les moins chanceux ont connu des quelques machines crédibles des prochains la micro-informatique familiale. Les douze jours sombres. Parmi les plus connus : mois : les Apple II, les Amstrad, les mois qui viennent de s'écouler ont vu le l'EXL 100 d'Exelvision (filiale de la CGCT) et Sinclair QL, le TO 9 de Thomson, l'Atari ST désenchantement, puis l'incrédulité, puis l'Alice 90 de Matra. Des revendeurs d'Alice se (quand il sortira), peut-être l'Amiga de l'impuissance se peindre sur la face des seraient même vus dire par Matra :. On vous Commodore (dont on ignore officiellement revendeurs et des importateurs : le marché les laisse pour rien. Vous nous payez si vous tout). En dessous, le tableau est encore un n'a pas répondu comme prévu aux espoirs les vendez.. En avril dernier, tel importateur peu confus, mais l'élimination des marginaux fous qu'on mettait en lui. A Noé11983, les de premier plan, rencontré au hasard d'un est pour bientôt. Allons : on commence déjà à magasins ont été dévalisés. Ils n'ont pu cocktail, murmurait, le regard dans le vide : y voir plus clair... satisfaire la demande. A Noé11984, les. On ne comprend pas... Le marché est très revendeurs ont amasssé des munitions. Ils les déprimé... En février et en mars, ça été ont gardées On a senti le fléchissement dès complètement plat... Maintenant, ça reprend• UNE EXTRAORDINAIRE rumeur rapportée le printemps 1983., rapporte un grand un peu, on ne sait pas pourquoi.. Au Spécial par un journaliste américain sérieux : IBM revendeur parisien.. On attendait. On pensait : SICOB, en mai, un autre importateur connu, serait en train de mettre au point un d'ici Noél, ça va bien démarrer... Ça n'a jamais en plein désarroi, en était à souhaiter une ordinateur MSX. L'ex-PC Junior d'IBM et les démarré.• Courant 1984, les projections les augmentation du prix des ordinateurs. Dans machines MSX ont, tous deux, remué plus courantes tablaient sur un marché où ils baissent sans cesse ! Si le beaucoup d'air... avant de faire un fiop 650 000 ordinateurs de moins de 5 000 F grand creux semble passé, les raisons retentissant (excepté au Japon). Peut-être vendus dans l'année. Selon des sources profondes du malaise sont toujours là. Trop qu'en mariant les deux... indépendantes dignes de foi, de machines différentes, trop rudimentaires, 420 000 machines seulement sont arrivées ont été vendues trop vite à des gens qui en• AUX ETATS-UNIS, IBM donne des logiciels sur les rayons des magasins. Pire : 330 000 attendaient trop : désillusion... Alors, ils en prime avec ses ordinateurs : Topview est les ont quittés, c'est-à-dire ont été réellement s'orientent vers des modèles plus chers et dans la liste. Mais cette offre ne s'adresse vendus. Résultat : 90 000 ordinateurs en'plus sûrs.. C'est une tendance que nos qu'aux revendeurs... qui sont libres de ne pas distributeurs ont constatée simultanément sur la répercuter aux clients. tous les marchés, quel que soit leur degré de• MATRA a commencé à livrer les développement., dit-on chez Sinclair :. En• POUR LES FANATIQUES du Macintosh, un 700 terminaux informatiques qui doivent Angleterre, en Hollande, en Allemagne, en nouveau bulletin propose des tuyaux sur les commencer d'équiper les centres de pari PMU Italie, aux Etats-Unis...• L'année dernière, il y nouveautés ainsi que des disquettes d'ici la fin de l'année. Toute la France devrait avait trop de choix. Aujourd'hui, pour peu d'utilitaires américains à 150 F (Mic Mac, 459, être équipée d'ici la fin 1987. qu'on lève les yeux vers la fourchette des rue de l'Aiguelongue, 34100 Montpellier). TOUS LES RENARDS POINTUS SAISISSENT LE CENTRE NATIONAL D'ACHAT. e *Un nouveau type : les renards. Le Centre de Communication Avancée a défini 5 mentalités de comportement. L'une d'elles, les "renards pointus" regroupe les gens qui ont complètement intégré la notion de crise. Ils ont l'instinct du mieux-vivre et un sens aigu de l'information. Alors pour eux, pour vous comme pour nous... vive la gestion de la crise ! COMMODORE 64 PAL 2345 F COMMODORE IMPRIMANTES COMMODORE 64 RVB 2545 F• MPS 802 2695 F COMMODORE 64 C 4 (new) 1900 F• MPS 803 2230 F CANON T22 (Imprimante) 1830 F COMMODORE 1530 CANON V20 (MSX) 2595 F (magnéto) SPECTRUM C 48 K 1540 F COMMODORE 1541 395 F AMSTRAD CPC.464C (64 K) avec moniteur couleur AMSTRAD CPC.464 (64 K) 4150 F (unité disquette) ZENITH moniteur NIB 36 cm 2595 F 880 F monochrome 2830 F JOYSTICK (super pro) 100 F MAGNETO pour ordinateur 295 F ATARI 600 XL. SUPER PROMO ORIC ATMOS 48 K 1430 F 800 XL SUPER PROMO SPECTRUM OL 128 K 4970 F LYNX 96 K. 2850 F COMMODORE SX 64 Moniteur Fidelity (portable) 6990 F couleur 36 cm 2695 F AMIS DE PROVINCE, consultez-nous h Vous bénéficierez aussi des SOFT-PRIX. Ecrivez à notre "Service-Province". Nos prix et productions sont limités aux stocks disponibles Certains pris, sont donnés à titre indicatif et peuvent êtrerrodl- LEC.N.A.-MAGMA ET LE SOFT-PRIX. C'est la révolution de l'intelligence... à tous les stades. Les services, les prix, le conseil, tout doit être plus intelligent, plus pointu. Au Centre National d'Achat nous prenons un malin plaisir à rendre l'informatique compatible avec tous les budgets. La nouvelle vague micro est rusée... alors, nous allons bien nous entendre. NOTRE ADRESSE 55, rue St-Sébastien - 75011 Paris. TéL : 806.20.85. Métro : St-Ambroise (proche de la République, niveau du 53, bd Voltaire). Ouvert de 10 h à 13 h et de 14 h à 19h, fiés ou indisponibles en fonction des fluctuations du marché et Sous réserve d erreurs typographiques sauf dimanche et lundi. IMIIIIIIIMMIMMI•11111MMMMIMI ■ MMMMMMMM ■■■■ M'AM »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 18 juin 1985 Page 1SVM numéro 18 juin 1985 Page 2-3SVM numéro 18 juin 1985 Page 4-5SVM numéro 18 juin 1985 Page 6-7SVM numéro 18 juin 1985 Page 8-9SVM numéro 18 juin 1985 Page 10-11SVM numéro 18 juin 1985 Page 12-13SVM numéro 18 juin 1985 Page 14-15SVM numéro 18 juin 1985 Page 16-17SVM numéro 18 juin 1985 Page 18-19SVM numéro 18 juin 1985 Page 20-21SVM numéro 18 juin 1985 Page 22-23SVM numéro 18 juin 1985 Page 24-25SVM numéro 18 juin 1985 Page 26-27SVM numéro 18 juin 1985 Page 28-29SVM numéro 18 juin 1985 Page 30-31SVM numéro 18 juin 1985 Page 32-33SVM numéro 18 juin 1985 Page 34-35SVM numéro 18 juin 1985 Page 36-37SVM numéro 18 juin 1985 Page 38-39SVM numéro 18 juin 1985 Page 40-41SVM numéro 18 juin 1985 Page 42-43SVM numéro 18 juin 1985 Page 44-45SVM numéro 18 juin 1985 Page 46-47SVM numéro 18 juin 1985 Page 48-49SVM numéro 18 juin 1985 Page 50-51SVM numéro 18 juin 1985 Page 52-53SVM numéro 18 juin 1985 Page 54-55SVM numéro 18 juin 1985 Page 56-57SVM numéro 18 juin 1985 Page 58-59SVM numéro 18 juin 1985 Page 60-61SVM numéro 18 juin 1985 Page 62-63SVM numéro 18 juin 1985 Page 64-65SVM numéro 18 juin 1985 Page 66-67SVM numéro 18 juin 1985 Page 68-69SVM numéro 18 juin 1985 Page 70-71SVM numéro 18 juin 1985 Page 72-73SVM numéro 18 juin 1985 Page 74-75SVM numéro 18 juin 1985 Page 76-77SVM numéro 18 juin 1985 Page 78-79SVM numéro 18 juin 1985 Page 80-81SVM numéro 18 juin 1985 Page 82-83SVM numéro 18 juin 1985 Page 84-85SVM numéro 18 juin 1985 Page 86-87SVM numéro 18 juin 1985 Page 88-89SVM numéro 18 juin 1985 Page 90-91SVM numéro 18 juin 1985 Page 92-93SVM numéro 18 juin 1985 Page 94-95SVM numéro 18 juin 1985 Page 96-97SVM numéro 18 juin 1985 Page 98-99SVM numéro 18 juin 1985 Page 100-101SVM numéro 18 juin 1985 Page 102-103SVM numéro 18 juin 1985 Page 104-105SVM numéro 18 juin 1985 Page 106-107SVM numéro 18 juin 1985 Page 108-109SVM numéro 18 juin 1985 Page 110-111SVM numéro 18 juin 1985 Page 112-113SVM numéro 18 juin 1985 Page 114-115SVM numéro 18 juin 1985 Page 116-117SVM numéro 18 juin 1985 Page 118-119SVM numéro 18 juin 1985 Page 120-121SVM numéro 18 juin 1985 Page 122-123SVM numéro 18 juin 1985 Page 124-125SVM numéro 18 juin 1985 Page 126-127SVM numéro 18 juin 1985 Page 128-129SVM numéro 18 juin 1985 Page 130-131SVM numéro 18 juin 1985 Page 132-133SVM numéro 18 juin 1985 Page 134-135SVM numéro 18 juin 1985 Page 136-137SVM numéro 18 juin 1985 Page 138-139SVM numéro 18 juin 1985 Page 140-141SVM numéro 18 juin 1985 Page 142-143SVM numéro 18 juin 1985 Page 144-145SVM numéro 18 juin 1985 Page 146-147SVM numéro 18 juin 1985 Page 148-149SVM numéro 18 juin 1985 Page 150-151SVM numéro 18 juin 1985 Page 152-153SVM numéro 18 juin 1985 Page 154-155SVM numéro 18 juin 1985 Page 156-157SVM numéro 18 juin 1985 Page 158-159SVM numéro 18 juin 1985 Page 160-161SVM numéro 18 juin 1985 Page 162-163SVM numéro 18 juin 1985 Page 164-165SVM numéro 18 juin 1985 Page 166-167SVM numéro 18 juin 1985 Page 168-169SVM numéro 18 juin 1985 Page 170-171SVM numéro 18 juin 1985 Page 172-173SVM numéro 18 juin 1985 Page 174-175SVM numéro 18 juin 1985 Page 176-177SVM numéro 18 juin 1985 Page 178-179SVM numéro 18 juin 1985 Page 180-181SVM numéro 18 juin 1985 Page 182-183SVM numéro 18 juin 1985 Page 184-185SVM numéro 18 juin 1985 Page 186-187SVM numéro 18 juin 1985 Page 188