SVM n°18 juin 1985
SVM n°18 juin 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°18 de juin 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 195 Mo

  • Dans ce numéro : l'amour par Minitel / l'Amstrad CPC 664 enfin un ordinateur à prix réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 164 - 165  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
164 165
DES JEUX PAR MODEM Vous êtes au café. Dans un coin, une table avec un microordinateur, un écran, un monnayeur. Youpi, un jeu électronique ! Mais un jeu pas comme les autres : le micro est relié par téléphone et modem à un autre micro, dans un autre café, et vous allez pouvoir jouer à distance avec un autre oisif. Un rêve ? Non : le procédé fonctionne, mis au point par la société Créalude. Il ne reste plus qu'à l'installer quelque part, et la mairie de Béthune, dans le Pas-de-Calais, envisage d'opérer cette première, avec l'aide de la mission Urba 2000. Si tout se passe bien, les Béthunois seront, en novembre, les premiers joueurs téléphoniques de France. A moins que les quelque 100 000 F d'investissement nécessaire ne paraissent trop lourds. 1A FIN D'UN PRIVILÈGE Le 2 mai dernier, s'est introduite subrepticement une modification de taille dans l'univers téléphonique français : de ce jour et dans une même circonscription de taxe, on paie une taxe de base (0,75 F) toutes les vingt minutes. Auparavant, on pouvait• passer sa journée au téléphone• sans débourser plus que cette petite taxe. Le nouveau principe ne s'applique qu'entre 8 et 18 heures et touchera tous les abonnés à la fin de l'année (au lieu de 60% aujourd'hui). Surtout, il introduit le principe de la taxation au temps, et non plus à la distance. La DGT veut commencer à rapprocher la France du sort commun européen, où, partout, c'est le temps que l'on paie : environ 0,70 F toutes les 8 minutes en RFA pendant la journée, 0,57 F toutes les 90 secondes le matin en Grande- Bretagne. UN ÉCRAN POUR L'EUROSIGPIAL EN 1987 SVM VOUS L'ANNONÇAIT en décembre : les PTT préparent un réseau public de transmission hertzienne de messages alphanumériques vers des récepteurs mobiles. Avantage par rapport à l'Eurosignal actuel : le récepteur ne reçoit pas un simple• bip., mais un véritable message, en chiffres ou en lettres. Les choses ont avancé : le système portera le nom de'Réseau Messagerie Radio Unilatéral.. Il utilisera les terminaux Minitel pour la saisie de données : par exemple, la secrétaire tapera un message à l'intention de son patron, en balade dans la région parisienne. Le L'ANTI-FACTURES... Vous commencez à vous étonner de vos factures téléphoniques ? Comptez vos taxes. Landis et Gyr lance ce mois-ci un compteur de taxes grand-public dénommé l'Unitax. C'est un petit boîtier qui se branche sur la ligne par une prise gigogne et enregistre les taxes par retour du central PTT. Un écran totalisateur vous indique à tout moment où vous en êtes ; mais il n'y a pas de remise à zéro. Prix conseillé : 650 F FIT. Notez cependant que, en cas de contestation avec les PTT, le compteur n'a pas de valeur juridique. Il faut aussi demander une installation aux PTT (qui modifient le central pour opérer un retour d'impulsion de taxe) : 200 F, plus 20 F par mois (c'est 40 F par mois si l'on utilise un compteur des PTT). Landis et Gyr, 16, boulevard du Général Leclerc, 92115 Clichy. Tél. : (1) 739.33.34. PETITE BAISSE Guerre des prix transatlantique (suite) : le ler juin, ATT devait diminuer le prix des communications internationales au départ des Etats-Unis vers le monde. Une petite baisse : 2,6% vers l'Europe. message empruntera Télétel jusqu'à un central d'émission qui le diffusera dans la bande des 450 Mtlz, en UFIF, et le patron pourra lire le message sur un petit boîtier muni d'une ligne d'affichage de 16 caractères. La DGT lance en ce moment une « mise en consultation• auprès des industriels portant sur l'interface avec Télétel, le central de gestion d'émission, les antennes et les récepteurs. Réponse attendue en juillet. Et une première expérimentation en grandeur réelle est prévue sur la région parisienne, début 1987. Il ne s'agira pas d'un prototype, mais d'une véritable tête de série. Enjeu : ne pas être à la traîne d'autres pays déjà équipés (Etats-Unis, Grande-Bretagne) et évaluer le potentiel d'un marché très prometteur. L'INGÉNIEUR PREND DES RISQUES Depuis quelque temps, la mode est au capital-risque : un groupe de partenaires financiers engage quelques fonds en prenant des participations dans le capital de sociétés innovatrices. La DGT vient ainsi de s'associer avec la Sofinnova pour créer Innovacom. Dotée d'un capital de 70 millions de francs, Innovacom investira dans de jeunes entreprises du secteur des télécommunications ou de l'informatique. Seront privilégiées les créations des ingénieurs-maison, en particulier du CNET. Depuis le début de l'année, quinze de ces grosses tètes ont déposé un dossier de financement pour rejoindre les onze tourteraux déjà envolés de la volière PTT. Innovacom, 51, rue Saint-Georges, 75009 Paris. Tél. : (1) 280.68.70. SANS LES MAINS COMPOSER UN NUMÉRO de téléphone à la main ? Désuet ! Mieux vaut dire le nom de son correspondant à l'appareil qui compose automatiquement. C'est maintenant possible avec le « Composeur vocal• de Thomson, qui utilise le principe de reconnaissance de la parole dans un volume compact (22 x 24 cm). On enregistre le correspondant en prononçant son nom, l'appareil échantillonne la voix, l'analyse et la numérise par un banc-filtre du cinquième degré ; il ne reste qu'à taper son numéro. Ensuite, on n'aura plus qu'à prononcer à nouveau le nom pour que la communication soit établie. On peut ainsi enregistrer jusqu'à 30 noms. Mais c'est encore cher (6 500 F TTC, prix public conseillé), en raison du prix élevé des bancs filtres. Et Thomson n'a lancé qu'une série limitée à 200 appareils pour tester le marché. Disponible à la FNAC, au 131-1V et à la Boutique du Téléphone à Paris. Thomson-CSF Téléphone, 146, boulevard de Valmy, 92700 Colombes Cedex. Tél. : (1) 785.41.61. SANS CHAUFFEUR, AVEC TÉLÉPHONE• Mais ça fait trois mois qu'on s'était promis ce petit tour à la campagne ! - Bon, je pars seul et je te raconterai. » Quittez votre aimée sans remords ! Il n'y a qu'à louer une voiture avec radiotéléphone : en conduisant vous lui raconterez la verdure, les oiseaux, toute cette sorte de choses... Deux loueurs se spécialisent dans ce service. Stile, 10, avenue de la République, 92130 Issy-les-Moulineaux. Tél. : (1) 736.82.82. JKL, 23, avenue de Neuilly, 75116 Paris. Tél. : (1) 747.77.00. lien/é KEMPF 164 SCIENCE & VIE MICRO N°18 - JUIN 1985
Miki) SOIM INFORMATIQUE 1 127, RUE SAINT-CHARLES-75015 PARIS MÉTRO : CHARLES-MICHELS TÉL. : 578.81.16 lie VOUS CHERCHEZ ORDINATEUR PERSONNEL JEU G APPLE crwimoDoRE TRoMs-01,1 ATA RI ALICE ANY° c135 fr1 E MOREX 3.14SF- FUJI MICROSOFT EDICEL EPS() m -WIÇOS::• » : •:•:.•:•. MA r%..,/so A,e. Ce se'111. traditi on - au : ne/disco lent MADISON répond quel que soit PME-PMI SCIENTIFIOUE votre problème : - un conseil par des vendeurs compétents et attentifs, - un vrai service reit" 11 Md IF après-vente. - rien que des grandes marques : APPLE - COMMODORE - THOMSON - ATARI - ALICE - AMSTRAD - CBS - MÉMOREX - BASF - FUJI - MICROSOFT - EDICIEL - EPSOM - SEIKOSHA. ammumernammummummummemmmmummazz Veuillez me faire parvenir une documentation sur : 111 ORDINATEUR PROFESSIONNEL E ORDINATEUR FAMILIAL El ORDINATEUR SCIENTIFIQUE ❑ ORDINATEUR JEUX NOM : PRÉNOM : ADRESSE : TÉL.• OD z 2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 18 juin 1985 Page 1SVM numéro 18 juin 1985 Page 2-3SVM numéro 18 juin 1985 Page 4-5SVM numéro 18 juin 1985 Page 6-7SVM numéro 18 juin 1985 Page 8-9SVM numéro 18 juin 1985 Page 10-11SVM numéro 18 juin 1985 Page 12-13SVM numéro 18 juin 1985 Page 14-15SVM numéro 18 juin 1985 Page 16-17SVM numéro 18 juin 1985 Page 18-19SVM numéro 18 juin 1985 Page 20-21SVM numéro 18 juin 1985 Page 22-23SVM numéro 18 juin 1985 Page 24-25SVM numéro 18 juin 1985 Page 26-27SVM numéro 18 juin 1985 Page 28-29SVM numéro 18 juin 1985 Page 30-31SVM numéro 18 juin 1985 Page 32-33SVM numéro 18 juin 1985 Page 34-35SVM numéro 18 juin 1985 Page 36-37SVM numéro 18 juin 1985 Page 38-39SVM numéro 18 juin 1985 Page 40-41SVM numéro 18 juin 1985 Page 42-43SVM numéro 18 juin 1985 Page 44-45SVM numéro 18 juin 1985 Page 46-47SVM numéro 18 juin 1985 Page 48-49SVM numéro 18 juin 1985 Page 50-51SVM numéro 18 juin 1985 Page 52-53SVM numéro 18 juin 1985 Page 54-55SVM numéro 18 juin 1985 Page 56-57SVM numéro 18 juin 1985 Page 58-59SVM numéro 18 juin 1985 Page 60-61SVM numéro 18 juin 1985 Page 62-63SVM numéro 18 juin 1985 Page 64-65SVM numéro 18 juin 1985 Page 66-67SVM numéro 18 juin 1985 Page 68-69SVM numéro 18 juin 1985 Page 70-71SVM numéro 18 juin 1985 Page 72-73SVM numéro 18 juin 1985 Page 74-75SVM numéro 18 juin 1985 Page 76-77SVM numéro 18 juin 1985 Page 78-79SVM numéro 18 juin 1985 Page 80-81SVM numéro 18 juin 1985 Page 82-83SVM numéro 18 juin 1985 Page 84-85SVM numéro 18 juin 1985 Page 86-87SVM numéro 18 juin 1985 Page 88-89SVM numéro 18 juin 1985 Page 90-91SVM numéro 18 juin 1985 Page 92-93SVM numéro 18 juin 1985 Page 94-95SVM numéro 18 juin 1985 Page 96-97SVM numéro 18 juin 1985 Page 98-99SVM numéro 18 juin 1985 Page 100-101SVM numéro 18 juin 1985 Page 102-103SVM numéro 18 juin 1985 Page 104-105SVM numéro 18 juin 1985 Page 106-107SVM numéro 18 juin 1985 Page 108-109SVM numéro 18 juin 1985 Page 110-111SVM numéro 18 juin 1985 Page 112-113SVM numéro 18 juin 1985 Page 114-115SVM numéro 18 juin 1985 Page 116-117SVM numéro 18 juin 1985 Page 118-119SVM numéro 18 juin 1985 Page 120-121SVM numéro 18 juin 1985 Page 122-123SVM numéro 18 juin 1985 Page 124-125SVM numéro 18 juin 1985 Page 126-127SVM numéro 18 juin 1985 Page 128-129SVM numéro 18 juin 1985 Page 130-131SVM numéro 18 juin 1985 Page 132-133SVM numéro 18 juin 1985 Page 134-135SVM numéro 18 juin 1985 Page 136-137SVM numéro 18 juin 1985 Page 138-139SVM numéro 18 juin 1985 Page 140-141SVM numéro 18 juin 1985 Page 142-143SVM numéro 18 juin 1985 Page 144-145SVM numéro 18 juin 1985 Page 146-147SVM numéro 18 juin 1985 Page 148-149SVM numéro 18 juin 1985 Page 150-151SVM numéro 18 juin 1985 Page 152-153SVM numéro 18 juin 1985 Page 154-155SVM numéro 18 juin 1985 Page 156-157SVM numéro 18 juin 1985 Page 158-159SVM numéro 18 juin 1985 Page 160-161SVM numéro 18 juin 1985 Page 162-163SVM numéro 18 juin 1985 Page 164-165SVM numéro 18 juin 1985 Page 166-167SVM numéro 18 juin 1985 Page 168-169SVM numéro 18 juin 1985 Page 170-171SVM numéro 18 juin 1985 Page 172-173SVM numéro 18 juin 1985 Page 174-175SVM numéro 18 juin 1985 Page 176-177SVM numéro 18 juin 1985 Page 178-179SVM numéro 18 juin 1985 Page 180-181SVM numéro 18 juin 1985 Page 182-183SVM numéro 18 juin 1985 Page 184-185SVM numéro 18 juin 1985 Page 186-187SVM numéro 18 juin 1985 Page 188