SVM n°18 juin 1985
SVM n°18 juin 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°18 de juin 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 188

  • Taille du fichier PDF : 195 Mo

  • Dans ce numéro : l'amour par Minitel / l'Amstrad CPC 664 enfin un ordinateur à prix réaliste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 142 - 143  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
142 143
Du rififi dans les urnes Votez pour moi. Pour Thomson T07 et M05, chez Answare Diffusion, Tour Gallieni 2, 36, avenue Gallieni, 93175 Bagnolet. Tél. : (1) 360.37.37. Prix : 195 F. Logiciel testé : cassette double (ace TO7/1705 du commerce avec livret. VOTEZ POUR MOI cliAMPAGNE ! VOUS VOILÀ PRÉSIdent de la République. Mais l'euphorie de la victoire est écourtée par LA question du septennat : comment, dans sept ans, vous faire réélire ? J'entends d'ici les râleurs : • Ouah I Ce jeu est pompé sur le génial Président Elect, qui depuis cinq ans, simule les élections américaines pour la plus grande joie des énarques ! Au plagiat ! • C'est méme pas vrai, d'abord : Votez pour moi développe une philosophie typiquement française et diffère du logiciel yankee sur d'innombrables points : par exemple, le candidat amricain ne dispose que de douze semaines pour gagner les élections. Le• nôtre• a sept ans pour cela. Plus cool ? Voire... L'Américain a une vue plus partielle, axée principalement sur la sociologie politique, alors que notre président à nous témoigne d'une hauteur de vue (gaullienne ?) et se montre friand d'économie. Comment se faire réélire ? Le président novice joue seul contre l'ordinateur. Il va d'abord choisir son camp, les Socissos ou les Démocratos (sic !). Les alliés des Socissos sont les Comix et ceux des Démocratos, les Natix ! Le candidat à la présidence va très sérieusement s'informer de la situation internationale, grâce à des télex. Il y lira de bonnes nouvelles : la croissance aux Etats-Unis, la baisse du prix du pétrole. De moins bonnes : la hausse du chômage. Puis, il s'enquerra des résultats des sondages et de la situation économique. Ensuite, il passera à la partie• prise de décisions•. Il agira sur les différentes composantes du budget de l'Etat : budget social, aide aux entreprises, budget de l'agriculture et aide aux exportations. Éventuellement, il prendra des mesures gouvemementales, telles que blocage des prix, des salaires ou arrét de l'immigration. A y regarder de près, ces mesures sont un peu trop interventionnistes, bien qu'elles ne paraissent pas extraordinaires dans la conjoncture actuelle. Le danger de ce type de logiciel consiste justement à privilégier certains types de décisions par rapport à d'autres, reflétant par trop les options de leur auteur. Le passage le plus comique ? Le débat télévisé entre les deux candidats, dont l'un est joué par l'ordinateur. Un bel effort de graphisme animé, puisque ceux-ci apparaissent face à face sur l'écran, le candidat incamé par le joueur se met à rire aux éclats quand on frappe sur la touche 7, et se met en colère lorsqu'on actionne la touche 9. Le joueur choisit son ton (violent, charmeur ou serein) et son sujet : tout ce qui n'est pas inflation, chômage ou industrie est considéré comme du• bla-bla•. Ce qui parait un peu simpliste... En revanche, l'impact du discours de chacun des candidats est calculé par l'ordinateur, et affiché sur l'écran. Après cette prestation, le programme calcule les nouvelles variables de popularité, et l'on passe à la deuxième année du septennat, et ainsi de suite jusqu'à la dernière. Au bout de sept ans, les élections ! L'angoisse !... Ce type de logiciel de simulation comporte beaucoup d'avantages : il permet à un élève, entre la classe de troisième et la seconde année d'enseignement supérieur, de comprendre les composantes de la gestion économique et sociale d'un pays, et la façon d'argumenter dans un débat télévisé. Et pour les plus grands ? Au bout du compte, Votez pour moi, méme s'il ne subjugue pas encore les cortex d'énarques, s'affirme comme un bon outil pédagogique à large usage. Un peu trop simpliste pour vraiment pénétrer les arcanes de la politique, un peu trop rigoureux pour se cantonner au divertissement, il devrait s'ouvrir un certain• créneau En commençant par les candidats de 1986 ou 88 ? Jean-François des ROBERT 142 SCIENCE & VIE MICRO N°18 JUIN 1985
te CLAVIER DETACHABLE POUR (« HE » te (« AZERTY » (vrai) pour le prix d'un paddle numérique SE BRANCHE A LA PLACE DE VOTRE CLAVIER EN• ▪ P, eot\\TRIUMPH-ADLER ordinateur professionnel tee Quantité limitée 1111.1111MIMIL nÉgingsmintinninnamm emeemsnameeminatimn IMAREMIRIFIRRIIIIIINIMIE11- MUR ffigIR RIME% QUELQUES SECONDES• Frappe de touche type machine à écrire.• 78 touches.• Verrouillage électronique (avec voyant LED intégré à la touche) des fonctions « CAPS LOCK » et « NUM LOCK ».• MAJUSCULES et MINUSCULES• AUTO REPEAT• « AZERTY » vrai• PAVE NUMERIQUE. Unité centrale Z80, 4 MHz. 64 K-Byte RAM + 32 K-Byte ROM (dont 24 K-Byte pour l'interpréteur basique et 4 K-Byte pour l'IPL). Module cassette de 16 K-Byte pour programmes de jeux et d'enseignement (option). Clavier QUERTZ, QUERTY ou AZERTY Interfaces - Lecteur cassettes Kansas City I/O - Imprimante centronics - RS 232 C (V.24) - BUS I/O (pour disquette ou autres extensions• Fonctions : Pomme ouverte. Pomme fermé.• AUTO TEST.• Béquilles d'inclinaison réglables. 1273'IDEAL TRAITEMENT DE TEXTE COMPATIBLE TAXAN et EPSON IMPRIMANTE FT 5002 Caractéristiques : , • Sélection ASCII standard ou mode IBM par switch.• Buffer 1 K en mode parallèle.• Vitesse 120 cp/s.• 8 modes de caractères• Soulignement et surlignement.• Frictionitraction.• Graphisme haute résolution.• Hard copy d'écran (si interface en conséquence). Penta 8 Penta 13 Penta 16• Interface parallèle type CENTRO- NIC'S (série en option).• Qualité courrier. DISPONIBLE POUR IBM ou APPLE 2999'UN PRIX INCROYABLE Possibilité de connexion de deux unités de disquettes 1 unité de disquettes avec contrôleur, 1 sans, chacune 320 K-Byte, extra plates et superposables. Equipement de base + unité de disquettes totalement compatible CPM Interpréteur TA Basic Microsoft Extension future grâce au BUS 110 3995F Unité centrale ter lecteur 3705E 2 » lecteur 2995F ROM PACK Traitement de texte 795F 1111" 34, rue de Turin, 75008 Paris Tél. : 293.41.33 Métro : Liège, St-Lazare, Place Clichy 10, bd Arago, 75013 Paris Tél. : 33626.05. Métro Gobelins (service correspondance et magasin). 5, rue Maurice Bourdet, 75016 Paris Tél. : 524.23.16. Tales 614 789. (Pont de Grenelle). Métro : Charles Michels.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 18 juin 1985 Page 1SVM numéro 18 juin 1985 Page 2-3SVM numéro 18 juin 1985 Page 4-5SVM numéro 18 juin 1985 Page 6-7SVM numéro 18 juin 1985 Page 8-9SVM numéro 18 juin 1985 Page 10-11SVM numéro 18 juin 1985 Page 12-13SVM numéro 18 juin 1985 Page 14-15SVM numéro 18 juin 1985 Page 16-17SVM numéro 18 juin 1985 Page 18-19SVM numéro 18 juin 1985 Page 20-21SVM numéro 18 juin 1985 Page 22-23SVM numéro 18 juin 1985 Page 24-25SVM numéro 18 juin 1985 Page 26-27SVM numéro 18 juin 1985 Page 28-29SVM numéro 18 juin 1985 Page 30-31SVM numéro 18 juin 1985 Page 32-33SVM numéro 18 juin 1985 Page 34-35SVM numéro 18 juin 1985 Page 36-37SVM numéro 18 juin 1985 Page 38-39SVM numéro 18 juin 1985 Page 40-41SVM numéro 18 juin 1985 Page 42-43SVM numéro 18 juin 1985 Page 44-45SVM numéro 18 juin 1985 Page 46-47SVM numéro 18 juin 1985 Page 48-49SVM numéro 18 juin 1985 Page 50-51SVM numéro 18 juin 1985 Page 52-53SVM numéro 18 juin 1985 Page 54-55SVM numéro 18 juin 1985 Page 56-57SVM numéro 18 juin 1985 Page 58-59SVM numéro 18 juin 1985 Page 60-61SVM numéro 18 juin 1985 Page 62-63SVM numéro 18 juin 1985 Page 64-65SVM numéro 18 juin 1985 Page 66-67SVM numéro 18 juin 1985 Page 68-69SVM numéro 18 juin 1985 Page 70-71SVM numéro 18 juin 1985 Page 72-73SVM numéro 18 juin 1985 Page 74-75SVM numéro 18 juin 1985 Page 76-77SVM numéro 18 juin 1985 Page 78-79SVM numéro 18 juin 1985 Page 80-81SVM numéro 18 juin 1985 Page 82-83SVM numéro 18 juin 1985 Page 84-85SVM numéro 18 juin 1985 Page 86-87SVM numéro 18 juin 1985 Page 88-89SVM numéro 18 juin 1985 Page 90-91SVM numéro 18 juin 1985 Page 92-93SVM numéro 18 juin 1985 Page 94-95SVM numéro 18 juin 1985 Page 96-97SVM numéro 18 juin 1985 Page 98-99SVM numéro 18 juin 1985 Page 100-101SVM numéro 18 juin 1985 Page 102-103SVM numéro 18 juin 1985 Page 104-105SVM numéro 18 juin 1985 Page 106-107SVM numéro 18 juin 1985 Page 108-109SVM numéro 18 juin 1985 Page 110-111SVM numéro 18 juin 1985 Page 112-113SVM numéro 18 juin 1985 Page 114-115SVM numéro 18 juin 1985 Page 116-117SVM numéro 18 juin 1985 Page 118-119SVM numéro 18 juin 1985 Page 120-121SVM numéro 18 juin 1985 Page 122-123SVM numéro 18 juin 1985 Page 124-125SVM numéro 18 juin 1985 Page 126-127SVM numéro 18 juin 1985 Page 128-129SVM numéro 18 juin 1985 Page 130-131SVM numéro 18 juin 1985 Page 132-133SVM numéro 18 juin 1985 Page 134-135SVM numéro 18 juin 1985 Page 136-137SVM numéro 18 juin 1985 Page 138-139SVM numéro 18 juin 1985 Page 140-141SVM numéro 18 juin 1985 Page 142-143SVM numéro 18 juin 1985 Page 144-145SVM numéro 18 juin 1985 Page 146-147SVM numéro 18 juin 1985 Page 148-149SVM numéro 18 juin 1985 Page 150-151SVM numéro 18 juin 1985 Page 152-153SVM numéro 18 juin 1985 Page 154-155SVM numéro 18 juin 1985 Page 156-157SVM numéro 18 juin 1985 Page 158-159SVM numéro 18 juin 1985 Page 160-161SVM numéro 18 juin 1985 Page 162-163SVM numéro 18 juin 1985 Page 164-165SVM numéro 18 juin 1985 Page 166-167SVM numéro 18 juin 1985 Page 168-169SVM numéro 18 juin 1985 Page 170-171SVM numéro 18 juin 1985 Page 172-173SVM numéro 18 juin 1985 Page 174-175SVM numéro 18 juin 1985 Page 176-177SVM numéro 18 juin 1985 Page 178-179SVM numéro 18 juin 1985 Page 180-181SVM numéro 18 juin 1985 Page 182-183SVM numéro 18 juin 1985 Page 184-185SVM numéro 18 juin 1985 Page 186-187SVM numéro 18 juin 1985 Page 188