SVM n°179 février 2000
SVM n°179 février 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°179 de février 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Intel crée l'Internet absolu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
PRODUITS 1 ocrâtise Corel avrorniSNde mettre sur le bureau de fous une ver ion Lir siple, accessible, et conviviale.. N Ho uel Imperfections, cette première incursi l'u v.: ; r très exigeant des systèmesr. ion libres est une réussite. PAR NICOLAS ROBAUX
N partenariats soigneuse- ANNONCES DE ment distillées et premiers aperçus de la bête lors du Comdex de Las Vegas, en novembre dernier, furent autant d'avantgoûts prometteurs. Et les attentes n'ont pas été déçues : la "distribution" Corel Linux OS est vraiment réussie ! L'éditeur canadien a su rendre l'installation simple, tout en soignant l'interface graphique et les outils. Il faut dire qu'en se lançant sur le marché de la distribution Linux, Corel jouait toute sa stratégie et ses développements futurs, après ses tentatives hasardeuses sous Java. En effet, la distribution ne fait qu'annoncer l'adaptation prochaine sous Linux des applications phares de Corel (Draw, Wordperfect Office...). Mais l'éditeur a su Le site officiel de Corel : http://linux.corel.com se donner des atouts, et les accords passés avec les grands noms de l'univers Linux attestent du sérieux de l'entreprise. Ainsi Corel a-t-il choisi, comme base de sa distribution, la fameuse distribution américaine Debian. Quant au bureau graphique, il est le fruit d'une collaboration avec le projet allemand KDE (pour K Desktop Environment). Corel y a ajouté des modules de son cru, notamment la procédure d'installation, le gestionnaire de fichiers, le gestionnaire de paquets (programmes "auto-installables") et de mise à jour du système, une nouvelle barre des tâches, et un gestionnaire de serveur de mails. La version que nous avons essayée porte le numéro 1.00, en date du 15 novembre 1999, dans son édition américaine. L'édition française doit voir le jour courant février. Librement téléchargeable sur le site de Corel, elle pèse environ 350Mo. Pour les connaisseurs, indiquons que son noyau est en version 2.2.12, que son serveur graphique est Xfree86 3.3.5, et son bureau KDE 1.1.2. Une distribution Linux est un tout, qui doit se suffire à lui-même. C'est ainsi que les développeurs trou- veront des instruments de débogage et de compilationC, C++, Perl, Java, et des librairies de programmation ; les graphistes trouveront Gimp, qui pourrait donner des leçons à Photoshop ; les administrateurs auront tout pour mettre en place un serveur ou un réseau, avec des logiciels comme Samba, Telnet, Apache, Sendmail et tous les protocoles qui vont avec ; quant au UN MOT D'ORDRE : L'OUVERTURE D'ESPRIT « Nous ne serons pas le Microsoft de Linux » DERIK BELAIR directeur stratégique Linux chez Corel. Quelle est la cible visée par Corel Linux OS ? Le grand public et les débutants. Nous avons établi un partenariat avec une distribution [Debian, Ndlr] déjà suffisamment solide en réseau ou chez les experts, pour ne pas avoir à refaire ce que d'autres font déjà très bien. Nous avons donc pu nous concentrer sur le grand public. On a beaucoup parlé des problèmes de licence... Tout ce qu'on a repris chez Debian et KDE, et qui était sous licence GPL, reste, bien sûr, en GPL. Mais les éléments développés par Corel seront sous une licence du type de celle inventée par Netscape pour son butineur Mozilla [une licence GPL plus restreinte, Ndlrj. Dans quelle direction iront les futurs efforts de Corel dans Linux ? Nous développerons essentiellement l'aspect interface et esthétique de notre distribution. Nous laisserons l'aspect "hacker" et noyau à la charge de Debian, dont c'est le métier. Parallèlement, nous allons porter nos logiciels, bien sûr. Comptez-vous faire de Linux une simple phase d'installation de vos logiciels ? Non, Corel Linux sera livrée avec chacune de nos applications, mais elles pourront toujours s'installer avec les autres distributions. Nous sommes d'avis de conserver l'esprit ouvert du logiciel libre, nous ne serons pas les Microsoft de Linux. SVA4 FÉVRIER 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR 91 PHOTOS JACQUES FEINE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 179 février 2000 Page 1SVM numéro 179 février 2000 Page 2-3SVM numéro 179 février 2000 Page 4-5SVM numéro 179 février 2000 Page 6-7SVM numéro 179 février 2000 Page 8-9SVM numéro 179 février 2000 Page 10-11SVM numéro 179 février 2000 Page 12-13SVM numéro 179 février 2000 Page 14-15SVM numéro 179 février 2000 Page 16-17SVM numéro 179 février 2000 Page 18-19SVM numéro 179 février 2000 Page 20-21SVM numéro 179 février 2000 Page 22-23SVM numéro 179 février 2000 Page 24-25SVM numéro 179 février 2000 Page 26-27SVM numéro 179 février 2000 Page 28-29SVM numéro 179 février 2000 Page 30-31SVM numéro 179 février 2000 Page 32-33SVM numéro 179 février 2000 Page 34-35SVM numéro 179 février 2000 Page 36-37SVM numéro 179 février 2000 Page 38-39SVM numéro 179 février 2000 Page 40-41SVM numéro 179 février 2000 Page 42-43SVM numéro 179 février 2000 Page 44-45SVM numéro 179 février 2000 Page 46-47SVM numéro 179 février 2000 Page 48-49SVM numéro 179 février 2000 Page 50-51SVM numéro 179 février 2000 Page 52-53SVM numéro 179 février 2000 Page 54-55SVM numéro 179 février 2000 Page 56-57SVM numéro 179 février 2000 Page 58-59SVM numéro 179 février 2000 Page 60-61SVM numéro 179 février 2000 Page 62-63SVM numéro 179 février 2000 Page 64-65SVM numéro 179 février 2000 Page 66-67SVM numéro 179 février 2000 Page 68-69SVM numéro 179 février 2000 Page 70-71SVM numéro 179 février 2000 Page 72-73SVM numéro 179 février 2000 Page 74-75SVM numéro 179 février 2000 Page 76-77SVM numéro 179 février 2000 Page 78-79SVM numéro 179 février 2000 Page 80-81SVM numéro 179 février 2000 Page 82-83SVM numéro 179 février 2000 Page 84-85SVM numéro 179 février 2000 Page 86-87SVM numéro 179 février 2000 Page 88-89SVM numéro 179 février 2000 Page 90-91SVM numéro 179 février 2000 Page 92-93SVM numéro 179 février 2000 Page 94-95SVM numéro 179 février 2000 Page 96-97SVM numéro 179 février 2000 Page 98-99SVM numéro 179 février 2000 Page 100-101SVM numéro 179 février 2000 Page 102-103SVM numéro 179 février 2000 Page 104-105SVM numéro 179 février 2000 Page 106-107SVM numéro 179 février 2000 Page 108-109SVM numéro 179 février 2000 Page 110-111SVM numéro 179 février 2000 Page 112-113SVM numéro 179 février 2000 Page 114-115SVM numéro 179 février 2000 Page 116-117SVM numéro 179 février 2000 Page 118-119SVM numéro 179 février 2000 Page 120-121SVM numéro 179 février 2000 Page 122-123SVM numéro 179 février 2000 Page 124-125SVM numéro 179 février 2000 Page 126-127SVM numéro 179 février 2000 Page 128-129SVM numéro 179 février 2000 Page 130-131SVM numéro 179 février 2000 Page 132-133SVM numéro 179 février 2000 Page 134-135SVM numéro 179 février 2000 Page 136-137SVM numéro 179 février 2000 Page 138-139SVM numéro 179 février 2000 Page 140-141SVM numéro 179 février 2000 Page 142-143SVM numéro 179 février 2000 Page 144-145SVM numéro 179 février 2000 Page 146-147SVM numéro 179 février 2000 Page 148-149SVM numéro 179 février 2000 Page 150-151SVM numéro 179 février 2000 Page 152-153SVM numéro 179 février 2000 Page 154-155SVM numéro 179 février 2000 Page 156-157SVM numéro 179 février 2000 Page 158-159SVM numéro 179 février 2000 Page 160-161SVM numéro 179 février 2000 Page 162-163SVM numéro 179 février 2000 Page 164-165SVM numéro 179 février 2000 Page 166-167SVM numéro 179 février 2000 Page 168-169SVM numéro 179 février 2000 Page 170-171SVM numéro 179 février 2000 Page 172-173SVM numéro 179 février 2000 Page 174-175SVM numéro 179 février 2000 Page 176-177SVM numéro 179 février 2000 Page 178-179SVM numéro 179 février 2000 Page 180-181SVM numéro 179 février 2000 Page 182-183SVM numéro 179 février 2000 Page 184-185SVM numéro 179 février 2000 Page 186-187SVM numéro 179 février 2000 Page 188-189SVM numéro 179 février 2000 Page 190-191SVM numéro 179 février 2000 Page 192-193SVM numéro 179 février 2000 Page 194-195SVM numéro 179 février 2000 Page 196-197SVM numéro 179 février 2000 Page 198-199SVM numéro 179 février 2000 Page 200-201SVM numéro 179 février 2000 Page 202-203SVM numéro 179 février 2000 Page 204-205SVM numéro 179 février 2000 Page 206-207SVM numéro 179 février 2000 Page 208-209SVM numéro 179 février 2000 Page 210-211SVM numéro 179 février 2000 Page 212-213SVM numéro 179 février 2000 Page 214-215SVM numéro 179 février 2000 Page 216-217SVM numéro 179 février 2000 Page 218-219SVM numéro 179 février 2000 Page 220-221SVM numéro 179 février 2000 Page 222-223SVM numéro 179 février 2000 Page 224-225SVM numéro 179 février 2000 Page 226-227SVM numéro 179 février 2000 Page 228-229SVM numéro 179 février 2000 Page 230-231SVM numéro 179 février 2000 Page 232-233SVM numéro 179 février 2000 Page 234-235SVM numéro 179 février 2000 Page 236-237SVM numéro 179 février 2000 Page 238-239SVM numéro 179 février 2000 Page 240