SVM n°179 février 2000
SVM n°179 février 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°179 de février 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Intel crée l'Internet absolu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
DOSSIER A la une Intel n'est pas tout Compaq, Grundig, Microsoft ou Alcatel, les grands noms de l'informatique, de l'électronique et des télécoms se préparent à l'explosion des terminaux d'accès à l'Internet. AVRIL 1999. National Se- miconduc- tor annonce qu'il cesse la fabrication de processeurs pour PC afin de se consacrer à la fabrication de "systèmes sur une puce" destinés aux objets Internet (ou Internet Appliance). Lors de l'annonce, l'action du constructeti r est cotée aux environs de 12 dollars. Quelques mois plus tard, en décembre, elle flirte avec les 50 dollars. Autant dire que l'entreprise se félicite — et avec elle ses actionnaires — de ce tournant stratégique. "La décision Geode Gx, une puce savante qui dope le "prêtà-Weber" d'Intel confirme l'importance des objets Inter- net, qui représenteront une part de plus en plus importante des accès à Internet", commente Thierry Lenormand, directeur de National Semiconductor France. Pour cet usage, le fondeur a développé le processeur Geode GX (inspiré du Media GX de Cyrix). Bon marché, ce "système sur une puce" intègre l'unité centrale de calcul, la gestion de l'écran, de la mémoire, du son et des ports de connexion. Mieux, la toute dernière version, le SC1400, intègre tous ces éléments sur une seule puce de silicium. Et à voir notre tableau des annonces de terminaux Web (cicontre), le processeur Geode a du succès. Dopés par les analystes améri- cains, qui ! l'hé- sitent plus à avancer qu'en 2002 ces terminaux "al- ternatifs" seront plus nombreux sur l'Internet que les PC, les spécialistes de l'informatique, du téléphone et de l'électronique grand public se sont pour la plupart positionnés sur TERMINAL CLASSIQUE ou ardoise magique,, leer a plus d'un prolo dans son sac. ce terrain. Parmi lesquels Compaq, Philips, Grundig, Motorola, Nokia, Ericsson, ou encore des éditeurs de systèmes d'exploitation comme Microsoft et Be Inc. Notre dossier du moi, dernier en témoignait, les projets d'appareils se comptent par dizaines, de l'assistant numérique à glisser dans sa poche au décodeur à brancher sur la télé, sans oublier les tablettes du genre ardoise magique et les "Webphones", ces terminaux comparables à ceux d'Intel. Bref, le géant californien n'est pas seul sur le créneau. Ces projets tous azimuts ont en commun de laisser une grande liberté de choix, que ce soit en termes de technologie, de type d'utilisation, que de mode de commercialisation. En particulier, pour le système d'exploitation. Même principe de vente que pour les mobiles Ne se sentant plus obligé de choisir Windows comme c'est le cas sur PC, chacun se penche sur d'autres systèmes. Réaction épidermique ou réelles lacunes de Windows CE ? Les fabricants qui ont lâché Microsoft pour Be OS, Linux ou QNX arguent que leurs clients réclament un systè- CLAVIER RÉTRACTABLE et look de super-Minitel pour ce modèle Veste/. me "ouvert", capable de s'adapter avec souplesse à des besoins spécifiques et permettant une personnalisation des services. Com- SVM FEVRIER 2 0 0 0'HTTP://SVM.VNUNET.FR
seul Webpad AOL TV Domo TV @ Max Net Box Emin Express Emall Post Box Web TV Activy Clipper paq mène ainsi différents projets sous BeOS et Windows CE. D'autres, tels Com One, laissent aux fournisseurs de services le choix du système parmi les trois cités plus haut. Une chose est sûre, ces produits ne seront quasi- DÈS L'ALLUMAGE, ce prototype affiche le site, 115, 1, de.1lierusoft. Web Companion Type tablette Des terminaux Web dans les cartons décodeur TV décodeur TV terminal décodeur TV PDA PDA décodeur TV décodeur TV terminal terminal Constructeur RSC, Tatung et Acer Philips -.II NS Geode GX LV Com One NS Geode GX LV Com One NS Geode GX LV Net Gem NS Geode GX LV V Tech V Tech ment jamais vendus aux consommateurs par leur fabricant. Ces derniers, tout comme Intel, les écouleront auprès de fournisseurs de services, lesquels les loueront (les donneront ?) aux consommateurs qui Grundig Siemens Compaq s'abonneront à leurs services. On retrouvera alors des modèles économiques proches de ceux que l'on connaît aujourd'hui avec les téléphones portables, c'est-à-dire une Compaq, Vestel, Acernc Processeur NS Geode GX LV OS QNX, Linux, Windows CEnc QNX QNX NS Geode GX LVnc NS Geode GX LVnc OS propriétaire NS Geode GX LV OS propri NS Geode GX LV ne COMPAQ hésite entre Windows CE et Stinger, la version pour terminaux Internet de BeOS. vente à bas prix avec une durée minimale d'abonnement. Les exemples se multiplient déjà aux Etats- Unis. Et en France ? Pour l'instant, offres et annonces ne font pas florès. Tout européen qu'il est, Grundig, par exemple, dit vou- ne Stinger (Be OS) Windows CE loir distribuer d'abord son Web TV sur le marché allemand et se donne le temps d'observer le marché français. Compaq pourrait aussi prochainement créer la surprise. Mais en attendant, Intel vient d'avancer ses pions.o.m. Sortie Prix printemps 2000nc été 2000 avec abonnement disponible avec abonnement 1 printemps 2000 avec abonnement I disponible environ 2 000 F disponible environ 500 F disponible envirop0Qt, disponible disponiblenc mi-2000 aux USAnc 11Cnc environ 100 $ SVM FÉVRIER 2 0 0 0 HTTP.//SVM.VNUNET.FR 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 179 février 2000 Page 1SVM numéro 179 février 2000 Page 2-3SVM numéro 179 février 2000 Page 4-5SVM numéro 179 février 2000 Page 6-7SVM numéro 179 février 2000 Page 8-9SVM numéro 179 février 2000 Page 10-11SVM numéro 179 février 2000 Page 12-13SVM numéro 179 février 2000 Page 14-15SVM numéro 179 février 2000 Page 16-17SVM numéro 179 février 2000 Page 18-19SVM numéro 179 février 2000 Page 20-21SVM numéro 179 février 2000 Page 22-23SVM numéro 179 février 2000 Page 24-25SVM numéro 179 février 2000 Page 26-27SVM numéro 179 février 2000 Page 28-29SVM numéro 179 février 2000 Page 30-31SVM numéro 179 février 2000 Page 32-33SVM numéro 179 février 2000 Page 34-35SVM numéro 179 février 2000 Page 36-37SVM numéro 179 février 2000 Page 38-39SVM numéro 179 février 2000 Page 40-41SVM numéro 179 février 2000 Page 42-43SVM numéro 179 février 2000 Page 44-45SVM numéro 179 février 2000 Page 46-47SVM numéro 179 février 2000 Page 48-49SVM numéro 179 février 2000 Page 50-51SVM numéro 179 février 2000 Page 52-53SVM numéro 179 février 2000 Page 54-55SVM numéro 179 février 2000 Page 56-57SVM numéro 179 février 2000 Page 58-59SVM numéro 179 février 2000 Page 60-61SVM numéro 179 février 2000 Page 62-63SVM numéro 179 février 2000 Page 64-65SVM numéro 179 février 2000 Page 66-67SVM numéro 179 février 2000 Page 68-69SVM numéro 179 février 2000 Page 70-71SVM numéro 179 février 2000 Page 72-73SVM numéro 179 février 2000 Page 74-75SVM numéro 179 février 2000 Page 76-77SVM numéro 179 février 2000 Page 78-79SVM numéro 179 février 2000 Page 80-81SVM numéro 179 février 2000 Page 82-83SVM numéro 179 février 2000 Page 84-85SVM numéro 179 février 2000 Page 86-87SVM numéro 179 février 2000 Page 88-89SVM numéro 179 février 2000 Page 90-91SVM numéro 179 février 2000 Page 92-93SVM numéro 179 février 2000 Page 94-95SVM numéro 179 février 2000 Page 96-97SVM numéro 179 février 2000 Page 98-99SVM numéro 179 février 2000 Page 100-101SVM numéro 179 février 2000 Page 102-103SVM numéro 179 février 2000 Page 104-105SVM numéro 179 février 2000 Page 106-107SVM numéro 179 février 2000 Page 108-109SVM numéro 179 février 2000 Page 110-111SVM numéro 179 février 2000 Page 112-113SVM numéro 179 février 2000 Page 114-115SVM numéro 179 février 2000 Page 116-117SVM numéro 179 février 2000 Page 118-119SVM numéro 179 février 2000 Page 120-121SVM numéro 179 février 2000 Page 122-123SVM numéro 179 février 2000 Page 124-125SVM numéro 179 février 2000 Page 126-127SVM numéro 179 février 2000 Page 128-129SVM numéro 179 février 2000 Page 130-131SVM numéro 179 février 2000 Page 132-133SVM numéro 179 février 2000 Page 134-135SVM numéro 179 février 2000 Page 136-137SVM numéro 179 février 2000 Page 138-139SVM numéro 179 février 2000 Page 140-141SVM numéro 179 février 2000 Page 142-143SVM numéro 179 février 2000 Page 144-145SVM numéro 179 février 2000 Page 146-147SVM numéro 179 février 2000 Page 148-149SVM numéro 179 février 2000 Page 150-151SVM numéro 179 février 2000 Page 152-153SVM numéro 179 février 2000 Page 154-155SVM numéro 179 février 2000 Page 156-157SVM numéro 179 février 2000 Page 158-159SVM numéro 179 février 2000 Page 160-161SVM numéro 179 février 2000 Page 162-163SVM numéro 179 février 2000 Page 164-165SVM numéro 179 février 2000 Page 166-167SVM numéro 179 février 2000 Page 168-169SVM numéro 179 février 2000 Page 170-171SVM numéro 179 février 2000 Page 172-173SVM numéro 179 février 2000 Page 174-175SVM numéro 179 février 2000 Page 176-177SVM numéro 179 février 2000 Page 178-179SVM numéro 179 février 2000 Page 180-181SVM numéro 179 février 2000 Page 182-183SVM numéro 179 février 2000 Page 184-185SVM numéro 179 février 2000 Page 186-187SVM numéro 179 février 2000 Page 188-189SVM numéro 179 février 2000 Page 190-191SVM numéro 179 février 2000 Page 192-193SVM numéro 179 février 2000 Page 194-195SVM numéro 179 février 2000 Page 196-197SVM numéro 179 février 2000 Page 198-199SVM numéro 179 février 2000 Page 200-201SVM numéro 179 février 2000 Page 202-203SVM numéro 179 février 2000 Page 204-205SVM numéro 179 février 2000 Page 206-207SVM numéro 179 février 2000 Page 208-209SVM numéro 179 février 2000 Page 210-211SVM numéro 179 février 2000 Page 212-213SVM numéro 179 février 2000 Page 214-215SVM numéro 179 février 2000 Page 216-217SVM numéro 179 février 2000 Page 218-219SVM numéro 179 février 2000 Page 220-221SVM numéro 179 février 2000 Page 222-223SVM numéro 179 février 2000 Page 224-225SVM numéro 179 février 2000 Page 226-227SVM numéro 179 février 2000 Page 228-229SVM numéro 179 février 2000 Page 230-231SVM numéro 179 février 2000 Page 232-233SVM numéro 179 février 2000 Page 234-235SVM numéro 179 février 2000 Page 236-237SVM numéro 179 février 2000 Page 238-239SVM numéro 179 février 2000 Page 240