SVM n°179 février 2000
SVM n°179 février 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°179 de février 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Intel crée l'Internet absolu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
ACTUALITÉS L'enquête tié apprête son porte-monnaie et se prépare à dépenser de plus en plus sur le Net. Mieux, en 2000, l'Internet devrait conquérir 55% d'équipés en plus. A 85% de micros connectés à la fin de l'année, si on les en croit, le monde de la micro aura vraiment changé. ALA POINTE DE LA TECHNO, les internautes sont deux tiers à avoir acheté leur machine dans les deux dernières années. Curieusement, ils négligent carrément l'électronique plus classique, pour se porter vers des configurations plus totales. Avec l'Internet, vient le traitement du son et de l'image, la consultation de CD-Rom... Ces véritables boulimiques, qui passent CALCULATRICE, agendas électronique... les internautes sont beaucoup moins fournis que le reste des Français. Un paradoxe ? Enfizit, il semble que pour les internautes, tout soit superflu... en dehors du micro. Parmi ces trois commentaires entendus à propos des fournisseurs d'accès gratuit à l'Internet, les Internantes ont leur petite idee, et c'est plutôt partagé... L'abonnement est gratuit, c'est la facture de téléphone qui s'en ressent 32% Ils gagnent de l'argent en vous inondant de publicité 21% Puisque c'est gratuit, autant en profiter 35% Moralité : pour les internautes, l'accès gratuit à Internet, ce n'est pas si simple. Ils se méfient, même si plus d'un tiers d'entre eux (35%) est prêt à plonger. 2596 2016 1596 10% quelque trois heures de plus que les autres devant leur ordinateur, déclarent n'avoir abandonné aucune de leur activité classique, comme recevoir des amis, passer du temps à table, etc. Et seulement 3% d'entre eux disent qu'ils vont ralentir leur temps passé devant leur écran, tandis qu'ils sont près de la moitié à déclarer vouloir y passer encore plus de temps. Mais comment font-ils ? 6 H 20 MIN, C'EST LE TEMPS MOYEN que consacrent chaque semaine à l'ordinateur les Français équipés. Les internautes (en vert) étant les plus gros consommateurs. Et si 3% d'entre eux disent ralentir leur temps passé devant leur écran, 40% déclarent s:y mettre de plus en plus souvent. Etonnant ? LES INTERNAUTES FONT PLUS DE TOUT par rapport aux autres... L'Internet, bien sûr' ; mais aussi écrire son courrier, jouer, consulter des CD- Rom, gérer ses comptes. De vrais boulimiques. MIEUX ÉQUIPÉS QUE LES NON-CONNECTÉS, plus d'1/3 des internautes ont acheté un micro en 1999 (16% pour les non internautes). En outre, 63% des internautes ont acheté leur dernière machine dans les deux dernières années (42% pour les non internautes). LE POUR ET LE CONTRE ao mn th 2h 3h ah 5 h 6h) h th 9h 10 h 11M1 12h 13 h 14 h 13 h 16h 1)h 18 h 19 haine, plus Internet/courrier électronique I h) Ecrlre du courrier Net consultation Jeux sur micro 331 Travail graphique, traitement d'Images 26) Consultation de CD'ROM culturels Gestion du ménage, des comptes 32) Hobby, travail bénévole 29) Réalisation d'un travail Indépendant à domicilet I 351 Consultation de CD.ROM éducatifs I Etudes t 261 Apprentissage de l'informatique ou programmation) Poursuite ou réalisation d'un travail salarié à domicile I 1 021 Création musicale CO 32 SVM FÉVRIER 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR
Mkei Avec Reverso, 5 aucun problème ! Le logiciel Reverso Pro'vous permet de traduire tous vos documents du français vers l'anglais ou de l'anglais vers le français en un temps record et avec une grande efficacité. Reverso Pro's'intègre parfaitement dans Microsoft Word'et Excel (95, 97, 2000) et Internet Explorer (4 et 5). Sa vitesse exceptionnelle, la qualité de sa programmation et la richesse de son dictionnaire (dont le contenu peut être adapté) en font un outil optimal pour une utilisation professionnelle. Quelles que soient votre pratique des langues et votre activité, Reverso Pro est fait pour vous. Reverso Pro existe en : français/anglais - anglais/français, français/allemand - allemand/français, français/russe - russe/français. CD- RTrductien automlique everso. PROjectMT.‘ PRO imizo Intemmen port one dom Word Fuel temonnemem molessmanei de troduenon.12:=211rmd, de lichiem en sere demie de mes Wlà, n mea, 11,1-mduisez vos documents, courriers éleetroniqus, et sites Internet avec vitesse et précision ! Softissimo « Traduction simultanée en cours de navigation, intégration dans Word'et Excel", interface pratique, remarquable rapidité d'exécution » PC PROFESSIONNEL « Un mot à boduire, un paragraphe à comprendre un texte à réécrire en anglais ; chaque besoin trouve là son outil » SVM Son moteur de traduction est le plus performant » PC EXPERT al e XPERT hese& ▪ oidecifee Ckee Rédeese Seeeebe 1 ese Reverso PRO SOFTISSIMO NF INFORM ATION IECHNOTOGO MITE Winner Spftissimo Ecrire, Traduire, Savoir... www.softissimo.com tél. 01 43 12 85 00 Pour plus d'in formations, serv ice lecteurs n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 179 février 2000 Page 1SVM numéro 179 février 2000 Page 2-3SVM numéro 179 février 2000 Page 4-5SVM numéro 179 février 2000 Page 6-7SVM numéro 179 février 2000 Page 8-9SVM numéro 179 février 2000 Page 10-11SVM numéro 179 février 2000 Page 12-13SVM numéro 179 février 2000 Page 14-15SVM numéro 179 février 2000 Page 16-17SVM numéro 179 février 2000 Page 18-19SVM numéro 179 février 2000 Page 20-21SVM numéro 179 février 2000 Page 22-23SVM numéro 179 février 2000 Page 24-25SVM numéro 179 février 2000 Page 26-27SVM numéro 179 février 2000 Page 28-29SVM numéro 179 février 2000 Page 30-31SVM numéro 179 février 2000 Page 32-33SVM numéro 179 février 2000 Page 34-35SVM numéro 179 février 2000 Page 36-37SVM numéro 179 février 2000 Page 38-39SVM numéro 179 février 2000 Page 40-41SVM numéro 179 février 2000 Page 42-43SVM numéro 179 février 2000 Page 44-45SVM numéro 179 février 2000 Page 46-47SVM numéro 179 février 2000 Page 48-49SVM numéro 179 février 2000 Page 50-51SVM numéro 179 février 2000 Page 52-53SVM numéro 179 février 2000 Page 54-55SVM numéro 179 février 2000 Page 56-57SVM numéro 179 février 2000 Page 58-59SVM numéro 179 février 2000 Page 60-61SVM numéro 179 février 2000 Page 62-63SVM numéro 179 février 2000 Page 64-65SVM numéro 179 février 2000 Page 66-67SVM numéro 179 février 2000 Page 68-69SVM numéro 179 février 2000 Page 70-71SVM numéro 179 février 2000 Page 72-73SVM numéro 179 février 2000 Page 74-75SVM numéro 179 février 2000 Page 76-77SVM numéro 179 février 2000 Page 78-79SVM numéro 179 février 2000 Page 80-81SVM numéro 179 février 2000 Page 82-83SVM numéro 179 février 2000 Page 84-85SVM numéro 179 février 2000 Page 86-87SVM numéro 179 février 2000 Page 88-89SVM numéro 179 février 2000 Page 90-91SVM numéro 179 février 2000 Page 92-93SVM numéro 179 février 2000 Page 94-95SVM numéro 179 février 2000 Page 96-97SVM numéro 179 février 2000 Page 98-99SVM numéro 179 février 2000 Page 100-101SVM numéro 179 février 2000 Page 102-103SVM numéro 179 février 2000 Page 104-105SVM numéro 179 février 2000 Page 106-107SVM numéro 179 février 2000 Page 108-109SVM numéro 179 février 2000 Page 110-111SVM numéro 179 février 2000 Page 112-113SVM numéro 179 février 2000 Page 114-115SVM numéro 179 février 2000 Page 116-117SVM numéro 179 février 2000 Page 118-119SVM numéro 179 février 2000 Page 120-121SVM numéro 179 février 2000 Page 122-123SVM numéro 179 février 2000 Page 124-125SVM numéro 179 février 2000 Page 126-127SVM numéro 179 février 2000 Page 128-129SVM numéro 179 février 2000 Page 130-131SVM numéro 179 février 2000 Page 132-133SVM numéro 179 février 2000 Page 134-135SVM numéro 179 février 2000 Page 136-137SVM numéro 179 février 2000 Page 138-139SVM numéro 179 février 2000 Page 140-141SVM numéro 179 février 2000 Page 142-143SVM numéro 179 février 2000 Page 144-145SVM numéro 179 février 2000 Page 146-147SVM numéro 179 février 2000 Page 148-149SVM numéro 179 février 2000 Page 150-151SVM numéro 179 février 2000 Page 152-153SVM numéro 179 février 2000 Page 154-155SVM numéro 179 février 2000 Page 156-157SVM numéro 179 février 2000 Page 158-159SVM numéro 179 février 2000 Page 160-161SVM numéro 179 février 2000 Page 162-163SVM numéro 179 février 2000 Page 164-165SVM numéro 179 février 2000 Page 166-167SVM numéro 179 février 2000 Page 168-169SVM numéro 179 février 2000 Page 170-171SVM numéro 179 février 2000 Page 172-173SVM numéro 179 février 2000 Page 174-175SVM numéro 179 février 2000 Page 176-177SVM numéro 179 février 2000 Page 178-179SVM numéro 179 février 2000 Page 180-181SVM numéro 179 février 2000 Page 182-183SVM numéro 179 février 2000 Page 184-185SVM numéro 179 février 2000 Page 186-187SVM numéro 179 février 2000 Page 188-189SVM numéro 179 février 2000 Page 190-191SVM numéro 179 février 2000 Page 192-193SVM numéro 179 février 2000 Page 194-195SVM numéro 179 février 2000 Page 196-197SVM numéro 179 février 2000 Page 198-199SVM numéro 179 février 2000 Page 200-201SVM numéro 179 février 2000 Page 202-203SVM numéro 179 février 2000 Page 204-205SVM numéro 179 février 2000 Page 206-207SVM numéro 179 février 2000 Page 208-209SVM numéro 179 février 2000 Page 210-211SVM numéro 179 février 2000 Page 212-213SVM numéro 179 février 2000 Page 214-215SVM numéro 179 février 2000 Page 216-217SVM numéro 179 février 2000 Page 218-219SVM numéro 179 février 2000 Page 220-221SVM numéro 179 février 2000 Page 222-223SVM numéro 179 février 2000 Page 224-225SVM numéro 179 février 2000 Page 226-227SVM numéro 179 février 2000 Page 228-229SVM numéro 179 février 2000 Page 230-231SVM numéro 179 février 2000 Page 232-233SVM numéro 179 février 2000 Page 234-235SVM numéro 179 février 2000 Page 236-237SVM numéro 179 février 2000 Page 238-239SVM numéro 179 février 2000 Page 240