SVM n°179 février 2000
SVM n°179 février 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°179 de février 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Intel crée l'Internet absolu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 168 - 169  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
168 169
EN LIGNE AIDE-MÉMOIRE LISTE DE DIFFUSION NON MODÉRÉE : Les messages reçus y sont pris en charge par un robot, sans être triés par un "modérateur" humain. LISTE DE DIFFUSION OUVERTE : C'est une liste où il n'est pas nécessaire d'être inscrit pour pouvoir poster des messages. LISTE DE DIFFUSION PUBLIQUE : N'importe qui peut s'y inscrire ou se désinscrire. S'y mettre Créer une liste de diffusion L'expérience de Georges Victor, programmeur-artiste et créateur d'olalaparis, une liste de diffusion consacrée à l'art contemporain. GEORGES VICTOR. Derrière l'ingénieur se cache un artiste.'ÉTAIT TRÈS ÉGOÏSTE À LA base : je n'étais jamais au courant des vernissages au bon moment ! ", s'amuse Georges Victor, l'heureux créateur, à 37 ans, de olalaparis, une liste de diffusion consacrée aux événements d'art contemporain, notamment à Paris. "L'idée, c'était de lancer une sorte d'agenda instantané, qui utiliserait la dynamique temporelle à l'e-mail : on le garde tant qu'on le souhaite, comme un post-it... " Une démarche d'artiste Après avoir passé deux ans dans la Silicon Valley, chez Next (l'entreprise créée par SteveJobs en 1976), cet ingénieur en télécommunications travaille en free lance depuis son appartement du 20'arrondissement de Paris. Il planche actuellement sur la création d'un logiciel de construction de jeux vidéo. L'occasion de se souvenir des jeux d'alunissage de fusées qu'il créait à 15 ans sur sa première calculatrice programmable... La programmation, c'est son métier, mais aussi son mode d'expression. Car derrière l'ingénieur, se cache un artiste, auteur de plusieurs installations numériques : "Je considère l'ordinateur comme un médium, et la programmation comme une matière, explique-t-il. Ce qui m'intéresse, ce sont les formes prises par l'aléatoire et la volonté artificielle... " Un espace d'expression Pour fonder olalaparis, Georges a commencé par un mailing auprès des acteurs du milieu de l'art contemporain : artistes, galeristes et journalistes. "L'important, c'est que les bonnes personnes soient là ! " Sur les 170 inscrits, moins de 30 interviennent plus ou moins régulièrement sur olalaparis. Georges lui-même n'y passe que quelques heures par semaine, afin de régler quelques problèmes "administratifs", comme aider les internautes qui ont du mal à s'inscrire... OÙ HÉBERGER SA LISTE DE DIFFUSION ? L A PLUPART des hébergeurs de listes permettent de créer, gratuitement et en quelques minutes, une liste modérée ou non, archivée, protégée du spamming, et s'engage à ne pas diffuser vos données personnelles dans un but de marketing "one to one". Pour les conseils, rendez-vous sur les sites suivants : www.cru.fr/listes/ : le service du Comité réseau des universités (Cru), pionnier et indépendant. —t. flen.seignemem.., arobase.org/listes/créerhtm La liste de diffusion www.lelab.com/olala/www.voila.fr : le service de France Telecom impose, comme contrepartie à rhé- C'est une liste non modérée, c'està-dire qu'aucun message n'est filtré : "La liste doit vivre sa propre vie : cela fait partie de ma démarche ! "Au risque de laisser la porte ouverte aux farceurs et autres rigolos : l'un d'eux n'a pas hésité à ouvrir un compte mail au nom d'un intervenant pour y poster des messages parodiques : "Un geste intéressant ! ", juge Georges Victor... Mais après plusieurs vagues d'usurpations d'identités du même tonneau, il a fini par bloquer les messages en provenance d'un site de hacking norvégien : celui-là permettait de poster... en utilisant la véritable adresse de l'usurpé. bergement, une pub dans chaque message... www.onelist.com : 280 000 listes anglophones, référencées par thèmes. www.digiweb.fr : hébergeur de listes non modérées, non archivées. www.ctrouve.com/cma liste/presentation.asp : service gratuit jusqu'à 15 000 messages par mois, payant au-delà. www.poplist.net : listes modérées. www.listbot.com listes modérées ou non ; ce service a été racheté par Microsoft. JUDITH BREGMAN 168 SVM FÉVRIER 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNUNET.FR
Pour surfer sur LE WEB DES ENTREPRISES KOMPASS, c'est toujours par là qu'on passe ! KOMPASS fr IV E !!! KAP'STAGES : le service des stages. "weggermiefifflosimumeammaisailliM1011110101110111111.1111111.11,1111 tutued\-j..ON... Découvrez toute la richesse du Web des entreprises www.kompass.fr : actualité économique, informations sectorielles et par fonctions, management, appels d'offres, indicateurs financiers, revue de presse, bases de données, service stages... Chaque jour, le site www.kompass.fr apporte toutes les réponses à l'ensemble de vos préoccupations professionnelles ! Pim KOMPASS FRANCE entreprise de son secteur certifiée ISO 9002 www.kompass.fr POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE SUR NOS SERVICES, CONTACTEZ : KOMPASS France - 66, quai du Maréchal Joffre 92415 Courbevoie Cedex Té1:01 41 16 51 00 -Fax:01 41 16 51 56 e-mail : infos@kompass-france.com Crash Disque CorruMSeene de fichiers 4r) Damages Physiques 810 Données perdues ! Mais récupérables avec Ontrack ! Logiciel de récupération de données EasyRecovery. e Récupération de données via modem ou via Internet en seulement 30 minutes. Récupération professionnelle en laboratoire. Récupération sur site. Ne craquez pas... Contactez l'expert de la récupération ! Plus de 80 000 récupérations réussies et pas des moindres... Londres Paris Stuttgart New York Minneapolis Los Angeles Washington DC Tokyo Appelez-nous au : 00 800 10 12 13 14 ou 01 49 19 22 63 Visitez notre site : www.ontrack.fr Développement Commercial : 01 49 19 21 10 Ontrack Expert en Récupération de Données Pour plus d'in formations, service lecteurs n °21 Pour plus d'in formations, service lecteurs n °48



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 179 février 2000 Page 1SVM numéro 179 février 2000 Page 2-3SVM numéro 179 février 2000 Page 4-5SVM numéro 179 février 2000 Page 6-7SVM numéro 179 février 2000 Page 8-9SVM numéro 179 février 2000 Page 10-11SVM numéro 179 février 2000 Page 12-13SVM numéro 179 février 2000 Page 14-15SVM numéro 179 février 2000 Page 16-17SVM numéro 179 février 2000 Page 18-19SVM numéro 179 février 2000 Page 20-21SVM numéro 179 février 2000 Page 22-23SVM numéro 179 février 2000 Page 24-25SVM numéro 179 février 2000 Page 26-27SVM numéro 179 février 2000 Page 28-29SVM numéro 179 février 2000 Page 30-31SVM numéro 179 février 2000 Page 32-33SVM numéro 179 février 2000 Page 34-35SVM numéro 179 février 2000 Page 36-37SVM numéro 179 février 2000 Page 38-39SVM numéro 179 février 2000 Page 40-41SVM numéro 179 février 2000 Page 42-43SVM numéro 179 février 2000 Page 44-45SVM numéro 179 février 2000 Page 46-47SVM numéro 179 février 2000 Page 48-49SVM numéro 179 février 2000 Page 50-51SVM numéro 179 février 2000 Page 52-53SVM numéro 179 février 2000 Page 54-55SVM numéro 179 février 2000 Page 56-57SVM numéro 179 février 2000 Page 58-59SVM numéro 179 février 2000 Page 60-61SVM numéro 179 février 2000 Page 62-63SVM numéro 179 février 2000 Page 64-65SVM numéro 179 février 2000 Page 66-67SVM numéro 179 février 2000 Page 68-69SVM numéro 179 février 2000 Page 70-71SVM numéro 179 février 2000 Page 72-73SVM numéro 179 février 2000 Page 74-75SVM numéro 179 février 2000 Page 76-77SVM numéro 179 février 2000 Page 78-79SVM numéro 179 février 2000 Page 80-81SVM numéro 179 février 2000 Page 82-83SVM numéro 179 février 2000 Page 84-85SVM numéro 179 février 2000 Page 86-87SVM numéro 179 février 2000 Page 88-89SVM numéro 179 février 2000 Page 90-91SVM numéro 179 février 2000 Page 92-93SVM numéro 179 février 2000 Page 94-95SVM numéro 179 février 2000 Page 96-97SVM numéro 179 février 2000 Page 98-99SVM numéro 179 février 2000 Page 100-101SVM numéro 179 février 2000 Page 102-103SVM numéro 179 février 2000 Page 104-105SVM numéro 179 février 2000 Page 106-107SVM numéro 179 février 2000 Page 108-109SVM numéro 179 février 2000 Page 110-111SVM numéro 179 février 2000 Page 112-113SVM numéro 179 février 2000 Page 114-115SVM numéro 179 février 2000 Page 116-117SVM numéro 179 février 2000 Page 118-119SVM numéro 179 février 2000 Page 120-121SVM numéro 179 février 2000 Page 122-123SVM numéro 179 février 2000 Page 124-125SVM numéro 179 février 2000 Page 126-127SVM numéro 179 février 2000 Page 128-129SVM numéro 179 février 2000 Page 130-131SVM numéro 179 février 2000 Page 132-133SVM numéro 179 février 2000 Page 134-135SVM numéro 179 février 2000 Page 136-137SVM numéro 179 février 2000 Page 138-139SVM numéro 179 février 2000 Page 140-141SVM numéro 179 février 2000 Page 142-143SVM numéro 179 février 2000 Page 144-145SVM numéro 179 février 2000 Page 146-147SVM numéro 179 février 2000 Page 148-149SVM numéro 179 février 2000 Page 150-151SVM numéro 179 février 2000 Page 152-153SVM numéro 179 février 2000 Page 154-155SVM numéro 179 février 2000 Page 156-157SVM numéro 179 février 2000 Page 158-159SVM numéro 179 février 2000 Page 160-161SVM numéro 179 février 2000 Page 162-163SVM numéro 179 février 2000 Page 164-165SVM numéro 179 février 2000 Page 166-167SVM numéro 179 février 2000 Page 168-169SVM numéro 179 février 2000 Page 170-171SVM numéro 179 février 2000 Page 172-173SVM numéro 179 février 2000 Page 174-175SVM numéro 179 février 2000 Page 176-177SVM numéro 179 février 2000 Page 178-179SVM numéro 179 février 2000 Page 180-181SVM numéro 179 février 2000 Page 182-183SVM numéro 179 février 2000 Page 184-185SVM numéro 179 février 2000 Page 186-187SVM numéro 179 février 2000 Page 188-189SVM numéro 179 février 2000 Page 190-191SVM numéro 179 février 2000 Page 192-193SVM numéro 179 février 2000 Page 194-195SVM numéro 179 février 2000 Page 196-197SVM numéro 179 février 2000 Page 198-199SVM numéro 179 février 2000 Page 200-201SVM numéro 179 février 2000 Page 202-203SVM numéro 179 février 2000 Page 204-205SVM numéro 179 février 2000 Page 206-207SVM numéro 179 février 2000 Page 208-209SVM numéro 179 février 2000 Page 210-211SVM numéro 179 février 2000 Page 212-213SVM numéro 179 février 2000 Page 214-215SVM numéro 179 février 2000 Page 216-217SVM numéro 179 février 2000 Page 218-219SVM numéro 179 février 2000 Page 220-221SVM numéro 179 février 2000 Page 222-223SVM numéro 179 février 2000 Page 224-225SVM numéro 179 février 2000 Page 226-227SVM numéro 179 février 2000 Page 228-229SVM numéro 179 février 2000 Page 230-231SVM numéro 179 février 2000 Page 232-233SVM numéro 179 février 2000 Page 234-235SVM numéro 179 février 2000 Page 236-237SVM numéro 179 février 2000 Page 238-239SVM numéro 179 février 2000 Page 240