SVM n°179 février 2000
SVM n°179 février 2000
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°179 de février 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 240

  • Taille du fichier PDF : 196 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Intel crée l'Internet absolu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 100 - 101  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
100 101
PRODUITS ET TECHNOS Découverte sultats. Sur un même texte, donné à transcrire à l'aide d'un lecteur de Mini Disc pour que chaque logiciel travaille exactement sur la même dictée, il a fait nettement moins de fautes que les autres. Via Voice et Voice Xpress se tiennent dans un mouchoir de poche : le premier un peu plus précis, mais le second bien plus véloce. Quant à Freespeech, il n'est sauvé que par son côté polyglotte. Même si la perfection n'existe pas, le taux de reconnaissance des meilleurs flirte avec les 98%. Pour se démarquer, chacun imagine des fonctions complémentaires.. Prochain défi : supprimer la dictée de la ponctuation. Le premier qui y parviendra prendra vraiment une longueur d'avance. CORRECTION EN COURS DE DICTÉE MALGRÉ LES PROGRÈS RÉALISÉS, un texte pris sous la dictée est rarement exempt de fautes. Certaines fautes de reconnaissance phonétique persistent ("plaine" à la place de "pleine") et, surtout, certaines fautes de grammaire passent au travers des mailles du filet des calculs de probabilités. Voice Xpress nous a d'ailleurs étonnés par certaines erreurs de grammaire difficilement explicables, 1://i/Glr/d/a be abat F — = ts,/bg a z a menu Dm/,es ennees sec. connurent, e deput de rép.pementrnmagerie,loyers deva.ern Ge=21.1101 «...111Millegfflt.11{.1131.11 yelapl J IN.i.a.umrie Rif telle cette faute de verbe normalement à l'infinitif les ménagères peuvent désormais congelé". Là encore, pas besoin de reprendre la souris ou le clavier pour effectuer les corrections nécessaires. Dites "Sélectionner" suivi du mot mal reconnu, puis redictez le bon mot. Si cela ne fonctionne toujours pas, un simple "Corrigez ça", ou "Corrigez cela" ou encore "Corrigez ceci", selon le logiciel utilisé, affiche une liste de mots possibles. Il est rare que le bon n'y figure pas. Si ce n'est pas le cas, il suffira d'épeler le mot lettre à lettre. Un mauvais point toutefois pour Freespeech dont la fonction de correction à la voix nous a plus énervés que montré son efficacité. Le b.a.-ba de la dictée De la phase d'apprentissage à la correction en cours de dictée, les points clés pour être bien compris par son PC. A\\\l DE pot\, l in commencer à dicter des textes, la phase d'apprentissage permet au logiciel de s'adapter au phrasé spécifique du locuteur. Pour cela, on règle le niveau sonore de son micro pour que le logiciel prenne en compte le bruit de fond moyen de l'environnement de travail, puis on lit un texte affiché à l'écran. En comparant ce texte et ce qui est effectivement dic- Cdpuer sur'Mua attvelésa0 vê pour marque une Plu » 11, cm ari,eo4Ea/t, I Nfaau d'entrée enurerrttore.on té, on se crée un modèle spécifique qui correspond à sa voix. Plusieurs personnes peuvent donc utiliser le même logiciel de reconnaissance vocale sur la même machine, à condition de se créer sa propre empreinte vocale. Heu- *neuf cent quatre. mIgt-clix.neuf, ta dernière éclipse solaire totale du miliênalre a offert S la France. en un fugace jeu d'ombres et de lumières, la nuit en plein midi Entes., el reprendre I 0/61rannini(.) uttérreuremenl I‘e- Mnuler NM PASSAGE OBLIGÉ, la lecture d'un texte à haute et intelligible voir. Chaque utilisateur du PC devra se plier à cet exercice. reusement, et c'est l'une des plus importantes améliorations de confort apportées aux logiciels de reconnaissance vocale, cette phase a littéralement fondu. Il suffit de 5 à 10 minutes pour les versions actuelles, à comparer à l'heure et demie qu'il fallait y consacrer au tout début de la reconnaissance vocale sur PC. Tous les systèmes fonctionnent peu ou prou de la même manière. Une flèche indique l'état d'avancement de lecture et un bip est émis si le logiciel estime que la prononciation est inadéquate. A noter que seuls Naturally Speaking et Voice Xpress permettent de facilement redicter un mot que le systè- Appeenostage global - Ca/lb/aga Phileas Fogg avait quitte sa maison de in rue de SanAlle onze heures et demie, et, après avoir placé cinq cent sourente-quinze fois son pied droit devant son pied gauche et cinq cent soixante-seize fois son pied gauche devant son pied droit il remua au Club. veste édifice gui DCS coûté moins de trois millions e bâtir Ar.- L'APPRENTISSAGE, qui permet au logiciel de sciamiliariser avec la diction du locuteur, ne demande que 5 à 10 minutes. me aurait accepté malgré une prononciation approximative. La dictée avant tout La dictée est bien évidemment l'utilisation principale d'un logiciel de reconnaissance vocale. Et cela reste toujours aussi magique. Après avoir ajusté son casque micro, qui est toujours livré avec le logiciel, il suffit de parler pour qu'à peine quelques secondes plus tard (selon le logiciel) les mots s'inscrivent à l'écran. Pour obtenir un taux de reconnaissance optimal, il faut toutefois respecter quelques règles simples : placer le micro sur le coin de la bouche et non devant, dicter sur un ton légèrement monocorde et se garder de trop baisser le ton en fin de phrase. Pour éviter les hésitations, pouvant induire le logiciel en erreur, il est aussi conseillé de former la phrase en entier avant de la dicter. En effet, un "euh..." malencon- 100 SVIA FÉVRIER 2 0 0 0 HTTP://SVM.VNLJNET.FR
n 3 Dénicheur Web Pour récupérer et visualiser rapidement tous les fichiers multimédias sur le Web. Réf. 2665 99 F prix constaté elt ger Dénicheur Web est un véritable limier qui ne se contente pas d'aller chercher tout et n'importe quoi. Il possède le bon flair pour sélectionner exactement ce que vous désirez, selon les critères précis que vous choisissez. Avec Dénicheur Web, trouvez plus facilement : des images, des sons, des vidéos ou des fichiers MP3. Il vous suffit d'entrer un ou plusieurs mots-clés et de Téléchai les fichu MP r L e ni Ch 111 couve-tout du Web ! Dénichez et teléchargez facilement les fichiers multimedias de l'Internet Effectuez vos r omis-cies echerches par et prévisualisez aussitôt vos images Céc réraenz un diaporamae o ié h pleinutes les n argées inia"s lui indiquer les formats de fichiers désirés. Il vous ramènera même vos images en prévisualisation immédiate et automatique sous forme de vignettes ou de diaporama plein écran. Formats de fichiers reconnus : images : jpg, jpeg, png, tif, tiff, jif, bmp sons : MP3, Wav, ra, mid, midi vidéo : avi,mpg,mpeg, mov,rmwww.microapp.com Pour plus d'informations, service lecteurs n°73 et." DISPONIBIE cru. voiREREVEJEDLEUR HAB "'archives : zip, txt personnalisé : vous pouvez ajouter de nouveaux formats de fichiers Micro Application NEURONE AVERTI EN VAUT DEUX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 179 février 2000 Page 1SVM numéro 179 février 2000 Page 2-3SVM numéro 179 février 2000 Page 4-5SVM numéro 179 février 2000 Page 6-7SVM numéro 179 février 2000 Page 8-9SVM numéro 179 février 2000 Page 10-11SVM numéro 179 février 2000 Page 12-13SVM numéro 179 février 2000 Page 14-15SVM numéro 179 février 2000 Page 16-17SVM numéro 179 février 2000 Page 18-19SVM numéro 179 février 2000 Page 20-21SVM numéro 179 février 2000 Page 22-23SVM numéro 179 février 2000 Page 24-25SVM numéro 179 février 2000 Page 26-27SVM numéro 179 février 2000 Page 28-29SVM numéro 179 février 2000 Page 30-31SVM numéro 179 février 2000 Page 32-33SVM numéro 179 février 2000 Page 34-35SVM numéro 179 février 2000 Page 36-37SVM numéro 179 février 2000 Page 38-39SVM numéro 179 février 2000 Page 40-41SVM numéro 179 février 2000 Page 42-43SVM numéro 179 février 2000 Page 44-45SVM numéro 179 février 2000 Page 46-47SVM numéro 179 février 2000 Page 48-49SVM numéro 179 février 2000 Page 50-51SVM numéro 179 février 2000 Page 52-53SVM numéro 179 février 2000 Page 54-55SVM numéro 179 février 2000 Page 56-57SVM numéro 179 février 2000 Page 58-59SVM numéro 179 février 2000 Page 60-61SVM numéro 179 février 2000 Page 62-63SVM numéro 179 février 2000 Page 64-65SVM numéro 179 février 2000 Page 66-67SVM numéro 179 février 2000 Page 68-69SVM numéro 179 février 2000 Page 70-71SVM numéro 179 février 2000 Page 72-73SVM numéro 179 février 2000 Page 74-75SVM numéro 179 février 2000 Page 76-77SVM numéro 179 février 2000 Page 78-79SVM numéro 179 février 2000 Page 80-81SVM numéro 179 février 2000 Page 82-83SVM numéro 179 février 2000 Page 84-85SVM numéro 179 février 2000 Page 86-87SVM numéro 179 février 2000 Page 88-89SVM numéro 179 février 2000 Page 90-91SVM numéro 179 février 2000 Page 92-93SVM numéro 179 février 2000 Page 94-95SVM numéro 179 février 2000 Page 96-97SVM numéro 179 février 2000 Page 98-99SVM numéro 179 février 2000 Page 100-101SVM numéro 179 février 2000 Page 102-103SVM numéro 179 février 2000 Page 104-105SVM numéro 179 février 2000 Page 106-107SVM numéro 179 février 2000 Page 108-109SVM numéro 179 février 2000 Page 110-111SVM numéro 179 février 2000 Page 112-113SVM numéro 179 février 2000 Page 114-115SVM numéro 179 février 2000 Page 116-117SVM numéro 179 février 2000 Page 118-119SVM numéro 179 février 2000 Page 120-121SVM numéro 179 février 2000 Page 122-123SVM numéro 179 février 2000 Page 124-125SVM numéro 179 février 2000 Page 126-127SVM numéro 179 février 2000 Page 128-129SVM numéro 179 février 2000 Page 130-131SVM numéro 179 février 2000 Page 132-133SVM numéro 179 février 2000 Page 134-135SVM numéro 179 février 2000 Page 136-137SVM numéro 179 février 2000 Page 138-139SVM numéro 179 février 2000 Page 140-141SVM numéro 179 février 2000 Page 142-143SVM numéro 179 février 2000 Page 144-145SVM numéro 179 février 2000 Page 146-147SVM numéro 179 février 2000 Page 148-149SVM numéro 179 février 2000 Page 150-151SVM numéro 179 février 2000 Page 152-153SVM numéro 179 février 2000 Page 154-155SVM numéro 179 février 2000 Page 156-157SVM numéro 179 février 2000 Page 158-159SVM numéro 179 février 2000 Page 160-161SVM numéro 179 février 2000 Page 162-163SVM numéro 179 février 2000 Page 164-165SVM numéro 179 février 2000 Page 166-167SVM numéro 179 février 2000 Page 168-169SVM numéro 179 février 2000 Page 170-171SVM numéro 179 février 2000 Page 172-173SVM numéro 179 février 2000 Page 174-175SVM numéro 179 février 2000 Page 176-177SVM numéro 179 février 2000 Page 178-179SVM numéro 179 février 2000 Page 180-181SVM numéro 179 février 2000 Page 182-183SVM numéro 179 février 2000 Page 184-185SVM numéro 179 février 2000 Page 186-187SVM numéro 179 février 2000 Page 188-189SVM numéro 179 février 2000 Page 190-191SVM numéro 179 février 2000 Page 192-193SVM numéro 179 février 2000 Page 194-195SVM numéro 179 février 2000 Page 196-197SVM numéro 179 février 2000 Page 198-199SVM numéro 179 février 2000 Page 200-201SVM numéro 179 février 2000 Page 202-203SVM numéro 179 février 2000 Page 204-205SVM numéro 179 février 2000 Page 206-207SVM numéro 179 février 2000 Page 208-209SVM numéro 179 février 2000 Page 210-211SVM numéro 179 février 2000 Page 212-213SVM numéro 179 février 2000 Page 214-215SVM numéro 179 février 2000 Page 216-217SVM numéro 179 février 2000 Page 218-219SVM numéro 179 février 2000 Page 220-221SVM numéro 179 février 2000 Page 222-223SVM numéro 179 février 2000 Page 224-225SVM numéro 179 février 2000 Page 226-227SVM numéro 179 février 2000 Page 228-229SVM numéro 179 février 2000 Page 230-231SVM numéro 179 février 2000 Page 232-233SVM numéro 179 février 2000 Page 234-235SVM numéro 179 février 2000 Page 236-237SVM numéro 179 février 2000 Page 238-239SVM numéro 179 février 2000 Page 240