SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
Suite de la page 81 3320 KEF'.1,10 3540 IF INKEY$="" THEN GO TO 3540 3550 IF 1NKEY$="V" OR INKEY$="v" rHEm GEEP.3,2u 8EOP.1,10 RETURN 3380 PRINT FIT LC,LE ; OVER 1," " 3600 LET LE=LE+1 IF LE=22 THEN LET LE=1 3650 GO TO 3510 4000 REM MISE EN MEMOIRE DU CARACTERE 4010 PRINT AT 21,1 ; B$ 4050 LET POS=(VC-28)*8+1 4070 FOR E=0 TO 7 4080 LET DEC=0 4100 FOR F=0 Ti 7 4140 IF VAL 03$(E+0-1C-1348+1,POS+F))=0 THEN GO TO 4220 4150 LET V=VAL (C$(E+(AC-1:3):#:8+1,P02+F)) 4200 LET DEC=DEC+V*2 ? (7-F) 4220 NEXT F 4230 POKE RAM-KLE*8)+E,DEC 4240 NEXT E 4300 PRINT AT 19,LE ; CHR$ (143+LE) 4320 PRINT OVER 1 ; FLASH OJAT LC,LE " " ; AT HC,VC ; " " 4400 BEEP.1,10, GO TO 1000 5000 REM LISTE DE LA VALEUR DES OCTETS 5005 CLS 5100 FOR F=1 ro 21 511e PRINT AT F,O ; CHR$ (143+F) 5120 FOR E=0 TO 7 5140 PRINT AT F,E*4+1 ; PEEK (FIRM+E+F*8) 5170 NEXT E 5180 NEXT F 5200 INPUT "VOULEZ VOUS UNE COPIE (0,1,1)",R$ 5250 IF R$="0" OR R$="o" THEN COPY, LPR1NT LPRINT " ",Fi$, LPRINT LPRIN'T., ",V$ : GO TO 5200 5300 CLS, GO TO 200 6000 REM AGRANDISSEMENT D'UN cwiricrERE 6010 E:EEP.1,10 6050 LET LE=1 6100 INPUT " A quelle li9ne 0 ou 1'7 ",LI 6110 INPUT " Sur quelle colowne 0, 1 ou. 2'7'",CI 6120 LET =LI*8 6130 LET C=CI*8 6140 LET P=(FITTR fL+1,C+2))/8 6190 LET LC=19 6200 GO SUE 500 6220 INPUT Ai 0,0 "ImPression.normal ? N rer,versee > R smmetrique S" ; R$ 6230 LET I=0 LET S=1, LET R=0, LET U=1 6240 IF Re="R" OR R$="r" THEN LET 1=7, LET 2=-1 6250 IF R$="S'OR R$="s" THEN LET R=7, LET U=-1 6300 FOR F=0 TO 7 5310 LET OCT=PEEK (RAM+(LE*8)+F) 6330 FOR E=0 TO 7 6340 LET OCT=INT OCT 6350 LET OCT=OCTr2 6360 IF 03CT-INT UUT)=0 THEN W Tuf,0 6370 PRINT AT L+I+S*F+1,C+8-(R+U*E) ; OVER 1, PAPER P,"" 6375 PLOT OVER 1 ; 223+C+8- (R FLUE), 72-L- (1+5*F)-1 6376 LET CeL+I+S*F+1,C+8-(R+u*E))..1. 6380 NEXT E 6390 NEXT F 6400 PRINT AT LC,LE, OVER 1," " 6500 KEF'.1,10, RETURN 000 REM SAUVEGARDE DES CARACIERES 7010 INPUT FIT 0,0," Sous quel AOM VOUleZ VOUS...auve9ar ■jer Ie.:. caractere, ",N$ 7050 IF N$="" OR LEN M$>10 THEN GO TO 7010 7100 sovE N$ CODE R:1m+8.1w 7200 CLS, GO TO 200 8000 REM CRRACTERISTIQUES PAR CARACTERE 8010 CLS 8020 LET LC=19 8040 PRINT AT LC,1,V$ 8045 PLOT 15.136, DRAW 65,0 DRAW 0,-65, DRAW -65,0, DRAW 0,65 8050 PRINT AT 17 ; 1 ; "Caracte stiques Par caractere" 8060 GO SUE'1500 8070 PRINT AT 21,1,8$ 8110 LET L=4. LET C=1 8115 LET R$="N" 8120 GO SUE 6230 8130 PRINT AT 1,1,"Lettre clavier. " CMR$ (64+LE) 8140 PRINT AT 3,10,"Mdress.e Valeur" 8150 FOR F=0 TO 7 8160 PRINT AT 5+F,11,RAM+(LE*8)+F ; AT 5 ! , 20,PEEK (RAM+(LEi8)+F) 8180 NEXT F 8200 FOR F=1 TO 31, PRINT AT 15,F,CHR$ (143+LE), NEXT F 8300 INPUT "VOULEZ VOU2 UNE cOPIE (illtj",R$ 850 IF Re="0" OR R$="o" THEN COPY GO TO 8300'arloo cLs : GO TO 200 Suite de la page 81 que, et sont donc réutilisables dans tout autre programme de votre composition. Les commandes Pour dessiner, le déplacement du curseur clignotant s'effectue grâce aux touches 5, 6, 7 et 8. Vous pouvez déplacer ce point dans chaque sous-section de la grille. Pour le valider, il vous suffit de taper N. La case se noircit ainsi. Une seconde frappe de N annule le point. Lorsque votre composition vous semble satisfaisante, enregistrez-la en mémoire vive en utilisant la touche E. Cest alors que, grâce à la touche S, vous sélectionnerez l'un des 6 caractères, qui apparaîtra alors en clignotant dans le cadre grandeur réelle. Validez alors par la touche V. Vous agirez de même pour le choix de la lettre tr du davier qui correspondra au caractère graphique. La sauvegarde des 21 caractères sur cassette se fera par rintermédiaire de la touche S. N'oubliez pas de donner un titre, d'une longueur inférieure à 10 caractères, à chaque sauvegarde. L'appui sur la touche D vous donnera accès au détail d'un caractère que vous déterminerez par la méme procédure que celle employée pour la touche E. L'écran indique alors : en haut, la lettre du clavier correspondant au graphisme choisi, une vue détaillée du caractère avec la valeur et l'adresse de chaque ligne et une ligne d'écran répétant ce motif. Il vous sera facile de reloger un de ces caractères dans un programme sous la forme de paramè- Ires en DATA. Un sous-programme chargera la liste lors de rexécudon du programme, SOUS cette forme : FOR N = 0 TO 7 READ A : POKE 65368 + N,A NEXT N DATA dl, d2, etc... d8. (liste des 8 décimaux) Cet exemple redéfinit le caractère graphique A. Pour B, il suffit de ajouter 8 à 65368. Pour la version 16 Ko, utiliser le nombre 32600. La touche L vous donnera l'affichage du contenu des octets des 21 caractères en mémoire. A affichera sur la grille l'un des 21 caractères utilisateurs. Il vous sera alors demandé l'endroit où vous voulez positionner le caractère (ligne et colonne). Vous pourrez ensuite choisir entre un affichage normal, symétrique ou renversé du motif. Ce qui vous permettra éventuellement de retravailler un caractère afin de créer une animation à rinté : rieur d'un programme de votre cru. En appuyant sur T, vous obtiendrez une nouvelle grille vierge sans pour., :ela annuler les motifs déjà enregistrés (idem si vous appayez sur S, L ou D). Attention : si la saisie du programme ne pose pas de problème, il faut toutefois veiller à introduire la chaîne V$ de la ligne 585 en mode graphique et la chaîne A$ de la ligne 580 en mode majuscule. Sachez cependant que ce programme est utilisable indifféremment en mode majuscule ou minuscule. A vous maintenant de créer vos petits graphismes. Et n'oubliez pas de les recopier sur cassette, avant de couper le courant... Patrick CABON 82 SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985
Choisissez une carrière d'avenir ■ ■ l'informatique Apprenez en quelques mois, par les moyens les plus modernes, le métier informatique qui vous convient le mieux. METIERS PREPARES OPERATRICE DE SAISIE Votre travail consiste à saisir des informations en langage compréhensible pour l'ordinateur. OPERATEUR SUR ORDINATEUR Vous assurerez principalement les différentes manipulations nécessaires au fonctionnement de l'ordinateur. PROGRAMMEUR SUR MICRO-ORDINATEUR En quelques mois, vous pourrez dialoguer avec n'importe quel « micro » et écrire vos propres programmes. PUPITREUR Vous avez un rôle de dialogue avec la machine, le pupitreur effectue la mise en route, la conduite et la surveillance des installations de traitement informatique. PROGRAMMEUR D'APPLICATION Vous travaillez en collaboration avec l'analyste, testez et mettez au point les programmes. ANALYSTE PROGRAMMEUR Vous êtes la charnière entre la conception du projet et sa réalisation, vous adaptez chaque programme en fonction de la demande de l'utilisateur. B.T.S. INFORMATIQUE Même débutant, vous pourrez réaliser votre projet d'avenir en préparant ce diplôme officiel qui vous garantit une situation stable. ANALYSTE A un niveau intermédiaire entre l'utilisateur et l'application informatique, vous concevez l'application et formalisez la solution qui sera ensuite confiée aux programmeurs. INITIATION A L'INFORMATIQUE L'informatique fait maintenant partie de notre univers quotidien. En quelques mois, apprenez l'essentiel sur cette technique. BASIC On embauche des milliers d'informaticiens Les chiffres de l'A.N.P.E. le prouvent : actuellement plus de la moitié des postes proposés par les employeurs à des informaticiens (programmeur, opérateur sur ordinateur. etc.) ne sont pas pourvus, faute de candidats en nombre suffisant. Et les spécialis• tes du Plan lancent un cri d'alarme : la France a besoin très rapidement de 100.000 nouveux informaticiens. Les débouchés sont donc nombreux, tant pour les hommes que pour les femmes, et ceci, à tous les échelons de la hiérarchie. Découvrez vite comment devenir réellement l'un de ces• techniciens de l'avenir » ! Niveau pour entreprendre la formation Durée (sur la base de 4 devoirs par mois) Prix d'une mensualité* (nombre de mois et prix total) Accessible à tous 7 MOIS 264 F x 11 mois = 2.904 F 3°/B.E.P.C. 8 MOIS 422 F x 9 mois = 3.798 F 3e 9 MOIS 410 F x 12 mois = 5.280 F 3°/2° 13 MOIS 449 F x 14 mois = 6.286 F 3°/2° 17 MOIS 474 F x 15 mois = 7.110 F Baccalauréat 30 MOIS 545 F x 21 mois = 11.445 F Baccalauréat 32 MOIS 793 F x 24 mois = 19.032 F Baccalauréat + 2 15 MOIS 588 F x 20 mois = 11.760 F 3°/B.E.P.C. 4 MOIS 421 F x 8 mois = 3.368 F Langage le plus utilisé en micro-informatique. 3•/B.E.P.C. 6 MOIS 432 F x 8 mois = 3.456 F E fàne,— Educatel G I E UniecoFormation Groupement d'écoles spécialisées. Etablissement privé d'enseignement par correspondance soumis au contrôle pédagogique de l'Etat. I,BON• PRIX AU 1-9-1984 IMM ■ MM ■ ■ ilMM■ ■ ■ M pour une documentation détaillée I sur 10 métiers de l'informatique ITE voe'E4MENCEpe A rUDE cPur MO e L'AN NEE AIE NT OUI, je désire recevoir gratuitement (et sans aucun engagement) une documentation détaillées sur la formation EDUCATEL d'enseignement personnalisé des 10 métiers informatiques J'y trouverai pour chaque métier préparé le plan de formation complet, son niveau d'accès, le programme des travaux pratiques, sa durée et son prix. Si je le désire, une orientation et des conseils personnels me seront fournis gratuitement. Je peux également téléphoner à EDUCATEL au (1) 208.50.02. NOM Prénom I. Adresse I Code postal Ville Téléphone (facultatif) Age Profession exercée I I I I I I Précisez le métier qui vous intéresse : Retournez ce bon dès aujourd'hui à : EDUCATEL - 3000 X - 76025 ROUEN CEDEX Pour Canada, Suisse, Belgique : 49, rue des Augustins, 4000 Liège Pour TOM-DOM et Afrique : documentation spéciale par avion. 0 I■ I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156