SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
SSAI FLASH Photos Thierry MORIN En attendant 1751,1 PC-AT COMPAQ DESKPRO QUE FAIRE QUAND ON EST DEVENU en deux ans le troisième constructeur de micro-ordinateur américain, en fabriquant des compatibles portables ? La réponse est simple : essayer d'imposer un compatible de bureau. En pratique, Compaq a organisé une grande enquête auprès de ses clients : imaginez votre ordinateur de rêve.'Le Compaq Deskpro est, dit son constructeur, le résultat de ce portrait robot : Compaq est une de ces sociétés américaines dont le dynamisme laisse rêver. Créée en 1982, elle commence à vendre en 83 un ordinateur compatible IBM et Le Deskpro de Compaq est un ordinateur professionnel rassemblant des caractéristiques jamais réunies jusqu'ici : compatibilité maximum avec l'IBM PC, disque dur de 10 ou même 30 Mo avec sauvegarde incorporée sur bande magnétique, deux vitesses au choix qui permettent des performances parfois meilleures que celles de l'IBM PC-AT. A l'heure où ce dernier n'est pas encore disponible, le Deskpro est une solution de remplacement sérieuse. SVM APPRÉCIE - La vitesse de la machine. - La compatibilité. - La sauvegarde intégrée et sa simplicité d'utilisation. portable. Cette machine rencontre un succès immédiat. A la fin de l'année 83, Compaq présente le Compaq plus, transportable à disque dur intégré. Le chiffre d'affaires de la première année est de 111 millions de dollars. Pour l'année 84 qui a vu le lancement de la gamme Deskpro, le chiffre d'affaires a pratiquement triplé et le cap des 200 000 ordinateurs est dépassé. Installé en France depuis septembre 84, Compaq compte plus de 50 distributeurs. Compatible mais plus rapide que l'IBM PC, disque dur et sauvegarde intégrée, voici les caractéristiques principales de cette étonnante machine. Le coffret donne au premier coup d'oeil une impression massive, mais la machine occupe sur le bureau sensiblement la même place que le PC d'IBM. Même largeur de 50 cm, donc même impossibilité pratique de mettre cette machine sur un bureau : il vaut mieux lui prévoir sa petite table. Le clavier, dont le cordon est connecté logiquement sur la face avant, est similaire à celui du PC. Il est même compatible, avec en plus IMATÉRIEL TESTÉ Deskpro modèle 4 du commerce, avec clavier AZERIY et documentation en français. SVM REGRETTE - Le davier un peu mou. - Les prix, élevés pour un compatible. 50 SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985
Le clavier, compatible avec celui de l'IBM PC est d'un toucher très doux, à clic sonore ajustable. des voyants pour les touches numériques et capitales. Son toucher est assez surprenant : ses concepteurs disent qu'il est doux, on peut le trouver un peu mou. Le "bip" sonore est réglable, ce qui permet éventuellement de taper un texte dans un silence total. La grande nouveauté du Deskpro est la présence d'un dispositif de sauvegarde sur bande magnétique qui prend place à côté du disque dur et du lecteur de disquettes, tous deux en demi-hauteur. L'utilisation quotidienne d'un disque dur repose sur une confiance absolue dans sa fiabilité. Comme aucun dispositif mécanique ne peut atteindre la perfection, mieux vaut prévoir une sauvegarde périodique des informations. Avec un lecteur de disquettes, il est bien sûr possible de faire des sauvegardes, mais l'opération est très, très laborieuse, ce qui veut dire impraticable quotidiennement. Avec la bande magnétique, il suffit d'insérer une cassette dans son lecteur, de taper la commande TAPE BACKUP et un quart d'heure après, vos Les touches CAPS LOCK et NUM LOCK signalent leur position par un petit voyant. 10 Mo sont transférés, sans autres manoeuvres. Des sauvegardes partielles, par sous-répertoires, ou avec les caractères jokers du MS-DOS, sont également possibles. La bande comporte un répertoire, et on peut faire des copies de bande à disquette. La seule limitation de cette forme de sauvegarde est qu'il n'est pas possible de modifier une bande magnétique fichier par fichier, il faut la réécrire entièrement. La présence de cette cartouche de sauvegarde indique la destination de la machine : le Deskpro est strictement professionnel, avec utilisation intensive du disque dur. La cassette utilisée est une cartouche spéciale dont le prix unitaire est de 500 F, prix inférieur à celui des quelque trente disquettes nécessaires à une sauvegarde totale. Comment concilier la stricte compatibilité et une plus grande vitesse d'exécution des programmes ? Compaq a opté pour une solution simple : le microprocesseur Intel 8086 peut fonctionner à deux vitesses. Si vous désirez une totale compatibilité avec l'IBM PC, vous travaillez en vitesse lente, ce qui est préférable pour les jeux comme Flight Simulator ou certains logiciels de communication. Mais dans la grande majorité des cas, vous pouvez utiliser la vitesse rapide. Pour passer d'un mode à l'autre, une simple pression sur le clavier, et la petite lampe témoin sur la face avant change de couleur : rouge pour la vitesse lente, vert pour la vitesse rapide. Le test de performance doit être exécuté dans chacune des deux vitesses. Ainsi les opérations sur les entiers qui durent 108 s pour l'IBM PC prennent 102 s sur le Compaq en vitesse lente, mais descendent à 41 s sur la vitesse rapide, faisant dans ce cas mieux que les 42 s du PC- AT. Cette situation se retrouve pratiquement pour toutes les mesures où le Deskpro Compaq fait jeu égal avec le PC-AT. Le disque dur CARACTÉRISTIQUES Microprocesseur : Intel 8086, fréquences 4,77 MHz ou 7 MHz sélectionnables au clavier. Système d'exploitation : MS-DOS 2.11 francisé. Mémoire : Vive 128 Ko, extensible à 640 Ko sur la carte de base. Mémoire de masse : Un lecteur de disquettes 5 1/4 pouces demi-hauteur de 360 Ko, un disque dur de 10 Mo demi-hauteur, une sauvegarde sur cassette magnétique de 10 Mo. En option, deuxième lecteur ou disque dur 30 Mo. Affichage : Moniteur monochrome ou couleur. En monochrome, il est possible de passer en mode graphique. Clavier : AZERTY compatible, 11p" sonore réglable. Interfaces : RS 232C, Centronics. Logiciels : Basic Microsoft 2.0 avec manuel en français. En option, tous les logiciels sous MS-DOS. Dimensions : 42 x 50 x 15 cm. Distributeur : Compaq Computer, 91, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris. TéL : (1) 266.90.75. Prix : Modèle 1 : 128 Ko, 1 lecteur : 26 550 F. H.T. Modèle 2 : 256 Ko, 2 lecteurs : 31 550 F H.T. Modèle 3 : 256 Ko, 1 lecteur, un disque dur 10 Mo : 47350 f H.T. Modèle 4 : 640 Ko, 1 lecteur, un disque, une sauvegarde : 68 550 F H.T. Kit d'extension disque dur 30 Mo : 29 500 F H.T. fait exception à cette règle : si les 1000 lectures se font en 61s, soit exactement la moitié du temps du PC-XT, on est encore loin des 28 s du PC-AT. Signalons enfin que Compaq vient de présenter une unité de disque dur de 30 Mo qui peut remplacer l'unité de 10 Mo. Dans La cartouche de sauvegarde de 10 Mo prend place en dessous d'un lecteur de disquettes demi-hauteur. La version testée laisse 4 connecteurs d'extension libres, les 640 Ko de mémoire sont sur la carte de base. cette configuration, 30 Mo, une disquette et une sauvegarde sur bande, le Deskpro de Compaq offre une configuration jamais réunie dans un même boîtier. Du point de vue compatibilité, pratiquement pas de problème : un simple coup d'oeil sur la volumineuse liste périodiquement remise à jour par Compaq vous assure que le logiciel ou la carte additionnelle de votre choix fonctionne sur le Deskpro. Pour les logiciels français ou francisés, une petite vérification s'impose, soit auprès de votre boutique, soit auprès de Compaq. Signe évident de succès, certains logiciels signalent sur leur documentation qu'ils fonctionnent bien sur les machines Compaq. A l'évidence, Compaq a tenu compte des insuffisances du PC pour présenter une machine supérieure et compatible. A l'heure où l'on attend en vain dans les boutiques le PC- AT, les utilisateurs peuvent trouver dans le Deskpro leur machine de rêve. Seymour DINNEMATIN SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156