SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
TANDY : C'EST OUI L E NOUVEAU MODÈLE 200 PORTABLE de Tandy (notre photo) sera importé en France, mais ni la date d'introduction ni le prix de cette version améliorée du modèle 100 n'ont été fixés. Beaucoup plus intéressant, Tandy importera le modèle 1000, ce qui veut dire que Tandy vendra peut-être le PC Junior en France avant IBM. Expliquons cette boutade : le 1000 est un ordinateur compatible BM qui ne coûte que 1 360 dollars avec un écran monochrome, un lecteur de disquettes et un logiciel intégré de petit calibre offrant toutes les fonctions courantes. Là encore, ni prix, ni date. Mais si l'on multiplie le prix américain par 10, on obtient un ordre de grandeur vraisemblable pour la France. Or, 13 000 F, c'est aux alento:.:rs de ce que pourrait coûter le PC Junior en France, si IBM se décidait à l'importer. IBM hésite : il n'a pas le réseau de distribution adéquat. Tandy, par contre, avec ses nombreuses boutiques qui vendent aussi bien des transistors que des ordinateurs familiaux ou professionnels, peut toucher ! es AU-DESSOUS DE TOUT L'ATARI 800 XL, DÉSORMAIS SEUL modèle de la marque, baisse encore pour atteindre 1 700 F (contre 3 500 F au début de sa carrière !). A ce prix-là, avec 64 Ko de mémoire vive, un davier mécanique et une prise Péritel, il n'a guère de concurrent. Seul l'Oric Atmos, qui n'a que 48 Ko mais qui a baissé à 1 580 F, pourrait prétendre rivaliser avec lui. Ils ont d'ailleurs un point commun : ce sont des machines en sursis. Oric a déposé son bilan (voir page 11). L'Atari 800 XL doit laisser la place au futur 65 XE. Évidemment, il est toujours désagréable d'acheter un ordinateur qu'on sait en fin de course. On nous dit que les deux machines seront entièrement compatibles, mais personne n'a pu le vérifier. Décidément, Atari n'a pas de chance avec la France. A peine ses premiers modèles 400 et 800 ont-ils atteint nos côtes que la série XL a été annoncée pour les remplacer ; à peine les XL ont-ils atteint les revendeurs que Jack Tramiel rachète Atari et annonce une gamme entièrement nouvelle ; pire, la transition traîne en longueur, puisque le 65 XE n'arrivera pas en France avant l'été...• PLUSIEURS SOCiÉÉS ont adapté des disques durs à l'intérieur de l'iBM PC transportable, son constructeur ne proposant pas cette option. Parmi elles, MBM vend 44 500 F H.T. l'ordinateur équipé d'un disque antichoc de 10 Mo. Tél. : (1) 363.91.19. 20 amateurs avec un produit haut de gamme. D'ailleurs, Tandy va renforcer sa présence en France, en rapatriant à Paris certaines fonctions remplies par le siège européen de Bruxelles, en embauchant 65 personnes, enC. ouvrant 20 magasins d'ici la fin de l'année et en musclant son implantation parisienne. En revanche, l'ouverture de boutiques communes avec ACT, en Europe, a été partiellement remise en cause. VICTOIRE AUX POINGS L A CONCURRENCE ENTRE FABRICANTS de -inicra-ordinateurs s'apparenterait-elle à un n:atch de boxe ? Le traditionnel fair-play britannique en a bris un sacré coup si l'on en juge par la violence du pugilat qui a récemment mis aux prises le patron de Sinclair et celui d'Acorn, constructeur du BBC. Chris Curry, P.D.G. d'Acorn, fêtait ses derniers succès avec ses collaborateurs dans un pub de Cambridge, le Baron of Beef, lorsque Sir Clive Sinclair fit une entrée remarquée en brandissant furieusement un journal contenant une publicité d'Acorn, mettant en cause Sinclair. Les annonces comparatives sont autorisées en Grande-Bretagne et Chris Curry ne s'était pas privé de faire des rapprochements très critiques avec le Spectrum. Tout le monde avait un peu bu Clive Sinclair (Photo Gamma) et la conversation a rapidement dégénéré en bagarre. Sir Clive Sinclair, très digne confident de Margaret Thatcher, a giflé son collègue et celui-d a répondu par un magnifique direct du droit en pleine figure. Le sang froid britannique a tout de même repris le dessus. Sir Clive a envoyé dès le lendemain une lettre d'excuses et les deux protagonistes se sont réconciliés au cours d'une partie de golf. BERNOUILLI POUR MAC L ES POSSESSEURS FRANÇAIS DE Macintosh pourront bientôt connecter à leur machine un lecteur de disques de 5 Mo à effet Bernouilli, construit par la société américaine Iomega. Ces disques combinent les avantages du disque dur — la capacité — et ceux de la disquette - l'amovibilité du support et la résistance aux poussières. C'est en effet un disque souple, qui, en tournant au-dessus d'un plateau, crée un écoulement d'air selon le principe décrit par le physicien suisse Bernouilli au XVIlIe siède. Le disque se soulève jusqu'à approcher à 0,25 micron de la tête de lecture, et produit un effet auto-nettoyant qui le protège des poussières. On peut transporter le support, qui fait 14 cm de large, 19 cm de profondeur et 1 cm d'épaisseur. Prix : 24 000 F H.T. avec une cartouche. (Natis, 87 boulevard d'Alsace- Lorraine, 93110 Rosny-sous-Bois, tél. : (1) 855.24.97.)
JOBS-WOZNIAK : LE DIVORCE U NE PAGE EST TOURNÉE DANS l'histoire d'Apple : SteveWozniak, co- fondateur de la société avec SteveJobs, quitte son poste d'ingénieur en chef à Cupertino pour fonder sa propre entreprise. Il part en claquant la porte : Apple est devenu un monstre bureaucratique, selon 1- SteveWozniak (Photo Gamma) 1 AN 160 F seulement ÉTRANGER BENELUX 1 AN 1300 FB Excelsior Publications B.P. N°20 VIELLES 6 1060 BRUXELLES Compte n°551-8615600-32 CANADA 1 AN 30 $ CAN Périodica IncC.P. 444 OUTREMONT I P.Q. CANADA 112V 4R6 SUISSE 1 AN 55 FS Naville et Cie, 5-7 rue Levrier 1211 GENÈVE 1 AUTRES PAYS 1 AN 250 F Commande à adresser directement à SVM Gratuit SVM ASSISTANCE :. Veli0 ; 0,0■ Un service exclust de conseils par téléphone réservé aux abonnés. lui, et néglige l'Apple II qui a fait pourtant son succès.'Je veux retourner à notre garage', dit-il en faisant allusion à l'atelier improvisé, désormais entré dans la légende, où est né le premier Apple.'Là, au moins, on n'avait pas besoin de formulaire en douze exemplaires.'Wozniak est le magicien de la technique qui a conçu l'Apple I, puis l'Apple II, toujours sur le marché sous des formes améliorées. Jobs, lui, était l'homme d'affaires. Leurs compétences combinées ont donné à Apple l'essor que l'on sait. Mais Jobs, aujourd'hui "chairman of the board", a grimpé au sommet. "Woz" est resté à sa place : génial, respecté, mais sans responsabilités dans l'administration de la société — et sans doute sans goût pour les assumer. Entre eux, il y avait désormais une organisation capable de faire 1,5 milliard de dollars de ventes dans l'année et de dépenser 100 millions de dollars en publicité. Dans le dernier rapport d'activité d'Apple, Wozniak n'a même pas sa photo, alors que le directeur de la formation des vendeurs a la sienne... Le créateur de l'Apple I va se consacrer à la mise au point de produits grand public d'un type nouveau, liés au téléviseur familial, mais sans rapports avec l'informatique. Il reste tout de même conseiller d'Apple... BULLETIN D'ABONNEMENT à adresser paiement joint, à SVM, 5, rue de La Baume - 75008 Paris• Je désire recevoir SVM pendant 1 an à compter du prochain numéro. Nom Prénom Adresse Code Postal Ville• AU DERNIER CES de Las Vegas, un responsable de Microsoft a tracé ce portrait étonnant de l'avenir du standard MSX : Imaginez une machine à laver MSX, un four à micro-ondes MSX, un téléviseur MSX, des instruments de musique MSX... Tout ce qui est électrique peut être commandé par ordinateur et standardisé. Le MSX, c'est ça.'Une vision certainement séduisante. Mais le MSX n'est-il pas, alors, trop en avance sur son temps ? • LE JAPONAIS FUJITSU prépare un concurrent direct du DG One de Data General : un portable compatible IBM, avec écran plat de 25 lignes et 80 colonnes.• LE PRIX NOBEL d'économie Wassily Leontief a prédit, au cours d'un colloque à Paris, que les effectifs des cadres moyens baisseraient fortement dans les années à venir aux Etats-Unis. La raison : leur travail consiste pour une grande part à collecter, synthétiser et transmettre de l'information. Or les micro-ordinateurs font ça très bien... Rubrique réalisée par Petros QONDICAS, avec la collaboration de Seymour DINNEMATIN, Hervé PROVATOROFF et Patrice REINHORN• Ci Joint mon règlement par chèque à l'ordre de SVM - BRED Étranger : chèque compensable à Paris ou mandat International. SVM 15 IBM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156