SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
ENSEIGNEMENT ASSISTÉ PAR ORDINATEUR SUPER MICROSCOPE Le système-auteur Microscope (voir SVM N°8) vient de faire peau neuve avec une nouvelle version qui regroupe toutes les fonctionnalités de son prédécesseur avec, en plus, possibilité de graphisme et de contrôle de magnétophones ou de magnétoscopes... Il fonctionne sur IBM PC, Apple II, Commodore 64, TRS 80 et bientôt Macintosh. Prix : 8950 F pour Super-Microscope contre 2950 F pour Microscope 2 ou 5. Editions ESKA, 30, rue de Domrémy, 75013 Paris. Tél. : (1) 583.62.02. MASCOTTE Mascotte est le système d'E.A.O. produit par Matra. Un système complet, permettant de piloter un vidéodisque à partir d'un Sil'z de Leanord, d'un IBM PC ou d'un Matra MAX 20. Un bon outil pour la formation technique, notamment dans l'aéronautique. Mais un coût de 100 000 à 550 000 F par poste qui ne convient qu'à l'E.A.O. industriel de pointe... S.A. Matra, DRE, Direction de l'Information, Centre de Montigny, 3, avenue du Centre, 78182 Saint-Quentin-en-Yvelines. Tél. : (3) 064.42.42. LA BORNE VIDÉO Une solution au problème du poste de travail en E.A.O., c'est la borne vidéo, qui rassemble, de manière compacte, un microprocesseur et un vidéodisque. Plus de clavier, mais une tablette tactile décorée d'une main verte, que propose la société Image, avec son programme vidéodisque Vidéo Art : Les images interactives de l'an 2000. Un produit d'une grande richesse symbolique pour un prix de 25 000 à 60 000 F. Image, 128, rue de Rennes, 75006 Paris. Tél. : (1) 222.59.15. FINIS LES LOGICIELS d'E.A.O. tous secs, où la platitude des écrans verdâtres se combine à l'ennui des questions fermées : le système Didactic est un système-auteur multimedia pouvant commander un magnétoscope et destiné essentiellement aux organismes de formation. Didactic comprend un mini-langage d'analyse permettant de Si votre enfant est en maternelle, ou mème à l'école primaire, il joue certainement avec du matériel Asco. Leader sur le marché national, bien implanté à l'étranger. Asco et sa filiale Asélec se lancent à leur tour dans l'informatique éducative. 18 logiciels développés sur Commodore 64 et testés NATHAN VISE LE PRIMAIRE Il ne peut y avoir de véritable E.A.O. sans logiciels correspondant à tous les niveaux d'éducation. Nous sommes heureux de voir Cedic/Nathan sortir sa collection de logiciels pour l'école, de la maternelle à l'entrée en sixième, fonctionnant sur MO 5 et TO 7-70. Pour les classes du primaire, toute une gamme de nouveaux logiciels colorés : Calcul, Géométrie, Nombres et opérations, Aide à la lecture, Grammaire et orthographe, Vocabulaire, etc. Au prix de 180 ou 225 F par cassette, voilà de quoi équiper les écoles et les parents ! C,edic/Nathan, 32, boulevard Saint-Germain, 75005 Paris. Tél. (1) 326.42.71. DIDACTIC VIDÉO NOUVEAU VENU À L'E.A.O. vérifier les réponses des élèves. Celles-ci peuvent avoir jusqu'à 150 caractères. Le système permet d'animer des caractères semi-graphiques mais fonctionne malheureusement en monochrome. Il contrôle un magnétoscope U-Matic 3/4 pouce ou VHS 112 pouce (JVC, Panasonic ou Sony), grâce à une interface MV 83 qui se connecte sur la sortie parallèle ou sur l'interface pendant trois ans dans des écoles sont déjà disponibles. Le Canada en a commandé 600. Ces éducatifs sont proposés sur la gamme Thomson. Asco distribue également une version du LSE pour TO 7/TO 7-70 conforme aux normes de l'Education nationale. On attend aussi des logiciels éducatifs sonores destinés aux maternelles. Une soixantaine d'exercices concernant l'"organisation spatio-temporelle de l'enfant seront commercialisés sur deux cartouches dans une gamme de prix fixée entre 300 et 400 F. Il faudra y connecter un boîtier de réponse vocale fonctionnant sur TO 7/TO 7-70. Ce système, basé sur la numérisation du son, autorise une très grande qualité de reproduction de la voix — y compris dans son timbre. Il fonctionne grâce à un microprocesseur 5220C de Texas Instrument. Cette interface sera fournie pour moins de 1000 F. Asco, avenue de Paris, 78820 Juziers. (3) 47521.02. série RS 232. L'élaboration de chaque disquette nécessite une centaine d'heures de travail aboutissant à une ou deux heures de formation. Le système fonctionne sur une quantité impressionnante de matériels : IBM PC, Olivetti M 24 et M 20, Victor S 1, HP 150 Rainbow, Wang, AMC 100 et bientôt sur Apple. Plusieurs applications ont été réalisées sur Didactic. Le Basic, le Pascal, Multiplan, l'apprentissage du français et le nouveau plan comptable sont utilisables sans magnétoscope. D'autres, par contre, requièrent l'installation vidéo, ainsi une formation du personnel des points de vente dans la distribution alimentaire, une formation à la micro-électronique dans l'aéronautique, un cours de communication chez Matra... Un système-auteur peu cher par rapport à ses performances. Versions de base : Didactic : 1600 F H.T. Didactic vidéo : 3400 F H.T. (sans l'interface). NTI, 1, boulevard de la Paix, 51100 Reims. Té !. : (26) 8822.79. LUDÉO La première préfiguration de Ludéo, l'espace jeu du futur, a été réalisée par l'Ascom à La Défense. Il s'agit d'une exposition qui doit circuler à travers toute la France, avant de devenir le'Jardin d'acclimatation des nouvelles technologies'en 1989. Parmi les logiciels présentés, notons un concours de grimaces et Mimi-lafourmi (testé dans notre numéro 11), ainsi qu'un intéressant audiovisuel pour comprendre la géométrie courbe. Ascom, 1 Parvis de La Défense, 92090 Paris Cedex 41. Ta : (1) 778.1333. Patrice REINHORN Jean-François des ROBERT 134 SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985
TÉLÉMATIQUE OUEST-FRANCE APEINE OUVERT EN FONCtion kiosque, TOM a déjà plus d'un service à proposer sur son serveur. Financé essentiellement par Ouest- France, la ville de Rennes et Havas, il permet déjà : - grâce au mot CIEL de se brancher sur les services de la météo bretonne (relevés des sémaphores, vitesse du vent, relevés des prochaines heures et des prochains jours...), - en composant le mot TILT de jouer au Waltertel, une histoire à découvrir mot à mot grâce à un texte dont on ne connaît que les premières lignes (attention, n'oubliez pas : une taxe toutes les 45 secondes I), - en se connectant sur Mimag (un index des services Télétel RÉSEAU MEDIGEST Grâce à un logiciel approprié et un boîtier de connexion conçu par Medical Computer France, les médecins équipés du Medigest, le plus répandu des logiciels médicaux, peuvent mettre désormais leur système en liaison avec Minitel. Dotée d'un numéro de code, leur clientèle pourra émettre et recevoir toutes sortes de messages (prises de rendez-vous, conseils thérapeutiques, résultats d'examens...). Ce médimatique, transmission d'informations médicales par voie télématique, peut également constituer un outil de mémorisation des informations émanant des centres serveurs (banques de données d'aide au diagnostic). Elle permet enfin la réalisation d'un véritable réseau de recueils et d'échanges d'informations entre possesseurs du Medigest Déjà 700 médecins seraient équipés de ces nouveaux microserveurs. Renseignements : Medical computer France, 3 rue de la Chaussée-dAntin, 75009 Paris. TéL : (1) 824.2030. SCIENCE & VIE MICRO No 15 - MARS 1985 grand public mis au point par Minitel magazine) de faire une recherche par thème ou par tarif, - en tapant deux lettres (TC), de connaître l'actualité bretonne parue dans Ouest-France, les programmes TV et cinéma, les dates des congés scolaires, les nouveautés rock. TC permet également d'accéder à un service de petites annonces très diversifié (objets perdus et trouvés, échanges, matériel agricole, camping, bateaux, véhicules, immobilier, emploi, loisirs, vacances...). Enfin, les Rennais peuvent, en passant par le réseau commuté, accéder à une grande variété d'informations, les'affaires'des grandes surfaces, un relevé de prix fait par le CRIP de la Maison de la Consommation, les pro- LE PETIT MALIN Le guide bien connu des Parisiens, s'est mis en cheville avec la société Pernod pour vous proposer des recettes de cocktails. Une bonne façon bien évidemment de vous suggérer de consommer du Pernod mais on y trouve également des mixtures qui en sont dépourvues. Accès par le (3) 615.91.77 en tapant CYAN. VIA L'ALLEMAGNE C'est à partir de la mi-85 que les Français devraient avoir accès au système du vidéotex allemand, le Bildschirmtext Les PTT devraient, en effet, à cette date avoir conçu un point d'accès international permettant aux terminaux Minitel d'accéder aux services allemands. La réciprocité sera également garantie. grammes culturels, la législation concernant l'assuré social... Avec un budget de 6 millions de francs, TOM qui ne néglige pas la publicité, a de beaux jours en perspective. Accès par la fonction kiosque : le (3) 615.91.77 et par le réseau commuté pour les Rennais : le (99) 323232. AMERICAN PEOPLE LINl The Source et CompuServe, les deux célèbres serveurs américains accessibles par micro-ordinateurs, devront désormais compter avec la concurrence introduite par un nouveau réseau appelé American People Link. But poursuivi : offrir des services similaires pour des prix nettement plus compétitifs ; 2,95 dollars de l'heure (quelle que soit la durée et la vitesse de la retransmission) le soir et le week-end au lieu de 100 dollars les trois heures facturées par les deux autres serveurs aux heures de pointe. Installé dans l'Illinois, People Link propose, entre autres, une messagerie électronique, une messagerie dialogue, des jeux... Pour plus d'informations, contactez ! American People Link 3215 North Frontage Suite 1505, Arlington tleights, Illinois 60004. Tél. : (312) 870.42.60 ou le 260.08.76. Demandez Robert Bradley. SEVIL Le service vidéotex du musée de La Villette, vient de faire une petite place à l'ONISEP, office national d'information sur les enseignements et les professions ; 350 métiers ont ainsi été répertoriés pour apporter les premières réponses que se posent les jeunes. Nous y avons trouvé le tailleur de pierre, le pompier, l'analyste informaticien... Accès par le (3) 614.91.66 en tapant SEVIL puis METIER. SNCF Le service de réservations des places SNCF prévu sur Minitel pour la mi-84 est annoncé pour l'été 851 Accès par le (3) 614.91.66 puis tapez SNCF. Minitel et réseau LE CRÉDIT MUTUEL DE BRETAGNE Décidément très gâtés, les Bretons peuvent désormais non seulement consulter leurs comptes bancaires mais également effectuer des virements de compte à compte. Le Crédit Mutuel de Bretagne qui leur donne cette opportunité prévoit également un service d'informations sur les différents prêts, placements offerts ainsi qu'un service pour entreprises leur proposant soldes consolidés, historique et classement de leurs opérations. Accès par le (3) 614.91.66 en tapant CMB et le code du département. TVINFO Le nouveau service vidéotex de TF1 vous offrant les programmes TV trois semaines à l'avance, vient de prendre une heureuse initiative. Le prix de votre consultation apparaît, au fur à mesure, sur votre écran ! A noter encore : un service de messagerie permettant aux téléspectateurs de communiquer entre eux et un suivi de l'actualité des sciences conçu par Joël de Rosnay. Accès par le (3) 615.91.77 en tapant TWNFO. VECTEUR RESTAURANTS Ce nouveau service centralisant des publicités sur des restaurants dans Paris n'est pas encore très pourvu. Il ne mérite d'être consulté que parce que son accès se fait par le réseau commuté, au prix donc d'une unité quelle que soit la durée. Accès par le (1) 878.42.42 en tapant VR. LA FRANCE EN TÊTE Avec 500 000 terminaux en service, la France est largement en tête de ses concurrents. A titre de comparaison, l'Allemagne qui nous sera bientôt accessible, n'est équipée que de 10 000 terminaux. Quant au célèbre Prestel anglais, il ne concerne actuellement que 55 000 abonnés. Patricia MARESCOT 135



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156