SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
SINCLAIR ZX 81 : L'ACHARNEMENT L ES DIRIGEANTS DE SINCLAIR, EN Angleterre, sont ébahis de voir à quel point le ZX 81, certes bon marché mais extraordinairement malcommode et démodé, est encore aimé par les Français. Grâce à cette indéfectible fidélité, il n'est pas exclu que le lecteur de disquettes 3 pouces de Mageco, destiné au ZX 81, trouve deux ou trois clients. Il leur faudra une foi solide pour accrocher un périphérique de 3 950 F tout compris à un ordinateur de 600 F. Une fois l'acte accompli, toutefois, ils disposeront de 120 Ko par face, d'une interface Centronics, d'un système d'exploitation qui charge un programme de 48 Ko en 1,5s, et n'occupe pas un octet de la mémoire (sinon de façon transitoire), et même de la promesse de pouvoir adapter leur lecteur à une autre machine en achetant une interface de 600 F environ (il ne s'agit pour l'instant que d'une promesse). Existe en prototype pour Spectrum. (Mageco, 28 bis rue Pascal, 75005 Paris, tél. : (1) 336.08.45). GOLDSTAR : À VENDRE L E GOLDSTAR FC 200, CE MSX coréen que nous avons testé dans notre dernier numéro, est à la recherche d'un distributeur. La filiale française de Prism s'est un peu trop avancée en faisant comme si l'accord de distribution avait été conclu. Après avoir simplement adressé 40 échantillons à Prism, le représentant de Goldstar en France a trouvé l'entreprise "peu digne de confiance et "trop petite. Il n'avait pas tort, d'ailleurs, puisque la maison-mère de Prism, en Angleterre, a déposé son bilan, et que, début février, la filiale française hésitait entre une démarche analogue, la fermeture pure et simple et un éventuel rachat Qui veut du Goldstar ? • MICRODRIVE LES PREMIERS LOGICIELS L ES PREMIERS LOGICIELS SUR Microdrive destinés au QL ou au Spectrum viennent d'être importés par Sinclair France. Voyons d'abord le QL. Trois langages en provenance de Metacomco ont commencé d'être vendus à l'Espace QL à Paris : un Assembleur à 690 F, un Lisp d'initiation à 850 F, et un BCPL au même prix, sorte d'ancêtre du langageC. Également arrivé, un premier lot du jeu d'échecs créé par Psion et édité par Sinclair, à 350 F. Mais pour créer des logiciels de façon vraiment professionnelle, il faudra attendre le compilateur croisé que prépare Sinclair, qui permettra de mettre au point enC, sur un IBM PC, des programmes destinés au QL. Côté périphériques, une imprimante, un moniteur et des lecteurs de disquettes (sans doute ceux de Quest) seront importés, l'objectif étant de pouvoir proposer, vers le mois d'avril, quand la version française du QL devrait être disponible, une configuration complète aux alentours de 12 000 F. Le Spectrum aussi se voit doté de ses premiers logiciels sur Microdrive. Dans un premier temps, ils sont seulement disponibles sous forme de lot comprenant un lecteur, une interface et quatre programmes, dont le traitement de texte Tasword et une gestion de fichiers. Prix : 1 650 F. Notons que D et L Research çA Y EST ! TOUS LES FRANÇAIS QUI le désirent vont pouvoir détenir une carte à mémoire. Il leur faudra pour cela attendre le mois de juin, et posséder un CCP à la poste. Les PTT, devançant ainsi les banques plus frileuses, sont ainsi les premiers à généraliser la carte à mémoire au-delà d'expériences ponctuelles dans quelques villes-tests. Cependant, les possesseurs des nouvelles cartes PTT n'auront accès que progressivement à toutes les possibilités du nouveau système. La carte utilisée est mixte : elle possède à la fois un microprocesseur et une piste magnétique, pour assurer la compatibilité avec les distributeurs de billets carte bleue. Tous les porteurs de la carte bleue de la poste, de la carte 24 + ou de la carte 24/24 pourront obtenir la carte intelligente. Les avantages immédiats, pour eux ; seront une sécurité totale en cas de vol, et la possibilité de téléphoner sans monnaie dans les cabines publiques à cartes. Très prochainement, ils bénéficieront de la "Vidéoposte", le service de banque à domicile sur Minitel, qui sera progressivement implanté à travers toute la France (d'abord à Vélizy, Lille, Marseille, puis Paris en 1986). Au fur et à mesure que les terminaux adaptés seront mis en doit importer le tableur View Calc et la gestion de fichiers View File, qui sont sur cassette, mais qui disposent d'une routine permettant de les transférer sur Microdrive. Reste le problème du prix des cassettes vierges pour Microdrive : 75 F, c'est cher l En Angleterre, les étiquettes viennent de valser : 2 livres (20 F environ) au lieu de 5. En France, on prévoit aussi une baisse, mais "pas dans les mêmes proportions"... (Sinclair, 30 avenue de Messine, 75008 Paris, tél. : (1) 256.16.16. D et L Research, B.P. 3, 06740 Châteauneuf-de-Grasse, tél. : (93) 42.49.98). LA CARTE À MÉMOIRE POUR TOUS place, ils pourront utiliser leur carte chez les commerçants comme un porte-monnaie électronique. Enfin, quand une solution sera choisie pour la construction et la diffusion des lecteurs de cartes pour Minitel, ils pourront commander et régler des marchandises de chez eux, auprès des entreprises pratiquant le télépaiement• APOLLO, l'un des grands noms des stations de travail scientifiques 32 bits, va livrer un réseau Domain de 24 postes à Leicester Polytechnic en Angleterre. Application : l'enseignement des mathématiques et de l'ingénierie électronique.• VICTOR vient de sortir de la tutelle de la loi américaine sur les faillites. Le Suédois Datatronic, qui a racheté l'entreprise américaine en difficulté, va donc pouvoir tenter de reconquérir le terrain perdu.• FIN FÉVRIER, trois mois après sa mise sur le marché, personne n'avait trouvé la solution du concours basé sur le jeu d'aventures Eureka. Rappelons qu'il y a 250 000 F à la clé. 12 SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985
DES ORDIMATEURS PARTOUT L E GOUVERNEMENT, décidément, distribue les micro-ordinateurs à profusion. Après le plan 100 000 micros dans les écoles, dont l'achèvement reste prévu pour 1988, voici le plan baptisé'Informatique pour tous'prévoyant 120 000 machines supplémentaires. Ces deux projets sont totalement distincts : le premier est uniquement réservé aux enfants des écoles, tandis que le deuxième se destine également aux adultes désirant s'initier à l'informatique ou perfectionner leur formation après les heures de classe. Dans le second cas, les micros seront non seulement installés dans les établissements scolaires, mais aussi dans les mairies, les maisons de jeunes, etc. ; 11 000 ateliers accueilleront chacun une petite dizaine de micros familiaux et un PC. le matériel sera français ; a déclaré Laurent Fabius, mais il s'est refusé à donner les noms des constructeurs choisis. Néanmoins, les jeux semblent déjà faits, car pendant la présentation de ce plan à la presse, un T07 de Thomson et un Micral 30 de Bull trônaient sur son bureau. Voilà qui donne des sueurs froides à Matra pour son Alice et à SMT Goupil pour son micro professionnel. En revanche, Léanord est assuré de fournir l'infrastructure pour la connexion de ces machines en réseau (cartes interface, boîtiers connectiques, logiciels). Quant aux logiciels de formation, personne ne sait très bien quels seront ceux qui alimenteront les micros ; 110 000 enseignants recevront cette année une formation en informatique. Le personnel désirant animer ces ateliers bénéficiera de stages rémunérés pendant les prochaines vacances d'été. Le coùt total du projet est d'environ 2 milliards de francs : 1,2 milliard pour le matériel, 250 millions pour le logiciel et la même somme pour la formation des animateurs. Ce plan'Informatique pour tous° n'est que la pâle copie du projet planétaire concocté par le cerveau bouillonnant de J.J. Servan- Schreiber. Le président du Centre Mondial prévoyait tout bonnement 300 000 ordinateurs pour toutes les communes de France. Ses deux erreurs ont été de tabler sur une dépense de 3 à 5 milliards de francs (en cette période de rigueur, cela n'était pas pensable) et de préconiser la fourniture de Macintosh d'Apple, devant être fabriqués en France. Tout ce que le pays compte de défenseurs de l'industrie française s'est levé d'un seul bloc pour s'opposer à cette velléité.• PHILIPS annonce 35 000 exemplaires du VG 5000 vendus à la fin de l'année dernière, en deux mois et demi de commercialisation. On trouve aussi cette machine sous la marque Radiola. SCIENCE 8'VIE MICRO N°15 - MARS 1985 Microsoft calcule sur Macintosh. Mettez une disquette Multiplan dans votre Macintosh. Et jonglez avec les chiffres. Multiplan est le tableur le plus utilisé dans le monde, le plus puissant et le plus simple. Avec la souris Macintosh, il fait merveille. Formules en langage clair. Liaison entre plusieurs feuilles de calcul. Tri alphabétique et numérique. Opérateur "Si... Alors". Intitulés de longueur illimitée. Guide d'emploi sur l'écran et commandes en français. Transfert des données vers Chart pour les graphiques. Vers Word pour les rapports. Fonctionne sur Macintosh 128 Ko ou 512 Ko : cap sur tous les points la supériorité de Multiplan est éclatante.• 1 4• le calcul cool MICROSOFT î Les logiciels de la vie NI() 519 Local Québec 91916 - Les l'Ils Cedex.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156