SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
rn Si ANILIAUX/ÉDUC — Citadelle. Prix : 95 F. LorideLs, 160, rue Legendre 75017 Paris. Té !. : (1) 627.43.59. — Tarot Stratège et Salut lArtiste. Prix : 145 f chaque. Nice ldeas, lm. Heraklion, Route des Dolines, Sophia Antipolis, 06560 Valbonne. Tél. : (93) 74.05.04. — La conjugaichouette. Prix : 195- F. Belin, 8, rue ferou, 75278 Paris Cedex 06. Té !. : (1) 63421.42. DU NOUVEAU POUR LE VG 5000 Citadelle, Salut l'artiste, La Conjugaichouette et le premier jeu de tarot sur micro. SUITE A UNE CAMPAGNE PUBLICItaire rondement menée, Philips annonce 35 000 VG 5000 vendus en deux mois et demi. Beau départ pour cette machine assortie d'ores et déjà d'une quarantaine de logiciels. Au menu d'aujourd'hui, quatre nouveautés dont vous ne renierez pas la variété : un jeu d'aventure, un jeu de simulation, un utilitaire et un éducatif. En entrée, Citadelle de Loriciels, un jeu d'aventure des plus banals. Toujours l'éternelle forteresse qui fourmille de monstres divers à exterminer tout en ramassant moult ustensiles pour arriver au terme de la quête. Totalement dénué de graphisme et d'animation sonore, n'informant que par des messages lapidaires, Citadelle est une aventure à l'ancienne mode, telle qu'elle existait au début de cette décennie. On est très loin de Sorcellerie... En plat de résistance, un jeu de tarot, une primeur dans le monde du jeu, doté du nom particulièrement original de Tarot stratège. L'idée est bonne, la réalisation l'est moins. Aucun reproche à adresser au niveau du graphisme. Dans les limites du VG 5000, il est suffisamment bien fait pour que l'on ne confonde pas Roi et Valet, ni Coeur et Carreau. Mais le ramage ne vaut pas le plumage, cela pour deux raisons principales, la technique de jeu et la facilité d'utilisation. Avant d'entamer une manche, il est nécessaire de faire 8 validations par la touche RET. Il faut d'abord confirmer la position du donneur, préciser par deux fois que l'on recherche une donne aléatoire, confirmer chaque enchère des joueurs, puis, aprèsi.E., l'affichage du chien, sélectionner, si l'on est preneur, les cartes à écarter, ceci sans se tromper. Car il n'est pas possible de revenir sur ses choix, ce qui paraîtra inconcevable aux amateurs de tarot. De même, toute fausse manoeuvre sera fatale. A chaque tour, il faut valider. Quant aux choix tactiques prévus pour le programme, s'ils peuvent avoir des raisons d'être dans certains cas, ils aboutissent parfois à commettre des fautes impardonnables même pour un débutant. Ainsi l'ordinateur, qui s'occupe de 3 jeux sur 4, fait des ouvertures au roi avant le preneur, sans se préoccuper d'éventuelles coupes ! Ainsi se lance-t-il dans des batailles d'atouts, avec un petit" quasiment sans protection, sans compter des enchères où il annonce une garde sans le chien à la seule vue d'une coupe franche d'entrée. Les connaisseurs apprécieront. A noter, dans les points positifs, une routine qui oblige à monter à l'atout ou à jouer la couleur demandée. Mais que les débutants ne comptent pas sur la documentation pour se familiariser avec les règles du jeu. Une première tentative de tarot sur ordinateur qui ne fera pas oublier le jeu avec des partenaires humains. Le fromage est un outil graphique nommé modestement'Salut l'artiste l'. Son propos est bien évidemment de vous aider à créer de jolis dessins sur votre micro et pour ce faire programmer des motifs de 8 x 8 caractères. Il en existe 288 préétablis, et vous pouvez en définir jusqu'à 287 par vous-même et les sauvegarder pour utilisation ultérieure. Le motif, en taille réelle et en plan "loupe", est affiché sur une moitié d'écran où s'étalent les possibilités offertes, à savoir le dessin du motif lui-même, le numéro que vous lui attribuez, les couleurs de fond et de relief, ainsi que les divers mouvements de rotation que permet le logiciel. Vous pourrez également procéder au changement des couleurs d'ensemble du dessin et aux habituelles sauvegardes. Le logiciel est fourni avec deux exemples,13Iutôt agréables à regarder, mais qui ont dû nécessiter de nombreuses heures de travail. Une documentation succincte accompagne l'ensemble... Et nous voici au dessert. C'est bien connu, apprendre la conjugaison, c'est pas de la tarte 1 Pour remédier à ce problème, on colle son rejeton devant un micro, et on lui met le programme La conjugaichouette. Seul problème, c'est qu'avant que le programme soit chargé, votre chère tête blonde a largement eu le temps d'échapper au danger... En effet, il faut compter plus de cinq minutes avant de voir le réel démarrage des leçons. Plus décourageant encore, la cassette qui nous a été prêtée, pourtant du commerce, comportait deux luge. Il nous a été impossible de taper un "ç", celui-ci apparaissant immanquablement sous la forme d'un "à". Il est aussi fréquent qu'une lettre frappée soit dédoublée à l'écran. Le sans-faute n'est pas pour demain... Il semble donc que la gestion du clavier ait été quelque peu négligée. La présentation du logiciel est terne, sans fioriture ni graphisme, et la documentation inexistante. Le traitement des erreurs se contente d'afficher les réponses correctes, sans indication supplémentaire. Il existe des livres qui rendent de bien meilleurs services, et pour un prix fort concurrentiel... La présence aussi rapide de tels logiciels sur le VG 5000 aurait pu constituer une bonne surprise si les éditeurs n'avaient préféré accélérer la sortie de leurs produits aux dépens de leur finition. Bruno FERRET I LOGICIELS TESTÉS : Tarot stratège, Salut lArtiste, La conjugalchouette : logiciels du commerce, documentation en français. Citadelle : prototype sans documentation. 114 SCIENCE & VIE MICRO N°15 - MARS 1985
32 K ROM (BASIC, TEX7,'TELCOM) Processeur 80085 16 à 64 K RAM CMOS. Entrée - sortie : cassette, disquette, RS 232, Sortie parallèle. Lecture code à barre. Fonctionne piles, batterie, secteur. Périphériques : imprimante, disquette, Lecteur de cassette. SEUL IMPORTATEUR EN FRANCE NEC : OMNIUM PROMOTION 110, avenue Marceau 92400 COURBEVOIE. Tél. 788.51.42. Télex PROMIUM 610136 F NEC NEC Corporation Wiesenstralle 148. 4040 Neuss 1, W-Germany Tel. (0 21 01) 278-0 Telex Address : 8 517 581 NEH D 8 517 581 a NEH D



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156