SVM n°15 mars 1985
SVM n°15 mars 1985
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°15 de mars 1985

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Excelsior Publications

  • Format : (206 x 283) mm

  • Nombre de pages : 156

  • Taille du fichier PDF : 151 Mo

  • Dans ce numéro : rencotre avec des génies... Clive Sinclair, Bill Gates, Chuck Peddle, Steve Wozniak, Thomas Kurtz.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
INSECT INSANITY UN PIQUE-N1QUE BIEN AGRÉABLE est troublé par une nuée de bestioles rampantes, grimpantes et volantes. Vous devez les piétiner avant qu'elles ne parviennent à votre pot de confiture, sans vous Faire piquer sinon., Vous sautez de carré d'herbe en carré d'herbe suivant un réseau en losanges pour exterminer sans pitié cette vermine. Dans les niveaux de difficultés supérieures, apparaissent des plantes venimeuses, des jolies fleurs à éviter, et de plus en plus d'insectes nuisibles. Malgré quelques idées originales, lnsect Insanity manque peut-être un peu de variété. Ses deux atouts : la règle traduite par Infogrames et son mode de chargement extrêmement fiable, ce qui est une exception sur Oric (près d'une cassette neuve sur trois pour Oric 1 08 De Tansoft, pour Oric-1 et Atmos. Prix : 130 F. Distribué par Infogrames, 10 rue Sully, 69006 Lyon. TéL : (7) 894.39.14 parvenant à SVM est illisible 1). Le programme a été en effet découpé en toutes petites rondelles chargées et vérifiées une à une. En cas « erreur, il suffit de recharger le Fichier fautif. Et ne vaut-il pas mieux un assez bon pro-e. gramme qui marche, qu'un très bon impossible à charger... UN THÈME CONNU, CELUI DE LA CHEnille qui doit dévorer un certain nombre de proies et qui s'allonge au fur et à mesure qu'elle engloutit les pastilles sur l'écran. Interdiction à la tête de percuter le corps qui serpente derrière. On complique les choses en semant des obstacles, des couloirs et des pièges. Tout ça dans des tableaux de difficulté croissante et vous jouez en temps limité. Ça va vite, c'estjoli mais ça reste très classique. heureusement, il y a plus original : vous pouvez créer très facilement vos propres tableaux, grâce au programme situé sur ['autre Face de la cassette. Vous pouvez choisir les couleurs, les graphismes et varier à plaisir la disposition et le LOMBRIX Pour ZX Spectrum, 48 Ifo, Prbc : 95 F. Ère Informatique, 27 rue de Leningrad, 75008 Paris. Té !. : (1) 387.27.27 nombre des obstacles et des pastilles. Vous définissez les points rapportés par chaque action... A tout moment, vous pouvez tester votre oeuvre en jeu réel et ainsi créer ou sauver un jeu complet comportant plus de trente tableaux consécutifs, Fruits de votre imagination. Une bonne initiative qui permet de renouveler un classique du jeu d'action. cet LILLE (41 LILLE cf/LILLE Depuis le 1 er février 1985m.b.d.c informatique• Sa boutique micro ■ 32, rue Lepelletier s'est agrandi et vous propose conseil - vente - information sur matériels et logiciels maintenance en atelier assistance technique.• Sa boutique fournitures et micro-ordinateurs familiaux 11> 21, rue Basse disquettes, rubans, listing, étiquettes... micro-ordinateurs familiaux vente en boutique et par correspondance Tél. (20) 74.84.00 (lignes groupées) ouvert de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h du mardi au samedi
LES JEUX STRATÉGIQUES ET AUTRES wargames connaissent aujourd'hui un certain succès bien que de nombreux joueurs soient découragés par la complexité des règles et la nécessité de feuilleter en permanence des tables, des listes de modificateurs et autres facteurs de pondération ce qui fait perdre au jeu sa dynamique et une partie de son intérêt. Exception faite de 1815 un véritable wargame pour deux joueurs, dans lequel l'ordinateur assure l'arbitrage et la gestion de toutes les règles qui sont assez riches. Chacun des deux joueurs commande une armée de la période napoléonienne et doit s'emparer de cinq points stratégiques contrôlés par l'ennemi, tout en préservant ses propres positions. A la tête de 41 unités de types divers (infanterie, cavalerie, artillerie, intendance...), vous manoeuvrez à tour de rôle vos troupes sur un champ de bataille divisé en zones de collines, de plaines, de forêts... Le déroulement du jeu se fait en deux phases où les deux adversaires sont successivement attaquant et défenseur. L'attaquant dispose de sept minutes pour déplacer ses troupes à l'aide d'un curseur graphique, consulter leur état et modifier éventuellement le nombre d'hommes qu'il sou- DUPLICATION DE VOS LOGICIELS SUR CASSETTE ET DISQUETTE MSX, AMSTRAD, COMMODORE, T07- M05, ATARI, SPECTRUM, TI 99, ALICE, etc. CASSETTES VIERGES POUR MICRO Prix T.T.C. par boîte de 25, frais de port inclus. C 10 200,00 F C 40 250,00F C15 212,50F C60 275,00F C 20 225,00 F C 90 300,00 F Commande par boîte de 25 exemplaires. Le bon de commande est à retourner accompagné du règlement à : Ca.1.1rite,1 LE TEMOIGNAGE 51, rue de Ville-d'Avray- 92310 SEVRES -Tél.(1) 534.43.78 ›-<— Cri Je souhaite Boîte(s) de C speciale mkto ordinobems Individues pour usage informatique. 1:11) z cez.veiem LE MORUE 1815 DE COBRA Nom. Adresse u) Revendeurs, nous consulter. Pour Oric-1 et Atmos. Cassette. Prix : 160 F. Distribué par Cobra Soft, 5, avenue Monnot, 71110 Chalon-sur-Saône. Tél. : (85) 41.63.00 haite engager dans un prochain combat. Attaquant et défenseur décident ensuite des tirs d'artillerie, puis les combats sont résolus par l'Oric en tenant compte de nombreux facteurs, terrain, type de troupes et nombre d'hommes engagés, moral et Fatigue des combattants. La proximité de l'état-major remonte le moral des troupes et celle d'une unité d'intendance, le niveau de ravitaillement. A la fin du tour, le programme Fait le bilan du combat et affiche le nouveau rapport de force. Si ça tourne mal pour vous, vous pouvez alors abandonner. Très complet et facile à jouer, 1815 offre la possibilité extrêmement intéressante de pouvoir définir sa propre bataille, terrain et forces en présence. C'est un des premiers wargames, u) INFORMATIQUE La Boutique de Monsieur est arrivée ! voici votre Minitel pour passer commande. FAITES DES ECONOMIES AVEC LA BOUTIQUE PRIMUS ACCES TELETEL : 16 (3) 614.91.66 (Pour Paris 614.91.66) NOM ABREGE : PRIM code : PRIM de surcroît de très bonne qualité, sur machine familiale. Un seul reproche, lié aux performances de l'Oric, les éléments de la carte, très petits, demandent un peu d'habitude pour être lus clairement. 109



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


SVM numéro 15 mars 1985 Page 1SVM numéro 15 mars 1985 Page 2-3SVM numéro 15 mars 1985 Page 4-5SVM numéro 15 mars 1985 Page 6-7SVM numéro 15 mars 1985 Page 8-9SVM numéro 15 mars 1985 Page 10-11SVM numéro 15 mars 1985 Page 12-13SVM numéro 15 mars 1985 Page 14-15SVM numéro 15 mars 1985 Page 16-17SVM numéro 15 mars 1985 Page 18-19SVM numéro 15 mars 1985 Page 20-21SVM numéro 15 mars 1985 Page 22-23SVM numéro 15 mars 1985 Page 24-25SVM numéro 15 mars 1985 Page 26-27SVM numéro 15 mars 1985 Page 28-29SVM numéro 15 mars 1985 Page 30-31SVM numéro 15 mars 1985 Page 32-33SVM numéro 15 mars 1985 Page 34-35SVM numéro 15 mars 1985 Page 36-37SVM numéro 15 mars 1985 Page 38-39SVM numéro 15 mars 1985 Page 40-41SVM numéro 15 mars 1985 Page 42-43SVM numéro 15 mars 1985 Page 44-45SVM numéro 15 mars 1985 Page 46-47SVM numéro 15 mars 1985 Page 48-49SVM numéro 15 mars 1985 Page 50-51SVM numéro 15 mars 1985 Page 52-53SVM numéro 15 mars 1985 Page 54-55SVM numéro 15 mars 1985 Page 56-57SVM numéro 15 mars 1985 Page 58-59SVM numéro 15 mars 1985 Page 60-61SVM numéro 15 mars 1985 Page 62-63SVM numéro 15 mars 1985 Page 64-65SVM numéro 15 mars 1985 Page 66-67SVM numéro 15 mars 1985 Page 68-69SVM numéro 15 mars 1985 Page 70-71SVM numéro 15 mars 1985 Page 72-73SVM numéro 15 mars 1985 Page 74-75SVM numéro 15 mars 1985 Page 76-77SVM numéro 15 mars 1985 Page 78-79SVM numéro 15 mars 1985 Page 80-81SVM numéro 15 mars 1985 Page 82-83SVM numéro 15 mars 1985 Page 84-85SVM numéro 15 mars 1985 Page 86-87SVM numéro 15 mars 1985 Page 88-89SVM numéro 15 mars 1985 Page 90-91SVM numéro 15 mars 1985 Page 92-93SVM numéro 15 mars 1985 Page 94-95SVM numéro 15 mars 1985 Page 96-97SVM numéro 15 mars 1985 Page 98-99SVM numéro 15 mars 1985 Page 100-101SVM numéro 15 mars 1985 Page 102-103SVM numéro 15 mars 1985 Page 104-105SVM numéro 15 mars 1985 Page 106-107SVM numéro 15 mars 1985 Page 108-109SVM numéro 15 mars 1985 Page 110-111SVM numéro 15 mars 1985 Page 112-113SVM numéro 15 mars 1985 Page 114-115SVM numéro 15 mars 1985 Page 116-117SVM numéro 15 mars 1985 Page 118-119SVM numéro 15 mars 1985 Page 120-121SVM numéro 15 mars 1985 Page 122-123SVM numéro 15 mars 1985 Page 124-125SVM numéro 15 mars 1985 Page 126-127SVM numéro 15 mars 1985 Page 128-129SVM numéro 15 mars 1985 Page 130-131SVM numéro 15 mars 1985 Page 132-133SVM numéro 15 mars 1985 Page 134-135SVM numéro 15 mars 1985 Page 136-137SVM numéro 15 mars 1985 Page 138-139SVM numéro 15 mars 1985 Page 140-141SVM numéro 15 mars 1985 Page 142-143SVM numéro 15 mars 1985 Page 144-145SVM numéro 15 mars 1985 Page 146-147SVM numéro 15 mars 1985 Page 148-149SVM numéro 15 mars 1985 Page 150-151SVM numéro 15 mars 1985 Page 152-153SVM numéro 15 mars 1985 Page 154-155SVM numéro 15 mars 1985 Page 156