Succès n°11 déc 11/jan 2012
Succès n°11 déc 11/jan 2012
  • Prix facial : 1,90 €

  • Parution : n°11 de déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 20 Mo

  • Dans ce numéro : Geneviève de Fontenay... une terrible agression.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Actu Laury Thilleman C’EST LA PLUS BELLE FEMME DE FRANCE 28 - SUCCES N°11 ALORS QUE LE CONCOURS DE MISS UNIVERS S’EST ACHEVÉ LE 13 SEPTEMBRE, LAURY THILLEMAN, NOTRE MISS FRANCE, A DÉFENDU AVEC HONNEUR LES COULEURS DE NOTRE BEAU PAYS EN SE PLAÇANT PARMI LES 10 PREMIÈRES PLUS BELLES MISS DU MONDE ENTIER. Laury ne repart pas bredouille Si notre Miss France, Laury Thilleman n’a pas remporté le titre de Miss Univers 2011, remporté par Leila Lopes, la Miss Angola de 25 ans, notre belle Française, très fière de son classement final, a toutefois eu la chance de décrocher l’Award Fashionistas, décerné lors de la même soirée. Cet award, prix en français, récompense la candidate la mieux habillée et la plus tendance du concours qui réunissait 89 jeunes filles toutes aussi belles les unes que les autres. Ainsi notre Miss n’est pas rentrée bredouille de ce concours pour lequel elle a travaillé très dur, et qu’elle n’est pas près d’oublier. Un concours où le naturel n’est pas à l’honneur Contrairement au concours Miss France où il est interdit d’avoir eu recours à la chirurgie esthétique pour participer, l’élection de Miss Univers ne le sanctionne pas. Laury Thilleman a ainsi pu relever : « Ce qui est marrant et hallucinant à Miss Univers, c’est qu’on peut compter le nombre de nez refaits. Tout est un peu surfait. C’est tellement différent du concours Miss France… » C’est donc parmi des femmes refaites et peu naturelles que Laury, 19 ans seulement, a été remarquée pour sa plastique 100% naturelle. Elle n’a d’ailleurs rien à envier aux autres jeunes femmes, magnifiques mais qui ont dû avoir recours à des artifices pour figurer parmi les heureuses concurrentes. Laury a adoré ce concours où la bonne ambiance régnait parmi les concurrentes, même si elle regrette que la gagnante se soit volontairement mise à l’écart et ait peu communiqué avec les autres. « Elle a souvent été malade pendant le concours. J’ai donc été extrêmement surprise qu’une fille aussi discrète puisse accéder à la couronne. Je pensais que le jury préférerait une candidate qui a fait des efforts tous les jours. Beaucoup de filles ont fait des efforts qui n’ont pas été récompensés. Je ne sais pas, il manque quelque chose dans son tempérament. Le fait que le concours se soit déroulé au Brésil a sûrement joué. » dit-elle, l’Angola étant une ancienne colonie brésilienne. Des propos sincères de la part de la jeune femme mais qui ont été malheureusement mal interprétés par les États-Unis qui l’ont jugée mauvaise perdante. Jugement hâtif de la part d’un pays qui pensait accéder en finale mais dont la représentante a été assez rapidement éliminée. Aujourd’hui Laury Thilleman a encore des paillettes plein les yeux et pense maintenant à l’après Miss France dont elle rendra la couronne en décembre.
LOIN DES HISTOIRES DU SHOW-BUSINESS, JENIFER EST UNE JEUNE FEMME QUI A RÉALISÉ SON RÊVE EN DEVENANT CHANTEUSE ET MAMAN TRÈS JEUNE, ET QUI DÉCIDE AUJOURD’HUI DE SUIVRE SON INSTINCT EN PRENANT LE TEMPS DE RÉALISER SES DISQUES, SES CLIPS ET SES APPARITIONS. LOIN DE LA FRÉNÉSIE QUE CONNAÎT LE MILIEU DE LA MUSIQUE ET FRANCE, ELLE PREND SON TEMPS ET ÇA LUI VA BIEN…. Jenifer LE BONHEUR DE VIVRE Une jeune chanteuse à la carrière déjà complète Chacun se rappelle de la toute jeune femme de 20 ans qui a remporté la première édition de Star Academy au côté de Mario Barravecchia, qui n’est pas tendre aujourd’hui avec la jeune femme en parlant de ses « mystérieuses transformations physiques ». Depuis l’émission qui a vu démarrer sa carrière, Jenifer a fait du chemin, tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle. À part un album live, sorti en 2005, la chanteuse a déjà enregistré quatre albums, à raison d’un tous les deux ou trois ans, car Jenifer est une femme qui se laisse le temps. Le temps des rencontres et des émotions pour mettre en chanson son état d’esprit toujours vagabond. Celle qui a collaboré avec les plus grands, tels Johnny Hallyday en personne qui l’a invitée sur la scène du Stade de France en 2003, n’hésite pas aujourd’hui à suivre son propre rythme loin de la frénésie du monde musical qui voudrait qu’elle produise un opus par an, à l’image des stars américaines. Un nouveau single dans les bacs et la suite de sa tournée Avec son dernier album, sorti fin 2010 intitulé Appelle-moi Jen et dont le premier extrait Je danse a fait le tour des radios, Jenifer a remporté un disque d’or, même si les ventes n’ont pas atteint les scores de ses deux premiers opus. Malgré tout, ce dernier Actu album l’a vu récompensée d’un NRJ Music Award. Pour cette fin d’année, Jenifer a choisi d’extraire le titre L’Amour fou en qualité de single qui se verra proposé en différentes versions, dont une spécialement composée pour les boîtes de nuit pour faire danser les dancefloors français. D’autre part, la chanteuse a fait sa rentrée depuis le 17 septembre en reprenant le chemin des salles de concert pour la deuxième partie de sa tournée entamée en mars dernier et qui la mènera sur la scène des Folies Bergères en novembre. Une tournée de plus de cinquante dates au total, passant par la France, la Belgique, la Suisse et pour la première fois en Israël où elle a fait un véritable tabac. Une occasion pour ses nombreux fans de la voir dans une mise en scène plus intimiste et touchante que ses précédentes prestations. SUCCES N°11 - 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :