Stylist n°6 23 mai 2013
Stylist n°6 23 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 23 mai 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : tour du monde des destinations les plus dépaysantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
0 Jambes polies Préparer le terrain La veille, faites un gommage afin de faire sortir un maximum de poils de leur niche. Si votre peau est sèche, baumez-la pour éviter qu’elle ne parte avec la cire (ce serait dommage). Planter le décor Installez votre institut de poche (c’est-à-dire une grande serviette éponge) sur le sol. Optez pour une cire chaude sans bandes de papier et faites-la fondre au bain-marie, jusqu’à ce qu’elle soit tout juste pâteuse et non liquide. Ainsi, non seulement la cire sera moins chaude, mais cela vous permettra de l’appliquer correctement, en couche bien épaisse, pour la retirer plus facilement. Maîtriser la technique Avant d’arracher, aspergez la zone de talc. Recommencez entre chaque bande de cire afin de préserver la peau d’éventuelles irritations. Commencez par les chevilles et remontez vers le genou sur une bande, puis recommencez d’en bas et ainsi de suite en tournant tout autour de la jambe. Appliquez la cire dans le sens des poils (attention, même ici, ils ne poussent pas toujours droit) et tirez dans l’autre sens d’un coup sec : plus on lambine, plus ça fait mal ! Repassez plusieurs fois et fignolez à la pince à épiler désinfectée. 46 STYLIST.fr Soulager la peau Si elle ressort tomate, appliquez une crème antiseptique, Cicalfate d’Avène par exemple, en couche épaisse comme un masque. Ou prenez une petite douche tiède, ça marche très bien aussi. Bien vue également : la crème qui ralentit la pousse. « J’aime beaucoup celle d’Esthedermqui fait gagner jusqu’à une semaine de tranquillité si on l’applique tous les jours sans exception », préconise Isabelle Gonthier, de l’Institut d’Artois. Maillot bikiniproof Préparer le terrain Entre le frottement des vêtements et les plis, la zone est vite irritée. Alors exfoliez pour aider la peau à se renouveler et libérer les poils. « Allez-y au gant, plus hygiénique, en frottant par mouvements circulaires, quotidiennement, sur tout le pourtour du maillot », recommande Yasmin Ibrahim, waxeuse au Eve Salon de New York. En cas de poils sous la peau, passez à la chimie avec un soin à l’extrait de papaye ou encore les produits PFB Vanish, à se faire rapporter des États-Unis. Planter le décor Misez sur de la cire chaude sans bandes, et installez-vous devant un miroir, le dos calé par un coussin, les jambes bien écartées puis repliées en ailes de papillon (chic, quoi). Le best-of antidouleur 1. Bon timing Évitez les épilations juste avant les règles. Concentrez-les plutôt sur les tout derniers jours ou juste après, quand le corps s’est habitué à la douleur et ressent les agressions avec moins d’intensité. 2. Grande forme Ce n’est pas le jour où votre métabolisme crie au secours qu’il faut se lancer dans de grands travaux d’épilation. Il vaut mieux du temps et du calme. 3. Drogue douce Un comprimé d’ibuprofène (ou de paracétamol pour les femmes enceintes) pris une demi-heure avant la séance permet d’endormir la souffrance. 4. Distraction bienvenue Un peu de musique détourne l’esprit de la douleur et donne de la patience. 5. Leurre cérébral Envoyez à votre cerveau un message de paix en pressant, voire en tapotant la zone en feu après chaque bande arrachée. Maîtriser la technique Contentez-vous d’un maillot échancré : épiler les lèvres doit rester une affaire de pros ! Asséchez d’abord la zone avec un mouchoir en papier et un peu de talc. Avant d’appliquer la cire, étudiez le sens de la pousse. « Il n’est pas toujours évident car les femmes qui se rasent réorientent les repousses selon la direction que prend le rasoir », précise Yasmin Ibrahim. Faites de petites bandes pour éviter d’avoir à arracher trop de poils à la fois (ça fait trèèèès mal !) et étirez-les en couche épaisse jusque sur la peau glabre afin d’avoir une languette pour la retirer facilement. Arrêtez de respirer et… tirez ! e iWiiill retirez la bande de cire d’un coup sec : plus on lambine, plus ça fait mal ! Soulager la peau Appliquez un soin antibactérien pour nettoyer et attendez deux jours avant d’exfolier. Si vous tenez à la crème hydratante, optez pour une formule très light et peu parfumée. Yasmin Ibrahim est fan de la gamme Whish et notamment de leur Three Whishes Body Butter (à shopper sur whishbody.com). Aisselles nickel Préparer le terrain Diffuse sur cette zone de plis, la chaleur peut empêcher la cire de bien adhérer – ou d’être correctement retirée – jusqu’à arracher un peu de peau ou créer des bleus. Arezoo Kaviani, la spécialiste londonienne, conseille d’y passer un glaçon (en plus, ça anesthésie !), puis d’essuyer et de talquer afin d’obtenir une aisselle parfaitement sèche. Planter le décor Les essentiels : un bon éclairage (60 W minimum !) et un grand miroir. Et, bien sûr, de la cire, à réchauffer au micro-ondes la moitié du temps prescrit, puis à bien mélanger avec la partie pas encore fondue pour obtenir la juste température. Un conseil : testez quand même d’abord sur le poignet pour être sûre…
Maîtriser la technique Si les poils sont longs, n’hésitez pas à les tondre, mais pas trop court (5 mm) afin de les agripper facilement. Sur les aisselles, ils poussent de bas en haut et de haut en bas. Évitez donc la grande bande qui n’enlève rien et épilez plutôt par petites sections de deux centimètres. Et comme la peau est souple, n’oubliez pas de la maintenir avec l’autre main au moment de l’arrachage. En cas de doute, Arezoo Kaviani recommande le visionnage assidu de tutoriels sur YouTube. Soulager la peau Aussitôt après l’arrachage, repassez des glaçons pour apaiser. S’il reste des traces de cire, pensez à des formules de type Baby Oil, de Johnson & Johnson (à acheter à la pharmacie anglo-américaine, Paris-16 e). Vous pouvez aussi calmer les rougeurs avec une lotion à l’aloe vera, mais évitez les dérivés de parfums qui vont irriter les pores dilatés par l’épilation. L’ÉPINEUSE QUESTION DU RASOIR C’est LE point sur lequel nos expertes ne s’accordent pas. La Française le prohibe : « Il n’y a qu’à regarder les hommes pour voir que les poils sont de plus en plus importants s’ils se rasent régulièrement », relève Isabelle Gonthier, en accordant à ses clientes l’utilisation occasionnelle de l’épilateur. À New York, la tolérance est de mise « surtout avant un « date » » (on n’est pas des bêtes), à condition de respecter cette règle : « Interdiction de raser vers le haut, ça étire la peau et crée des poils incarnés », avertit Yasmin Ibrahim. Il n’y a que la Londonienne, Arezoo Kaviani, qui recommande son utilisation plusieurs fois par an : « Rien de tel pour faire sortir les poils incarnés ! À condition d’utiliser un rasoir pour peaux sensibles », conseille tout de même l’experte. Et sur le maillot ? « Certainement pas », s’écrient-elles en cœur ! LE KIT PEAU EXTRA-LISSE 6 1 APRÈS ÉPILATION/AF TER WAXING AloêVera ii.eVero 7 2 UME APAISANT PEAUX NOIRES ET METISSEES ANTI.POILS INCARNÉS ANTI-BOUTONS 0E RASAGE ‘P.P.Pne non ires - 9 10 l'A PAYA ENZYME PEEL =.5reeô= AnITI-AGEING EAU THERMA l Avène Cicalfate Crême réparatrice Repoir crearnBeauté T IT ESTHEDERNI FORMULE PONCE:PIRÉE LAIT CORPORE1 HYD RATANT 1. Retouche taboues. Rasoir Pro Skin MoistureRich, Gillette Venus, 11,50 € (gillettevenus.fr). 2. Jambes + maillot. Cire au Sucre à l’Irrésistible Pomme d’Amour, Nair, 7,45 € les 300 g (nair-epilation.fr). 3. Exfoliation clean. Gant Exfoliant Vert, Yves Rocher, 2,50 € (yves-rocher.fr). 4. Jambes + maillot. Cire Royale, Acorelle, 7,90 € les 100 g (laboratoire-odysud.fr). 5. Voile apaisant. Aloe Vera Soft, Baume Hydratant, Melvita, 14,90 € (melvita.fr). 6. Aisselles. Roll-On Cire Tiède Pro, Blondépil, 7,90 € les 100 ml (blondepil.fr). 7. Anti-poils incarnés. Baume Apaisant Peau Noire et Métissées 2 en 1, Mennen, 6 € (mennenpournousleshommes.fr). 8. Peaufinage express. Pince à Épiler Pro, Sephora, 16,90 € (sephora.fr). 9. Aisselles. Cire Blanche Zones Sensibles Epil’Minute, Body Minute, 9 € les 40 bandes + lingettes après épilation (bodyminute.com). 10. Gommage puissant. Papaya Enzyme Peel, Elemis, £ 29,50 (sur timetospa.co.uk). 11. Post-épilation safe. Cicalfate, Crème Réparatrice Antibactérienne, Avène, 7,90 € les 40 ml (eau-thermale-avene.fr). 12. Anti-repousse. Intensif Défépil, Lait Corporel Hydratant, Institut Esthederm, 35 € (esthederm.com). 8 3 4 5 11 12 STYLIST.FR 47 PHOTOS : THIERRY LEGAY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :