Stylist n°6 23 mai 2013
Stylist n°6 23 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 23 mai 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Timar

  • Format : (225 x 297) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : tour du monde des destinations les plus dépaysantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Beauté sans les mains ! 44 STYLIST.fr
photo : max FArago/trunk archive/photosenSO f Mais où est LApeau ? lisse Trois expertes de la cire nous ouvrent leur bible pour une épilation maison presque aussi bien qu’en salon. Étude des comportements pilaires de Paris à New York, en passant par Londres. C lairement, il n’y a qu’en France que l’on profite de l’hiver pour cacher ses poils sous des couches de vêtements ! Ou du moins, que l’on considère qu’un coup de rasoir ponctuel fait bien l’affaire. « On a beaucoup plus de demandes l’été, surtout en catastrophe avant les grands week-ends », s’amuse Isabelle Gonthier, directrice de l’Institut d’Artois à Paris-8e, qui a pour clientèle un bon nombre de rédactrices, d’actrices et même une certaine Sofia Coppola. En revanche, outre-Manche, l’épilation, c’est toute l’année, religieusement toutes les trois semaines (même si c’est relâche pendant la saison froide avec un rythme de cinq semaines). « Depuis dix ans, les femmes par Joy Pinto viennent presque autant en hiver. Il faut dire qu’elles prennent davantage soin d’elles, font du sport, vont à la piscine… Et comme les prix des billets d’avion ont beaucoup baissé, il n’est pas rare qu’elles s’évadent tout au long de l’année », analyse Arezoo Kaviani, waxeuse spécialiste du bikini qui a initié les Londoniennes à l’intégral (le « playboy » pour les intimes). Une épilation maillot qui fait aussi des émules aux États-Unis, où le marché est divisé en deux : celles qui refusent radicalement les poils et celles qui tolèrent le petit triangle décoratif de l’épilation brésilienne. Mais sans laisser la moindre chance à une pilosité autre, sur les jambes comme sous les aisselles, et ce, quoi qu’en dise la météo ! ",• -e.r4i•—e ; -•c'j k>",.. "-, -11',• ". _4`.r,`•-feekte..Vi -•'- STYLIST.fr 45 —•. 14.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :